L’Association "Sauvons la Recherche" Groupes de travail Comités loc. et transv. Université de printemps 2011 EUROPE
Accès thématique Emploi et précarité Communiqués de SLR Actualités communiqués partenaires
Médiathèque Les archives Documentation revue de presse Tribunes et Contributions
accueil contact plan du site admin
caractères +caractères -
article
réactions (0)
Accueil / Tribunes et Contributions / Attention aussi à la Loi organique sur les Lois de Finances (LOLF)

Attention aussi à la Loi organique sur les Lois de Finances (LOLF)

L’on nous impose déjà tout avant même que le projet de la LOPR ne soit voté.

Par joletaxi, le 15 octobre 2005

Les réactions à propos du projet de loi d’orientation relative à la recherche sont tout à fait légitimes et normales. Il s’agit de la véritable fausse bonne idée. Pour ne s’en tenir qu’aux fameux PRES et CAMPUS ceux-ci constituent la disparition de facto des "petites universités" et "moyennes universités" qui n’assureront plus que des formations jusqu’à la 3e année de licence. Le reste sera "délocalisé" dans des structures lointaines où beaucoup devront se battre pour se partager des miettes. L’on greffe en France un système inspiré des Etats-Unis et du Royaume-Uni mais sans en avoir ni la culture ni les moyens. Le démantelement de la recherche publique est en marche.

ATTENTION CEPENDANT DE NE PAS SE TROUVER DEVANT LE FAIT ACCOMPLI ! NOUS AVONS RAISON D’ETRE VIGILANT CONCERNANT CE PROJET MAIS LE GOUVERNEMENT AIDE PAR LA CONFERENCE DES PRESIDENTS D’UNIVERSITE MET DEJA EN PLACE LES CONDITIONS DE CONCRETISATION DU PROJET DE LOI QUI N’EST QU’UN RIDEAU DE FUMEE. LES PRESIDENTS D’UNIVERSITE ET LEURS EQUIPES PREPARENT DEJA TOUTES LES EQUIPES DE RECHERCHE A CE QUI N’EST ENCORE QU’UN PROJET ! DES PRESIDENTS D’UNIVERSITE ONT DEJA CONSTITUE DES PRES (à Bordeaux où Aix-Marseille par exemple) OU SONT EN COURS DE CONSTITUTION DE CES STRUCTURES (Poitiers, Limoges, Orléans, Tours dans un P.L.O.T, voilà à quoi des universités sont réduites !). EN FAISANT DU ZELE CERTAINS PRESIDENTS D’UNIVERSITE ET LEURS EQUIPES DEVANCENT MEME LE GOUVERNEMENT. ILS METTENT EN PLACE DES STRUCTURENT QUI N’EXISTENT PAS JURIDIQUEMENT ET QUI NE SONT QUE DANS UN PROJET DE LOI. EN D’AUTRES TERMES, LES UNIVERSITES ELLES MEMES CREUSENT LEUR TOMBE ! SURTOUT, DES GRANDES ENQUETES CONCERNANT LES ENSEIGNANTS-CHERCHEURS ET CONCERNANT TOUTES LES EQUIPES DE RECHERCHE (quelle que soit la catégorie de personnel) SONT EXIGEES, AVEC DES PREVISIONS A MOYEN TERME dans certaines universités. CERTAINES UNIVERSITES DEMANDENT DEJA LA RESTRUCTURATION DES CENTRES DE RECHERCHE DANS LE RESPECT DE LA LOLF. SOYONS TRES ATTENTIFS ET RÉAGISSONS ! CETTE ENQUETE MET EN OEUVRE INSIDIEUSEMENT CE QUE LE FAMEUX RAPPORT BELLOC PRECONISE. COMPTABILISER DANS LE MOINDRE DETAILS LES ACTIVITES DE CHACUN AFIN DE DIVISER LES ENSEIGNANTS-CHERCHEURS EN PLUSIEURS CATEGORIES. NOUS SERIONS DES OISIFS, DES PROFITEURS, DES PRIVILEGIES, DES VACHES SACREES QU’IL FAUT FAIRE RENTRER DANS LES CLOUS !!! IL S’AGIT DE FAIRE ENCORE DES ECONOMIES SUR LE DOS DE CEUX QUI RESTENT EN AYANT UNE CONSCIENCE DU SERVICE PUBLIC ET QUI GERENT ET SUBISSENT LA PENURIE. J’APPELLE A LA MOBILISATION LA PLUS RAPIDE CAR COMME D’HABITUDE CERTAINS COLLEGUES REMPLISSENT LES FORMULAIRES D’ENQUETES SOIT SANS SE RENDRE COMPTE DES CONSEQUENCES SOIT EN ESPERANT TIRER LEUR EPINGLE DU JEU...CE QUI EST UNE ILLUSION CAR NOUS SOMMES TOUS DANS LE MEME BATEAU.