L’Association "Sauvons la Recherche" Groupes de travail Comités loc. et transv. Université de printemps 2011 EUROPE
Accès thématique Emploi et précarité Communiqués de SLR Actualités communiqués partenaires
Médiathèque Les archives Documentation revue de presse Tribunes et Contributions
accueil contact plan du site admin
caractères +caractères -
article
réactions (0)
Accueil / L’Association "Sauvons la Recherche" / Assemblée Générale de SLR du 12/10/2013

Assemblée Générale de SLR du 12/10/2013

Par Emmanuel Saint-James, le 12 octobre 2013

Sauvons La Recherche AG de SLR du 12/10/2013

(Source).


Ordre du jour

  • Bilan comptable
  • Bilan moral
  • Débat sur le sabordage de l’association
  • Elections d’un nouveau CA ou d’une équipe chargée du sabordage.


Résolution Réunis en AG ce 12/10/2013, les adhérents de SLR constatent que depuis la création de l’association il y a bientôt 10 ans, les gouvernements successifs n’ont jamais compris que leur politique ruine notre système d’enseignement supérieur et de recherche. Confondant découverte universelle et innovation commerciale, assimilant l’enseignement au formatage à un marché du travail dégradé et dégradant, fustigeant le personnel de nos universités et organismes de recherche dénoncés comme privilégiés alors qu’il sont parmi les moins bien payés du monde industrialisé, brisant toute perspective d’avenir aux dizaines de milliers de précaires sans qui nos laboratoires et nos enseignements ne fonctionneraient plus, mentant à l’opinion publique en présentant des budgets en augmentation alors que l’OCDE y a vu une dégradation face aux autres pays industrialisés, les gouvernements de ces dix dernières années ont visé et visent toujours la disparition de notre service public d’enseignement supérieur et de recherche, dans un pays où l’inculture scientifique notoire des milieux patronaux n’offre aucune alternative à notre potentiel scientifique. Cette situation suscite le découragement de la communauté scientifique et universitaire.

Aujourd’hui l’association n’a pu recueillir le nombre suffisant de candidatures à son CA conforme à ses statuts. En conséquence l’AG du 12/10/2013 décide de mettre en veille l’association pour un an, et fixe sa prochaine assemblée générale au 11 Octobre 2014 pour prendre une décision définitive quant à son avenir . D’ici là, les fonctions des membres du CA sortant sont limitées aux paiements des dépenses courantes de l’année (abonnement du site Web et assurance civile) et des actions décidées pendant l’année écoulée (financement d’un moyen métrage). Le site et la liste de diffusion sont néanmoins maintenus. Aucune action de communication avec les médias et les politiques ne sera faite au nom de SLR, d’ici cette prochaine assemblée générale, à moins qu’un nombre suffisant de candidatures ne parviennent au CA sortant, permettant une assemblée générale extraordinaire redémarrant l’association.
— > Résolution votée à l’unanimité


Bilan comptable

  • Recettes 1/1/2012 au 11/10/2013
    • Subvention Région Idf : 12750
    • Subvention Région Rhones Alpes : 8400
    • Cotisations et dons : 1250
    • Intérêts du Livret A : 400

— > Total recettes : 22 800

  • Dépenses 1/1/2012 au 11/10/2013
    • Trop perçu Région Idf : 15400
    • Expert Comptable : 1800
    • Train : 500
    • Web : 350
    • URSAFF : 150
    • Assurance : 150
    • Cotisation bancaire : 50
    • Location Amphi pour AG : 50

— >Total Dépenses : 18 100

  • Rappel :
    • Exercice 2011 déficitaire : 27100 - 33800 = - 6700 €
    • Exercices 2012-2013 excédentaires : 22800 - 18100 = + 4700 €
    • Exercices 2011-2013 déficitaire : - 2000 €
    • En caisse au 11/10/2013 : 22 283 €

— > Le bilan comptable est voté à l’unanimité.


Bilan moral

Rencontres avec :

  • des parlementaires,
  • des apparatchiks du ministère, ci-devant présidents d’un syndicat étudiant,
  • des journalistes de radios publiques et de presse écrite hebdomadaire ;
  • participations aux manifestations de rue ;
  • exercices de rédaction collective de l’intersyndicale ;
  • boycott actif des Assises de l’ESR ;
  • animation du site Web ;
  • contact avec d’autres associations.

— > Le bilan moral est voté à l’unanimité