L’Association "Sauvons la Recherche" Groupes de travail Comités loc. et transv. Université de printemps 2011 EUROPE
Accès thématique Emploi et précarité Communiqués de SLR Actualités communiqués partenaires
Médiathèque Les archives Documentation revue de presse Tribunes et Contributions
accueil contact plan du site admin
caractères +caractères -
article
réactions
signatures (52678)
Accueil / Actualités / Non au contrôle génétique de l’immigration

réactions à l'article «Non au contrôle génétique de l’immigration»

  • Non au contrôle génétique de l’immigration

    30 juillet 2009, par Edouard

    Beaucoup d’articles intéressant sur ce site ! dommage qu’il n’y ai pas
    la possibilité de les télécharger en pdf, ça serait un grand plus.

  • Non au contrôle génétique de l’immigration

    22 novembre 2008, par Marie

    Je suis bien d’accord sur le fond, j’aurais aimé savoir ce qu’il en était maintenant sur le sujet, quelle a été l’évolution.

  • Non au contrôle génétique de l’immigration

    11 novembre 2007

    "En instaurant des tests ADN pour prouver une filiation dans le cadre d’un regroupement familial, l’amendement Mariani, adopté par l’Assemblée Nationale, fait entrer la France dans le XXIème grâce à une utilisation non plus simplement médicale et judiciaire mais dorénavant banalisée de la génétique.
    Cette nouvelle donne permet de résoudre trois séries de problèmes fondamentaux.

    Tout d’abord, un problème d’ordre éthique : la génétique ne dicte pas le droit de s’établir sur notre territoire car une famille peut se définir au-delà des stricts termes génétiques. Toutefois sont d’abord pères ou mères les personnes qui apportent amour, soin et éducation aux enfants qu’ils ont engendrés. Les tests ADN permettent seulement de déterminer si un enfant est bien ou non celui des parents qui en réclament la paternité.La génétique n’est qu’une technique de vérification fiable et rapide de la filiation déclarée par le demandeur.

    Ensuite, cet amendement rétabli le consensus précieux autour des valeurs communes à la civilisation occidentale : les droits de l’homme, le droit des peuples à disposer d’eux mêmes, dont le droit de choisir qui accueillir chez soi.

    Enfin, cet amendement va permettre de lever la suspicion généralisée et récurrente envers les étrangers qui en vient désormais à menacer le vivre ensemble. Car tout le monde s’accorde à dire que la fraude au regroupement familial ne peut moralement être acceptée si on a les moyens de l’endiguer, indépendamment des chiffres d’enfants annuellement concernés, et notamment au regard des raisons substantielles qu’il y a à frauder dans ce domaine. En effet, la tentation est grande pour les immigrés déshérités de faire venir massivement dans notre pays des enfants qu’ils sauraient être correctement nourris, scolarisés, soignés, protégés, avoir un avenir, sans compter assurer diverses allocations et avantages à sa famille. Autrement dit, l’amendement instaurant les tests ADN n’a pas pour fonction de lutter contre une fraude hypothétique mais bien d’inciter les étrangers à ne plus considérer notre pays comme la tirelire aux acquis gratuits pour tous les damnés de la terre.

    Nous sommes donc face à un amendement qui, sur les plans éthique, scientifique et du vivre ensemble introduit des changements profondément positifs. C’est pourquoi, nous, signataires de cette pétition, appelons le Président de la République et le Gouvernement à maintenir cette disposition, sous peine de contribuer, en introduisant l’idée que l’on ne pourrait pas apporter une réponse rationnelle et moderne à une question politique, à faire perdurer durablement le tabou sur les questions liées à l’immigration."

    Extrait de http://grouik-grouik.org/adncitoyen/

  • Non au contrôle génétique de l’immigration

    28 octobre 2007

    rejoignez notre comité de soutien à hervé Morin l’homme qui peut nous sauver, cet homme génial et de convictions peut nous aider

    http://lecomitedesoutiendhervemorin...

  • Non au contrôle génétique de l’immigration

    18 octobre 2007, par Celia

    C’est une honte.
    Parcequ’on veut réunir sa famille, on doit tous être fiché.
    Déjà qu’on est filmé partout même dans les toilettes publics, ou vas-ton ??
    Célia

  • Non au contrôle génétique de l’immigration

    17 octobre 2007, par Didier LEON

    http://www.touchepasamonadn.com/

    prés de 250 000 SIGNATURES AU 17/10 à 23 h.
    (au ryhtme de 20/minute depuis 22 h .......)

    Faut-il doubler ?

  • Non au contrôle génétique de l’immigration

    17 octobre 2007

    Il est inadmissible que les dirigeants de SLR la mettent au service de leurs opinions politiques - voire d’une future carrière politique. Les positions pour ou contre l’utilisation des tests ADN ont leur place au sein de mouvements politiques, de journaux satiriques, d’organismes de défense des droits de l’homme, etc., qui poursuivent des buts politiques clairement affichés, mais certainement pas dans une organisation prétenduement réunie autour d’une certaine idée de la recherche. Le niveau des réactions est celui d’un forum idéologique, et va de réactions viscérales à des comparaisons avec le nazisme. Pour ces dernières, la lecture d’ouvrages sur les crimes nazis, tels ceux de Raoul Hilberg sur l’extermination des juifs, sur les crimes communistes, par exemple l’« auto-génocide » cambodgien par Pol-Pot, les massacres variés de Staline tels celui des Koulaks, ceux de Mao, etc., et d’autres crimes tels les génocides Arméniens et Rwandais, montre à quel point elles sont partisanes et font fi des victimes. Le gouvernement peut se poser la question sans être constitué de membres potentiels de la SS ou du NKVD. Des pays qui traitent leurs étrangers bien mieux que ne le fait la France ont des dispositions similaires.

    • Non au contrôle génétique de l’immigration

      17 octobre 2007

      le nazisme n’a pas commencé avec les génocides (cf de Nuremberg à Nuremberg : pour exercice de mémoire !!!!). Bien des scientifiques de cette période avaient mis à disposition du nazisme leur découvertes sans toutefois connaître la finalité de ces trouvailles.
      Les scientifiques réagissent pour que justement ce qui s’est déjà déroulé ne recommence pas : une montée très lente d’inhumanité avec l’utilisation de leurs travaux.

      • Non au contrôle génétique de l’immigration

        19 octobre 2007

        Raoul Hilberg explique parfaitement dans son livre « La destruction des juifs d’Europe » la montée des mesures nazies contre les juifs, et la façon dont celles-ci exploitent les ressources de l’état-civil. Faut-il pour autant protester contre l’utilisation de l’état-civil dans les regroupements familiaux ?

        Ce ne sont nullement les « scientifiques » qui réagissent, mais la direction de SLR. Elle a acquis une certaine notoriété en prétendant vouloir sauver la recherche en France (qui en a bien besoin), et s’en sert à des fins politiques, ce qui lui fait perdre toute légitimité et toute représentativité (pauvre recherche, encore trahie !).

        L’utilisation du terme « inhumanité », à propos de la question des test ADN pour permettre à des gens de se rendre ou non en France, est loin d’une pensée scientifique, mais correspond à une propagande idéologique des plus exagérées.

        • Non au contrôle génétique de l’immigration

          22 octobre 2007

          Les chercheurs ne font pas cela à des fins politiques mais le font pour que les politiques n’utilisent pas leurs travaux de façon inhumaine et ne subventionnent pas uniquement les recherches qui les intéressent politiquement.

          Rencontrez plus de chercheurs en médecine, vous allez vite comprendre.
          Personnellement je suis fille de deux chercheurs en médecine qui pensent à soigner et non à trier.

      • Non au contrôle génétique de l’immigration

        19 octobre 2007

        Je pense que les chercheurs qui actuellement justifient leur prise de position en déclarant s’inquiéter de voir leurs travaux de recherche utilisés à des fins inacceptables sont les mêmes que ceux qui s’empressent de répondre à des appels à projet financés par les organismes de défense, et dont les objectifs et les applications sont pourtant parfaitement clairs et sans ambiguité !!

        • Non au contrôle génétique de l’immigration

          23 octobre 2007

          Donnez un exemple concret !!!!! Désolée, je suis scientifique et dans la filère de recherche scientifique et je ne m’identifie pas à ce que vous dites.

  • Non au contrôle génétique de l’immigration

    16 octobre 2007

    Aujourd’hui, mardi 16 octobre, mauvais jour : LCI annonce que sénateurs et parlementaires ont décidé de maintenir l’amendement "édulcoré " concernant les tests ADN.
    N’étant moi-même ni scientifique, ni avertie en matière de génétique, je voudrais simplement soutenir ce "non au contrôle génétique de l’immigration". Habitant dans le XIXeme arrondissement depuis 25 ans et ayant pour voisins et amis des immigrants venus de nombreux horizon, j’ai du mal à comprendre ce "consensus mou" qui laisse passer de telles mesures.
    Il ne manque pas d’exemples historiques qui font froid dans le dos quand la politique prend le pas sur l’éthique.
    Bien sûr, je ne vous adresse ici que quelques mots sans grande portée mais il faut bien commencer par quelque chose.
    Joëlle Guyon-Vernier

  • Non au contrôle génétique de l’immigration

    16 octobre 2007, par Xavier Marchand

    L’utilisation de l’ADN est si banalisée dans les séries US qu’on propose 24h/24 sur les écrans que les gens assimilent ça à une simple banalité alors qu’on frise l’atteinte aux libertés individuelles.

    Dérapage de masse. Aie aie aie...

    Xavier Marchand

  • Non au contrôle génétique de l’immigration

    15 octobre 2007, par Florentine

    Bonjour,
    Je suis mère au foyer, j’ai deux filles, une adoptée à Madagascar, l’autre née biologiquement.
    Je ne peux me résoudre à immaginer que si ma famille se retrouvait un jour dans une situation d’immigration, une loi sur le contrôle génétique pourrait nous séparer. L’une de mes filles serait reconnue comme de ma famille et pas l’autre ! IMPENSABLE ! Depuis quand la famille se résume-t-elle à un ADN commun !
    Je ne peux tolérer cela.

  • Non au contrôle génétique de l’immigration

    15 octobre 2007, par Claudine Nesnard

    NUL N’EST SENSE IGNORER LA LOI

    CODE PENAL
    Article 226-28

    (Loi nº 94-653 du 29 juillet 1994 art. 8 Journal Officiel du 30 juillet 1994)

    (Ordonnance nº 2000-916 du 19 septembre 2000 art. 3 Journal Officiel du 22 septembre 2000 en vigueur le 1er janvier 2002)

    (Loi nº 2004-800 du 6 août 2004 art. 4 III Journal Officiel du 7 août 2004)

    (Loi nº 2005-270 du 24 mars 2005 art. 93 II Journal Officiel du 26 mars 2005 en vigueur au 1er juillet 2005)

    Le fait de rechercher l’identification par ses empreintes génétiques d’une personne, lorsqu’il ne s’agit pas d’un militaire décédé à l’occasion d’une opération conduite par les forces armées ou les formations rattachées, à des fins qui ne seraient ni médicales ni scientifiques ou en dehors d’une mesure d’enquête ou d’instruction diligentée lors d’une procédure judiciaire est puni d’un an d’emprisonnement ou de 1 500 Euros d’amende.
    Est puni des mêmes peines le fait de divulguer des informations relatives à l’identification d’une personne par ses empreintes génétiques ou de procéder à l’identification d’une personne par ses empreintes génétiques sans être titulaire de l’agrément prévu à l’article L. 1131-3 du code de la santé publique.

    NOTA : Loi nº 2005-270 du 24 mars 2005 art. 106 : les dispositions de l’article 93 sont applicables en Nouvelle-Calédonie, en Polynésie française, à Wallis-et-Futuna et à Mayotte.

    CODE CIVIL

    Article 354

    (Loi nº 66-500 du 11 juillet 1966 art. 1 Journal Officiel du 12 juillet 1966 en vigueur le 1er novembre 1966)

    (Loi nº 96-604 du 5 juillet 1996 art. 12 Journal Officiel du 6 juillet 1996)

    (Loi nº 2002-304 du 4 mars 2002 art. 14 Journal Officiel du 5 mars 2002 en vigueur le 1er janvier 2005)

    Dans les quinze jours de la date à laquelle elle est passée en force de chose jugée, la décision prononçant l’adoption plénière est transcrite sur les registres de l’état civil du lieu de naissance de l’adopté, à la requête du procureur de la République.
    Lorsque l’adopté est né à l’étranger, la décision est transcrite sur les registres du service central d’état civil du ministère des affaires étrangères.
    La transcription énonce le jour, l’heure et le lieu de la naissance, le sexe de l’enfant ainsi que ses, nom de famille et prénoms, tels qu’ils résultent du jugement d’adoption, les prénoms, noms, date et lieu de naissance, profession et domicile du ou des adoptants. Elle ne contient aucune indication relative à la filiation réelle de l’enfant.
    La transcription tient lieu d’acte de naissance à l’adopté.
    L’acte de naissance originaire conservé par un officier de l’état civil français et, le cas échéant, l’acte de naissance établi en application de l’article 58 sont, à la diligence du procureur de la République, revêtus de la mention "adoption" et considérés comme nuls.
    NOTA : L’article 13 de la loi nº 2003-516 a reporté au 1er janvier 2005 la date initiale du 1er septembre 2003, prévue par l’article 25 de la loi nº 2002-304.

    Lisons bien : "Elle (la transcription de l’adoption plénière)ne contient aucune indication relative à la filiation réelle de l’enfant".

    CODE PENAL
    (Partie Législative)

    Section 1 : Des discriminations

    Article 225-1

    (Loi nº 2001-1066 du 16 novembre 2001 art. 1 Journal Officiel du 17 novembre 2001)

    (Loi nº 2002-303 du 4 mars 2002 art. 4 Journal Officiel du 5 mars 2002)

    (Loi nº 2006-340 du 23 mars 2006 art. 13 II Journal Officiel du 24 mars 2006)

    Constitue une discrimination toute distinction opérée entre les personnes physiques à raison de leur origine, de leur sexe, de leur situation de famille, de leur grossesse, de leur apparence physique, de leur patronyme, de leur état de santé, de leur handicap, de leurs caractéristiques génétiques, de leurs moeurs, de leur orientation sexuelle, de leur âge, de leurs opinions politiques, de leurs activités syndicales, de leur appartenance ou de leur non-appartenance, vraie ou supposée, à une ethnie, une nation, une race ou une religion déterminée.
    Constitue également une discrimination toute distinction opérée entre les personnes morales à raison de l’origine, du sexe, de la situation de famille, de l’apparence physique, du patronyme, de l’état de santé, du handicap, des caractéristiques génétiques, des moeurs, de l’orientation sexuelle, de l’âge, des opinions politiques, des activités syndicales, de l’appartenance ou de la non-appartenance, vraie ou supposée, à une ethnie, une nation, une race ou une religion déterminée des membres ou de certains membres de ces personnes morales.

    Ainsi, cette histoire d’ADN constitue pour l’enfant étranger à la fois une discrimination, une indication à la filiation réelle,une recherche d’identification par empreinte génétique non admise par la loi. Des peines d’emprisonnements sont prévues !!!!!!!A nous, français de faire connaître les textes de loi exacts à tous ceux qui nous entourent et de réclamer leur application haut et fort, au delà de toute implication émotionnelle. La loi, toute la loi, rien que la loi parce que la loi est bonne et est le résultat d’un éthique que les français dans leur majorité ont approuvée. Changer cette loi en y ajoutant celle sur les tests génétiques des enfants étrangers dans les regroupements familiaux d’étrangers en situation régulière, c’est changer l’éthique. Éthique énoncée dans les "DROITS DE L’HOMME" et dans "LES DROITS DE L’ENFANT" inscrits dans les programmes scolaires afin que nul ne les ignore. J’airai souhaitée mettre ces textes de loi sur le site de Charlie Hebdo mais je n’ai pas trouvé.

