L’Association "Sauvons la Recherche" Groupes de travail Comités loc. et transv. Université de printemps 2011 EUROPE
Accès thématique Emploi et précarité Communiqués de SLR Actualités communiqués partenaires
Médiathèque Les archives Documentation revue de presse Tribunes et Contributions
accueil contact plan du site admin
caractères +caractères -
article
réactions
Accueil / Groupes de travail / Enseignement supérieur, PRES / Rappel des propositions des Etats généraux pour l’Enseignement supérieur

réactions à l'article «Rappel des propositions des Etats généraux pour l’Enseignement supérieur»

  • Rappel des propositions des Etats généraux pour l’Enseignement supérieur

    27 juin 2008

    Il est question de coopération entre université et grandes écoles, de rapprochement progressif. très bien.
    Pourquoi ne pas prendre le problème français une fois pour toutes, à la racine, et supprimer les grande écoles.
    Quelle sens cela a-t-il que les meilleurs élèves restent au Lycée deux ou trois ans à subir une formation intellectuellment inadaptée au monde moderne, et particuièremet à sa recherche ? Pourquoi ne pas simplement intégrer les classes préparatoires au premier cycle universitaire, immédiatement, à la rentrée prochaine, et les grandes écoles au second ou troisième cycle ? De la sorte on aura à la fois le brassage des classe sociales, le contact entre les bons élèves et les moins bons, l’égalité des chances, l’élite des étudiants à l’université, les entreprises présentes dans les universités pour préparer leurs recrutements etc.

    Le système français est tout simplement schizophrène, et conduit à la fois à de grands problèmes de formation, et à des problèmes davantages humains (ségrégation, adultes complexés sinon névrosés, etc. chacun sait ça). Qu’on le change, mais qu’on le change vraiment.