L’Association "Sauvons la Recherche" Groupes de travail Comités loc. et transv. Université de printemps 2011 EUROPE
Accès thématique Emploi et précarité Communiqués de SLR Actualités communiqués partenaires
Médiathèque Les archives Documentation revue de presse Tribunes et Contributions
accueil contact plan du site admin
caractères +caractères -
article
réactions (0)
Accueil / communiqués partenaires / Pétition Recherche et Enseignement Supérieur

Pétition Recherche et Enseignement Supérieur

SNCS-FSU, SNESup-FSU, SNASUB-FSU, SNTRS-CGT, CGT-IFREMER, FERC-SUP-CGT, CGT-CEA, SGEN-CFDT-CNRS, SGEN-CFDT-INSERM, CFDT-CEA,STREM-SGEN-CFDT SNPTES-UNSA, A&I-UNSA, Sup’Recherche-UNSA, CFTC-INRA, SUD-RECHERCHE-EPST, SUD-Education, UNEF

le 9 juillet 2005

Signez la pétition pour peser sur les négociations

Les revendications précisées dans la pétition sont les revendications de tous les personnels précaires, jeunes,doctorants, ITA-IATOS, chercheurs et enseignant-chercheurs, les salariés travaillant dans la recherche industrielle, ÉPICS, les EPST, les universités,...).

TOUS SONT CONCERNÉS PAR CETTE PÉTITION

Pour son succès, cela nécessite une information rapide vers les personnels, à partir des syndiqués des différents syndicats, par d’affichage, distribution, par mails, etc

OBJECTIF, OBTENIR LE MAXIMUM DE SIGNATURES AVANT LE 21 JUILLET, DATE DE LA RENCONTRE AVEC LE MINISTRE DE LA RECHERCHE ET L’ENSEIGNEMENT SUPÉRIEUR.

Pétition électronique sur le site www.lapetition.com http://www.lapetition.com/sign1.cfm...

à Monsieur le Premier Ministre à Monsieur le Ministre de l’éducation nationale, de l’enseignement supérieur et de la recherche à Monsieur le Ministre délégué à l’enseignement supérieur et à la recherche

Annoncés comme priorité nationale et européenne la recherche et l’enseignement supérieur ont besoin d’une loi d’orientation et de programmation forte dans ses engagements financiers et les améliorations à apporter à son système de recherche. Le gouvernement doit répondre, au plus vite, à ces exigences. Nous, signataires de cette pétition, nous voulons :

- le développement de tous les domaines de recherche, pas seulement ceux économiquement rentables ,
- le renforcement des universités et des organismes de recherche et non leur destructuration.
- la résorption des emplois précaires et non leur multiplication.
- l’amélioration des déroulements des carrières et non l’affaiblissement des statuts des personnels.
- la coopération entre équipes de recherche et non leur mise en concurrence et leur pilotage à travers des instances telle que l’Agence Nationale pour la Recherche (ANR).

Nous, signataires de cette pétition, nous demandons :

- un doublement d’ici 2010 des crédits de base pour les unités et laboratoires ;
- une programmation de la création au moins 5000 emplois permanents par an pour aller vers 3% du PIB ;
- un plan d’intégration des personnels précaires ;
- une revalorisation des salaires, des carrières et la reconnaissance des qualifications ;
- un salaire pour les doctorants et la reconnaissance de leur statut ;
- une réduction à 150 h d’enseignement pour les enseignants-chercheurs et un demi-service pour les nouveaux recrutés afin de développer leur activité de recherche ;
- le réexamen des missions de l’ANR et la non-augmentation de ses crédits.

Nous soutenons la détermination des organisations syndicales qui portent ces questions dans les négociations.

Les organisations syndicales de la Recherche et de l’Enseignement supérieur signataires : SNCS-FSU, SNESup-FSU, SNASUB-FSU, SNTRS-CGT, CGT-IFREMER, CGT-CEA, SGEN-CFDT-CNRS, SGEN-CFDT-INSERM,FERC-SUP-CGT, CFDT-CEA,STREM-SGEN-CFDT, SNPTES-UNSA, A&I-UNSA, Sup’Recherche-UNSA, CFTC-INRA, SUD-RECHERCHE-EPST, SUD-Education, UNEF