  • oui au contrôle génétique de l’immigration

    14 octobre 2007, par BURNIER Partice

    Le contrôl génétique est un moyen moderne pour arrêter les tricheurs. Il n’est pas obligatoire et rend plus rapide la régularisation des étrangers de bonne foi. Il est déjà appliqué dans une dizaine de pays Européens et 55% des Français l’approuvent. C’est comme l’IVG en son temps : tous le monde s’en offusquait et maintenant tous admettent que c’était un grand pas en avant. Il faut vivre avec son temps et punir les tricheurs

    • oui au contrôle génétique de l’immigration

      17 octobre 2007, par Didier LEON

      Qui s’offusquait de l’IVG ? : ceux qui pronaient la peine de mort ... une majorité également !

      Mais des présidents et des parlementaires responsables ont su imposer leur éthique !

      Et qui ose, sur ce site, leur donner tort ?

  • Non au contrôle génétique de l’immigration

    9 octobre 2007, par annber

    Comme bon nombre de Français, je suis issue de mélange : italo, allemand et Française grâce à ma tri-aïeule... Je m’élève contre ce contrôle abject, car on sait qu’en Afrique, lorsque les parents meurent, c’est l’oncle qui prend les enfants et les élève comme les siens ! Cela rappelle de bien tristes évènements que l’on pensait disparus à jamais. Il faut rester vigilants afin que l’Etat français n’efface la France.

    • Non au contrôle génétique de l’immigration

      12 octobre 2007, par Thierry

      Voilà le genre de message qui me dit que vous n’avez rien compris à rien .

      C’est une aide supplémentaire pour les immigrés . Libre à eux de refuser !
      M. Mariani a au départ pensé à Mayotte qyui est littéralement envahi par les futures mères des îles voisines et qui veulent accoucher en France pour la fameuse nationalité .

      Et de parler de bien tristes événements que l’on pensait disparu à jamais, vous osez faire le parralèle entre des dicatures et une démocratie qui veut réguler - à raison - son immigration . Vous êtes bien naïve ! Et c’est ce qui énerve les sans-grades, la France d’en bas ! Regardez les mprofessions de ceux qui signent cette pétition : soit des cadres sup, soit des étudiants, donc non représentatifs de la France profonde qui elle est pour les tests ! Et je suis social libéral et non sarkozyste !

      • Non au contrôle génétique de l’immigration

        16 octobre 2007, par Daniel

        Je ne comprends pas pourquoi le fait d’etre cadres sup, etudiants, universitaires les rendent non representatives de la population. Au plus on peut dire qu’elles representent une faible partie (mais pour revenir sur votre propre chiffre 45% neme parait pas si faible.)
        Ceci dit il est parfois bon et judicieux de vouloir entendre l’ensemble de la population qui justement de part son experience peut mettre a jour des derives que certaines personnes ne voyaient pas au depart. Un peu d’humilité ne nuit à personne.

  • Non au contrôle génétique de l’immigration

    9 octobre 2007, par jojo

    Oui éffectivement, avec 1 telle loi plus aucun africain ne pourra venir en France ; surtout quand on sait que en Afrique ils sont tous frères et soeurs d’adoption ou pas (une culture différente d’après les humes et coutumes) en tout cas pour c’est Non au contrôle génétique
    si la France chèrche des moyens pour lutter contre l’immigration, et ben le problème il est simple et peut se réveler être éfficace voir à long terme.
    je cite : cas de l’Afrique noir :
    Mr Sarkozy en fesait lui même la remarque dernièrement au président Omar Bongo : quand j’étais etudiant dit Mr Sarkozy à Bongo tu étais deja président et maintenant je suis moi même devenu président de la republique Française et tu es toujours président du Gabon mais comment tu fais ? explique moi !!!
    La majeure partie du problème des Africains se trouvent dans cette question.
    comment expliquez-vous que, des chefs d’Etats puissent raigner 35 ans au pouvoir et espérer faire changer les choses et que ces Africains soient fière de leurs Pays et d’y rester ? au lieu de chercher le nouvel Eldorado (la France) ?
    Ces chefs d’états sont maintenus au pourvoir avec l’aide de la France.
    alors que si chacun fesait un mandat ou deux et laisser la place à la nouvelle génération montante, cela changerait beaucoup de chose croyez moi !!!
    Ces chefs d’états Africains ne font aucune politique démocratique encore moins aimer sont pays ; ils sont inexistant, favorise la corruption dans leurs pays au classement mondiale ; drôle d’ambition politique. Mesdames et messieurs, regardons au delà de ce que nous voyons ; croyez moi tous ces africains ameraient vivre et travailler ds leurs pays respectif. (ils ya plus de medecin noire en France qu’il y en a en afrique vous vous rendez compte pourquoi ils ont tous la même reponse ( raison politique pbm politique corruption ça ne paye pas en bref ya rien !!!! je m’arrete ici car c’est un très long debat sur la cupidité, l’avidité et l’égoisme afraicain leurs pbm se trouve ds ces trois mots. j’ai pas le temps de me relire désolé pour les fautes :o))
    Cordialement

  • Non au contrôle génétique de l’immigration

    9 octobre 2007

    Je ne vois pas en quoi votre site concerne cette prise de position, si ce n’est un racolage politique mal mené.
    Pour les tests ADN, je ne suis pas pour ou contre, je sais juste que aujourd’hui 90% des immigrations se font sous le principe du regroupement familial et que il faudra bien un jour légiférer sous peine de voir la machine exploser et alors connaître un effet totalement inverse : Plus aucune immigration possible et reconduction de toutes personnes en situation irrégulière.
    Faire bouger les choses est toujours plus valorisant que critiquer et attendre que la maison brule en se disant : Jusqu’ici tout va bien.

    • Non au contrôle génétique de l’immigration

      13 octobre 2007

      Le probleme est que ce n’est pas le regroupement familial qui pose le probleme du nombre, mais l’immigration clandestine ! Le regroupement familial s’apparente deja a une course d’obstacles tres difficiles a franchir, et en general je crois que peu de gens ont vraiment conscience de cela. Mettre en place des tests ADN n’aura que peu d’impact sur les chiffres de l’immigration car les clandestins ne s’y soummettront evidemment pas ! De plus, la notion de famille dans la majorite des pays africains (ceux vises en priorite) est loin de se reduire a la notion de "famille biologique". Enfin, si on cede maintenant sur l’utilisation de l’ADN pour des controles hors cadre scientifique et/ou criminel, c’est la porte ouverte a de futures lois justifiant systematiquement les tests ADN. Par exemple pourquoi ne serions-nous pas TOUS fiches pour rendre plus efficace le controle des passeports et autres papiers d’identite sur lesquels on pourrait mettre nos infos genetiques sur une puce ? au nom de la securite, voila une loi liberticide supplementaire que l’on pourrait faire valoir... Les scientifiques ont raison de s’elever contre une chose qui leur parait injuste et dangereuse car la science est une aventure humaine formidable, mais l’utilisation de ses resultats a des fins douteuses est absolument honteuse. N’est-ce pas Rabelais qui disait il y a plusieurs siecles deja : science sans conscience n’est que ruine de l’ame. A mediter car toujours d’actualite !

  • Des scientifiques qui ne raisonnent pas mais idéologisent

    8 octobre 2007

    Décidément en France scientifique rime avec politique et l’on comprend pourquoi le Nobel va encore aux anglo saxons !!!
    Dans ces commentaires, on n’entrevoit aucune ébauche de raisonnement, aucun souci de vérité, aucune méthode rigoureuse d’analyse. Des scientifiques en masse comme seule la France communiste, syndicaliste, réactionnaire a su en produire, ces CNRisteS sociologues, psychologues, politologues, gauchologues complètement dépassés et qui gaspillent l’argent public encore aujourd’hui même à tenter de faire prévaloir leurs fausses prémisses et leurs non conclusions ADHaineuses sur une disposition tout à fait naturelle de la loi sur l’immigration qui permettra aux postulants ne possédant pas d’état civil ou munis de papiers falsifiés d’obtenir de véritables filiations. Notions trop complexes pour des "scientifiques" français, visiblement !

  • Non au contrôle génétique de l’immigration

    8 octobre 2007, par Audrey Chambon

    Je suis outrée contre ce projet qui me fait réaliser qu’en France il y plusieurs catégories de citoyens. Les Français de souche qui ont le droit de vivre avec qui ils le veulent, en union libre, pacsés ou mariés, tandis que ceux qui désirent venir et rester sur le sol français doivent avoir un mode de vie en totalle harmonie avec les valeurs judéo-chrétiennes bien ancrées dans les esprits : une famille, où les parents sont mariés, avec leurs enfants de sang.
    Nous n’avons pas le droit de laisser passer cela car c’est une atteinte à la liberté individuelle.

  • Non au contrôle génétique de l’immigration

    7 octobre 2007

    Bonsoir
    J’ai déjà signé la pétition il y a qq temps mais voulais savoir s’il n’est pas trop tard pour continuer à le diffuser autour de soi
    D’avance merci de votre réponse
    S.guillemont
    sophie.guillement@free.fr

    • Non au contrôle génétique de l’immigration

      8 octobre 2007, par EM

      Non il n’est pas trop tard ! La résistance doit continuer !

  • Non au contrôle génétique de l’immigration

    5 octobre 2007, par Pierre

    Le marché est dèjà prêt ...
    Voiçi quelques liens google (certaines publicités s’incrustent automatiquement dans certains blogs lorsque vous y accédez par le moteur de recherche renommé pour son éthique à toute épreuve) :

    Test de Paternité (ADN)
    Immigration !! confidentialité
    295 euro all in
    www.dna-test.fr

    Test de Paternité €220
    www.easydna.fr
    Test Précis d’adn. Fiable et rapide Accrédite, Confidentialité

    Test de Paternité : €199
    www.dnasolutions.fr
    Test ADN rapide et fiable à 99,99+% Commandez votre kit gratuit !

    Test de Paternité et ADN
    www.labgenetics.com.es
    Rapidité (72 heures). Prix réduits Précision,confidentialité garanties

    France : Test de paternité
    Test de paternité sans dossier
    judiciaire. Qualité Suisse.
    www.gentest.fr

    Test de Paternité
    Qualité, Précision, Confidentialité
    Rapidité. Kit gratuit. 280 €
    www.neodiagnostica.org

    Test de Paternité
    Le spécialiste du test ADN. 325€
    Fiabilité, confidentialité assurée
    www.eurodiag.com

  • Non au contrôle génétique de l’immigration

    5 octobre 2007, par Monsieu Claudel Daniel

    Né français ....une chance ???
    En France on avait peur du délit de sale Gueule... aura t’on bientôt peur du délit de sale "SANG" ?

  • Non au contrôle génétique de l’immigration

    5 octobre 2007

    quel rapport entre cette pétition et celle de charlie hebdo ?
    je ne comprends pas qu’il y ait deux pétitions sur le même sujet ,
    c’est bien le même sujet ?
    chantal berby

    • Non au contrôle génétique de l’immigration

      7 octobre 2007

      L’important c’est qu’un maximum de gens se mobilisent contre ce retour en arrière alors plus il y a de pétitions mieux c’est, ça permet aux gens de s’exprimer que ce soit à titre de scientifiques ou de lecteurs d’un journal.

  • Non au contrôle génétique de l’immigration

    5 octobre 2007

    Le "contrôle génétique de l’immigration" a été voté, comme tout ce que fait Sarkozy, dans la vitesse, parce qu’il pense et veut nous faire croire qu’une fois voté, c’est définitif pour les temps des temps. C’est ce dernier aspect que je crois nécessaire de refuser, sinon nous n’existerions plus. C’est pourquoi il me semblerait positif de continuer de recueillir les signatures contre cette infamie, même après qu’elle ait été votée. Rien ne sera définitif si nous comprenons le message d’espérance contenu dans ces paroles d’Ignacio Ramonet (édito Diplo oct.) : "(Sarkozy) n’a rien d’un stratège. Il ne sait pas voir loin.". Pour moi, c’est d’ailleurs dans la volonté politique de casser ces prétendus "définitifs" que devraient résider les futurs choix électoraux. Continuer de dire "non" à tous les "déjà votés" peut faire partie de la préparation de cet instant de vérité à venir.

  • Non au contrôle génétique de l’immigration

    5 octobre 2007, par La fouine

    Un message très court. Il faut impérativement que la désobeissance civile et civique soit là pour contrer cet amendement scandaleux. Mariani devrait être heureux que ces parents n’aient pas eu à subir ce genre de test. Peut-être ne serait-il pas français aujourd’hui.
    Aujourd’hui, je suis heureuse que mon grand-père (qui a connu la guerre) ne soit plus là pour voir ce que la France et ses représentants sont en train de devenir.
    Citoyens, réveillez-vous. L’état de grâce est terminé.

  • Non au contrôle génétique de l’immigration

    5 octobre 2007

    La politique d’immigration qui se met en place est terrifiante à plus d’un titre. La peur d’être expulsé d’une part à déjà provoqué bien des drames. Séparé les familles est monstrueux et me rappelle les camps "d’hébergement" et de la mort. Utiliser des tests génétiques pour l’appliquer est équivalent à ce qui a déjà été tenté par Adolf Hitler en son temps. Comment serait-il pensable de laisser un gouvernement, le pays des droits de l’homme, qui plus est, mettre en application des méthodes aussi barbares et aussi évoluées ? Nous venons tous d’origines diverses... A commencer par les membres du gouvernement aujourd’hui en place.

  • Non au contrôle génétique de l’immigration

    5 octobre 2007, par Pierson Marc

    Nous voici donc revenus aux heures les plus sombres de notre histoire ? Retour vers Vichy ?

    • Non au contrôle génétique de l’immigration

      7 octobre 2007

      Oui et non : Vichy paraitra une promenade de santé en comparaison.
      Un citoyen anonyme et qui tient à le rester.

    • Non au contrôle génétique de l’immigration

      10 octobre 2007

      Je suis désolé mais vous dépassez les bornes : on peut être opposé ou non à ce projet mais faire allusion au régime de Vichy (l’avez-vous seulement connu ?)comme seul argument est plus que déplacé.
      D’ailleurs l’histoire a prouvé que sous Vichy l’immense majorité des français a fait preuve de beaucoup moins d’empressement à s’opposer.

  • Non au contrôle génétique de l’immigration

    5 octobre 2007, par Anouch

    Une association grenobloise* titrait cette année "Y’a t’il trop d’étrangers dans le monde ?"
    Merci
    "Oh ! Mon beau miroir, dis-moi et patati et tralala,où sont les pompiers ?"
    De culture parlons d’âme :
    - Te souvient-il ?
    - Mon cher...
    "SILENCE"
    Vous avez dit culture !
    SI le mot existe encore, la pensée n’est peut-être pas morte. OUFFFF

  • Non au contrôle génétique de l’immigration

    4 octobre 2007, par Maman,

    Qui ose dire qu’un enfant n’est pas l’enfant de son père et sa mère, si ceux-ci le reconnaissent comme étant le leur ? Ainsi l’étranger, homme ou femme, devrait faire la preuve scientifique de sa paternité ou de sa maternité !

    La loi française dit que tout enfant né dans le mariage est l’enfant du couple. Mieux,
    La loi française interdit de différencier les enfants, entre enfants légitimes, adoptés, ou "adultérins". Ces mots si terribles qui peuvent faire tant de mal à un enfant.
    Cette loi française, ma loi car je suis française, punit de prison celui qui ose différencier des enfants par ces termes.

    Comment, vous, nos députés, osez-vous, aller contre notre propre loi. Quel pays oserait obliger un couple français qui viendrait vivre chez lui, à justifier par un ADN, la légitimité de ses enfants ? Si cela existait, comment notre gouvernement réagirait ? Comment a-t-on osé pensé qu’on pourrait taxer même des enfants - 1000€, une fortune - pour avoir le droit de dire papa, maman, en France ?

