Site en travaux

Attention : un problème technique (serveur SQL) empêche l'accès à cette partie du site. Merci de votre compréhension.
L’Association "Sauvons la Recherche" Groupes de travail Comités loc. et transv. Université de printemps 2011 EUROPE
Accès thématique Emploi et précarité Communiqués de SLR Actualités communiqués partenaires
Médiathèque Les archives Documentation revue de presse Tribunes et Contributions
accueil contact plan du site admin
caractères +caractères -
article
réactions (0)
Accueil / Comités loc. et transv. / Clermont-Ferrand / Motion du Laboratoire de Mathématiques de l’Université Blaise Pascal

Motion du Laboratoire de Mathématiques de l’Université Blaise Pascal

Par CAIRA Françoise, le 29 mars 2004

Cette motion a été rédigée suite à la réunion du 11/03 invitant les membres du laboratoire de Mathématiques à venir s’exprimer sur le mouvement actuel des chercheurs. Elle a été largement approuvée par les membres du laboratoire.

- Nous, membres du Laboratoire de Mathématiques de l’Université Blaise Pascal, Clermont-Ferrand, nous déclarons engagés dans la lutte pour la sauvegarde d’une recherche de qualité. Nous soutenons les actions menées par le collectif "Sauvons la Recherche’’ au niveau national comme au niveau local. En particulier, nous exprimons notre totale solidarité avec les directeurs d’unités et les chefs d’équipes démissionnaires.

- En mathématiques (sections 25 et 26), le nombre de postes de Maîtres de Conférences a diminué de moitié entre 1998 et 2004 (-30% entre 2003 et 2004). La diminution du nombre de postes de Chargés de Recherche au C.N.R.S est tout aussi préoccupante. Nous nous inquiétons de la menace d’une précarisation de l’emploi scientifique. Nous affirmons que cette précarisation, qui touche également le personnel technique, est en contradiction avec une recherche fondamentale reposant par essence sur le long terme.

- Un pilotage et une évaluation de la recherche par des instances nationales et indépendantes sont indispensables au maintien d’une recherche fondamentale de haut niveau dans une université de taille moyenne comme la nôtre.

- La politique actuelle du gouvernement remet en cause la qualité de la recherche et de la formation dans l’enseignement supérieur en France. Elle nuit au rayonnement culturel et scientifique de la France au niveau européen et international et porte lourdement préjudice à ses capacités d’innovation.

Signataires :

Y. Amirat ; Professeur (Directeur), B. Aubin ; Doctorant, S. Baaj ; Professeur, A. Badra ; Maître de Conférences, C. Bahadoran ; Maître de Conférences, G. Bernard ; Bibliothécaire, F. Blache ; Doctorant, O. Bodart ; Maître de Conférences, K. Boussaf ; Maître de Conférences, M.P Bressoulaly ; Secrétaire, J. Chabert ; Maître de Conférences, C. Chainais ; Maître de Conférences, C. Debord ; Maître de Conférences, B. Delay ; PRAG, H. Dichi ; Maître de Conférences, H. Djellout ; Maître de Conférences, T. Dubois ; Chargé de Recherche, F. Dumas ; Professeur, R. Dumas ; Maître de Conférences, D. Ferney ; Ingénieur, G. Fleury ; Maître de Conférences, F. Gautero ; Maître de Conférences, M. Gévaudan ; Secrétaire, G. Havard ; Maître de Conférences, Y. Heurteaux ; Professeur, M. Heusener ; Professeur, M.J. Jasor ; Maître de Conférences, T. Lambre ; Professeur, J.Y Le Dimet ; Professeur, S. Léger ; Maître de Conférences, J.M. Lescure ; Maître de Conférences, D. Manchon ; Chargé de Recherche, F. Martin ; Maître de Conférences, A. Montori ; Bibliothécaire, H. Oyono-Oyono ; Maître de Conférences, J. Pastre ; Maître de Conférences, S. Paycha ; Professeur, Y.J Peng ; Professeur, Y. Péraire ; Maître de Conférences, Y. Perrin ; Professeur, M. Rebolledo ; Doctorante, N. Rouganne ; Secrétaire, E. Saint Loubert Bié ; Maître de Conférences, C. Schenkel ; PRAG, B. Testud ; Doctorant, R. Touzani ; Professeur, R. Vidal ; Professeur, I. Violet ; Doctorante.