L’Association "Sauvons la Recherche" Groupes de travail Comités loc. et transv. Université de printemps 2011 EUROPE
Accès thématique Emploi et précarité Communiqués de SLR Actualités communiqués partenaires
Médiathèque Les archives Documentation revue de presse Tribunes et Contributions
accueil contact plan du site admin
caractères +caractères -
article
réactions (0)
Accueil / Actualités / « Quel avenir pour la Recherche en Sciences de la Vie ? » JEUDI 3 DECEMBRE 2009

ASSEMBLEE GENERALE INTERSYNDICALE

« Quel avenir pour la Recherche en Sciences de la Vie ? » JEUDI 3 DECEMBRE 2009

A l’appel du SNTRS CGT, de la FERC – Sup CGT, de la CGT INRA, du SNCS FSU, du SNESup-FSU, du SGEN-CFDT Recherche EPST, de SUD Recherche EPST, de Sup’Recherche UNSA, de SLR et de SLU

le 25 novembre 2009

ASSEMBLEE GENERALE INTERSYNDICALE

« Quel avenir pour la Recherche en Sciences de la Vie ? »

JEUDI 3 DECEMBRE 2009

12H30 – 14H30

Amphi Luton, Institut Cochin, 24 rue du Fg St Jacques, Paris

L’organisation de la recherche en Sciences de la Vie en France est en train d’être entièrement modifiée. Vous êtes nombreux à vous poser les questions suivantes :

- L’Alliance Nationale des Sciences de la Vie et de la Santé (AVIESAN) est-elle réellement, (voir les discours officiels, lors de sa création), une simple structure de concertation entre différents organismes indépendants ? Que signifie le fait qu’elle ait désormais un patron, André Syrota, PDG de l’INSERM ?

- Qui est censé désormais « programmer la recherche publique » en SDV : l’Alliance ou l’ANR ?

- Qui a le dernier mot sur l’évaluation des unités de recherche : l’AERES ou les établissements comme l’INSERM et le CNRS ? Cette double évaluation a-t-elle un sens ?

- L’individualisation de plus en plus poussée des financements (par équipe, et non plus par laboratoire) et des rémunérations (part croissante de primes individuelles), et la part croissante de la recherche effectuée par des personnes sur contrat court, est-ce une bonne chose pour la recherche ?

- Peut-on se réjouir du plan de licenciement de 1200 chercheurs par Sanofi-Aventis, qui préfère externaliser sa recherche vers le public (moindre coût), et de l’approbation de cette politique par A. Syrota (voir ses interviews) ?

Toutes ces questions méritent d’être débattues.

Elles le seront lors d’une AG qui se tiendra le jeudi 3 décembre à 12H30 à l’amphi Luton, Institut Cochin, jour où le Conseil d’Administration de l’INSERM doit adopter un plan (très) stratégique, lequel concerne en fait l’Alliance Nationale des Sciences de la Vie et de la Santé, soit aussi bien l’INSERM, le CNRS et tous les autres organismes partenaires !.

Venez-vous informer et donner votre point de vue !

A l’appel du SNTRS CGT, de la FERC – Sup CGT, de la CGT INRA, du SNCS FSU, du SNESup-FSU, du SGEN-CFDT Recherche EPST, de SUD Recherche EPST de Sup’Recherche UNSA, de SLR et de SLU