    Honte, Honte, Honte pour la France et pour tous les français ! Honte pour nos députés ! Honte pour notre gouvernement et pour son Président ! Honte pour notre police qui aura à obéîr à des ordres contraire à toute dignité ! Honte pour les scientifiques qui feront les tests !

    J’ose croire que la désobéissance civique prendra le pas et rendra sa dignité à la France et au français ! J’ose croire mesdames et messieurs les Préfets, mesdames et messieurs les scientifiques, mesdames et messieurs les policiers que vous refuserez. Je vous soutiendrai car ce soir, mon coeur de mère est blessé au plus profond de moi-même. J’ai trois enfants, dont l’un est adopté et mon pays a giflé cet enfant en lui disant qu’il n’était pas mon enfant.

    • Non au contrôle génétique de l’immigration

      9 octobre 2007, par Charles

      Vous écrivez : "Mieux, La loi française interdit de différencier les enfants, entre enfants légitimes, adoptés, ou adultérins".
      Hélas, depuis quelques mois, le TGI et le service central de l’état civil de Nantes portent sur l’acte de transcription des adoptions et sur le livret de famille une mention précisant que l’enfant est adopté... Les cas signalés concernent des enfants d’origine "étrangère". Ainsi, lorsque l’on est étranger en France, ou d’origine étrangère, on n’est pas sûr d’avoir les mêmes droits que les autres, ceux qui sont Français et qui sont supposés avoir une lien biologique avec leurs parents. Voir le site d’EFA (association de familles adoptives) http://www.adoptionefa.org/page.php....

      • TGI : mention "enfant adopté" ! qui peut confirmer ?

        13 octobre 2007

        qui a voté çà et quand ?
        doit-on aussi mettre une étoile jaune ou verte sur le livret de famille, sur chaque page, pour valider une "vraie" filiation d’une "fausse" ?
        Pascale

      • Non au contrôle génétique de l’immigration

        14 octobre 2007, par Maman

        Je viens de lire votre réponse à mon premier message. Nous faisons partie nous aussi d’EFA depuis 20 ans environ. Je ne comprends pas. Vous dites qu’à Nantes on porte sur le livret de famille la mention ’adopté" !!?? Pour votre info, mon fils âgé de 16 ans s’est présenté à la mairie pour se faire recenser en 2001. Sur les imprimés qu’il devait remplir, la question était posée : "Enfant légitime, enfant adoption simple, enfant adoption plénière, enfant naturel". Il fallait coché la case. Il me l’a dit en rentrant. Forte des textes de loi et pour en réclamer l’application, j’ai immédiatement appelé les services de l’armée, puis courrier à l’armée, à la CNIL, au député... Cela a fait l’objet d’une question au gouvernement. L’armée a dû retirer son imprimé. j’ai eu une lettre officielle du député m’en informant, lettre que j’ai donné à mon fils pour l’assurer de sa filiation. Sauf, à avoir loupé un changement dans les textes de loi, Le seul cas où il est fait mention de l’adoption en France est au moment du mariage (afin de s’assurer de la non consanguinité des futurs époux), ce qui me parait normal. Mais il est vrai, que je n’ai jamais hésité à faire un scandale et à remonter aux plus hautes autorités à chaque fois que quelqu’un s’arrogeait le droit de différencier mes enfants. Ils sont tous les trois mes enfants, de par la loi, et nul ne peut dire le contraire. C’est bien la raison pour laquelle je m’oppose catégoriquement aux tests ADN car c’est nié la réalité de ce qui fonde une famille et c’est mettre la science au service d’une nouvelle politique familiale. je vais voir de quoi il retourne sur le site EFA (je n’avais jamais fait attention qu’il en existait un, c’est un tort !)

  • Non au contrôle génétique de l’immigration

    4 octobre 2007, par Alain Stéphan

    Personnellement, je suis contre cet amendement pour une seule et unique raison :
    La filiation n’est pas uniquement biologique, il peut être tout bonnement lié à l’adoption et alors dans ce cas, comment fait-on ?
    Puis la famille n’est pas forcément monolithique. Des enfants ont pu naitre de lits précédents, comment établit-on dans ce cas la filiation ? Si un homme veut faire venir sa famille : sa femme et leurs enfants, mais cette femme a pu avoir des enfants avec un autre homme précédemment, alors cet homme, il abandonne ce ces enfants parce qu’ils ne sont pas de son sang ? C’est idiot tout simplement !

    Et je suis contre ce texte de loi car il est évidemment que la personne qui refusera ce test, n’est pas prête de voir accepter le regroupement de sa famille.
    Voilà pourquoi je signe cette pétition.

    Alain Stéphan

  • Non au contrôle génétique de l’immigration

    4 octobre 2007

    Mais où va-t-on ? Sommes nous toujours en France ?

    J’ai l’impression de rêver. On utilise les travaux des chercheurs (qui sont faits pour sauver des vies, à l’origine ...) à des fins scélérates. Où se trouve donc la liberté ? A quand les puces électroniques et les GPS pour nous surveiller par satellite ? Quand les français se rendront-ils compte qu’à travers ce projet de loi, c’est le droit à être humain que l’on bafoue !!!

    Soutenons les immigrés, sauvons notre belle patrie qui est en passe de devenir tout sauf le pays des Droits de l’Homme. Et rappelez vous : Liberté, Egalité, FRATERNITE. Ne laissons pas le gouvernement partir dans ce genre de délire, c’est de notre avenir à tous qu’il s’agit. Car j’ai bien peur que cela ne soit qu’un début ...

  • Non au contrôle génétique de l’immigration

    4 octobre 2007, par monica

    Cet amendement est proprement (!) - si je puis dire - scandaleux !!
    Dans notre région nous connaissons bien Thierry Mariani ....
    Il n’a rien fait de positif vis-à-vis de l’immigration.
    On commence par des tests ADN, et après on enchaine sur quoi ??
    Tout ceci est contraire à l’éthique, et me fait froid dans le dos !
    Th. Mariani est issu de l’immigration, mais ne parle jamais de ses
    origines.En-t-il honte ?

  • Non au contrôle génétique de l’immigration

    4 octobre 2007, par étuduante en colere issu de la premiere generation d’immigration portugaise

    je trouve abérnte ce genres de lois aujourd’hui nous sommes arriver a tel deni de l’etre humain que nous sommes traite comme des betes on veut cesser l’entrer ds le territoire francais mais on n’entant pas parler de co devoleppement etant une jeunes file de premiere generation d’immigree j’en ai parler avc ma mere qui a eu le regroupament familiale a l’epoque ou les portugais etaient les arabes d’aujourd’hui et jamais au grand jamais elle n’aurai fait ses tests elle se serai senti outragé et insulter dire que ses enfants pouvai ne pas etre de son mari quel honte

  • Non au contrôle génétique de l’immigration

    4 octobre 2007, par Deumier

    Pourquoi ne parle t-on pas dans les médias de cette pétititon, mais uniquement de celle lancée par Charlie Hebdo ?

    • Non au contrôle génétique de l’immigration

      7 octobre 2007

      Ce qu’on nomme "les médias"
      — est contrôlé par un tout petit nombre de patrons . Le métier de journaliste fut naguère une vocation. Il est aujourd’hui ramené au rôle de strict salarié devant se conformer à la ligne éditoriale de directeurs de rédactions triés sur le volet, sous peine bien sûr de la sanction suprême du chomage et de la mise à l’écart définitive.
      — pratique uniformément les mêmes choix de censure, de présentation tendancieuse des faits etc...

      Charlie Hebdo hérite d’une image jeune-donc-peu-sérieuse , contestataire-donc-discutable , hippie-donc-desordonnee (...) alors qu’une pétition de 45000 personnes dont pas mal de chercheurs c’est difficile à dénigrer sur la seule base de l’image , des poncifes, et des idées reçues : le résultat est que les quelques décideurs décident tout bonnement d’éviter d’évoquer notre pétition.

      Toute l’astuce consiste donc à associer systématiquement mouvement général de contestation de l’immonde loi sur le contrôle génétique de l’immigration avec une partie ciblée des gens qui sont en accord avec cette contestation. Le message délivré uniformément sous forme de "brêves" ne laissant ni temps ni place à la réflexion vise à inoculer au "téléspectateur" un sentiment qui n’a pas été fondé par une analyse préalable . Le sentiment inoculé sera de la forme "encore des emm. qui empêchent une loi qui nous protège", mais GARE au second message que les trop fameux "médias" ne se géneront pas d’inoculer au coup suivant : scientifique=intellectuel=gauche=anti-changement=laxiste=anti-contrôle-génétique.

      L’intérêt de cette seconde phase est de monter les français les uns contre les autres, par exemple ceux qui ont bien vécu l’expérience scolaire (les chercheurs je suppose) et les autres.

      Appelez ça comme vous voudrez : désinformation, manipulation, fin de la liberté de la presse. Nous pouvons d’ores et déjà et en effet mesurer la responsabilité des médias dans les événements qui nous guettent.

      A titre d’illustration demandez-vous comment il se fait que les médias fassent un silence absolu sur la restriction de la liberté d’expression aux US et jetez un oeil sur des faits récents et pour le moins troublants chez les nouveaux "amis" de la "France"- j’entends l’administration Bush, pas la société américaine bien sûr, quant-à la "France" mise entre guillemets je ne suis pas sûr qu’elle soit aujourd’hui celle à laquelle la majorité des citoyens aspire :
      http://www.alterinfo.net/Liberte-d-...

      Bien entendu de nombreuses autres illustrations existent notamment au sujet de l’"inévitable" guerre contre l’iran dont les objectifs ne seraient pas étrangers au pétrôle et au détournement des lois d’exception liées à la guerre pour écraser encore un peu plus des citoyens de plus en plus mal dans leur peau.

      • Non au contrôle génétique de l’immigration

        7 octobre 2007

        Croyez vous que Rue 89 pourrait s’en faire l’echo ?

  • Non au contrôle génétique de l’immigration

    4 octobre 2007, par yves du 4-8

    sarkozy est un fébrile du contrôle génétique, relire son interview dans philo mag où il déclarait que le suicide des ados, l’homosexualité étaient programmés génétiquement (etc...). on commence par contrôler avec une explication pseudo-scientiste (peut être même scientologiste, il a des amitiés de ce côté là), et après on réprime : le scénario a déjà été joué, il est bien connu et très bien rôdé.
    attention !! ce n’est qu’une petite partie du programme qui est en train de se mettre en place.
    yves du 4-8

  • Non au contrôle génétique de l’immigration

    4 octobre 2007, par Denis

    Je suis étonné du silence des élus du Nouveau Centre, membres du Gouvernement ou députés,sur l’amendement ADN.
    Pendant la campagne présidentielle et celle des législatives, il n’ont pas arrêté de vouloir se démarquer de l’UMP en faisant valoir leurs valeurs sociales, européennes et surtout humanistes.
    Messieurs du Nouveau Centre, il n’y a pas de différences entre vous et l’UMP alors adhérez à ce mouvement car finalement, seul le pouvoir vous intéresse.

  • Non au contrôle génétique de l’immigration

    4 octobre 2007, par FEMENIAS LOUISE (fille de réfugiés espagnols 1939)

    Je suis profondément choquée qu’un tel projet ait pu voir le jour dans notre pays.
    Je suis d’accord avec vous il faut continuer à le combattre afin qu’il n’en reste pas un seul mot.

  • Non au contrôle génétique de l’immigration

    4 octobre 2007

    J’ai honte d’être Français, ou va mon pays !!!

    Vincent

  • Non au contrôle génétique de l’immigration

    4 octobre 2007

    c’est inadmissible
    le monde scientifique doit se manifester
    c’est une atteinte à la liberté de l’individu il va exister un fichier génétique cela me fait étrangement penser au nazisme
    où sont les valeurs de la république

  • Non au contrôle génétique de l’immigration

    4 octobre 2007, par jon

    Voilà ce que j’envoie ce matin à quelques-uns de mes contacts.

    Bonjour à tous,

    Je me permets de vous contacter. En effet, circule actuellement une pétition contre l’amendement Mariani et les tests ADN pour les migrants. Malgré le bien-fondé évident de l’initiative, je vous engage cependant à ne pas la signer. On se fout de vous ! C’est en effet un initiative de Philippe Val et Charlie Hebdo. Pour ceux qui ne se demandent pourquoi, je m’explique : il ne s’agit ni plus ni moins que d’une manifestation de la bien-pensance et du politiquement corrects.

    Dans ses récentes interventions médiatiques, que ce soit dans son propre journal ou encore à la radio, Philippe Val, au travers des diatribes tout ce qu’il y a de plus réactionnaires et anti-scientifique fait montre du pire obscurantisme, voire de révisionnisme, en particulier face à toute critique des médias, comme celle de Noam Chomsky, ou de tout ce qui serait anti-France (!). Tout le contraire de ce que l’on peut attendre d’un journaliste, surtout dans le pays des Lumières. Pour des plus amples informations, je vous incite à aller voir ma page Reader où se trouvent un pertinent billet du blog Vive le Feu, ainsi que les analyses, elles pour le coup scientifiques au sens de l’argumentation dans un but de démonstration, faites par Acrimed au sujet du personnage Philippe Val et de ses discours.

    Au delà de la saine initiative - là n’est pas le propos - Philippe Val se rachète ainsi une certaine virginité à moindre frais. C’est inadmissible ! et confine à l’opération people ce qui est d’ailleurs confirmé par la couverture médiatique qui en est faite. (Je ne doute pas que Sarko fera quelque chose, tellement il est pote avec Val, souvenez-vous !)

    Je signale donc que, contrairement à cette pétition, en existe DEJA une autre, bien peu médiatisée celle-là (bizarre !?), du collectif Sauvons la Recherche ! Celle-là je l’ai signée. Pourquoi M. Val n’a-t-il pas pris sa plus belle plume pour écrire un édito enflammé et signaler par là même ladite pétition ? A noter que cette pétition s’adresse, elle, aux parlementaires !

    Amitiés,

    Cyril

  • Non au contrôle génétique de l’immigration

    4 octobre 2007, par Laffanour Anne

    "C’est une faute éthique et morale (...). Il représente une humiliation à l’endroit d’hommes, de femmes, d’enfants en quête d’une vie digne"
    Extrait du communiqué du président du MRAP, Mouloud Aounit, après le vote du Sénat adoptant mercredi soir une version expurgée de l’amendement controversé autorisant le recours aux tests ADN pour les candidats au regroupement familial. Il qualifie ce vote de "régression, une tache qui souille la page de l’histoire des droits et libertés fondamentales". C’est ce que je viens de lire dans le Monde

    N’est-il pas temps aujourd’hui que nous réagissions plus fort ? Ce n’est pas possible de laisser cela. Quelle peur laissons nous s’installer dans les esprits de notre pays si nous ne réagissons pas ? La rue est-elle aujourd’hui possible sur ce mot d’ordre ?

  • Non au contrôle génétique de l’immigration

    4 octobre 2007

    Bonjour,

    Je regrette que notre pays donne l’image d’une nation ou les liens du sang sont plus forts que l’amour.

    Bientôt un test ADN pour faire figurer nos enfants sur nos passeports, sur nos déclarations de revenus, et qui sait, même sur nos photos de famille ???

  • Non au contrôle génétique de l’immigration

    3 octobre 2007

    Il y a aussi les filiations politiques et idéologiques. Et si l’on faisait executer par la loi des tests d’authenticité filiale.Un tel est-il bien le fils de De Gaulle ; a-t-il des droits sur l’héritage, le patrimoine ?
    La première fois que j’ai entendu le mot génétique c’était a propos des expériences de Mangele et consorts.

