L’Association "Sauvons la Recherche" Groupes de travail Comités loc. et transv. Université de printemps 2011 EUROPE
Accès thématique Emploi et précarité Communiqués de SLR Actualités communiqués partenaires
Médiathèque Les archives Documentation revue de presse Tribunes et Contributions
accueil contact plan du site admin
caractères +caractères -
article
réactions (1)
Accueil / Tribunes et Contributions / Élections CA CNRS : pour information

Élections CA CNRS : pour information

Par Enguehard Chantal, le 12 mai 2009

Afin que chacun puisse se faire une opinion quant au bien fondé des recherches et questionnements relatifs au vote électronique, nous citons ci-dessous une prise de position de l’ASTI, fédération de 30 associations professionnelles et scientifiques d’informaticiens (plus de 5000 membres, dont de nombreux chercheurs) :

« La Fédération des Associations Françaises des Sciences et des Technologies de l’Information (ASTI) appelle à ne pas recourir au vote électronique anonyme au nom du principe de précaution.

L’ASTI est convaincue que les sciences et technologies de l’information peuvent contribuer positivement au développement de la démocratie. Elle tient cependant à alerter les pouvoirs publics sur l’impossibilité en l’état actuel de la technologie de réaliser un vote anonyme contrôlable directement par les électeurs et en conformité avec les dispositions de la Constitution et du Code électoral. Des recherches se développent mais n’ont pas encore abouti à des systèmes permettant l’exercice d’un contrôle démocratique indiscutable.

Dans l’attente de ces avancées scientifiques et technologiques, l’ASTI recommande que ces recherches soient poursuivies et que pouvoirs publics, partis politiques et société civile ne recourent en aucune manière au vote électronique anonyme, y compris au moyen de machines à voter. »

Voir sur le site de l’ASTI


Retour à l’argumentaire Voter ? Oui ! Par Internet ? Non merci !

Pour agir

- Enguehard, Chantal. Vote par internet : failles techniques et recul démocratique. Jus Politicum, N°2, Droit, politique et justice constitutionnelle, mars 2009. http://www.juspoliticum.com/Vote-par-internet-failles.html

- Enguehard, Chantal. Analyse des vulnérabilités de trois modes de vote à distance. Legalis.net, pp.13-31, #3, septembre 2008. http://www.sciences.univ-nantes.fr/info/perso/permanents/enguehard/perso/Enguehard_Legalis2008.pdf