L’Association "Sauvons la Recherche" Groupes de travail Comités loc. et transv. Université de printemps 2011 EUROPE
Accès thématique Emploi et précarité Communiqués de SLR Actualités communiqués partenaires
Médiathèque Les archives Documentation revue de presse Tribunes et Contributions
accueil contact plan du site admin
caractères +caractères -
article
réactions (1)
Accueil / Actualités / Compte-rendu de la manifestation du 19 mars en France

Compte-rendu de la manifestation du 19 mars en France

Par Bérangère Dupont, le 19 mars 2009

Enorme mobilisation : Plus d’un million de personnes sont descendues dans les rues aujourd’hui, selon la police, 2,5 millions selon les syndicats.

Une carte des manifestations et des participations pour le 19 mars est disponible ici (source Le monde)

Angoulême

Environ 25000 manifestants

Besançon

la manif a rassemblé : selon les Collègues Compteurs environ 15000 et selon les RGs 15000 aussi ! Etonnant ! Non ?! Elle continue sous forme d’une kermesse - AG sur la place de la Révolution (centre ville).

Bordeaux

Difficile de faire le CR de la manifestation à Bordeaux, car tous les cortèges se sont un peu mélangés. Au total, 36.000 manifestants selon la police et 110.000 selon la CGT (ce qui serait la plus grosse manifestation de tous les temps dans la ville), avec notoire présence du secteur privé. Le secteur de l’Éducation présent en force (primaire et secondaire), cortèges étudiants nourris organisés par université (Bordeaux 1 à 4 plus Sciences Po), au sein desquels les enseignants-chercheurs ont généralement pris place, chercheurs et ITA un peu mélangés dans tout ça, mais néanmoins cortège distinct mené par SLR avec le SNTRS (principalement CNRS) assez important (300 personnes ?) et un cortège INRA également (pour la première fois). Bourges

Aujourd’hui nous étions environ 8000 à Bourges ce qui est une augmentation par rapport au 29.

Au niveau de l’enseignement supérieur et la recherche, une tres forte présence de l’IUT et des enseignents chercheurs et personnels de l’ENSI Bourges et de l’UFR Science. La mobilisation est en pleinne monter sur Bourges.

Clermont-Ferrand

25 à 60.000 manifestants Grosse manif à Clermont (60 000 personnes = 20% de l’agglomération) Environ 100 chercheurs et techniciens de l’INRA et du CEMAGREF ont défilé, avec drapeaux CGT et CFDT, derrière banderole CGT-INRA.

je n’ai pas infos précises sur les Universités & CNRS (vu la taille de la manif on n’a pas tout vu !), mais ils sont toujours mobilisés

Grenoble

Grosse manifestation à Grenoble, plus grosse que celle du 29 janvier. Au moins 50000 manifestants. www.lepost.fr/article/2009/03/19/1463731_grenoble-manifestation-du-19mars-2009-en-video.html

Lyon

Sans exagération, je crois qu’à Lyon, nous étions plutôt entre 70 000 et 100 000. Beaucoup d’enseignants(-/et) chercheurs, d’étudiants, de lycéens, beaucoup de professeurs des écoles ; mais tous ces gens étaient complètement noyés dans la déferlante incessante des manifestants de tous type, public, privé, retraités, etc.

Et de très beaux slogans, de belles banderoles, petites ou gigantesques ("L’Ampère contre-attaque", du lycée Ampère de Lyon). D’apèrs certains, c’était la plus grosse manifestation lyonnaise depuis une quarantaine d’années.

Marseille

24.000 à 320.000 (!) participants selon les sources. L’estimation des syndicats est probablement gonflée, mais il y avait au moins 150 000 personnes et probablement plus. L’estimation des RG est totalement risible. A titre d’information, le cortège Recherche et Enseignement supérieur qui n’était pourtant pas à la fin de la manif a mis 2h30 pour démarrer ! C’est dire si il y avait du monde. A noter qu’il y avait plus de monde dans ce cortège R & ES que lors de la dernière manif.