    Bien sur tout cela n’est que symbolique mais la nation n’est-ce pas symbolique et le drapeau.

  • Non au contrôle génétique de l’immigration

    3 octobre 2007, par Fred BONNASSIE

    Vu la forme « étoilisante » de cet amendement concernant la loi sur l’immigration, a quoi doit‘on s’attendre dans l’avenir ?
    Peut-être, dans le cadre de notre réforme sur les institutions, le changement de notre devise républicaine en Délation, Répression, Suspicion sous l’effigie de notre roi SARKOZY …….

  • Non au contrôle génétique de l’immigration

    3 octobre 2007, par NIQUEL

    DIVISER ainsi le peuple ,c’est semer les graines de la HAINE qui engendre les GUERRES !

  • Non au contrôle génétique de l’immigration

    3 octobre 2007, par serge dufour

    je me suis posé la question,à savoir est-ce que ce projet de loi sur l’utilisation de l’ADN pour contrôler l’imigration ne serait pas l’ultime tentative du gouvernement pour satisfaire les dérives précédantes du président Sarkosy affirmant que la délinquance, la pédophilie et l’homosexualité avaient des origines génétiques... je suis choqué qu’à ce niveau de responsabilités on puisse dire de pareilles inépties...j’ai entendu Axel Khan sur France Inter cet aprés midi, je le remercie encore pour son intervention et son engagement intellectuel et scientifique.

  • Non au contrôle génétique de l’immigration

    3 octobre 2007

    NON au contrôle génétique....de l’immigration. Admis pour l’immigration, il pourra être étendu pour d’autres raisons.
    Mais les "biopuces", le "nanobio" vous êtes pour ?
    Pour toute technologie "duale" : civile et militaire ?

  • Non au contrôle génétique de l’immigration

    3 octobre 2007, par Degenne Éric

    j’entendais Axel Kahn tout à l’heure, il précisait que la dernière fois que l’on avait fait référence aux gènes pour faire des lois, c’était les Nazis. Et d’après lui il n’y a pas 12 pays européens où de tels tests sont pratiqués, seul l’Angleterre a fait une loi et encore elle ne sert pas au contrôle du regroupement familial et est utilisée exceptionnellement, pour ce qui concerne les autres pays (Allemagne, Italie, Finlande Suède, Danemark,Norvège etc...), certes ne sont pas des dictatures, mais certains de ses pays ont voté des lois sur l’eugénisme, et la France s’était grandie à l’époque en les votant pas. Pourquoi aujourd’hui se sent-on obligé de voter une loi aussi dégueulasse ? Il est encore fécond le ventre dela bête immonde disait un certain Brecht. Pauvre France !Parfois j’ai honte d’être français

    Degenne Éric Cheminot du service public

  • Non au contrôle génétique de l’immigration

    3 octobre 2007

    Il serait peut-être bien d’unifier les différentes pétitions qui circulent :
    http://www.touchepasamonadn.com

  • Non au contrôle génétique de l’immigration

    3 octobre 2007, par Alexandre FRONSACQ

    Ma femme et moi venons d’adopter une petite fille née en Chine. Il n’est pas besoin de test ADN pour deviner, en nous regardant tous les trois, que nos gènes ne sont pas identiques. Pourtant c’est indubitablement et définitivement notre enfant.
    La génétique ne fait rien à la famille. Notre famille existe pour toujours quand bien même notre patrimoine génétique ne serait pas commun.
    M. Mariani et M. Hortefeux, tous deux gens intelligents, n’ont visiblement aucune mémoire ni aucune connaissance des dégâts que la génétique utilisée par les politiques a pu causer.
    Si les pays de l’Europe du Nord sont des démocraties et pas des dictatures, il n’en demeurent pas moins qu’avec d’autres (dont les Etats Unis), ils ont mis en oeuvre, il y a quelques années, des politiques eugénistes épouvantables.
    Même les démocraties peuvent produire des réglementations odieuses et dangereuses.
    N’en déplaise à ces personnes qui s’offusquent de la contestation qui s’élève et, j’espère, qui fera barrage à leur proposition, je refuse pour ma fille et pour moi de porter sur la poitrine mon patrimoine génétique. Ma fille ne sera jamais réduite à la moitié de mes gènes et à la moitié de ceux de sa mère, comme je ne serais jamais réduit à la moitié des gènes de mon père et à la moitié de ceux de ma mère.
    L’acte d’adoption de ma fille est tellement supérieur à mes petits gènes.
    Faut il que les auteurs de cette proposition d’amendement soient peu sûrs de leur propre filiation pour être contraints à autant de restriction dans la définition de la famille !!!

  • et si on arretait de peter les plombs ?

    3 octobre 2007, par Lionel Dahan

    J’ai signe la petition, qui est ecrite avec intelligence et rigueur. Il y a un probleme avec cet amendement stupide parce que la paternite n’a rien a voir avec le lien genetique, au moins dans une societe morderne et civilise comme celle que l’ensemble des francais desirent (si, si, meme certain lepenistes seraient d’accord). Mais il faudrait quand meme que la plupart des gentils sigantaires de cette petition arretent de croire au Pere Noel et a l’abolition des frontieres. Alors arretez un peu de crier au faschisme. J’ai pas envie que personne ne m’ecoute le jour ou cette alerte sera pertinente sous pretexte que n’importe qui tire la sonnette d’alarme a chaque fois qu’une idee, aussi stupide soit elle, ne lui plait pas ... La plupart d’entre vous etes des gens cultives et intelligents, alors comportez vous comme tel et arretez de cultiver le degre zero de la politique.

  • Non au contrôle génétique de l’immigration

    3 octobre 2007, par Alexandre Gay

    Je voudrais dire deux choses.

    La première c’est que cette loi est un pas de plus vers une société liberticide et totalitaire. Notre pays est une république et nous avons le devoir en tant que citoyens et citoyennes de défendre les principes fondateurs de notre pacte social. La France a depuis la première république une tradition universaliste fondée sur le droit au sol et non le droit au sang. En bref, que serait notre pays sans l’apport de tous ces immigrés qui sont nos ancêtres ? Et que serait-il ce pays sans le sang versé, les idées, les savoirs et les savoirs faire de ceux et celles qui ont décidé de venir y vivre depuis des siècles ? Le plus génant est que certains de nos compatriotes soient à ce point ignorants de notre Histoire ou aveuglés par des discours qui désignent, encore et toujours, des boucs émissaires à leur malêtre.

    La seconde chose que j’aimerai partager avec vous, c’est le sentiment que cet article de la nouvelle loi est un lièvre. La politique du "plus c’est gros, plus ça passe" a ses limites, l’article le plus démagogique et le plus liberticide est certes mis sur le devant de la scène pour nous jauger. Jusqu’où peuvent aller nos dirigeants sans craindre la fronde ? Mais l’objectif est de faire passer les autres articles, ne le perdons pas de vue. Par le passé nous avons eu la possibilité de voir déjà ce genre de tactiques employées et à chaque fois nos libertés reculent.

  • Non au contrôle génétique de l’immigration

    3 octobre 2007, par nathalie poupart

    Si le sujet intéresse, voir le film "La question humaine" de Nicolas Klotz et Elisabeth Perceval (sorti récemment) qui traite de manière contemporaine de l’occulation de l’humain face à la technicité.

  • Non au contrôle génétique de l’immigration

    3 octobre 2007

    Après les rafles, la purification par la race. Le fascisme revient au galop.

  • Non au contrôle génétique de l’immigration

    3 octobre 2007

    J’ai signé la pétition en ligne, puisque cette idée de tests ADN me semble très dangereuse, mais n’y a t-il pas une volonté du gouvernement de focaliser les oppositions sur ces tests, de façon à faire passer sans réaction l’obligation de connaitre le français AVANT d’arriver en France, et l’obligation de répondre à des questions sur notre pays, questions auxquelles de nombreux français natifs ne pourraient pas répondre ?
    Il se pose aussi la question de l’asile politique, qui ne semble plus exister, alors que les familles venant des pays de l’est sont confrontées souvent à des persécutions d’ordre politique.
    L’équation France = pays des droits de l’homme est-elle obsolète ?

    • Non au contrôle génétique de l’immigration

      6 octobre 2007

      Marie à une personne asiatique recement ! Mon epouse habite à environs 1200 km de la capitale , la banlieu quoi !!! Je voudrai bien que quelqu’un me dise, juste, comment le gouvernement francais va faire pour lui donner une formation de francais durant 2 mois ???? Dans la capitale ???? Va t’il detacher une personne pour lui faire des cours de francais ???? En prevision de cette loi celerate nous avons fait des recherches pour cibler un lieu ou l’on pourrais apprendre le francais (college international, mission catholique ,et beaucoup de demarches ... rien) he bien pas paussible introuvable car la prestance francaise en asie est inexistante !!!
      D’autre part qui va corriger le test de francais (est t’il habilite pour cela ???) bien sur une personne de l’ambassade !!! qui pourrai bien avoir recu des ordres du ministere des affaires etrangere de france et donc appliquer un refus permanent.Facile de verouiller une loi
      Ceci est pour un visas de 9 mois

      Pour un visas de 3 mois c’est encore mieux apres avoir fournis tous les papiers necessaires (meme etablir la fameuse attestation d’acceuil pour son epouse)il existe un paragraphe se referant a une loi stipulant que l’ambassade ne donnera pas la cause du refus du visas !!!!! celle ci peut donc refuser tous les visas de 3 mois si elle veux !!!! ou si elle a des ordres !!!!
      A savoir meme dans les mairies des ordres sont diffuses pour ne pas attribuer la fameuse attestation d’acceuil, oui, oui, on vous indique que c’est la prefecture qui signe cela !!! alors que c’est juste le maire de la commune qui signe l’accord avec bien sur moult papiers et meme une lettre d’engagement pour sa propre epouse !!!!!!

      Sans oublier les questions que l’on vous pose pour obtenir le droit de se marier avec une etrangere bien sur le mariage est systematiquement blanc avant toute chose !!!!! on n’à pas le droit d’aimer une personne hors de son pays !!!!!!

      A savoir mon epouse parle trois langues . Ha ! oui qui parle seulement anglais en france ???????

      juste une experience

  • Non au contrôle génétique de l’immigration

    3 octobre 2007, par Louis-Marie HAMEL

    Il est insupportable de voir un gouvernement souhaiter prendre en 2007 des mesures
    qui rappellent les pages les plus brunes de notre histoire.
    Non, l’étranger n’est pas un danger pour notre pays.
    Comment pouvez vous en doutez, Monsieur le Président de la République ?
    Il ne faut pas faire ici de démagogie. La cause est bien trop grave.

    • Non au contrôle génétique de l’immigration

      28 octobre 2007, par Non

      Un véritable rideau de fer s’est éffondré entre le nord et le sud : Georges Orwell était un visionnaire !!!!

  • Non au contrôle génétique de l’immigration

    3 octobre 2007, par ti racoun

    C’est la négation totale de la culture française .C’est fouler du pied la révolution et la déclaration des droits de l’homme.C’est faire triompher les idées de l’extrême droite la plus radicale.Tout ces ministres dont une bonne partie sont des descendants d’émigré sont-ils devenus fous au point de rappeler la période glorieuse des nazis.Que font les associations de défense des droits de l’homme le CRIF toujours prompt à hurler ?Que signifie le silence de l’église ?Où sont passés nos grands humanistes, nos grands philosophes ? Serait-on avec la complicité des grands médias entrain de casser la France pour la rendre impuissante afin de livrer les l’Europe pieds et mains liés aux sionistes .
    Les tests génétiques sont l’équivalents du port de l’étoile jaune dont était affublée les juifs sous le joug nazi. On est juif de par sa mère . Il est donc bizarre qu’on veuille généraliser l’affiliation à la mére de l’enfant pour le regroupement familliale .C’est la meilleure façon de séparer définitivement père mère et enfants.Est à cela que sert le génie français ?Des savants ont découvert l’atome, les militaires en ont fait une arme pour tuer le plus grand nombre.La génétique est aussi devenue une arme contre les humains(ce sont des civils qui vont la brandir) et,c’est dans toute l’Europe, le parlement français majoritaire de droite,assisté de quelques supplétifs de gauche, qui va réprimer des êtres humains grâce aux gênes.Les fantômes de Vichy roderaient-ils encore dans les couloirs de l’assemblée nationale ?La couleur de la peau ne suffit plus.Quelle décadence !!Il a manqué cela a Hitler.Les petits fous qui nous gouvernent savent-ils ce qu’ils font.Dans quel engrenage nous entrainent-ils.

  • Non au contrôle génétique de l’immigration

    2 octobre 2007, par isabelle levasseur

    Je n’ai pas vécu la guerre, j’en ai juste entendu parler... J’ai l’impression de vivre dans les années 39-40...

    • Non au contrôle génétique de l’immigration

      3 octobre 2007, par odette

      Ca fait froid dans le dos :
      Napoléon était petit, Hitler était petit, Sarko est petit ....!!! Il faut relire l’histoire, et là ça fait peur.

      • Non au contrôle génétique de l’immigration

        8 octobre 2007

        Certes, mais ce rapprochement aussi fait froid dans le dos. Déduire une relation de cause a effet ne serait-ce pas ausi grave que ce nous dénonçons ?

  • Non au contrôle génétique de l’immigration

    2 octobre 2007

    Le faschisme rampe, mais il revient. Les exemples deviennent de plus en plus évidents

  • Non au contrôle génétique de l’immigration

    2 octobre 2007

    Je suis scandalisée et consternée que l’on puisse envisager et légaliser le recours à de telles pratiques,mais, hélas, cela ne m’étonne pas de la part de Nicolas Sarkozy dont on connait depuis longtemps l’adversité vis à vis des émigrés...alors qu’il a une ascendance étrangère à la France. 53% des français sont responsables de la politique menée aujourd’hui, mais il est vrai qu’un orateur habile peut tellement facilement gagner l’adhésion de personnes à l’esprit droit qui appellent un chat un chat !

  • Non au contrôle génétique de l’immigration

    2 octobre 2007

    avec ce test ADN il n’y avait plus de doute quand à la filliation donc le regroupement familial était facilité et donc se faisait rapidement

    en annulant ce test et vu le frein à l’immigration le regroupement a de grandes chances de ne jamais aboutir
    voila mon avis mais je suis certainement un crétin aui n’a rien compris

    • Non au contrôle génétique de l’immigration

      4 octobre 2007, par Danne François

      C’est justement l’arbre qui cache la forêt.

      Le contrôle génétique pour "favoriser" la venue de sa famille dans le pays permettra ensuite de contrôler tout un chacun pour d’autres projets de contrôle et de pouvoir.

      L’eugénisme qui est une attitude fascisante doit être combattu pour que la science ne soit pas un outil au service du pouvoir politique en place mais reste au service des peuples et le redevienne.

      Par ailleurs si on veut faciliter l’entrée des étrangers en France par filiation pourquoi mettre d’autres barrages ensuite de type économiques (niveaux de revenus) ou administratifs. Faudrait savoir ce que l’on veut ! La France à toujours été une terre d’accueil, de passage et d’intégration. C’est cette particularité liée à notre situation géographique et à son climat qui en découle qui à fait de la France un pays rayonnant à travers le monde.

      C’est en se refermant sur soit même que l’on devient sclérosé et pas l’inverse.

      Le test ADN c’est la porte ouverte à la ségrégation large et au contingentement des populations assimilées à du bétail qu’on va gérer en fonction de ses qualités objectives. On commence par éliminer les petites filles quand on veut un garçon, on interdira ensuite l’accès de telle ou telle fonction quand l’ADN laissera présumer d’une faiblesse physique, ou l’assureur augmentera ses primes pour les sujets à risque, etc...

      La société maintiendra de toute façon son équilibre en faveur des plus forts et des plus riches, mais il ne faut pas donner aux pouvoirs des moyens supplémentaires de nous contrôler.

