L’Association "Sauvons la Recherche" Groupes de travail Comités loc. et transv. Université de printemps 2011 EUROPE
Accès thématique Emploi et précarité Communiqués de SLR Actualités communiqués partenaires
Médiathèque Les archives Documentation revue de presse Tribunes et Contributions
accueil contact plan du site admin
caractères +caractères -
article
réactions (0)
Accueil / communiqués partenaires / Communique du Parti Socialiste 22/01/04

Communique du Parti Socialiste 22/01/04

le 25 janvier 2004

2004 : année noire de la recherche

20 mois après le retour de la droite au pouvoir, le monde de la recherche a perdu confiance. Les jeunes chercheurs sont précarisés et découragés, la culture scientifique est négligée, les filières scientifiques sont mal reconnues. L’année 2004 s’annonce comme une nouvelle année noire pour le recrutement scientifique.

Aussi des milliers de chercheurs ont pris la mesure de la gravité de la situation en signant une pétition « sauvons la recherche » afin d’alerter l’opinion et de refuser la mise en péril programmée de la recherche française.

Face à cet échec, mais aussi à ce malaise, qu ?exprime la majeure partie de la communauté scientifique, la ministre en charge de la recherche se réfugie bien malencontreusement derrière l’alibi de l’héritage.

Il faut lui rappeler que de 1998 à 2002, les crédits du budget civil de la recherche et du développement ont augmenté de près de 10 % ; qu’une politique volontariste en direction des jeunes, aujourd’hui annulée, prévoyait un plan pluriannuel de 500 chercheurs et de 500 techniciens.

Le gouvernement Raffarin a délibérément rompu avec cette politique, en multipliant les coupes budgétaires au détriment de la recherche publique, en additionnant les annulations de crédits et en décourageant les chercheurs, au point que ces derniers envisagent désormais de chercher sous d ?autres horizons. En fait, il était difficile de faire plus mal en aussi peu de temps : c’est pourtant ce qu ?est parvenue à réaliser Mme HAIGNERÉ.

COMMUNIQUE d’Alain CLAEYS,

Secrétaire national à la Santé et à la Recherche