[]
L’Association "Sauvons la Recherche" Groupes de travail Comités loc. et transv. Université de printemps 2011 EUROPE
Accès thématique Emploi et précarité Communiqués de SLR Actualités communiqués partenaires
Médiathèque Les archives Documentation revue de presse Tribunes et Contributions
accueil contact plan du site admin
caractères +caractères -
Accueil /

Édition scientifique

Dernier ajout : lundi 18 décembre 2017.

Ce thème regroupe les articles qui ont trait aux problèmes de l’édition scientifique, et aussi bibliométrie, archives ouvertes...

revue de presse de l’édition scientifique
mercredi 25 octobre 2017

25 Octobre 2017 25 Octobre 2017

publier plus vite, fin de l’évaluation par les pairs
mercredi 1er avril 2015 par Colette Anné

Il semble que la perte d’autonomie des scientifiques s’accentue avec cette innovation introduite dans l’évaluation des travaux soumis à publication : il serait possible dans certaines revues d’accélérer le processus d’évaluation des travaux soumis en recourant à un service privé et payant.

dégradation du système de publication scientifique
lundi 12 janvier 2015 par KELLER Angélica

On nous signale , une fois de plus, la publication d’une recherche purement fictionnelle, dans une revue, supposément à comité de lecture

L’American Chemical Society définit une nouvelle stratégie « Open Access »
vendredi 15 novembre 2013

Dans un communiqué publié le 1er. novembre ACS Publications, la division d’édition de revues primaires de l’American Chemical Society (ACS) annonce un ensemble d’initiatives illustrant la nouvelle stratégie « Open Access » de la plus grande des sociétés savantes mondiales. Cette « far reaching expansion of its open access publishing options » pour citer le communiqué ACS s’articule en quatre annonces : ACS Publication lancera dans le courant de l’année (...)

Archives ouvertes : l’ERC rejoint ArXiv
mardi 24 septembre 2013 par Colette Anné

L’European Research Council a annoncé le 16 septembre 2013 qu’il accomplissait un pas de plus vers l’accès ouvert en soutenant ArXiv

gold open access : rétro-pédalage en Grande Bretagne
mardi 10 septembre 2013 par Colette Anné

Il y a un an, le gouvernement britannique avait annoncé son choix et son soutien pour le passage de l’édition scientifique à l’open access gold, c’est à dire le système auteur-payeur (voir ici). Mais finalement c’est plus compliqué et le comité Business, Innovation and Skills Committee du parlement britannique publie aujourd’hui un rapport qui appelle le gouvernement à revoir sa position exclusive en faveur du gold open access et de reconsidérer les avantages (...)

partenariat en faveur des archives ouvertes et de la plateforme mutualisée HAL
lundi 6 mai 2013 par Colette Anné

Une convention de partenariat en faveur des archives ouvertes et de la plateforme mutualisée HAL (Hyper Articles en Ligne) a été signée, mardi 2 avril 2013, à l’Académie des sciences. Elle s’inscrit dans le cadre de la politique nationale en faveur de l’Open Access, du partage des résultats de la recherche, de leur diffusion et de leur conservation.

une cerise sur le mille-feuille international, le Global Research Concil
jeudi 28 mars 2013 par Colette Anné

Le Global Research Concil s’intéresse à l’accès ouvert aux publications scientifiques Le GRS a vu le jour en Mai 2012, sous le patronage de la NSF (National Science Foundation) et à la demande de l’OSTP. Comme son site l’indique, le GRS est une organisation virtuelle, incluant les directions des agences de financements scientifiques et techniques du monde entier, dédiée à la promotion du partage des données et des meilleurs pratiques pour une collaboration de (...)

Publication : main basse du privé sur la Science
mercredi 27 mars 2013

La science est un bien public ; prenons garde à ce que, marchandisée, elle ne soit détruite par une bulle spéculative ! Après la Grèce et l’Espagne,… la Science ? Le monde de la science est un monde un peu à part. Tout le monde comprend l’enjeu de la recherche, mais peu de monde réalise encore la portée du changement qui s’est effectué au cours de ces dernières années dans l’édition scientifique, et l’enjeu scientifique et politique des débats qui (...)