  • Non au contrôle génétique de l’immigration

    2 octobre 2007

    Permettez-moi cette image de la vie courante. Lorsque vous faites chauffer votre lait sur le feu et si vous n’êtes pas vigilant il va bouillir et très vite déborder abondamment. Il en est de même pour ces types de lois et de notre liberté.

    Daniel ROCHE

  • Non au contrôle génétique de l’immigration

    2 octobre 2007, par blondy

    Les électeurs du front National ne se sont pas trompés en votant Sarkozy,aujourd’hui on a la preuve.Aucun gouvernement n’a fait peur aux immigrés dépuis le temps de Pasqua,ironie du sort ce dernier a trouvé la loi choquante et deplacée.A defaut de trouver des solutions aux problemes de la societé,le president et son gouvernement veulent faire croire aux français que les étrangers sont seuls responsables de la situation.
    Le Front National n’a pas reculé comme on peut l’entendre par la majorité parlementaire au contraire,il est bien representé.Les Prefets sont sous pressions pour faire du chiffre,du chiffre consequences multiplications des charters et la defenestrations des immigrés en situation irrégulière.Cette loi pointe du doigt les immigrés plus particulièrement ceux de l’afrique subsaharienne.

  • Non au contrôle génétique de l’immigration

    2 octobre 2007

    Je suis en partie d’accord avec vous, mais il n’y a pas mort d’homme ! Cependant que pensez-vous de ces milliers d’hommes et de femmes que l’on avorte tous les jours pour des raisons X ou Y et souvent sous prétexte qu’un examen prénatal s’est révélé peut-être positif ? Il y a beaucoup de progrès scientifiques comme celui là, qui sont passés en routine au détriment du respect auquel tout Homme peut prétendre.
    Ne pensez-vous pas qu’il vaudrait mieux voter une loi interdisant l’application médicale des progrés scientifiques lorsqu’ils portent atteinte au droit de vivre de tout Homme ?

    J’entends déjà ceux qui me diront que cela n’a rien à voir ! Mais si, bien au contraire c’est exactement la même chose sauf que le tri ne se fait pas au même stade !

    Ainsi si nous voulons être respectueux de toute vie humaine, soyons logiques avec nous-mêmes et réfléchissons quel que peu avant de nous prononcer.

    Merci pour votre attention, sincères salutations.

    • Non au contrôle génétique de l’immigration

      3 octobre 2007

      Etes-vous donc dans les secrets médicaux pour savoir sous quels prétextes on souhaite avorter ? Je ne le pense pas. Vu votre discours, vous devez être bien jeune pour en parler de cette façon.
      Et effectivement, cela n’a rien à voir avec le sujet, car dans ce cas présent il s’agit de savoir si l’on peut résumer la notion de famille et de filiation à une simple analyse d’ADN et si celle-ci donne un permis de famille.

    • Non au contrôle génétique de l’immigration

      4 octobre 2007

      Faudrait-il renoncer aussi à la contraception ? Pour repeupler la France par exemple ?

  • Non au contrôle génétique de l’immigration

    2 octobre 2007, par Papillon

    Nous avons tous la même couleur de sang, même si nous n’avons pas les mêmes gènes, nous sommes tous frères et soeurs. Liberté, égalité, fraternité sont les mamelles de la France.
    On ne nait pas forcément où l’on a besoin d’être. Cette loi est ANTI-HUMAINE et contre la vie sous toutes ses formes. Voudrait-on changer notre génétique ?
    Tant qu’il y aura une histoire à l’argent, il ne pourra y avoir de paix extérieur ni intérieur.
    Pourquoi avoir ouvertes les frontières ? Les gouvernements ne cherchent que LEURS propres intérêts et non les intérêts de TOUS

  • Non au contrôle génétique de l’immigration

    2 octobre 2007, par franci

    c’est intolérable, ou va-t’on ? les libertés sont déja compromises dans ce monde de fous, la c’est la porte GRANDE OUVERTE a tout et n’importe-quoi !!!!

  • Non au contrôle génétique de l’immigration

    2 octobre 2007, par tite marine

    Ce n’est pas une manière de traiter les gens, nous ne sommes pas des animaux et on ne demanderait jamais à des français immigrés au Maroc de faire tous ces tests.
    Ces pesonnes ont déjà vécu assez pénible comme cela alors la moindre chose à faire serait plutôt de leur laisser un chance.
    certes, tous ne peuvent pas venir dans notre pays mais rien que le fait de risquer sa vie pour truver un avenir meilleur est poour moi une preuve sans-conteste de la volonté que ces gens ont en eux et surtout du courage qu’ils ont du garder dans leur coeur malgré les épreuvres...
    On ne choisit pas l’endroit où l’on naît ce qui apparaît déjà comme une forte injustice alors laissez-leur une chance...imaginez-vous ne serait-ce qu’un instant à leur place et pensez à tout ce que vous possédez comme biens virtuels innaccessibles... dur nan ?
    Ce sont des êtres humains comme nous et s’ils sont prêts à d’adapter à la culture de notre chère France il serait dommage de les en empecher...
    ps : un hommme est un homme qu’il soit né dans une famille riche d’Angleterre ou dans un site Africain. Nous avons tous les mêmes droits..Apprennez juste à partager davantage svp...
    Tite marine
    Ciao peuple français

  • Non au contrôle génétique de l’immigration

    2 octobre 2007, par Marie-Chanel Gillier

    Ce projet de loi nie les principes fondamentaux de la famille dans un but pratique injuste.

    Merci aux scientifiques pour leur vigilence envers les dérives que peuvent engendrer les applications de leur travaux.

  • Non au contrôle génétique de l’immigration

    2 octobre 2007

    et pour circuler en Europe ,bientot un controle ADN pour savoir si vous ètes vraiment européen ?

  • Non au contrôle génétique de l’immigration

    2 octobre 2007, par Éric Gerbe Président de Tibérius Claudius

    Je signe bien sûr sans hésitation la pétition. Cependant n’ayant pas de fausse pudeur sur la question de la filiation des enfants je pense aux "enfants adultérins", beaucoup plus nombreux que l’on ne l’imagine. Je pense aux enfants fruits du viol, et en particulier dans les pays en guerre civile, dans les pays où la police se livre à ce crime. Combien d’enfants élevés dans des familles bosniaques, kosovars, ruandaises, de la RDC...sont issus de viols ? Leur mère et leur père "non biologique" les élèvent. Les pères non biologiques ne le savent pas toujours car les mères ont une peur justifiée d’être considérées comme des trainées par leur époux. Certains de ces couples ont demandé l’asile politique et l’ont obtenu, leurs enfants ne seraient pas tous regroupables ! Et s’ils le sont tous il y aurait les bio-bio et les bâtards !

    • Non au contrôle génétique de l’immigration

      3 octobre 2007, par djidji

      bonjour,
      je suis tout à fait d’accord, ces hauts responsables ont-ils pensés un instant à ces enfants innocents dont le secret et bien gardé par : soient les mamans où les mammys....c’est scandaleux, dans un pays de LIBERTE , d’avoir des lois pareils.

  • Non au contrôle génétique de l’immigration

    2 octobre 2007

    Pour voir l’equilibre des forces :
    http://www.polemus.com/Polemus.php5...
    Faire aussi recherche par le mot clef ’ADN’.

  • Non au contrôle génétique de l’immigration

    1er octobre 2007, par Charles-Edouard

    Je suis tout a fait contre au contrôle génétique de l’immigration.
    C’est encore une loie liberticide.
    Ci-joint un forum ou l’on en parle :
    http://lepeupledelapaix.forumactif....

  • Non au contrôle génétique de l’immigration

    1er octobre 2007, par Francis LOKO

    Tout ce que permet la Science n’est pas bon à prendre. Si cette assertion est vraie de la bombe atomique, elle l’est également des manipulations génétiques dont les risques de dérapage sur le plan éthique ne sont plus à démontrer. Les législateurs français agiraient de bonne foi, sans doute, en votant ce projet de loi. Mais en revanche, ils peuvent ignorer toutes les suites indésirables et incontrolables que la loi engendrerait. Toutefois, la France, souveraine, réglementera l’immigration sur son sol en toute souveraineté. Il reste à souhaiter vivement que le contrôle génétique ne soit qu’un indicateur subsidiaire, ou tout au moins, ne soit pas le seul et unique critère...

  • Non au contrôle génétique de l’immigration

    1er octobre 2007

    J’ai la frousse. Je suis sûre de ne pas avoir les mêmes gênes que Sarko et son équipe.

    • Les gênes de Sarkozy n’y sont pour rien (quoi qu’il en pense)

      2 octobre 2007, par Olivier RIEUX-LOPEZ

      Nous n’avons pas les même opinions que Sarkozy, loin s’en faut. Mais contrairement à lui, je pense que le comportement social et les opinions politiques ne sont pas conditionnées par la génétique mais par l’éducation (au sens très large, c’est à dire par tout ce que la vie nous apporte). En conséquence de quoi, le président ou un voyou peuvent bien avoir les mêmes gènes que moi, ça ne me dérange pas car je n’en tire aucune conclusion. En revanche, je serais extrêmement inquiet que mes enfants reçoivent la même éducation que Sarkozy ou qu’un voyou.

  • Non au contrôle génétique de l’immigration

    1er octobre 2007, par audrey

    Et qu’en sera t-il des femmes, restées dans leur pays, et dont les enfants auront été déclarés "adulterins" suite à ce genre de test ???

    Quel sort leur sera alors réservé, si elles vivent dans un pays qui pratique la Charria par exemple ?

    Je suppose que Monsieur Sarkosy ne s’est pas vraiment posé la question...

  • Non au contrôle génétique de l’immigration

    1er octobre 2007, par Cyrille Estève

    J’ai honte de mon pays, la France, et de l’Europe qui ne ressemble en rien à ce que j’avais imaginé étant enfant, lorsqu’on m’en expliquait l’utopie, honte de mes concitoyens, honte de moi-même, honte de ce président ordurier et de son administration, de cette conception du pouvoir, honte d’une bonne partie des socialistes, dont les compromissions avec l’ordre raciste et autoritariste qui se met en place, signent le reniement pur et simple de leurs idéaux originels.
    La France, un symbole de la liberté d’expression ? De la liberté tout-court ? De l’accueil des malheureux, des opprimés ? Vaste plaisanterie. La France a connu de nombreuses heures nauséabondes dans son histoire, par les choix maladroits, couards ou haineux de ses citoyens, de ses dirigeants et nous en vivons aujourd’hui de tout à fait exemplaires : mon pays est raciste, tellement fier de soi, tellement enclin à critiquer autrui, tellement donneur de leçons...!
    Je ne me sens pas si supérieur, comme nombre de mes concitoyens, et même bien au contraire, aujourd’hui, je me sens au-dessous de tout. L’humanisme n’est plus qu’un écho lointain, évanescent, mourrant. Nous nous préparons un enfer dont il sera difficile de s’extraire lorsqu’il n’y aura plus d’égalité, plus de fraternité ni de solidarité.
    Enfin, toute ma vie, à l’instar du " bruit et de l’odeur " de Mr Chirac, je me souviendrais désormais du " travail c’est la liberté " de Mr Sarkozy, aphorisme célèbre et remarquablement synthétique, éructé lors de son discours d’investiture, passé sous silence, aujourd’hui encore.

  • Non au contrôle génétique de l’immigration

    1er octobre 2007, par Pierre Verbraeken

    S’agit-il d’un nouvel épisode des Experts ? Tout expliquer et justifier par la science. Ce qui me frappe justement dans cette série c’est l’absence d’odeurs. On découvre les pires putréfactions et jamais ces apprentis sorciers ne portent de masques : ils sont insensibles et tentent de nous insensibiliser. Ainsi les utilisateurs abusifs des tests génétiques.
    Mais au fait je m’égare entre un père ou une mère et son enfant je ne connais que l’amour filial qui n’a que faire des tests.
    Et quand je vois autour de moi tous ces beaux enfants d’origine africaine , asiatique ou indienne adoptés dans des familles forcèment aisées et bien françaises je me dis qu’un jour ils y passeront aussi s’il y a égalité dans le sordide.

  • Non au contrôle génétique de l’immigration

    30 septembre 2007

    En France, des personnes mariées qui donnent naissance à des enfants en sont automatiquement les parents. Il arrive certainement que certains pères ne soient pas les géniteurs mais qu’importe ? C’est toujours arrivé, cela arrivera toujours et ça ne change pas grand’chose à la famille même si je conçois facilement que ce soit difficile à vivre pour les pères qui l’apprennent d’une façon ou d’une autre.
    Je trouve scandaleux que l’on ne laisse pas les étrangers vivre leur famille comme les Français. Un père apprendrait grâce à l’administration française qu’il n’est pas le géniteur d’un de ses enfants ??? De quel droit entrerions nous dans l’intimité des familles, dans ce qu’elles ont de sacré : leurs liens d’amour et d’histoire ?
    CB

  • Non au contrôle génétique de l’immigration

    30 septembre 2007

    Il n’est pas admissible d’avoir des règles pour les Humains Français et les Autres. Un français( fils d’immigré hongrois ) peut accueillir à son domicile sa nouvelle femme et les deux filles de celle-ci nées d’un autre mariage. C’est une preuve d’amour ? Surtout si ces jeunes filles se retrouvent être orphelines de leur père. Si un français peut le faire pourquoi pas un immigré ?
    Olivier

  • Non au contrôle génétique de l’immigration

    30 septembre 2007, par un psychiatre qui n’en peut plus de la folie des Grands

    Je pense qu’il est possible de vivre avec des enfants qui ne possèdent pas le même patrimoine génétique que soi, de les aimer et de faire qu’ils soient NOS enfants, autant que s’ils le partageaient. Le patrimoine génétique se situe au plus intime de nous-mêmes et y toucher comme le veut cette loi est une négation de l’humanité des êtres. Par ailleurs, les enfants adoptés n’ont rien de commun au plan génétique avec leurs parents et que dire de la procréation assistée.. Il parait même qu’un chef d’état européen vivrait avec des enfants qui n’ont aucun gène issu de lui... Mais cela je en peux pas le croire !

  • Non au contrôle génétique de l’immigration

    30 septembre 2007, par helene.olomucki

    Enfin la possibilité de faire savoir son horreur et sa colère face à un tel projet de loi. J’envoie la pétition autour de moi.Est-ce un projet de société que de considérer les êtres humains uniquement comme des organismes ? J’entends "contrôle génétique de l’immigration" comme si les candidats à l’immigration étaient des sortes de mamifères, hors langage et hors culture aux yeux de ceux qui promeuvent cette loi.

  • Non au contrôle génétique de l’immigration

    30 septembre 2007, par Skapad

    La honte pour ces pratiques, les enfants africains,indiens, ou tous autres sont aussi mes enfants, Lucie est notre Grand mère a tous, une Humanité des Humains tous frères et soeurs, ce message est d’ailleurs inscrit dans cette bible que les néoconservateurs de tous ploils revendiquent sans cesse.

    Skapad

    • SECOUONS NOS DEPUTES !!!

      1er octobre 2007, par Madame TOLA

      Pour toutes pétitions, récriminations ou autres manifestations citoyennes et républicaines pour lesquelles tu souhaiterais réveiller ton député ou même, les députés de ta région,
      voici le site où tu trouveras les coordonnées de chacun. Coordonnées postales et mail.
      Evidemment, il serait bon que tu passes le message autour de toi, car on n’est jamais assez nombreux pour obliger nos députés à voter à l’assemblée ou à se réveiller. http://www.assemblee-nationale.fr/1...

      Merci

      • SECOUONS NOS DEPUTES !!!