Montpellier

Au moins 50000 manifestants à Montpellier. Beau cortège Enseignement / recherche en fin de manif. Petit reportage ici

Nice

entre 3000 et 4000 personnels et étudiants derrière la banderole unitaire du cortège "Défense du Service Public de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche"

Nous étions le 29 janvier dernier entre 1500 et 2000 personnels et étudiants Aujourd’hui nous étions pratiquement le double, soit entre 3000 et 4000. Le cortège était vraiment très très gros.

Il y avait plus de banderoles de labos et de départements ; beaucoup plus d’étudiants également que le 29 janvier dernier, ou que lors des manifs sup/recherche de ces 2 dernières semaines. On peut être rassuré, et s’appuyer sur ce succès pour continuer plus fort.

Le prochain Rendez-vous c’est lundi à 8h30 pour la réunion du congrès (les 3 conseils CA, CS, CEVU réunis) de l’université de Nice. Avec le rassemblement au petit valrose , pour soutenir les élus qui portent nos revendications.

Sinon, un peu plus de 20 000 manifestants au total, une augmentation par rapport à la dernière fois, qui comptait 16 500 personnes.

Site de la coordination locale Intersyndicale et SLR : http://mobilisation06.tk/

Orléans

Du jamais vu pour la manif d’aujourd’hui a Orleans. Dans le cortège, impossible de voir le debut ni la fin du long serpent qui s’est etire pendant tout la matinee. 12000 manifestants selon la police, 27000 selon les syndicats ; sans doute une participation légèrement supérieure à 18000, selon le blog Libe-Orleans appelé a la rescousse. Cette fois-ci pas besoin de courir apres les medias, une radio (laquelle ?) interviewait successivement des enseignants-chercheurs, des chercheurs, et d’autres corporations sans doute dans le defile. Est-ce significatif que nous progressions un tant soit peu sur le front de l’acces au medias. Nous avons marque un point collectif, mais la guerre ??? A suivre...

Paris

la manifestation a réuni quelque 65.000 manifestants selon la police, 300.000 selon les syndicats.

Beaucoup beaucoup de monde, plus que la dernière fois avec les mêmes nettes présences variées (chercheurs, IUFM, enseignants, étudiants, autres personnels...), un mouvement social visible, quoi... Nous avons très bien fait de choisir un point de rassemblement particulier, visible, avec la possibilité de se retrouver (forme "piazza" de l’espace devant Beaubourg). Sinon, nous serions encore à nous chercher et à essayer de nous faire remarquer dans la marée intersyndicale... Le soleil avec nous encore. De Rome, tombe cette nouvelle : la police a empêché les étudiants de sortir de leur propre université (la Sapienza) pour se rendre à la manifestation là aussi intersyndicale : une sorte de rétroblocage, inédit... à méditer.

Perpignan

Un incroyable serpentin à Perpignan, sous un soleil éclatant. 13 000 manifestants selon la police, 30 000 selon les syndicats. Bien plus nombreux que le 29 janvier.

Poitiers

ENORME A POITIERS : 30 000 manifestants de tous horizons dans la rue

Pau

A Pau nous étions dans les 20000-25000 manifestants (selon la PQR qui fait la moyenne entre les estimations de la police - 14000 - et celle des syndicats - 32000), dont un bon millier de la fac qui fait la Une de La République des Pyrénées (cf. pdf joint).

Rennes

Pari gagné à Rennes : nous étions de l’ordre de 30 000 personnes, plus nombreux que le 29 janvier. Le seul rassemblement R&ES s’étalait sur plus de 800 mètres , et a donné du temps aux manifestants pour se régaler aux stands galettes-saucisses. Le cortège s’étirait sur au moins 3 km et a duré plus de 3 heures. http://mathsrennes1.blogspot.com/2009/03/19-mars-nous-y-etions.html 20 à 30.000 manifestants

Rouen

mobilisation exceptionnelle sous le soleil a rouen. on peut compter sur 3000 personnes selon la police ... 60000 selon moi !! public, prive tout le monde y etait. Mais il est vrai que lorsqu’on manifeste ca ne se voit pas.

Strasbourg

Grosse manif à Strasbourg, entre 20.000 et 35.000, bien plus qu’en janvier : http://www.dna.fr/une/2340920.html

Toulouse

56.000 manifestants selon la police, 90.000 de source syndicale Enorme a Toulouse aussi...et du bruit !