L’Association "Sauvons la Recherche" Groupes de travail Comités loc. et transv. Université de printemps 2011 EUROPE
Accès thématique Emploi et précarité Communiqués de SLR Actualités communiqués partenaires
Médiathèque Les archives Documentation revue de presse Tribunes et Contributions
accueil contact plan du site admin
caractères +caractères -
article
réactions (1)
Accueil / Actualités / SLR soutient Adlène Hicheur

SLR soutient Adlène Hicheur

Physiciens, ne travaillez pas trop !

le 21 décembre 2010

Quand la paranoïa antiterroriste s’attaque aux chercheurs : Adlène Hicheur, jeune physicien du Cern, est en détention provisoire depuis 14 mois à Fresnes par application de la loi anti-terroriste. Gros bosseur, il est considéré comme taciturne par ses logeurs. Souffrant d’une hernie discale, il prend des congés ce qui le rend encore plus suspect. Il semble que la seule chose qu’on lui reproche soit d’avoir eu des discussions sur des forums Internet en lien avec des organisations islamistes. Un comité de soutien s’organise :

Voici plus d’un an, le 8 octobre 2009, notre collègue Adlène Hicheur était arrêté au domicile de ses parents à Vienne, dans l’Isère, puis après plusieurs jours de garde à vue était mis en examen pour association de malfaiteurs en relation avec une entreprise terroriste. Il est depuis incarcéré à Fresnes en détention provisoire. Il est à noter qu’Adlène est le seul mis en examen dans cette affaire.

Adlène a constamment clamé son innocence et se débat depuis son arrestation dans un univers digne de Kafka. Depuis près d’une année toutes les demandes de mise en liberté provisoire présentées par l’avocate d’Adlène sont refusées, sans qu’aucune preuve tangible ne soit avancée pour étayer les accusations. Contre toute attente et sans qu’il soit possible d’en connaitre les raisons objectives, sa détention provisoire a de nouveau été prolongée de quatre mois fin septembre 2010. lire la suite sur le site de soutien