L’Association "Sauvons la Recherche" Groupes de travail Comités loc. et transv. Université de printemps 2011 EUROPE
Accès thématique Emploi et précarité Communiqués de SLR Actualités communiqués partenaires
Médiathèque Les archives Documentation revue de presse Tribunes et Contributions
accueil contact plan du site admin
caractères +caractères -
article
réactions (5)
Accueil / Accès thématique / Emploi et précarité / L’Inserm devra réembaucher la chercheuse aux 12 CDD

L’Inserm devra réembaucher la chercheuse aux 12 CDD

Par KELLER Angélica , le 12 mars 2013

L’Inserm devra réembaucher la chercheuse aux 12 CDD. Le tribunal administratif de Nantes a donné tort à l’Institut national de la santé qui avait mis fin en septembre 2012 à la série de CDD d’une chercheuse employée depuis 11 ans. Voir l’article de metro ici. Ceci est en accord avec les conclusions du rapporteur au TA de nantes, le 19 février dernier, à voir ici.

"L’Institut national de la santé et de la recherche médicale (Inserm) s’est mis en tort en employant pendant onze ans en CDD une chercheuse et doit titulariser celle-ci, a estimé mardi le rapporteur public du tribunal administratif de Nantes, où la jeune femme attaque son ex-employeur. Le rapporteur, dont les conclusions sont généralement suivies par le tribunal, a conclu aux torts de l’Inserm "par erreur de droit ou détournement de pouvoir" et a estimé que la chercheuse de 32 ans, qui a été remerciée à l’automne au terme de son douzième CDD, devait bien être embauchée en CDI".

Consulter aussi le communiqué de presse du SNTRS-CGT ici.