L’Association "Sauvons la Recherche" Groupes de travail Comités loc. et transv. Université de printemps 2011 EUROPE
Accès thématique Emploi et précarité Communiqués de SLR Actualités communiqués partenaires
Médiathèque Les archives Documentation revue de presse Tribunes et Contributions
accueil contact plan du site admin
caractères +caractères -
article
réactions
Accueil / communiqués partenaires / PETITION POUR LA RECONNAISSANCE DU DOCTORAT dans l’ensemble des conventions collectives et dans les trois Fonctions Publiques

réactions à l'article «PETITION POUR LA RECONNAISSANCE DU DOCTORAT dans l’ensemble des conventions collectives et dans les trois Fonctions Publiques»

  • > PETITION POUR LA RECONNAISSANCE DU DOCTORAT dans l’ensemble des conventions collectives et dans les trois Fonctions Publiques

    2 février 2005, par odette Dorval

    Impossible de trouver le site pour signer la pétition.
    Odette DORVAL

  • > PETITION POUR LA RECONNAISSANCE DU DOCTORAT dans l’ensemble des conventions collectives et dans les trois Fonctions Publiques

    31 janvier 2005, par Fabien, Paris

    L’adresse exacte semble etre désormais la suivante :

    http://www.ugict.cgt.fr/nvsite/site...

    Cordialement..

    Et si je puis me permettre, le bimensuel Options des Cadres et Techniciens CGT offre un dossier sur le projet de Réforme de la recherche ce mois ci...(Cf. http://www.ugict.cgt.fr/nvsite/site...)

    Sallutations,

    Fabien, Paris

  • > PETITION POUR LA RECONNAISSANCE DU DOCTORAT dans l’ensemble des conventions collectives et dans les trois Fonctions Publiques

    27 novembre 2004

    Bonjour,

    Je suis pour la reconnaissance du doctorat dans les entreprises et les services publiques, en cela je suis heureux d’avoir signé la pétition...

    Cela dit, ce problème de reconnaissance peut également être approché du côté de l’enseignement. Si les universitaires sont si peu attractifs sur le marché de l’emploi, n’est ce pas également due aux enseignements suivis ? Je passe sur l’absence de liens entre les universités et l’entreprise, déjà rebattu 100 fois. Aujourd’hui, je suis doctorant et assistant dans une faculté qui applique la réforme LMD... de mon point de vue, cette réforme n’aidera aucun de nos étudiants à s’inserer dans le monde du travail : moins de cours, et plus d’examens... ils sont en cours 5 mois par ans, en bachottage 4 mois par an et en vacances le reste du temps... comment peut on croire former des professionnels performants ???

    Je pense que la valorisation de la recherche passe (aussi) par la valorisation des universités et que tant que nous nous inginierons à apprendre aux étudiants à passer des examens plutot que d’apprendre et comprendre des matières et réflechir sur celles-ci, il sera difficile d’aller ensuite repprocher aux entreprises de ne pas prendre suffisament en considération les années qui, pour beaucoup, on été passé à bachotter plutot qu’apprendre.

    Désolè si mon message et au mauvais endroit, je voulais juste lacher ce que j’avais sur le coeur.

    Un doctorant (heureux quand même)

  • > PETITION POUR LA RECONNAISSANCE DU DOCTORAT dans l’ensemble des conventions collectives et dans les trois Fonctions Publiques

    26 novembre 2004, par Anne, doctorante

    Je voudrais savoir pourquoi la CGC ne soutient pas cette pétition.
    Quelle est sa position, plus généralement, par rapport à "Sauvons la recherche" ?

  • > PETITION POUR LA RECONNAISSANCE DU DOCTORAT dans l’ensemble des conventions collectives et dans les trois Fonctions Publiques

    25 novembre 2004, par Patrick MOLINA

    Je fais confiance aux scientifiques et aux chercheurs pour exprimer un point de vue étayé sur l’état de la recherche en France et pour proposer maintenant un certain nombre de solutions nécessaires aux problèmes qu’ils soulèvent. Je souhaite que le pouvoir politique se préoccupe de la situation des jeunes doctorants et agisse pour inclure rapidement le doctorat dans les principales conventions colectives et dans la fonction publiques, comme le demande le mouvement "Sauvons la recherche"

  • > PETITION POUR LA RECONNAISSANCE DU DOCTORAT dans l’ensemble des conventions collectives et dans les trois Fonctions Publiques

    25 novembre 2004, par Jean-Pierre Bourderon

    Je suis de tout coeur avec vous.

