L’Association "Sauvons la Recherche" Groupes de travail Comités loc. et transv. Université de printemps 2011 EUROPE
Accès thématique Emploi et précarité Communiqués de SLR Actualités communiqués partenaires
Médiathèque Les archives Documentation revue de presse Tribunes et Contributions
accueil contact plan du site admin
caractères +caractères -
article
réactions

réactions à l'article «Le Monde»

  • Le Monde

    23 décembre 2005

    Voilà, histoire que la communauté scientifique, qui est comme chacun sait en harmonie avec ce projet de loi (n’est-ce pas M. Goulard....), passe de bonnes fêtes de Noël et rentre en 2006 avec les yeux pétillants plein d’espoir, le Sénat après quelques heures de débat (entre le 16 et le 21 décembre) a joué au Père Noël !!!! Il a adopté le projet de loi !!!
    A moins que ce ne soit que le Grand-père Noël qui ait voté, qui de surcroit est bien sourd vu son grand âge aux lettres des chercheurs dénonçant le projet....

    Bref, le rouleau compresseur de la force du pouvoir majoritaire ne représentant plus qu’une minorité est en marche... Ce n’est que le début, en janvier ce sera l’assemblée...
    Je suis abattu, dépité, écoeuré... Finalement, je ne sais plus pourquoi j’habite dans ce pays, je ne comprends plus les gens qui y vivent.

    Nous avons été sages en travaillant gentiment sur un projet puis en atendant qu’on nous donne une note... apparemment 0 pointé quand on lit le sujet corrigé... depuis 2 ans , on nous ballade.
    Puisqu’ils sont tous sourds et nous méprisent, je ne vois plus qu’une solution avant le débat à l’assemblée : faire rentrer dans la danse les premiers concernés à terme dans ce projet de loi : LES ETUDIANTS. Ce projet va démanteler complétement le système universitaire français et instaurer rapidement une sélection par l’argent. Si les étudiants descendent dans la rue à nos côtés, il reste un petit espoir de faire réfléchir le gouvernement.

    Seuls de notre côté comme depuis 2 ans, nous ne sommes pour le gouvernement, députés et sénateurs, que des clowns qui font bien rire avec leurs idées gauchistes....
    A tous les clowns comme moi, Joyeux Noël, mais pas de Bonne année, elle risque d’être très mauvaise....

    Bozo le chercheur

  • > Le Monde, échos de la pétition "Sauvons la Recherche"

    25 février 2004

    Il était temps en effet que les présidents d’université se manifestent enfin car où forment-on les futurs chercheurs si ce n’est à l’université ? Le CNRS et l’Inserm l’oublient trop souvent et ont une fâcheuse tendance à ne pas associer les universités à leurs revendications.
    La recherche se fait aussi dans les Universités et à quel prix parfois, car si certains labos sont associés au CNRS et à l’Inserm,certains autres, uniquement fac, sont vraiment les parents pauvres de la recherche. Les enseignants chercheurs ont une double tâche et doivent souvent travailler d’autant pour mener à bien leurs 2 métiers ; enseigner et chercher !

    Paris-VI n’a pas les moyens de se maintenir au sommet des classements mondiaux....

    L’analyse du président de Paris-VI reflète vraiment bien le malaise actuel...mais lui par contre, n’a pas dû prendre le temps de lire les messages envoyés au site depuis ces dernières semaines.... sa façon de se prendre au sérieux et d’éliminer ceux qui le dérangent ne fera pas avancer le "chmilblik".

    CAR, il faut également faire le ménage dans les universités, supprimer les magouilles et le copinage, les recrutements internes pas toujours justifiés, les promotions à l’ancienneté au détriment du mérite, et les mises à pied arbitraires... il faut un contrôle du fonctionnement interne des universités, du pouvoir du président et un peu plus d’éthique et d’intégrité.

    De ça il n’en parle pas !!!