        2 octobre 2007, par christine 55

        je me suis servie du site pour correspondre avec mon depute monsieur ginesta pour lui demander de ne pas voter ce test que je trouble detestable meme amendé .Il fut un moment de l’histoire de france il a existe des listes je remercie monsieur bayrou et monsieur villepin d’avoir signe la petition contre le test d’adn .La derive commence toujours par un bout il ne faut pas se dire ce n’est pas grave ce n’est qu’un test .Il y a une autre maniere pour reguler l’immigration. N’oublions pas que les personnes qui viennent travailler en france occupent souvent des travaux durs et ingrats

  • Non au contrôle génétique de l’immigration

    30 septembre 2007, par Marielle Moreau

    Je suis scandalisée par cette proposition de loi émanant de l’ancien maire de ma commune, Valréas, dont je connais les pratiques en matière d’immigration dans sa propre commune : il a refusé l’inscription scolaire d’une élève marocaine, dont j’ai assuré le suivi pendant deux ans, au motif qu’elle n’était justement pas en situation régulière, et ceci au mépris des lois de la République. M. Mariani et ses amis ne sont pas des républicains,ce sont des pétainistes qui veulent se faire mousser auprès de leur maître, à savoir le Président de la République. C’est une honte pour notre pays et nos libertés.

  • Non au contrôle génétique de l’immigration

    30 septembre 2007, par pascale nectoux

    J’ai fait largement suivre la pétition et je reçois, d’un certain nombre de mes proches et amis, la réponse suivante :
    l’espace de signature de la pétition est présenté de telle sorte (établissement, fonction) que lorsque l’on n’est ni professeur ni chercheur on ne se croit pas invité à signer !
    Est-ce donc une pétition restreinte, voire élitiste ?
    Et si oui, pourquoi ?
    Bien à vous.
    P. Nectoux

    • Non au contrôle génétique de l’immigration

      30 septembre 2007, par EM

      Cette pétition a été lancée par une association de défense de la recherche, mais elle ne s’adresse pas uniquement au monde de la recherche, loin s’en faut, et comme l’atteste les milliers de signataires "citoyens". Le formulaire pour signer la pétition propose "fonction" et "établissement" mais rien n’empêche vos amis de la signer, au contraire.
      Très cordialement,
      EM

  • Non au contrôle génétique de l’immigration, oui au codéveloppement

    30 septembre 2007, par Elisabeth Champeyrache

    Reconnaitrez-vous le discours que je reprends ci-dessous ?

    "Pour se développer, l’Afrique (…) a d’abord besoin de se nourrir. Elle a d’abord besoin de l’autosuffisance alimentaire. Elle a besoin d’une agriculture vivrière davantage que d’une agriculture spéculative. Elle a besoin d’éducation, de santé, d’administration, de droit, de sécurité et d’infrastructures essentielles.
    Le co-développement, c’est le développement solidaire.
    C’est la reconnaissance d’un intérêt commun.
    C’est le partage de la technologie, de la connaissance, des compétences, des médicaments.
    C’est le libre échange négocié et régulé.
    C’est une immigration choisie, c’est-à-dire concertée, décidée ensemble, organisée ensemble, maîtrisée ensemble.
    C’est la compréhension, le respect, la coopération.

    Il suppose que le monde accepte de se préoccuper du sort des générations futures et pas seulement de la rentabilité à court terme."

    Source Nicolas Sarkozy dans un Discours à St Etienne (09/11/06)(voir site UMP) http://www.u-m-p.org/propositions/i...

    Que souhaiter de mieux qu’une immigration "décidée ensemble, organisée ensemble, maîtrisée ensemble", avec "compréhension, respect, coopération". Mais comment comprendre alors que la première mesure d’immigration "choisie" soit un contrôle biologique par test ADN. Et quel manque de logique économique : quelles que soient les sommes dépensées pour le contrôle ADN, si minimes soient-elles, elles seraient mieux employées à développer l’économie locale.
    Le co-développement, oui, oui, oui, les test ADN non, non, non.

  • Non au contrôle génétique de l’immigration

    30 septembre 2007, par Ouallonsnous ?

    Rappelons nous que les nazis ont commencé leur oeuvre de mort, en créant des listes ou fichiers de la population, équivalent en leur temps à ce qu’un fichier des empreintes génétiques aujourd’hui permettrait.

    Défions nous et controns l’émergence d’un nouveau "Big Brother".

    N’oublions pas que de tels moyens sont essentiels pour "contenir" les besoins et aspirations de la population au programme d’une nouvelle dictature.

    • Non au contrôle génétique de l’immigration

      1er octobre 2007, par TaG

      Signataire de cette pétition, je m’autorise aussi une contribution : oui les nazis utilisaient les outils de l’eugénisme de l’époque, oui 1984 etait une critique du totalitarisme stalinien, oui nous retrouvons les mêmes outils (caméras, traçabilité, fichage, dans "nos" sociétés mondialisées à vocation marchande, mais la finalité est radicalement différente : ce n’est plus une race pure mais des consommateurs et travailleurs propres que "nous" voulons produire.
      Les outils de l’eugénisme sont maintenant à vocation économique (et d’exclusion ça oui, toujours).
      Je précise ceci parce qu’il me semble necessaire de fonder nos critiques en restant precis, ceci pour crédibilité.
      Bien à vous

  • Non au contrôle génétique de l’immigration

    30 septembre 2007, par Claude

    D’accord a 100% avec le texte de la petition. Le gouvernement veut, en partant d’un fait reel (quelques fraudes aux papiers de filiation, en se gardant bien de dire combien de "cas" cela concerne (un nombre tres petit) et en utilisant le fait que pour la plus grande partie du public est fait l’amalgame entre "immigration clandestine" et possibilite pour quelques immigres EN SITUATION REGULIERE de vivre "normalement" (c’est a dire "en famille") pour faire passer un texte LIBERTICIDE qui pourra par la suite etre generalise !!!
    Avec le meme texte, legerement adapte, en France, faudra t’il des tests genetiques pour repartir les successions ? Les enfants des familles recomposees (des exemples existent "en haut lieu" : une famille dont le pere est un ancien immigre hongrois, remarrie avec une francaise, n’aurait, si ces tests etaient generalises en France pour definir la "famille officielle", qu’un seul enfant (et encore .... dans le meilleur des cas !)

    Ne laissons pas faire. Ce n’est absolument pas par ces methodes (qui, malheureusement rappellent le passe de certaines annees noires) que pourra etre resolu les problemes que peut poser l’immigration !!!

    Profitons en, nous avons encore la possibilite de faire connaitre notre desaccord.
    En paraphrasant une phrase connue :
    LA LIBERTE NE SUSE QUE L’ORSQUE L’ON S’ENT SERT, servont nous en pendant qu’il est encore temps !!!

  • Non au contrôle génétique de l’immigration

    29 septembre 2007

    Mauvais souvenir que cet amendement qui place les étrangers dans le champs de la nature (filiation biologique) et les Français dans celui de l’espèce humaine (la filiation par convention).

  • Il n’y a aucun argument logique dans cette pétition

    28 septembre 2007

    Vous suggerez que selon cette loi, la famille serait réduite à une notion biologique. Ce n’est pas exact.
    Vous parlez de fichage, alors qu’il n’en est pas question non plus.

    Ce n’est pas parce que l’acronyme "ADN" est mentionné qu’il faut systématiquement brandir des scénarios catastrophiques et extrêmes, sans rapport avec la réalité.

    Il y a peut être en effet des mauvais côtés dans cette loi, mais alors soyez précis pour les donner. Vos arguments caricaturaux ne me convainquent pas du tout.

    • Il n’y a aucun argument logique dans cette pétition

      30 septembre 2007, par Ouallonsnous ?

      Et à quoi est elle réduite ? Précisez vos arguments, "courageux" anonyme !

  • Non au contrôle génétique de l’immigration

    28 septembre 2007, par Pascal

    IL faut de plus souligner les inévitables drames familiaux dans le cas ou un test génétique dément une paternité considérée de bonne foi comme certaine ; dans les études génétiques pour raisons médicales, on constate bien souvent que le père à l’état civil n’est pas le père biologique (vérité qui n’est pas révélée aux familles)

  • Non au contrôle génétique de l’immigration

    27 septembre 2007, par don camillo

    je suis pour donc je ne signe pas votre pétition

    • Non au contrôle génétique de l’immigration

      30 septembre 2007

      Il est bien evident que ce dit contrôle n’aura aucune efficacité sur le contrôle des migrations lui même. Son efficacité n’est qu’idéologique, un pas de plus vers les thèses de l’extreme droite, un gage de plus , une etape propagandiste supplémentaire. Cela alimentera par ailleurs les caisses des escrocs toujours prêts à proliférer dans le commerce de documents en tous genres et autres sauf conduits

    • Non au contrôle génétique de l’immigration et un autre regard sur les migrants et les migrations

      30 septembre 2007, par SALOMON

      CQFD !!

      Mais, excusez-moi, Don Camillo... Cela ne serait pas un peu étranger comme consonance ? Alors, EXPULSION ! (selon la logique d’Etat du moment).
      Monsieur Don Camillo, venez ressentir un peu pendant une semaine ce que vivent les personnes sans titre de séjour en France et, peut-être que votre conscience sera légèrement ébranlée... s’il vous reste une haute idée des valeurs humaines de notre République des Droits de l’Homme, avec ce que nous avons d’écrit aux frontons des Mairies : "Liberté, Egalité, Fraternité".
      Mes vieux instituteurs des années 1960 m’ont enseigné ces valeurs... elles subsisteront jusqu’à ma mort et je me battrai toujours pour qu’elles aient un sens.
      En espérant que vous chercherez à vous informer de façon moins caricaturale sur le problème des migrations, je vous adresse mes salutations.
      Patrice SALOMON
      Parent d’élève

  • Non au contrôle génétique de l’immigration

    27 septembre 2007, par PETIT Jacques

    en votant pour SARKO et certaines personnes d’extrême droite qui l’entourent, il fallait bien s’attendre à des propositions faschistes et malheuresement j’ai bien peur que cela s’aggrave !!!lorsque l’on constate le peu de réactions qu’a sucité par exemple la demande d’une inspection Académique aux enseignants de bien vouloir dénoncer les élèves sans papiers ... Cela rappelle un peu la FRANCE de Pétain .... Nous sommes sous quelle occupation ??? Jusqu’où vont-ils aller ??? que faudra-t-il pour que les gens sensés prennent conscience de la gravité de leurs actes ? J.PETIT

    • Non au contrôle génétique de l’immigration

      30 septembre 2007, par Ouallonsnous ?

      Nous sommes sous l’occupation capitalo-siono-yankee, cousine au tout premier degré, de celle du milieu du 20iéme siécle.

      Quand vous citez Pétain et le gouvernement de collaboration, vous visez juste. Mais ce n’est plus la même échelle. A l’époque nous nous sommes "débrouilés", entre français et allemand, mais maintenant c’est international, et cela s’appelle la mondialisation.

      C’est n’est pas pour faire le bonheur des peuples de la terre, mais seulement pour continuer à les piller en toute impunité, et au moyen d’une guerre s’ils ne veulent pas se laisser faire, au profit des possédants des peuples les plus avancés matériellement, mais non spirituellement.

      D’ou l’absence d’humanité dans la mondialisation qui est censée réguler et répartir les ressources mondiales.
      C’est ce que les actuelles grande puissances disent pour les "endormir", aux peuples qui se prennent en charge à travers leur développement organisé par eux mêmes.

      Mais qui vont être victimes, par accaparement de leurs richesses naturelles, dont ils ont besoin pour poursuivre leur développement. Le but de l’entreprise étant de les maintenir dans le sous développement et la dépendance des pays "puissants", du moins jusqu’à ce que leurs richesses naturelles soient épuisées.

  • Non au contrôle génétique de l’immigration et Non à la politique xénophobe qui utilise les étrangers comme boucs émissaires

    26 septembre 2007, par Emma

    Peut on trouver quelque part le nom des députés selon leur vote, et aussi le nom des absents. Tant d’absents quand il faudrait défendre certains principes majeurs de l’identité française qui est évolutive, n’est inscrite dans aucun ADN, et doit refuser la politique xénophobe des boucs émissaires.

  • Non au contrôle génétique de l’immigration

    26 septembre 2007, par jacques fousset

    la production scientifique - le travail des chercheurs - progresse, et trouve.L’ADN c’est même un truc de la recherche vraiment fondamentale, et sur fonds publics/associatifs, l’industrie a pris le train en marche... Les délais de retombée ont ici été très courts, on ne sait même pas bien encore en fait ce qu’on a trouvé. Voir les remarques sur les structures électroniques, la topologie, etc.
    Est-ce bien alors la première fois que les politiques se précipitent, pour transformer à la hâte une avancée fondamentale en machine purement idéologique ? Avec un petit effort de mémoire, on va trouver des précédents à la pelle, partout et toujours, qui ont un point commun : ils se sont généralement avérés sinistres. Belle régularité, qui permet de suposer que nous ayons affaire à un groupe régulier qui intégre comme solution une application logistique univoque : le maximum de stupidité.
    Chercheurs, encore un effort pour être chercheurs : il nous faut trouver - le moyen d’empêcher ça.

    Tant qu’il s’agissait de découvrir les meilleurs ressorts pour les sommiers, c’était glorieux ( tout le monde sait que c’est pas vraiment facile ), utile ( tout le monde aime avoir son confort pour roupiller ), brevetable et à peu près sans danger. Aujourd’hui, l’innocence n’est plus permise.Et si on parlait de la compétitivité et de l’excellence des n+1 commissions sur l’éthique, la morale et le reste ? Bon. Pas de polèmique, il faut arrêter de décoder, je signe...

  • Non au contrôle génétique de l’immigration

    26 septembre 2007

    Il faut aussi souligner le fait qu’avec ce projet de loi, le gouvernement français porte atteinte aux institutions étatiques et gouvernementales des pays étrangers en leur déniant la capacité à établir des pièces d’identités familiales...
    Cette proposition est l’inscription dans la législation française d’un acte de mépris, à tous les points de vue et à tout les niveaux.
    A. Mialaret

  • Non au contrôle génétique de l’immigration

    26 septembre 2007

    je déplore que des hommes puissent arriver à toute dignité humanitaire
    afin d’assouvir le pouvoir du PROFIT.

  • Non au contrôle génétique de l’immigration

    26 septembre 2007

    Je suis une élève de terminale qui doit etudier la loi dont vous parlez. Votre texte est tres intéressant mai si on se penche un peu on se rend compte qu’il manque de précision. Par conséquentpour mon devoir et pour minciter les personne de mon entourage à signer cette petition il faudrait etayer vos arguments... Vous me direz, comment une élève de terminele peut elle donner des conseils...

    "L’histoire nous a appris à quels désastres s’exposent les peuples qui acceptent de rogner peu à peu leurs principes éthiques, de banaliser l’inacceptable." Dans le cadre de cette loi quel pourrait être l’innaceptable ?

    "à discriminer une certaine catégorie de la population" Comment elle viserait a la discrimination ?

    J’aimerais savoir ça pour être plus précise dans mes explications et pour ne pas faire d’erreurs d’interprétations.

    Merci d’avance.
    ps : je ne vous demande pas d’afficher ce commentaire mais de prendre le temps de m’enovyer un e-mail... si possible !

  • Non au contrôle génétique de l’immigration

    26 septembre 2007, par Pivette Annie

    Résolument contre ces tests qui refusent aux immigrés des droits fondamentaux comme par exemple l’adoption d’un enfant. C’est une image infamante qu’on donne des candidats à l’immigration. Oui au respect de la dignité humaine

  • Des nouvelles fraîches du Sénat puisque l’Etat d’urgence est déclaré....