Qui a peur de l’open access ?
samedi 16 mars 2013 par Colette Anné

Une pétition en faveur de l’édition en accès ouvert sur plate forme institutionnelle vient d’être lancée, on la trouve ici extrait : Des solutions permettant de financer une édition électronique ouverte de qualité sont en train d’être inventées et de prouver leur efficacité, de Scielo à Public Library of Science (PLOS), de Redalyc à OpenEdition[...] La question, selon nous, n’est pas seulement d’ordre économique et commercial. Même si le problème posé par (...)

Open Access : le travail scientifique en sciences humaines et sociales et le débat public fragilisés par les mesures préconisées par la Commission européenne
jeudi 7 mars 2013 par Colette Anné

Nous relayons ici la motion mise en ligne le 6 mars suite à la journée du 11 février sur les revues et la problématique de l’Open Access. Cette motion est ouverte à la signature d’autres revues (voir le lien ci-dessous). Lettre ouverte des responsables de revues de sciences humaines et sociales de langue française à la ministre de l’Enseignement supérieur et de la Recherche, à la ministre de la Culture et de la Communication, aux présidents des universités et des grandes (...)

Numérisation et ppp à la BnF
vendredi 15 février 2013 par Colette Anné

La Bibliothèque Nationale de France a annoncé la signature de deux accords de partenariat pour la numérisation et la commercialisation de documents du domaine public issus de ses collections avec les sociétés Proquest pour 70 000 livres anciens datant de 1470 à 1700 d’une part, et 200 000 documents sonores avec Believe Digital et Memnon Archiving Services d’autre part. Les documents numérisés seront inaccessibles en ligne pendant une durée de 10 ans, à l’exception (...)

Les coûts de publication en libre accès
vendredi 15 février 2013 par Colette Anné

La publication en open access peut avoir pour l’auteur (ou son laboratoire) un coût plus ou moins élevé. Le Cirad a étudié les prix Document à télécharger ici

Volée de bois vert pour la Direction de la BnF quant à sa politique de numérisation à des fins pécuniaires
vendredi 25 janvier 2013

Ça y est ! Nos pompiers pyromanes locaux, Bruno Racine et Jacqueline Sanson, soutenant mordicus une privatisation forcenée, quoiqu’encore partielle et numérique, des fonds patrimoniaux de la BnF, et soutenus eux-même par le piteux duo socialo-libéral Filippetti & Gallois, ont réussi à faire se lever contre leurs projets indignes de nombreuses personnalités du monde de la culture et des bibliothèques. De la Quadrature du net au remarquable et incontournable site (...)

une initiative open access du CCSD : Episciences
lundi 21 janvier 2013

pris sur le site du CCSD Episciences : de quoi s’agit-il ? Le CCSD enrichit sa mission : il développe et hébergera prochainement une plate-forme baptisée Episciences. L’idée principale est de fournir une plate-forme technique d’examen par les pairs (« peer-reviewing »), afin de permettre l’émergence d’épi-revues (ou d’épi-journaux). Qu’est-ce qu’une épi-revue ? Le préfixe « épi » signifie « sur », « au-dessus ». Il s’agit donc de (...)

Faut-il se méfier de l’Open Access ?
dimanche 21 octobre 2012 par Colette Anné

De plus en plus de journaux dits en Open Access mais fonctionnant sous le système auteur-payeur ont vu le jour, encouragés par la récente décision du gouvernement britannique de rendre tous les résultats de la recherche sur fonds publics libres d’accès, et il a d’ores et déjà créé une cagnotte pour soutenir les labos. Tous ces journaux sont-ils honnêtes ? Vous trouverez ici les critères qui vous permettront de détecter si vous avez affaire à un éditeur prédateur, et ici une (...)

INIST-CNRS  : Le CNRS répond à ses détracteurs
samedi 20 octobre 2012 par Colette Anné

à retrouver sur le site du CNRS Sous le feu d’attaques relayées sur le web, l’INIST-CNRS est accusé d’agir dans l’illégalité en proposant un service payant de fourniture de documents. Le CNRS s’inscrit en faux contre ces accusations. Il rappelle quelles sont les missions de ce service, apprécié de la communauté scientifique. Depuis plusieurs semaines, l’Institut de l’Information Scientifique et Technique (Inist), unité propre de service (UPS) du (...)

le gouvernement britannique finance le système auteur-payeur
mercredi 19 septembre 2012 par Colette Anné

Après avoir annoncé le 15 juillet 2012 que les résultats de la recherche financée par des fonds publics devaient être publiés en accès libre, le gouvernement britannique va consacrer la somme de 10 millions de livres pour aider les universités à passer au système de publication dit gold open access qui, rappelons-le, prévoit que les coûts de publication sont assumés par l’auteur, la lecture étant en accès libre. L’annonce est ici. Si l’idée de payer pour se faire publier (...)

