L’Association "Sauvons la Recherche" Groupes de travail Comités loc. et transv. Université de printemps 2011 EUROPE
Accès thématique Emploi et précarité Communiqués de SLR Actualités communiqués partenaires
Médiathèque Les archives Documentation revue de presse Tribunes et Contributions
accueil contact plan du site admin
caractères +caractères -
article
réactions (0)
Accueil / Actualités / Le Sommet Mondial (G8/G20) des Universités 2011 part en vrille ! Participez au Contre-G8 !

Le Sommet Mondial (G8/G20) des Universités 2011 part en vrille ! Participez au Contre-G8 !

le 3 mai 2011

Le G8 des universités, organisé par la CPU, tourne au fiasco :

  • La première partie, qualifiée de « Sommet des Etudiants », s’est déroulée à Besançon les 29 et 30 avril, encadrée par un dispositif policier très impressionnant [1] pour les habitants de la ville (plusieurs cars de CRS, dispositif anti-émeute…). Trente-cinq étudiants, triés sur le volet pour représenter 24 pays, ont pu ainsi (en toute quiétude !) écouter des « experts » discourir sur la « dématérialisation de l’enseignement », les « universités et territoires » et la « mobilité internationale des étudiants et des enseignants-chercheurs ».
    Les étudiants n’ont eu aucun droit de regard ni sur les thèmes abordés ni sur l’organisation des échanges. Cette méthode anti-démocratique a choqué une partie des étudiants participants, comme en témoigne le communiqué de la FAGE [2] (qui avait un représentant dans la salle).
    Ces participants se sont senti instrumentalisés et refuseraient de signer la déclaration « commune de l’ensemble des étudiants » (rédigée et distribuée avant le début de la rencontre par les organisateurs !!) qui devait être diffuser à l’issue de ce « Sommet ».
    C’est bien cette instrumentalisation que dénonçaient la soixantaine de manifestants pacifiques rassemblés [3] devant le Musée des Beaux Arts où se déroulait le cocktail d’ouverture de ce pseudo « Sommet des Etudiants ».
  • La deuxième partie, le « Sommet des Présidents » ne se déroulera pas à Dijon du 5 au 7 Mai comme prévu car le Maire de la Ville [4], craignant des désordres, a refusé au dernier moment de l’accueillir. Le bruit court que ce Sommet se tiendrait en catimini à Paris. Impossible de savoir où ! Les participants vont-ils arriver masqués ?? Là encore, la fébrilité des pouvoirs publics et des organisateurs témoigne bien du rejet de la communauté universitaire pour ce type d’évènement tape à l’œil prétendant la représenter.

Tout cela doit vous encourager à venir participer aux débats du Contre-G8 Education/Recherche qui se tiendra bien, lui, à Dijon du 5 au 7 Mai ainsi qu’à la manifestation de samedi 7 mai qui le clôturera.

Le programme du Contre-G8 est riche, il a été élaboré collectivement et dans la transparence, et chacun pourra s’exprimer librement !

Une large participation au Contre-G8 finira de disqualifier la mascarade du G8 et permettra d’élaborer ensemble des moyens de résistance à la marchandisation du savoir.