L’Association "Sauvons la Recherche" Groupes de travail Comités loc. et transv. Université de printemps 2011 EUROPE
Accès thématique Emploi et précarité Communiqués de SLR Actualités communiqués partenaires
Médiathèque Les archives Documentation revue de presse Tribunes et Contributions
accueil contact plan du site admin
caractères +caractères -

évaluation des laboratoires versus pilotage

Le HCERES voudrait une « évaluation intégrée » qui permette d’apprécier la politique de l’établissement, à base de « référentiel commun », « comité d’évaluation co-construit » etc. Une orientation opposée au travail du Comité National. Les organisations syndicales : SNCS-FSU, SNTRS-CGT, SNESUP-FSU, SNASUB-FSU, SUP’Recherche-UNSA, SGEN-CFDT, SGEN-CFDT Recherche EPST, SNPTES adressent cette lettre ouverte aux membres du collège du HCERES. Retrouvez cette lettre (...)

Danger sur le Comité national

En ce printemps 2021, la direction du CNRS organise, à la demande du ministère, des discussions avec les organisations syndicales représentatives du CNRS sur des évolutions concernant le Comité national de la recherche scientifique, évolutions qui porteraient sur la durée des mandats, la composition des sections et des CID, ainsi que sur les missions du Comité national. La direction du CNRS a communiqué ses propositions aux organisations syndicales le 7 mai 2021. Parmi ces propositions, le (...)

Vote électronique

Le vote est un des outils fondamentaux de toute démocratie, un vote par correspondance via internet répond-il à ces exigences ? Plusieurs scientifiques ont étudié la question, leur réponse est définitivement NON. Forte de ce constat, la chercheuse Chantal Enguehard a envoyé le courrier ci-joint aux instances dirigeantes du CNRS qui ont récemment organisé les élections au CoNRS par ce biais. Le vote électronique est, par essence, opaque. Un électeur vote par un clic de souris, ce qui (...)

tempête sur Leicester

Plusieurs secteurs de la recherche sont menacés de fermeture à l’Université de Leicester, celle-ci les considérant comme non stratégiques. L’université de Leicester a décidé de concentrer ses activités de recherches, afin de rester une université de recherche intensive de premier plan. La recherche en mathématiques est menacée, au profit de l’intelligence artificielle. La London Mathematical Society s’en émeut : "Fundamental mathematics is central to many of the (...)

Derniers ajustements avant de soulever le couvercle

Marlène Schiappa avait exprimé son inquiétude sur l’après Covid (MS prédit le « chaos » en France après le Covid). Il est donc urgent de consolider le pouvoir dans les instituts de recherche. Dernières informations de l’INRIA, de l’INSERM et du CNRS. À l’INRIA, les membres des instances scientifiques et des instances statutaires de l’organisme contrariant manifestement le PDG dans sa volonté de tout contrôler, celui-ci multiplie les menaces envers les (...)

Non à la dissolution de l’UNEF

L’association des anciens de l’Unef a lancé cette pétition suite aux polémiques visant l’organisation étudiante, des polémiques entretenues par le ministère pour faire écran, au moment où la situation sociale dramatique des étudiants devrait accaparer toute son énergie. Texte à retrouver, ainsi que ses signataires, ici. Il y a quelques jours, des parlementaires de droite demandaient la dissolution de l’UNEF. Désormais c’est le ministre de l’Éducation (...)

Les déclarations de la ministre condamnées par les instances du CNRS

Suite aux déclarations intempestives de la ministre de l’ESRI concernant la prétendue influence de l"islamogauchisme" à l’université et son désir de voir le CNRS, puis l’alliance Athéna, mener l’enquête afin de "distinguer ce qui relève de la recherche académique de ce qui relève du militantisme, de l’opinion" les instances concernées ont fermement condamné les propos de la ministre. Le Conseil Scientifique du CNRS « exprime avec la plus grande fermeté son (...)

Un gouvernement qui hait la jeunesse (bis) — La visite à Saclay

Jeudi 21 janvier 2021, plus de policiers que d’étudiants pour accueillir le président de la République et la ministre à l’université Paris-Saclay. Des personnels et étudiants ont pourtant réussi à manifester leur opposition à la LPR, à la fermeture des universités et au projet de réforme de leur université. Voilà bien le silence que j’aime dit le diable, mais quel est ce bruit [...] c’est leur cœur qui bat, qui bat (Les visiteurs du soir, film tourné par (...)

Un gouvernement qui hait la jeunesse

Mise à genoux, tabassée, éborgnée, et maintenant privée d’études, de vie. C’est ainsi que ce gouvernement traite la jeunesse. Voici la lettre ouverte qu’une jeune étudiante adresse au président de la République Emmanuel Macron Monsieur le Président, À dix-neuf ans, j’ai l’impression d’être morte. Pourtant il neige sur Strasbourg aujourd’hui. De jolis flocons virevoltent dans le ciel. Je les observe au chaud dans mon appartement, mais ça ne me (...)

Aventurisme universitaire

[actualisé] Ce que permet l’ordonnance n° 2018-1131 du 12 décembre 2018 relative à l’expérimentation de nouvelles formes de rapprochement, de regroupement ou de fusion des établissements d’enseignement supérieur et de recherche

Sélection d'articles

80 ans, c’est déjà trop ? Pas à pas : la LRU Ce Que Veut SLR Une tentation maccarthyste Stop aux harcelements à l’Université de Paris ! Le CNU bientôt obsolète ? [MàJ] et après ? situation à l’INRIA cours de rue CP-CNU : appel à la grève Le vote de la LPR ne passe pas Eclipse Opération Écrans noirs UNE MISE EN ACCUSATION DE L’UNIVERSITÉ IRRESPONSABLE ET INACCEPTABLE Suspendons la loi de programmation de la recherche : notre société exige beaucoup mieux ! Thierry Coulhon auditionné au parlement Un Nobel pour une française...qui développe ses travaux en Allemagne Covid-19 : nous ne voulons plus être gouvernés par la peur

Adhérez ou faites un don à
l'association

Soutenez SLR en adhérant ou en faisant un don à son association.

Collectifs locaux

Contactez les correspondants et collectifs locaux de Sauvons la recherche

Liste de
diffusion SLR

Tenez-vous informé des actions de SLR en vous inscrivant à sa liste de diffusion.

Exprimez-vous !

Et participez à la vie de ce site en y rédigeant vos propres articles et contributions