L’Association "Sauvons la Recherche" Groupes de travail Comités loc. et transv. Université de printemps 2011 EUROPE
Accès thématique Emploi et précarité Communiqués de SLR Actualités communiqués partenaires
Médiathèque Les archives Documentation revue de presse Tribunes et Contributions
accueil contact plan du site admin
caractères +caractères -
article
réactions (0)
Accueil / EUROPE / Sommet alternatif de Printemps Pour une autre Europe des savoirs

Sommet alternatif de Printemps Pour une autre Europe des savoirs

Invitation / Inscription /Programme

le 2 mars 2010

Sommet alternatif de Printemps Pour une autre Europe des savoirs Jeudi 25 mars 2010 Parlement Européen-Brussels

Collectif Printemps 2010 Site Internet : http://printemps2010.eu

Sommet alternatif de Printemps Pour une autre Europe des savoirs Jeudi 25 mars 2010 Parlement Européen Rue Wiertz/Wiertzstraat 60 B-1047 Brussels Salle 7C050 10h00-12h30 / 14h-18h (accueil à partir de 9h)

Les 25-26 mars 2010 se tiendra le Conseil européen de Printemps à Bruxelles. Les chefs d’État et de gouvernement de l’Union européenne se réuniront pour célébrer les dix ans de la stratégie de Lisbonne qui, entre autres, encadre les politiques engagées actuellement dans tous les pays membres pour « moderniser » les systèmes nationaux de recherche et d’enseignement (primaire, secondaire, supérieur, « formation tout au long de la vie »).

Une fois le bilan dressé, ils projetteront cette stratégie à l’horizon 2020, suivant le programme « Europe 2020 » préparé par la Commission européenne (voir http://ec.europa.eu/eu2020/index_fr.htm) L’ambition affichée d’une « société de la connaissance » ne peut être qu’encouragée lorsqu’elle est un pari sur l’éducation et la recherche comme biens publics, qu’elle garantit la démocratisation de l’accès au savoir, qu’elle permet aux citoyens l’analyse critique raisonnée des choix scientifiques et techniques qui leur sont proposés. Mais l’orientation suivie depuis une décennie est toute autre. Elle tend à réduire ce projet à la construction d’un « marché de la connaissance » dont nous constatons partout les conséquences délétères : indépendance scientifique et institutionnelle affaiblie, système de recherche publique déstructuré, pouvoir des entreprises renforcé, hausse des droits d’inscription, précarisation massive des conditions de travail et d’étude, citoyens mis à l’écart des choix scientifiques et techniques qui les concernent. Quant à la promesse des 3% du PNB investis dans la recherche, elle se solde par des coupes budgétaires massives.

Depuis quelques années, avec une intensité croissante, des mobilisations de grande ampleur, portées par les lycéens, les étudiants, les personnels de l’éducation et de la recherche, et plus largement par le mouvement social, se sont multipliées en Europe. Elles expriment fortement l’exigence d’un secteur public de l’éducation et de la recherche qui s’affranchisse de la soumission au marché concurrentiel et d’une orientation utilitariste dangereuse et à courte vue imposée par les pouvoirs politiques.

C’est pourquoi nous organisons un sommet alternatif le 25 mars 2010 au Parlement Européen à Bruxelles.

Nous vous invitons à participer activement à cette journée d’échanges et de débats, pour construire ensemble un autre projet CONTRE la mise en marché des activités éducatives et scientifiques, CONTRE une connaissance réduite à l’innovation technologique et à une pure adaptation au marché du travail POUR un service de l’enseignement supérieur et de la recherche, démocratique et émancipateur.

Notre sommet alternatif de Printemps se déroulera en deux temps :
- 1/ la matinée (10h-12h30) sera consacrée au bilan d’une décennie de stratégie de Lisbonne ;
- 2/ l’après-midi (14h-18h) sera dédiée à la construction collective d’un contre-projet.

Nous avons besoin de vos contributions !


Inscriptions obligatoires : Tableau à renvoyer à contact@spring2010.eu avant le 15 mars 2010

PDF - 51.8 ko

English version :

PDF - 120.5 ko
Alternative Summit Invitation

PROGRAMME

Notre sommet alternatif de Printemps se déroulera en deux temps : 1/ la matinée (10h-12h30) sera consacrée au bilan d’une décennie de stratégie de Lisbonne ; 2/ l’après-midi (14h-18h) sera dédiée à la construction collective d’un contre-projet.

Pour organiser les échanges d’expériences et d’idées, nous vous proposons :

- Matinée – Etat des lieux et tour d’horizon des mobilisations en Europe Nous vous proposons de présenter brièvement et de manière pratique les réformes et/ou mobilisations dans l’enseignement et de la recherche qui se sont déroulées dans votre pays. 4 axes thématiques sont proposés à titre indicatif. Chacun de ces axes est illustré par les mots clés de la stratégie de Lisbonne auxquels il renvoie.

  • Axe « Organisation des universités et des institutions de recherche » Mots clés : gouvernance, New Public Management, qualité, indépendance/liberté de recherche, autonomie, marketing universitaire, etc.
  • Axe « Financements » Mots clés : investissements, assainissement budgétaire ( coupes), « 3% du PIB investis dans la recherche », droits d’inscription, emprunts étudiants, crédits-impôts, fondations privées, Partenariat Public-Privé (PPP), frais d’inscription …
  • Axe « Territoires » Mots clés : clusters, Kompetenznetze, pôles de compétitivité, pôles d’excellence, réseaux d’excellence, attractivité, mobilité, etc.
  • Axe « Emploi » Mots clés : capital humain, apprentissage tout au long de la vie, employabilité, flexibilité (précarité) … Après-midi — Contre-projet Afin de bâtir un contre-projet, nous souhaitons explorer toutes les pistes conduisant à une autre Europe des savoirs, démocratique et émancipatrice.

Nous vous proposons de nous faire part de 5 idées précises de mesures politiques, de modes d’organisation, d’actions publiques… Toutes ces idées seront consignées avant le sommet alternatif dans un document distribué comme support aux débats. Tous ceux qui souhaitent exposer leurs propositions disposeront d’un temps de parole de 5/10 minutes.

A l’issue de cette délibération collective, nous rendrons publiques nos conclusions pour une autre Europe des savoirs sous la forme d’un texte mis en ligne et d’un communiqué de presse largement diffusé. Ainsi, nous serons en mesure de faire entendre une autre voix et d’opposer notre projet aux conclusions officielles du Conseil européen rendues le lendemain (26 mars). Pour faciliter le travail de préparation merci de nous faire parvenir vos contributions avant le 18 mars.

En bref : Inscrivez-vous directement sur le site ou en renvoyant le tableau ci-joint à contact@spring2010.eu et envoyez vos contributions pour le matin ou l’après-midi à la même adresse avant le 18 mars ; Invitez d’éventuels intervenants en les inscrivant selon la même procédure ; les élus, députés nationaux et/ou européens sont les bienvenus ; Diffusez l’information le plus largement possible.