L’Association "Sauvons la Recherche" Groupes de travail Comités loc. et transv. Université de printemps 2011 EUROPE
Accès thématique Emploi et précarité Communiqués de SLR Actualités communiqués partenaires
Médiathèque Les archives Documentation revue de presse Tribunes et Contributions
accueil contact plan du site admin
caractères +caractères -
article
réactions (0)
Accueil / Comités loc. et transv. / Lyon-Rhône Alpes / Blocage du CA de l’université Lyon 1 (11 déc. 2008)

Blocage du CA de l’université Lyon 1 (11 déc. 2008)

Par Julien Brossard, le 17 décembre 2008

Blocage massif du CA de Lyon 1, le budget n’est pas voté

Plus de 300 personnes ont mis en oeuvre l’une des décision de l’AG du 11 décembre, qui était de bloquer le CA de l’université LYON 1. Le principal ordre du jour du CA étant le vote du budget.

Le blocage s’est déroulé dans le calme, en présence de nombreux médias, et le président n’a pu que constater que le quorum n’était pas atteint aux alentours de 14h. Une réunion a suivi le blocage, regroupant environ 190 personnes.

Un vote indicatif a été réalisé sur les suites à donner à ce blocage, et l’unanimité des présents s’est déclarée déterminée à poursuivre lors des convocations prochaines.

En particulier, il a été évoqué la possibilité de décliner les revendications de l’AG en une liste d’exigences locales, en direction de la gouvernance LYON 1, constituant un préalable à la levée du blocage. Une réunion aura lieu le 5 décembre à 12h30 (lieu à déterminer), afin d’établir cette liste.

Une discussion s’est tenue sur la rétention des notes. Les personnels ont marqué leur détermination à la mettre en oeuvre. Certain étudiants ont annoncé leur incompréhension ou opposition, tandis que d’autres ont déclaré leur soutien au mouvement. Dans tous les cas, la discussion a mis en avant la nécessité d’informer les étudiants par tous les moyens.

Concernant les modalités, elles devront être définies au sein des composantes. Des AG dans chacune d’entre elles seront organisées à la rentrée de janvier par des volontaires. Une centralisation des notes/copies pourra être faite par quelques-un, pour un dépôt (partiel et symbolique ?) au recteur.