Appel pour des négociations équilibrées avec les éditeurs de revues scientifiques
mardi 10 janvier 2012 par KELLER Angélica

Des chercheurs de l’université Joseph Fourier de Grenoble, nous signale cette pétition.

Texte de l’appel

En ce moment sont finalisées des négociations sur l’accès aux revues scientifiques éditées par Springer, menées par le CNRS, l’INRIA, le consortium Couperin et le RNBM/CNRS.

Les signataires du présent appel considèrent que les clauses suivantes imposées par Springer sont inacceptables :

impossibilité de réduire le montant engagé en sélectionnant les revues auxquelles les bibliothèques s’abonnent ;

augmentation contractuelle des prix chaque année, très supérieure à l’inflation.

Sur le vol organisé de l’édition scientifique
vendredi 23 septembre 2011 par KELLER Angélica

Le quotidien britannique "the gardian" a publié , fin aôut , un excellent article dénonçant les pratiques de l’édition académique. Pour l’auteur, George Monbiot, par comparaison aux éditeurs de publications scientifiques, Rupert Murdoch aurait des pratiques socialistes !!

Bibliométrie : un numéro spécial de Nature (16 juin 2010)
mardi 22 juin 2010

La revue Nature a publié le 16 juin un numéro spécial en accès libre sur la bibliométrie. Editorial :Assessing assessment Extraits : "Many researchers say that, in principle, they welcome the use of quantitative performance metrics because of the potential for clarity and objectivity. Yet they also worry that the hiring, promotion and tenure committees that control their fate will ignore crucial but hard-to-quantify aspects of scientific performance such as mentorship and collaboration (...)

Le CNRS premier !
dimanche 1er novembre 2009

« On ne peut pas compter tout ce qui a de la valeur, et ce que l’on peut compter n’a pas forcément de valeur. » C’est en mettant en exergue d’un de ses articles cette citation d’A.Einstein qu’un chercheur en informatique de l’université de Zürich, très critique sur l’utilisation de la bibliométrie pour l’évaluation des individus, s’est involontairement retrouvé indexé comme co-auteur du célèbre physicien dans une grande base de (...)

999. Refusons la signature normalisée dans nos publications
lundi 29 septembre 2008

Indiquer une adresse et une appartenance institutionnelle dans nos publications favorise la collaboration scientifique. En revanche, utiliser une signature normalisée ne sert que le contrôle de la recherche par indicateurs. En variant les manières d’indiquer notre appartenance institutionnelle, nous répondons aux exigences de la recherche scientifique sans en favoriser le pilotage. S’informer : site d’information et de discussion sur l’évaluation et la (...)

1. Contestons les usages inappropriés des indicateurs dans les commissions auxquelles nous participons
jeudi 18 septembre 2008

Pour s’informer : site d’information et de discussion sur l’évaluation et la bibliométrie en SHS, octobre 2008 Numéro thématique de Ethics in Science and Environmental Politics, "The use and misuse of bibliometric indices in evaluating scholarly performance", 107 pp, juin 2008 Christine Kosmopoulos & Denise Pumain, "Révolution numérique et évaluation bibliométrique dans les sciences humaines et sociales", 12 pp, 2008 Sur diverses utilisations des indicateurs (...)

2. Ne transmettons pas les questionnaires bibliométriques
jeudi 18 septembre 2008

En consultant les instructions fournies par le CNRS pour la constitution des dossiers de contractualisation depuis la vague C, nombre de collègues ont découvert avec stupéfaction une « fiche de données bibliométriques » à remplir pour chaque chercheur. Celle-ci comporte, entre autres, les rubriques : 3 - Nombre d’articles réf Web of Science sur 2004-2007 4 - Nombre total d’articles réf. Web of Science, Npa 5 - Nombre total de citations Nc, totb 6 - Nombre de citations (...)