    Nié l’évidence de la nécessité d’une recherche forte en France est
    une démarche suicidaire. Concentrer ses discours sur l’éducation,
    la police ... et négliger la recherche est une vue à court terme de
    politicards qui ne visent qu’à accroître leur électorat.

    JP Bourderon

  • > PETITION POUR LA RECONNAISSANCE DU DOCTORAT dans l’ensemble des conventions collectives et dans les trois Fonctions Publiques

    25 novembre 2004

    Je suis très content de cette initiative car je fais partie de ces chercheurs français contraints de partir à l’étranger (suisse) et qui se retrouvent dans une déprime assez profonde devant le manque de considération de notre statut en France.

    Merci

  • > PETITION POUR LA RECONNAISSANCE DU DOCTORAT dans l’ensemble des conventions collectives et dans les trois Fonctions Publiques

    25 novembre 2004, par stef

    D’accord pour la reconnaissance du doctorat. Il parait tellement evident que le doctorat devrait etre reconnu qu’on en oublierait qu’il ne l’ai pas.
    Je veux dire par la que les citoyens ignorent ce genre de masquarade, de la meme facon qu’ils ignorent la situation des jeunes chercheurs dans les laboratoires. Etant un intermittent fatigue par ce systeme, je pose LA question qui me parait evidente : A quand un vrai mouvement de masse des jeunes chercheurs et autres precaires du systeme ? Apres le mouvement de debut d’annee, je crains que nous en soyons revenus au bon vieux rythme des discours et autres promesses. La situation sur le terrain est la meme et le temps est urgent pour les jeunes chercheurs (qui, le systeme l’oublie volontiers, sont parfois aussi de jeunes parents).

  • > PETITION POUR LA RECONNAISSANCE DU DOCTORAT dans l’ensemble des conventions collectives et dans les trois Fonctions Publiques

    25 novembre 2004, par Frédéric Dandré

    Bravo !!!

    Je voulais dire que j’ai particulièrement apprécié le lancement de cette pétition, car je pense qu’il était réellement nécessaire de mettre en évidence auprès des gouvernants et auprès du grand public, que la préparation d’un doctorat est une expérience professionnelle, et qu’un doctorant n’est certainement plus un étudiant. Je pense que dans l’esprit de la majorité des gens, un jeune chercheur qui vient d’obtenir son doctorat débute dans la vie professionnelle, alors que depuis 3-4 ans, il a déja eu à gérer ses relations avec ses collègues doctorants, avec des techniciens, avec son directeur de thèse et les autres chercheurs du laboratoire. Il lui a fallu discuter avec d’éminents spécialistes de son sujet de recherche en congrès ou lors de réunions informelles. Il a eu à rencontrer des représentants de commerce, à négocier l’achat de matériel, à remplir des demandes de financements, à apprendre à valoriser son travail, à présenter ses résultats, à vulgariser ses connaissances auprès de son entourage extra-professionnel. Enfin, un doctorant est dans la majeure partie des cas à sa propre charge, est parfois marié, a des enfants, et doit assumer ses responsabilités familiales et/ou ses responsabilités financières.

    En tant qu’expèrience professionnelle, l’occupation d’un poste de doctorant doit être valorisée, prise en compte pour ce qu’elle est, rémunérée comme elle se doit, et acceptée par les recruteurs comme un acquis à part entière.

  • > PETITION POUR LA RECONNAISSANCE DU DOCTORAT dans l’ensemble des conventions collectives et dans les trois Fonctions Publiques

    25 novembre 2004, par Antoine Anderson

    Je suis très favorable à la reconaissance du doctorat dans les conventions collectives des trois fonctions publiques. C’est même très étonnant que cela n’ait pas été fait précédemment. On ne peut à la fois soutenir la nécessité de poursuivre des études pour finalement ne pas reconnaître les diplômes à leur juste valeur au terme des huit années post Bac.
    Antoine Anderson

  • > PETITION POUR LA RECONNAISSANCE DU DOCTORAT dans l’ensemble des conventions collectives et dans les trois Fonctions Publiques

    25 novembre 2004

    Je soutiens cette pétition

    Jean-Claude Liaudet, psychosociologue

  • > effet pervers

    25 novembre 2004, par vincent

    Ne pensez-vous pas que si l’ingenieur-docteur doit etre mieux paye, l’entreprise preferera prendre un ingenieur pour le payer moins ? Cela fermerait la porte a la reconversion des docteurs en ingenieurs, phenomene frequent du a l’inadequation de la formation doctorale avec le marche du travail.

  • > PETITION POUR LA RECONNAISSANCE DU DOCTORAT dans l’ensemble des conventions collectives et dans les trois Fonctions Publiques

    25 novembre 2004, par Menad

    Je suis favorable pour la petition.