L’Association "Sauvons la Recherche" Groupes de travail Comités loc. et transv. Université de printemps 2011 EUROPE
Accès thématique Emploi et précarité Communiqués de SLR Actualités communiqués partenaires
Médiathèque Les archives Documentation revue de presse Tribunes et Contributions
accueil contact plan du site admin
caractères +caractères -
article
réactions (0)
Accueil / Actualités / l’inquiétante mort d’une laborantine de l’INRA

l’inquiétante mort d’une laborantine de l’INRA

le 22 juin 2019

Une plainte a été déposée contre l’Institut national de la recherche agronomique (Inra) pour « homicide involontaire » et « mise en danger de la vie d’autrui » après le décès d’une ancienne salariée. Émilie [1], 33 ans, aurait été contaminée au cours d’une manipulation dans un laboratoire. De nombreux manquements en matière de sécurité ont été commis par l’Inra. Le ministère lance une enquête à l’échelle nationale.

Émilie décède d’un variant de la maladie de Creutzfeldt-Jakob. Neuf années plus tôt elle travaillait en CDD dans un laboratoire de l’INRA et se coupait accidentellement avec des instruments contaminés. La question se pose de la mise en danger de ces jeunes chercheurs en situation précaire, engagés dans des recherches à risque avec peu de protections et sans informations et formation suffisantes.

Une enquête de Pascale Pascariello à retrouver sur Médiapart.

[1] le nom a été changé pour préserver l’anonymat