L’Association "Sauvons la Recherche" Groupes de travail Comités loc. et transv. Université de printemps 2011 EUROPE
Accès thématique Emploi et précarité Communiqués de SLR Actualités communiqués partenaires
Médiathèque Les archives Documentation revue de presse Tribunes et Contributions
accueil contact plan du site admin
caractères +caractères -
article
réactions (0)
Accueil / Accès thématique / edition scientifique / une initiative open access du CCSD : Episciences

une initiative open access du CCSD : Episciences

le 21 janvier 2013

pris sur le site du CCSD

Episciences : de quoi s’agit-il ?

Le CCSD enrichit sa mission : il développe et hébergera prochainement une plate-forme baptisée Episciences.

L’idée principale est de fournir une plate-forme technique d’examen par les pairs (« peer-reviewing »), afin de permettre l’émergence d’épi-revues (ou d’épi-journaux). Qu’est-ce qu’une épi-revue ? Le préfixe « épi » signifie « sur », « au-dessus ». Il s’agit donc de revues électroniques en libre accès, alimentées par les articles déposés dans les archives ouvertes telles que HAL ou ArXiv, et non publiés par ailleurs.

Les comités éditoriaux des épi-revues organiseront l’activité d’évaluation et de discussion scientifique des prépublications soumises ou sélectionnées. Les épi-revues peuvent ainsi être considérées comme une « sur-couche » aux archives ouvertes ; elles y apportent une valeur ajoutée en apposant la caution scientifique d’un comité éditorial à chaque article retenu.

Les épi-revues peuvent être soit des nouveaux titres, soit des titres existants dont la politique d’accès permet de se joindre à la plate-forme. La plate-forme Episciences est destinée à accueillir des épi-journaux de toutes disciplines scientifiques. Cela permettra de réaliser des revues à moindre coût et de mettre en œuvre le libre accès aux versions électroniques des articles. Le projet propose ainsi une alternative aux modèles économiques existants, sans pour autant se placer en concurrence avec les éditeurs

Aucune cession de droit n’est signée avec les auteurs qui conservent leurs droits patrimoniaux sur leurs articles.

compléments :

Gowers’s weblog : Why I’ve also joined the good guys

Nature News, 17/01/2013 : Mathematicians aim to take publishers out of publishing

ActuLitté : Les éditeurs inquiets face à l’accès ouvert aux résultats de la recherche

Syndicat National de l’édition : LIBRE ACCÈS ET FINANCEMENT DES REVUES UNIVERSITAIRES ET SCIENTIFIQUES (un texte futuriste daté du 18/10/13)