L’Association "Sauvons la Recherche" Groupes de travail Comités loc. et transv. Université de printemps 2011 EUROPE
Accès thématique Emploi et précarité Communiqués de SLR Actualités communiqués partenaires
Médiathèque Les archives Documentation revue de presse Tribunes et Contributions
accueil contact plan du site admin
caractères +caractères -
article
réactions
Accueil / Actualités / Communiqué de presse SLR suite à l’Université d’Automne

réactions à l'article «Communiqué de presse SLR suite à l’Université d’Automne»

  • Communiqué de presse SLR suite à l’Université d’Automne

    2 octobre 2006, par Denis BARON

    Bonjour.

    Un aspect lié d’une part à la recherche et d’autre part à l’innovation n’est pratiquement jamais évoqué :
    - par le nombre de dépôts de brevets d’invention ou trouve en tête les Etats Unis puis le Japon puis l’Allemagne et on s’aperçoit que l’activité économique de ces pays est liée à ce classement,
    - des organismes comme OSEO ANVAR apportent une aide aux entreprises qui innovent mais les inventeurs individuels n’ont pas accès à cette aide parce qu’ils ne sont que des particuliers dans le domaine de leur invention et la création d’une entreprise pour développer cette invention n’est pas toujours possible en plus de leur activité professionnelle qui peut être dans un autre domaine.

    Ne serait-il pas judicieux de créer un organisme ou une commission chargée d’examiner, au moins succinctement dans un premier temps, les inventions objet d’une demande de brevet français ou qui lui seraint soumises afin d’orienter celles qui peuvent espérer un développement vers des universités en quête d’études concrètes pour leurs étudiants ou vers des pôles de créateurs d’entreprises à la recherche de produits nouveaux ?

    En général un particulier qui fait l’effort d’approfondir une idée innovante et de déposer une demande de brevet d’invention dispose de l’imagination nécessaire à la création même si son cursus ne l’a pas conduit à la recherche en tant que professionnel.

    A titre d’exemple vous pouvez prendre connaissance de quelques inventions qui pourraient être développées et avoir un avenir industriel mais qui sont bloquées faute de liens avec des structures qui le permettraient :

    http://www.inventinnov.com/

    Je vous remercie de l’attention portée à mon message.

    Cordialement.

    Denis BARON