L’Association "Sauvons la Recherche" Groupes de travail Comités loc. et transv. Université de printemps 2011 EUROPE
Accès thématique Emploi et précarité Communiqués de SLR Actualités communiqués partenaires
Médiathèque Les archives Documentation revue de presse Tribunes et Contributions
accueil contact plan du site admin
caractères +caractères -
article
réactions (0)
Accueil / communiqués partenaires / LETTRE- PETITION INTERSYNDICALE POUR LE RETAIT DU DECRET AERES

Intersyndicale Recherche Enseignement Supérieur

LETTRE- PETITION INTERSYNDICALE POUR LE RETAIT DU DECRET AERES

Par KISTER, le 28 septembre 2006

Suite au vote négatif du CNESER du 11 septembre 2006, au boycott du 13 septembre 2006 et aux votes contre de l’ensemble des organisations syndicales au CTP Ministériel du 19 septembre 2006, le Gouvernement veut passer en force, le décret de l’AERES devant être publié d’ici au 31 octobre et passer en conseil des ministres le 18 octobre 2006.

Il est donc très important et urgent d’amplifier la mobilisation des personnels de la recherche et de l’enseignement supérieur, ainsi que celle de tous les autres travailleurs de la recherche industrielle et privée,

EN SIGNANT ET FAISANT SIGNER MASSIVEMENT CETTE PETITION.

Paris, le 13 septembre 2006

Monsieur Dominique de VILLEPIN Premier Ministre Hôtel Matignon 57, rue de Varenne 75700 - PARIS

Monsieur le Premier Ministre,

Coup sur coup, le CNESER (Conseil National de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche) a rejeté le projet de décret sur l’AERES (Agence d’Evaluation de la Recherche et de l’Enseignement Supérieur) le lundi 11 septembre, puis le CTPMESR (Comité Technique Paritaire du Ministère de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche) portant sur le même point a été boycotté par l’ensemble des organisations syndicales le 13 septembre pour montrer leur opposition. C’est une situation exceptionnelle à l’heure où le gouvernement déclare promouvoir le dialogue social ! L’évaluation des laboratoires, équipes et acteurs de la recherche et de l’enseignement supérieur est d’une importance capitale, sa légitimité suppose sa reconnaissance par les personnels. Ce n’est pas le cas avec le projet de décret actuel. Le pilotage de la recherche directement par le gouvernement sans appui sur des instances d’évaluation indépendantes mène à la catastrophe.

Nous vous demandons de retirer le projet de décret et d’ouvrir sans délai les discussions qui s’imposent avec les instances actuelles, les organisations syndicales, les institutions scientifiques.

Nous vous prions de croire, Monsieur le Premier Ministre, en notre ferme détermination à promouvoir la haute qualité de la recherche et de l’enseignement supérieur dans notre pays.

Premiers signataires :

Jean FABBRI, Secrétaire Général SNESUP-FSU, Jacques FOSSEY, Secrétaire Général du SNCS-FSU, Arlette LEMAIRE, Secrétaire Générale du SNASUB-FSU, Jacques LAFONTAN, Secrétaire Général du SNEP-FSU, Marie-Claude CHARRIER, Secrétaire Général de la FERC Sup-CGT, Alain ROQUES, Secrétaire National de la CGT-INRA, Annick KIEFFER, Secrétaire Générale du SNTRS-CGT, Jean-Yves ROCCA, Secrétaire Général de A&I UNSA, Dominique LAFFARRE, Secrétaire Générale de SUP’RECHERCHE-UNSA, Jacques DROUET, Secrétaire Général Adjoint du SNPTES-UNSA, Daniel DELMAS, Secrétaire Général du SB/UNSA , Bernard RETY, Secrétaire Général Adjoint du SNPREES-FO, Stéphanie PARQUET-GOGOS et Laurence PENNEQUIN, Secrétaires Fédérales de SUD-EDUCATION, Thierry MAGALLON, Président du Groupe CFTC Recherche, Bruno JULLIARD, Président de l’UNEF

Signature en ligne sur les sites :

Du SNESup-FSU

De l’ UGICT-CGT