L’Association "Sauvons la Recherche" Groupes de travail Comités loc. et transv. Université de printemps 2011 EUROPE
Accès thématique Emploi et précarité Communiqués de SLR Actualités communiqués partenaires
Médiathèque Les archives Documentation revue de presse Tribunes et Contributions
accueil contact plan du site admin
caractères +caractères -
article
réactions (2)
Accueil / Les archives / Archives 2004 / Comptes-rendus et communiqués du collectif (archives) / Demande au DG du CNRS de différer sa tournée des centres

Demande au DG du CNRS de différer sa tournée des centres

Par Bertrand Monthubert, le 25 février 2004

Le Directeur Général du CNRS a décidé d’entreprendre à partir du 1er mars une série de visites en région pour présenter une importante proposition de réforme du CNRS, dont le contenu n’est pas rendu public à ce jour. Le collectif " Sauvons la Recherche " s’interroge sur les raisons qui font que la présentation de ce projet revête un caractère d’urgence tel que ni le Conseil Scientifique ni le Conseil d’Administration du CNRS n’en ont été informés au préalable. Dans la période qui précède le 9 Mars ces rencontres avec les Directeurs d’Unités seront interprétées comme une initiative visant à entraver la mobilisation des Directeurs d’Unités qui débouchera sur leur annonce de démission le 9 Mars si leurs revendications ne sont pas satisfaites. Cette initiative de la direction générale et du président du CNRS est donc tout à fait inopportune. Certes, lors des Etats Généraux de la recherche qui vont avoir lieu, il sera indispensable que l’organisme ouvre un débat spécifique débouchant sur des propositions. Mais est-il opportun, dans cette perspective, que le CNRS présente son propre projet, dans l’urgence et sans concertation avec les autres structures (en particulier universitaires) où s’effectue la recherche en France ?

Le collectif " Sauvons la recherche " a demandé au Directeur Général du CNRS de surseoir à l’organisation des visites en région auprès des Directeurs d’Unité prévues à partir du 1er Mars. Le collectif réitère cette demande d’ajournement. Si le Directeur Général maintenait sa décision, le collectif demande aux signataires de la pétition " Sauvons la recherche " d’intervenir au cours de ces réunions afin de rappeler les enjeux actuels de la mobilisation du monde de la recherche, interventions dont le Directeur Général a indiqué qu’il acceptait le principe.

Le Collectif " Sauvons la Recherche ", le 25 février 2004