L’Association "Sauvons la Recherche" Groupes de travail Comités loc. et transv. Université de printemps 2011 EUROPE
Accès thématique Emploi et précarité Communiqués de SLR Actualités communiqués partenaires
Médiathèque Les archives Documentation revue de presse Tribunes et Contributions
accueil contact plan du site admin
caractères +caractères -
article
réactions (0)
Accueil / Comités loc. et transv. / Ile de France / IDF Sud / Déclaration des élus FSU+SLR des 3 conseils de l’univ. Paris-Sud 11 (lundi 13 octobre 2008)

Déclaration des élus FSU+SLR des 3 conseils de l’univ. Paris-Sud 11 (lundi 13 octobre 2008)

Par Julien Brossard, le 14 octobre 2008

Lundi 13 octobre 2008, les 3 conseils de l’université Paris-Sud 11 (CA+CS+CEVU) se sont réunis pour voter le projet d’établissement 2010-2013. En préambule à cette réunion, une déclaration rédigée par des élus FSU+SLR des 3 conseils a été présentée.

Plus d’information sur les conseils de Paris-Sud 11 :

Le CA.

Le CS

Le CEVU

Les procès verbaux 2008 des réunions des 3 conseils

Pour suivre et/ou participer au travail/reflexion des élus SNCS+SLR au sein des 3 conseils de l’université Paris-Sud 11


Déclaration des élus FSU et SLR des trois conseils

Élus des 3 conseils de l’Université Paris Sud 11, nous constatons que nous avons été, depuis notre élection, sollicités dans l’urgence pour prendre position sur de nombreux textes importants engageant l’avenir de l’université, alors que ces textes nécessiteraient une analyse sérieuse et efficace des conseillers. Cette urgence est imposée par un calendrier ministériel anormal, reflet flagrant d’une stratégie politique nationale d’affolement qui nous semble délibérée, et entraine de fait un dysfonctionnement de notre service public d’enseignement supérieur et de recherche. Nous nous élevons contre cette politique de l’urgence irréfléchie imposée à notre établissement, contraire à l’idée que nous nous faisons de l’autonomie, qui constitue un véritable déni de démocratie qui ne peut pas durer.

C’est parce que nous respectons le travail de tous les collègues pour, dans les délais, rendre les bilans et projets des départements et laboratoires, le travail des conseils et commissions, le travail d’élaboration de la Présidence des textes stratégiques, en partie concerté, que nous ne pouvons traiter à la légère, sans examen approfondi, les derniers textes soumis en urgence qui traduisent des orientations dont les nouveaux conseils n’ont pas pu discuter. Nous considérons donc que ces textes, s’ils devaient être approuvés en l’état, ne peuvent représenter un engagement formel des conseils pour la période quadriennale. Leur contenu devra pouvoir être reconsidéré et amendé à la lumière de l’évolution de notre établissement et de l’expérience acquise au cours du mandat pour que l’existence des conseils garde son sens.

À l’heure où de sérieuses menaces pèsent sur l’avenir et l’unité de l’Université Paris-Sud 11 à travers la circulation de diverses versions du plan Campus "Plateau de Saclay" émanant de ce qui semble être des injonctions gouvernementales, nous affirmons que nous refuserons à l’avenir d’approuver toute décision qui n’aura pas pu être discutée avec toute la maturation et le sérieux nécessaire, surtout en cas de contradiction avec les textes stratégiques que les conseils auraient pu adopter.