L’Association "Sauvons la Recherche" Groupes de travail Comités loc. et transv. Université de printemps 2011 EUROPE
Accès thématique Emploi et précarité Communiqués de SLR Actualités communiqués partenaires
Médiathèque Les archives Documentation revue de presse Tribunes et Contributions
accueil contact plan du site admin
caractères +caractères -
article
réactions (0)
Accueil / communiqués partenaires / Austérité à l’Université : mobilisation le jeudi 21 mars !

Austérité à l’Université : mobilisation le jeudi 21 mars !

Par Colette Anné, le 20 mars 2013

Voici la lettre que le comité de mobilisation des étudiants de l’Université de Nantes adresse aux enseignants

Madame, Monsieur,

Je me permets de venir vers vous au nom du comité de mobilisation formé à l’Université de Nantes depuis début février. Ce comité s’est crée à la suite de la première Assemblée Générale, il est en charge de l’organisation du mouvement. En effet, vu la situation budgétaire particulièrement inquiétante de notre Université ainsi que le projet de loi Fioraso, il nous semblait important d’informer les étudiants et, dans un second temps, de créer un mouvement susceptible d’être entendu par les autorités concernées (Ministère et Président de l’Université).

Comme le dit notre président, l’Université de Nantes est aujourd’hui en déficit, de près de 1,5 millions d’euros, et celui-ci est d’ordre « structurel ». En effet, depuis la loi L.R.U et le passage aux R.C.E (responsabilités et compétences élargies), le désengagement de l’État s’accentue d’année en année. Aujourd’hui plus de 20% des universités sont dans une situation similaire à la notre et dans les années à venir c’est la grande majorité d’entre elles qui sera impactée. De fait, le projet de loi aujourd’hui proposé n’est que la continuité idéologique des précédentes politiques appliquées à l’enseignement supérieur et la recherche. Nos universités deviennent des usines ayant pour but de former les futurs travailleurs, en consacrant le financement des universités sur fonds propres tout en appliquant une politique d’austérité au sein de notre enseignement public.

Pour toutes ces raisons les étudiants réunis en Assemblée Générale ont voté les revendications suivantes :

  • Abrogation de la L.R.U
  • Réengagement massif de l’État dans l’Enseignement Supérieur et la Recherche
  • Retrait du projet de loi Fioraso
  • Contre la marchandisation de l’enseignement supérieur et les pôles d’excellences
  • Suppression des agences de notation qui participent à la concurrence entre les universités et entre les chercheurs
  • Mise en place d’un statut social étudiant pour lutter contre la précarité

Nous venons vers vous car cette actualité ne concerne pas seulement les étudiants et nos conditions d’étude mais bien l’ensemble de la communauté universitaire, il en va de notre avenir à tous.

Nous ne pouvons pas laisser nos universités se dégrader sans réagir, nous ne devons pas tolérer la politique d’austérité aujourd’hui appliquée à notre enseignement public.

Pour marquer notre opposition tant aux politiques passées qu’à celles qui nous sont aujourd’hui imposées, les étudiants appellent à une :

Manifestation Jeudi 21 mars à 10h (devant le Tertre)

En espérant votre participation à la manifestation ou, du moins pour les enseignants, que vous encouragiez vos étudiants à y participer. N’hésitez pas à nous contacter à cette adresse mail ou à venir échanger dans le hall du bâtiment Tertre où nous tenons une table de presse jusqu’à jeudi 10h.

Le comité de mobilisation