    25 septembre 2007, par Madame TOLA

    Sénat français Bienvenue au Sénat Un site au service des citoyens

    Vous êtes ici : Travaux parlementaires > Projets/propositions de loi

    Immigration, intégration et asile

    la navette parlementaire

    PROJET DE LOI
    RELATIF À LA MAÎTRISE DE L’IMMIGRATION, À L’INTÉGRATION ET À L’ASILE
    (urgence déclarée)

    Assemblée nationale

    * Texte n° 57 de M. Brice HORTEFEUX, ministre de l’immigration, de l’intégration, de l’identité nationale et du codéveloppement, déposé à l’Assemblée Nationale le 4 juillet 2007
    * Rapport n° 160 de M. Thierry MARIANI, député, fait au nom de la commission des lois, déposé le 12 septembre 2007
    * Avis n° 112 de M. Philippe COCHET, député, fait au nom de la commission des affaires étrangères, déposé le 31 juillet 2007
    * Texte n° 26 adopté par l’Assemblée nationale le 19 septembre 2007

    Sénat
    * Texte n° 461 (2006-2007) transmis au Sénat le 20 septembre 2007

    * Discussion en séance publique les 2, 3 et 4 octobre 2007

    Si vous voulez être informé par courrier électronique des prochaines étapes sur ce texte (service gratuit) :
    entrez votre adresse électronique :
    votre format : HTML Texte
    • Les thèmes associés à ce dossier sont : Société - Affaires étrangères et coopération - Police et sécurité.
    Pour suivre les travaux parlementaires relatifs à ces thèmes, abonnez-vous à la lettre d’information thématique du Sénat (service gratuit).

    Pour toute remarque relative à ce dossier législatif, veuillez contacter : dosleg@senat.fr.Cette page a été générée le 25 septembre 2007.

  • Non au contrôle génétique de l’immigration

    25 septembre 2007, par Sof

    Cela restreint le terme de famille aux liens strictement biologiques. Or, la famille se base tout d’abord sur des engagements de personnes adultes envers des enfants. De nombreuses formes familiales existent dans le monde qui ne se basent pas forcément sur le lien biologique (cf : le livre : Métamorphose de la Parenté - de Mr Godelier). Et ces familles peuvent être des candidates à l’immigration.
    Cette proposition de loi est basée sur un sectarisme le plus grave et porterait une très forte atteinte à la liberté de penser, de vivre des citoyens.

    • Non au contrôle génétique de l’immigration

      1er octobre 2007, par Violaine Carrère

      C’est réconfortant de voir toutes ces réactions sur le thème "il ne faut pas restreindre la famille aux liens biologiques", et de voir souligné qu’il existe "de nombreuses formes familiales dans le monde".

      Cependant, les règles du regroupement familial bien avant le projet de loi discuté actuellement, et même la Directive européenne sur le sujet ont considéré que le droit de vivre en famille (droit inscrit dans la Convention européenne des droits de l’homme) serait suffisamment respecté en autorisant uniquement la venue des enfants naturels, légitimes et adoptés selon une procédure reconnue par l’Etat d’accueil. Sont clairement exclus les enfants confiés, les anfants recueillis, les enfants adoptés via une procédure coutumière.
      Voilà pour le respect des "nombreuses formes familiales"...
      De même, en France, ne peuvent bénéficier du regroupement familial les enfants nés d’un premier lit si l’autre parent de ces enfants n’est pas décédé ou déchu de ses droits sur ces enfants.
      Voilà pour le respect du droit à une parenté qui ne serait pas que biologique...

      Pour + d’infos voir le site du Gisti http://www.gisti.org/index.php

      Toutes ces règlementations ont été votées et revotées par des parlements successifs, et n’ont ému personne. Dommage que nos sociétés ne soient réactives qu’au palier de trop dans la répression, car ce palier de trop a été permis par les paliers précédents, gravis, eux, dans l’approbation silencieuse.

      Je signe tout de même cette pétition, bien sûr...

  • Non au contrôle génétique de l’immigration

    25 septembre 2007

    Il me semble qu’il serait très utile de confier cette pétition au Conseil Constitutionnel de manière à lui montrer que nous sommes attentifs à l’apect anticonstitutionnel de ce texte.
    De plus, il serait bon de rendre cette pétition disponible en format papier avec les coordonnées du Conseil Constitutionnel pour un envoi en masse.
    Enfin, il me semble que la pétition dépasse de très loin tous les clivages, qu’elle pourrait juste est qualifiée de républicaine ou de citoyenne puisqu’elle démontre que par ses positions la France dénonce des conventions et des déclarations dont elle est pourtant le porte parole, en l’occurence :

    L’article 14 qui revendique le droit à la non discrimination dans la Convention européenne de sauvegarde des droits de l’homme et des libertés fondamentales.

    L’article 2 sur le principe de non discrimination
    L’article 12 sur le droit à la protection de la vie privée
    L’article 14 sur le droit de demander l’asile
    L’article 19 sur la liberté d’expression
    L’article 26 sur le droit à l’éducation de la Déclaration Universelle des Droits de l’Homme

    L’article 1 ce qu’est un enfant
    L’article 2 droit à la non discrimination
    L’article 10 droit au regroupement de la famille
    L’article 16 protection de la vie privée et de l’honneur
    L’article 21 le droit à l’adoption
    L’article 22 le droit des enfants réfugiés
    L’article 30 les enfants issus des minorités
    L’article 35 et l’article 36 le mineur n’est pas un objet
    L’article 41 le droit à la protection optimale de la Convention Internationale sur les Droits de l’Enfant.

    Et je ne suis pas juriste !!!!

  • Non au contrôle génétique de l’immigration

    25 septembre 2007, par Inuit

    Bonsoir,

    En effet, ce texte a été voté à l’assemblée nationale ; il reste le Sénat qui souhaite (paraît-il) défendre les libertés fondamentales ; et puis, le conseil constitutionnel.

    Mais, en fait, ne s’agit-il pas d’une nouvelle façon de procéder, dans notre pays, en imposant, sans même organiser les débats nécessaires, des textes qui font d’abord des "étrangers", et de nous Français, la honte d’une communauté internationale.

    Notre histoire collective s’est forgée à travers une histoire complexe et singulière. Et nul ne peut, à l’instar des croidefeu (comme le ministre de la régularisation de l’étranger), prétendre bafouer ses valeurs ; ou bien, que les promoteurs de tels textes quittent la France. Point. Barre

  • oui au contrôle génétique de l’immigration car il est volontaire et non obligatoire

    25 septembre 2007

    ça peut surement aider des gens ....
    pourquoi toujours tout niveler par le bas dans ce pays !!!

  • Non au contrôle génétique de l’immigration

    24 septembre 2007

    Et les filles de Cecilia Sarkozy, elles vont être renvoyées en Espagne ???

  • L’arbre qui cache la forêt

    24 septembre 2007, par POF

    « Loin de prendre la voie de la prévention de l’encombrement des tribunaux, le bon fonctionnement de la justice constituant pourtant un objectif à valeur constitutionnelle, cela ne fera qu’augmenter le contentieux foisonnant en la matière ainsi que le nombre de sans-papiers en France. Cela ajoute de la précarité, des problèmes sociaux et de santé publique dans des situations où cela n’aurait pas lieu d’être car ces personnes ont droit au séjour au regard des principes constitutionnels et internationaux. Enfin, là encore ce dispositif affiche faussement une finalité d’intégration, quand elle se réduit à une mesure de contrôle et de restriction des droits car les étrangers admis au séjour sur ce fondement sont par ailleurs aussi soumis à la souscription d’un contrat d’accueil et d’intégration. C’est encore l’idéologie qui s’applique au détriment de l’intérêt général. »

    (petit extrait de http://www.contreimmigrationjetable... ) Je crois que ça résume bien ce que je pense de ce projet de loi, dont le débat sur la génétique en elle-même est tel l’arbre qui cache la forêt...

  • merci d’actualiser

    23 septembre 2007, par Magali Draussin

    Dans le texte de la pétition, il est fait mention d’un texte en "discussion au parlement". Or ce texte à été vôté jeudi 20 je crois à 4h du matin par 23 députés présents. Est-ce vraiment cela la "démocratie".
    Je pense qu’il serait bon de vérifier et d’ajouter cette information, au combien importante !!!
    La pétition maintenant peut servir à ce que le décret d’application ne soit pas voté en catimini. Mais peut-on y croire ?

    • merci d’actualiser

      24 septembre 2007, par GROULEZ Cécile

      Oui, l’Assemblée Nationale a voté le texte, dans les conditions que vous décrivez ; et je suis d’avis comme vous que le texte de la pétition devrait intégrer cette information. Mais le Sénat n’a pas encore discuté et voté le texte. Nous n’en sommes donc pas au décret d’application.

    • Non, la loi n’est pas votée

      24 septembre 2007, par Markou

      La loi a été adoptée par l’Assemblée dans les conditions que vous décrivez mais elle n’est pas votée pour autant.
      Le texte doit être ensuite adopté par le Sénat (inscrit à l’ordre du jour du 25 septembre) et puis, si modifications, il y a la deuxième lecture à l’AN puis, si l’AN a encore modifiée le texte, par le Sénat.
      Donc le texte est toujours en discussion au parlement.

  • Non au contrôle génétique de l’immigration

    23 septembre 2007, par delay denis

    Nicolas fils d’immigré est-il bien génétiquement le fils de son père et de sa mère. ou bien aurait-il été receuilli au cours des grands chamboulements du 20eme siecle. cette question n’interesse personne, on n’a même jamais imaginé de se la poser.Mr le député Machin, lui, il se la pose ! Mm Irles ma députée qui vote en mon nom aussi et presque tous les députés UMP aussi.On peut savoir s’ils vont faire faire le test au petit Nicolas ?

  • Le fascisme que se cache derrière le contrôle génétique...

    23 septembre 2007

    L’argument essayant de donner à penser à certaines gens et justifiant au mieux le pourquoi de cette loi, est d’une bassesse très profonde. Encore et toujours notre imaginaire est cultivé par notre histoire coloniale ! Ce n’est pas possible de laisser aller cette société vers les bas-fond de son histoire. On sort des arguments, des "tout-prêt-à-penser" pour se prémunir de toutes attaques lors de conversations autour d’un repas par exemple. Oh ! que c’est beau la France, on y est tellement bien et on s’y sent tellement en harmonie avec sa famille, ses amis, son voisinage !!!
    Si être juste c’est d’avoir toujours une crainte envers l’autre et développer des relations superficielles, c’est choisir une option qui n’est pas des meilleurs pour l’avenir de soi et surtout pour celle d’une communauté ou d’un pays pour voir large.
    Depuis mon enfance, je connais des personnes ayant immigrées en France et qui au fur et mesure ont obtenu un travail puis un appartement et ont décidé de faire venir leur famille. Le regroupement familial était, dans ses début, une loi qui, d’une certaine façon, a eu une période où ces êtres humains n’étaient pas traités avec mépris, mais avec une considération plus humaine. Ils avaient ce choix : dois-je faire venir la famille ou dois-je continuer à travailler avant de retourner au "pays" ?
    A ma connaissance aucune personne n’avait cette idée qu’énonce les gens au pouvoirs en disant (et pour justifier cette loi) que c’est pour éviter ces histoires "d’enfants adoptés ou de familles recomposées". Il est probable que cela se produise, mais ce n’est pas un phénomène, c’est (et je le pense) très probablement limité à des cas particuliers. Et ce qui est inadmissible c’est qu’à partir de cas particuliers, on arrive à justifier une loi qui se dit être juste. Cette loi est inhumaine, elle fiche des personnes comme des éventuels terroriste ou je ne sais quel autre criminel...
    Ce fut un choc, ne serait-ce que de savoir qu’une loi de ce genre eu été pensée !
    Je pense que ce choc est justifié par le fait que je n’adhère pas à cet imaginaire collectif qui a des tendance qui s’affirme être de plus en plus fasciste !

    camwo

  • Non au contrôle génétique de l’immigration

    22 septembre 2007, par miha

    c’est trop tard pour demander à nos élus de voter "non" !

    la loi est passée comme une lettre à la poste.

    avec 26 sur 577 députés présents lors des débats !

    où est passée la démocratie ?

    une loi si grave votée avec tant de rapidité !!!

    sans parler de toutes celles votées avec autant de précipitation !

    personnellement, j’ai écrit au député de ma cirsoncscription pour m’insurger contre l’absentéisme à l’Assemblée Nationale.

    si vous êtes d’accord avec cette intiative, faites de même et faites passer la suggestion.

    peut-être que la prochaine fois ...

    on peut toujours espérer !

  • Non au contrôle génétique de l’immigration

    22 septembre 2007, par Un citoyen parmi tant d’autres

    Ma signature arrive après le vote de l’assemblée et j’en suis désolè. Mais une loi n’est effective qu’accompagnée de textes d’application. Alors, souhaitons que d’autres retardataire continuent de rejetter l’ignominie, qu’adviendrait il de la famille recomposée de notre président si elle postulait, demain, à un accueil en France ?

    • Non au contrôle génétique de l’immigration

      24 septembre 2007, par Markou

      Il a été voté par l’Assemblée mais pas encore par le Sénat.

  • Non au contrôle génétique de l’immigration

    22 septembre 2007

    Une famille, c’est quoi exactement. Etre le fils de quelqu’un, ça veut dire quoi, ou reconnaître quelqu’un comme son fils....
    Il y a quelques semaines, la melleure définition du mot famille m’a été donnée et m’a fait réfléchir grandement. J’avais envie de la partager en ces temps difficiles, où l’on regarde avant de se préocupper de l’ethique, de la sociologie, les chiffres et son petit confort et bien être (relatif, car une société qui n’accueille plus n’est plus, pour moi, une société digne de ce nom !).
    La famille, c’est "une forme d’organisation de solidarité qui prend en charge le petit de l’homme dans sa socialisation. La famille, c’est donc là où est l’enfant."..... alors je ne sais plus trop où est me problème si un enfant "illégitime" mais considéré comme dans la famille comme de la famille arrive sur le sol français de manière légitime dans le cadre d’un "regroupement familial". Et je pèse mes mots quand j’écris regroupement familial...

    Bref, tout n’est pas si clair, et de plus, la fraude n’est pas là où l’on croit. La fraude pour moi, c’est cette hypocrisie qui fait que l’on fait peser à des individus le poids de la misère qui les amène souvent juste à espérer être accueilli au nom d’une humanité en développement.
    C’était la pensée du jour.
    Non, non, pas de test ADN pour rentrer en France, même dans mes pires cauchemars, ça, je ne l’avais pas imaginé !

  • Non au contrôle génétique de l’immigration

    22 septembre 2007, par tonvoisin debureau

    application remarquable de la thèorie de la rationalité limitée : simplisme, non évaluation des dégats et drâmes co- lateraux (adoption, adultère, famille recomposée...), non coherence d’avec les lois bio ethiques, juste inepte et honteux !

    Cordialement
    Tonvoisin Debureau
    Ministère autonome de la valeur travail
    http://www.travailleravecdescons.com

    • Non au contrôle génétique de l’immigration

      27 septembre 2007

      Je suis étrangère et je pense ce que vous avez dit merci d’y avoir penser
      Bise.

  • Non au contrôle génétique de l’immigration

    22 septembre 2007, par Olivier AZZIS

    Je ne suis pas un écrivain mais ma réaction est parfaitement traduite par l’ouvrage de Franck Pavloff "Matin Brun" dont je conseille la lecture. C’est très bref et très efficace, pas cher (1€). Je viens de le ressortir par hasard d’un carton, il est intemporel et l’ai remis à mes enfants pour qu’ils le lisent.
    Olivier AZZIS

    • Non au contrôle génétique de l’immigration

      24 septembre 2007, par Celine

      matin brun l’exprime effectivement parfaitement, c’est aux editions Cheyne,
      et je vous conseille un livre qui va refaire parler de lui plus nous allons nous enfoncer dans la nuit "les loups le sarkozysme expliqué aux enfants" qui annoncait très clairement ou le choix de cette gouvernance nous menerait, nous y sommes, je ne m’etonne guere que l’ouvrage pourtant atypique et sous forme de conte ait été à ce point censuré !
      le site des auteurs, dont l’un signe brebis galeuse, qui a eu le tord d’avoir raison trop tot ! et qui semble avoir arreté son blog parfaitement ecoeuré , a lire d’urgence
      ici : les loups

  • Non au contrôle génétique de l’immigration

    22 septembre 2007, par Pierre Bovet

    Il y a un argument contre ce controle que je n’ai pas trouvé dans le texte (tres convaincant au demeurant) : il y a des cas où un enfant n’a pas été conçu par le père légitime mais où ni celui-ci ni l’enfant (et peut etre même ni la mère) ne le sait. On peut imaginer le drame qe le controle génétique provoquerait dans ce cas dans la famille.

    • Non au contrôle génétique de l’immigration

      24 septembre 2007, par Maria Cirnat

      Cette question me semble très juste à soulever : le Planning familial a envoyé un communiqué qui estime que 3 à 8% des enfants en France ne sont pas conçus par le père qui pense les avoir conçu. Qui aurait l’idée de demander un test ADN à un papa français pour ses enfants ???

  • Jusqu’où ? Combien de blessés, de morts, d’enfants traumatisés, faudra-t-il pour les satisfaire ?

    22 septembre 2007, par Jean

    Une chinoise a été expulsée le 18 septembre vers la Chine, elle laisse en France deux enfants, l’un de un an et l’autre de quatre ans et demi, et leur père.

    Un enfant malien de 9 ans est retenu seul en zone d’attente à Orly, depuis le 18 septembre, il risque l’expulsion vers le Mali. Il vivait auparavant en Cote d’Ivoire avec sa grand-mère qui est tombée malade. Ses parents qui sont en France l’on fait venir car il n’y avait plus personne pour prendre soin de lui en Cote d’Ivoire, et ils n’ont pu faire les procédures de regroupement familial qui sont longues et très aléatoires.

  • Oui à l’aide génétique au regroupement familial

    22 septembre 2007

    C’est quand même une bonne possibilité qui est offerte aux familles qui n’arrivent pas à prouver le lien de parenté ! Dans des pays en guerre depuis plusieurs années, ça m’étonnerait que les registres en mairie ou équivalent soient particulièrement bien tenus. Certes, ça ne résout pas le problème des enfants adoptifs ou des familles recomposées, mais ce n’est pas parce qu’on ne résout pas tous les problèmes d’un coup que c’est quelque chose d’horrible.

    • Oui à l’aide génétique au regroupement familial

      24 septembre 2007, par Maria Cirnat

      Votre question me semble un peu naïve, même si elle part d’une bonne intention... Pourquoi "donner une possibilité" (toujours ces euphémismes trompeurs) aux immigrés, alors qu’on n’éprouve pas le besoin de la "dooner" aux Français ? Quand vous voulez reconnaitre un enfant en France vous allez à la mairie et vous dites "c’est mon enfant", et l’enfant est inscrit sur vos papiers, vous en êtes responsable à vie devant la loi.

      Pourquoi pour les immigrés cela ne suffit-il pas ??? Qui, parmi eux, va se mettre à recueillir des enfants au hasard et se les attribuer pour rien, juste pour tromper l’Etat français ???? C’est ridicule, en plus d’être monstrueux. Si une famille recueille un enfant qui n’est pas biologiquement celui du couple de parents, c’est parce que c’est un enfant adopté, recueilli, aimé, intégré à la famille, et non pour emmerder l’Etat français tout de même ! Même s’il existait quelques cas où effectivement une famille déclare en plus de ses enfants "génétiques" un petit neveu qui n’a plus de famille, cela équivaut à une adoption, en quoi cela gêne notre Etat ??? Au point de se mettre à définir la famille de cette façon aberrante, par l’ADN ??

      • Oui à l’aide génétique au regroupement familial

        25 septembre 2007, par Elisabeth

        Cet argument est imparable et je souhaite le diffuser à un maximum de gens, dans un maximum d’occasions.

  • Non au contrôle génétique de l’immigration

    22 septembre 2007, par alain boissy

    Pour la première fois de ma vie j’ai vraiment honte de ce pays. J’avais cru comprendre que la France était pourtant une référence dans le monde pour ce qui concerne un certain sens des valeurs humaines. J’ai l’impression de voir aujourd’hui cette réputation anéantie, et bien plus qu’une simple histoire d’apparence, qu’une lumière s’éteint pour toujours.

  • Non au contrôle génétique de l’immigration

    21 septembre 2007

    Ces tests génétiques constituent un moyen de discrimination supplémentaire à l’encontre d’une partie de la population vivant sur le sol français et qui souvent contribue au travail national dans des domaines utiles au bien-être de chacun : bâtiment, aide aux personnes ..., mais mal reconnus. Il s’agit d’un détournement de ces tests, fruits de la recherche scientifique, qui peuvent permettre d’établir une filiation ouvrant certains droits alors que dans le cadre de cette nouvelle loi ils autoriseront parfois un rejet hors du pays. Leur usage généralisé en fera une contrainte supplémentaire pour les immégrés qui doivent déjà réunir de nombreux documents. Comme tout test ils comporteront un pourcentage d’erreur et pourtant feront foi. Enfin ils laissent présager une carte d’dentité différenciée selon la race.

  • Non au contrôle génétique de l’immigration

    21 septembre 2007, par Pierre TRUTT

    J’ai lu "1984" il y a quelques mois. Je crois sincèrement que nous dérivons inéluctablement vers ce type de société totalitaire. Par petits bouts sans doute mais sûrement. La société de surveillance, d’auto-surveillance et d’autocensure. J’entends hier, en voiture, sur France-Info que AXA va expérimenter prochainement un contrat auto où le véhicule serait équipé d’un GPS boîte noire qui permettrait à l’assureur d’évaluer le risque réel encouru par le conducteur en prenant connaissance de son kilométrage annuel, de ses trajets, de sa vitesse. Ce système existe déjà en Grande-Bretagne (merci Orwell). Selon l’assureur le système serait basé sur le "volontariat" des assurés et leur occasionnerait des réductions importantes de leur prime d’assurance. Je vois déjà la généralisation du système au motif que celui qui n’y adhérerait pas paierait une surprime. Ainsi, subrepticement nous acceptons peu à peu des réductions de nos libertés et un abaissement de notre dignité servis à la petite cuillère ou forcées au chausse-pied. Sans compter que dans le cas que j’expose le principe même de la mutualisation de l’assurance ou de la division équitable du risque va à vau l’eau et accentue encore l’individualisation de la société au détriment de la solidarité collective. Le bouquet dans cette histoire est que la CNIL ne trouve pas d’objection à la mise en place de ces contrats : j’ai failli sortir de la route quand j’ai entendu cela.

    Depuis un certain temps des rafles sont organisées pour arrêter des sans-papiers. La presse n’en a parlé que depuis que certains faits récents se soient produits (défénestrations). Cela fait plusieurs années que cela dure et à part la Cimade ou des organisations confidentielles pour le grand public, le "Monde", "Libération", la presse régionale se sont curieusement tues, sans parler des partis de gauche. Ce ne sont pas encore des trains de bestiaux pour le Vel d’Hiv mais ça y ressemble un peu. De toute façon l’immigré porte déjà depuis fort longtemps la croix jaune virtuelle du bouc émissaire de tous nos malheurs. J’exagère me direz-vous, mais si peu.

    Tous les jours désormais on assiste à l’hystérie présidentielle, nous sommes gouvernés par un vibrillon omnipotent qu’applaudissent à tour de bras les cerveaux ramollis par TF1, A2 et CANAL+ et à fortiori la masse de godillots UMP et Nouveau (!!!) Centre qui siègent aux assemblées. Aujourd’hui c’est la guerre avec l’Iran, demain c’est : mais non pensez-vous, on négocie. Aujourd’hui les fonctionnaires sont tous des ronds de cuir avachis, demain ils seront des êtres merveilleux tous dévoués à la patrie reconnaissante. Aujourd’hui le premier ministre est un petit fonctionnaire aux ordres, demain c’est l’homme merveilleux et indispensable, l’alter ego du président. Et ainsi de suite.

    Nous avons un président de type Bush avec des conseillers de type Perle ou Chesnay, leurs semblables étant Guéant et Guaino. Vous voyez où cela va nous mener. Et ce que je ne comprends décidément pas c’est que des gens comme Simone Veil, Michel Rocard, Hubert Védrine osent se compromettre et collaborent à son oeuvre.

    Et les analystes du lendemain de dire et d’écrire : quelle force, quelle ambition, quelle habileté, quelle énergie. Vraiment on a de la chance de l’avoir celui-là !

    A l’heure actuelle il n’y a que l’Etranger qui s’aperçoit de nos dérives économiques et politiques. (Courrier International d’il y a quinze jours ou trois semaines) Bientôt nous serons la risée de toute l’Europe à l’instar de Berlusconi ou des frères polonais. A part le "Canard Enchainé" et "Charlie Hebdo", aucune voix puissante ne s’élève dans la presse, la télévision ou la radio pour avertir que notre pays a fait fausse route en élisant un homme dangereux pour notre démocratie et notre civilisation car, en espérant que le modérateur me laissera aller jusqu’au bout, je pense sincèrement que cet homme souffre de paranoïa et nécessiterait quelques soins.

    En attendant, pauvres de nous !

    • Non au contrôle génétique de l’immigration

      23 septembre 2007

      La france est perçue en effet à divers égards comme le tiers monde de l’europe, il n’y a qu’à observer le nombre sans cesse croissant de mendiants de tous âges dans la rue. Ces mendiants sont autant de numéros de "sécurité" sociale à oter de chiffres du chômage dont certains feraient bien de ne plus se vanter. Ces mendiants sont autant d’hommes et de femmes que nous apprenons chaque jour à laisser mourir sans leur accorder un regard et au sujet desquels nous, citoyens français, ne pourrons pas déclarer que "nous ne savions pas". Dans une perspective "1984" élargie à l’ensemble du monde il est "logique" -au sens le plus monstrueux que vous puissiez imaginer, si si- d’écraser sous la peur et sous la violence sociale un peuple aussi politique et potentiellement critique que la france.

  • Non au contrôle génétique de l’immigration

    21 septembre 2007, par Brigitte Pavy

    Ce que j’aimerais également trouver dans les critiques de cette loi (déjà votée !) c’est le fait que cette idée géniale repose sur le principe qu’il y aurait une fraude importante dans les demandes de regroupement familial sur les questions de filiation. L’idée que les sans papier fraudent très souvent fait son chemin dans les médias qui ne soulèvent aucune objection à cette affirmation. Il faut non seulement dénoncer l’idée du test ADN mais aussi l’idée que ce test ou un autre est indispensable étant donné LA FRAUDE.je fais les permanences de sans papiers pour la LDH. Je vois beaucoup de situations diverses. il est vrai par exemple que des hommes viennent "chercher une femme pour les papiers" ce qui n’est pas une raison pour soupcçonner systématiquement tous les couples. je n’ai par contre jamais rencontré de situation ou un sans papier est soupçonné de fraude sur la filiation (génétique ou non) ! je pense quele but de cette loi est avant tout de faire passer l’idée qu’il y a fraude presque systématique, y compris dans le domaine de la filiation ce qui est totalement absurde !

  • Non au contrôle génétique de l’immigration

    21 septembre 2007, par Coquillard Patrick

    Il n’est pas nouveau que les techniques de recherche scientifiques soient mises au service de politiques lamentables ou utilisées à l’appui d’idéologies repoussantes. Le grand (?!) biologiste Haeckel lui même a fait appel aux techniques de la biométrie de son époque pour développer et appuyer sa classification des races humaines dont les prolongements ont servi de socle à l’idéologie nazie... La biométrie, la génétique des populations par le passé... La biologie moléculaire désormais se voit mise à odieuse contribution. Il est donc parfaitement justifié, forts de ces expériences, que les scientifiques (les plus à même d’expliquer toutes les implications techniques de leur mise en œuvre) s’attèlent à en démontrer les méfaits potentiels et aident à mettent en perspective leurs implications éthiques, sociales et culturelles. Il serait indécent et lâche de leur part de ne pas le faire. Ceci pour répondre à certains messages de cette page qui semblent leur en dénier le droit.

    Un dernier point. Les tests de parenté ont la réputation d’être très fiables. On leur attribue, dans le meilleur des cas, une fiabilité de 99,99999 pour cent (cas de tests père enfant - avec la mère). Ce qui fait qu’il subsiste une erreur résiduelle de 1/1000000. Ce qui, somme toute, n’est pas négligeable quand on traite de l’humain. Ce n’est pas parce qu’un évènement est rare qu’il ne se produit pas. Mais en cas de test de paternité père-enfant (en l’absence de la mère) la fiabilité peut tomber à seulement 98 %. Encore faut-il que les prélèvements soient réalisés dans de parfaites conditions sous peine de voir leur fiabilité s’effondrer très très fortement(pas de contamination, pas d’erreur d’étiquetage...). Conditions que les laboratoires ne contrôleront pas puisque les prélèvements seront réalisés dans les pays d’origine (par qui et dans quelles conditions ?).

    Au total, la technique utilisée dans les conditions où elle le sera ne me parait pas fiable. Ajoutons à cela la finalité douteuse de son application soulignée par ailleurs, et il devient clair que la vigilance des scientifiques et de tous les citoyens s’impose pour obtenir l’abrogation de cet amendement scélérat.

  • Non au contrôle génétique de l’immigration

    21 septembre 2007, par Estelle Ribier

    Aujourd’hui 21 septembre, c’est la Journée internationale de la paix. Pour préserver et cultiver la paix, refusons l’instrumentalisation de moyens techniques à des fins politiques plus que douteuses !

  • toujours se souvenir de Brecht

    21 septembre 2007, par N. Léger-Cresson

    La parabole de Brecht est à resortir. Je ne me souviens plus des termes exacts, mais en gros : "Ils sont venus chercher les comunistes, je n’ai rien dit, je n’étais pas communiste ; ils sont venus chercher les socialistes, je n’ai rien dit, je n’étais pas socialiste ; quand ils sont venus me chercher, il n’y avait plus personne pour protester...". Remplacer communistes par immigrés, chercher par "génétiser le droit de la famille".. NLC

    • toujours se souvenir de Brecht

      21 septembre 2007, par BACQUEY Dominique

      Je partage votre sentiment.

      Cependant, le texte auquel vous faites référence a été écrit, sauf erreur, à Dachau par le Pasteur Martin Niemöller :

      « Lorsque les nazis sont venus

      chercher les communistes

      Je n’ai rien dit

      Je n’étais pas communiste.

      Lorsque ils sont venus

      chercher les socio-démocrates

      Je n’ai rien dit

      Je n’étais pas social-démocrate.

      Lorsque ils sont venus

      chercher les syndicalistes.

      Je n’ai rien dit

      Je n’étais pas syndicaliste

      Lorsque ils sont venus

      chercher les catholiques

      Je n’ai rien dit

      Je n’étais pas catholique.

      Lorsque ils sont venus

      chercher les juifs

      Je n’ai rien dit

      Je n’étais pas juif.

      Puis ils sont venus me chercher

      Et il ne restait plus personne

      pour protester ».

      Martin Niemöller a été interné par Hitler de 1937 à 1945 à Moabit à Berlin, puis à Sachsenhausen et à Dachau .

      Quant à B.Brecht, c’est dans « La résistible ascension d’Arturo Ui » qu’il écrvait : « Le ventre est encore fécond d’où a surgi la bête immonde ».

      La plus grande vigilance est plus que nécessaire !!

      Dominique Bacquey

  • Un beau texte d’un Maire UMP

    21 septembre 2007, par Julien

    « J’étais un étranger, et tu m’as accueilli »

    La France renierait son histoire et son image en déshumanisant le traitement des migrants.

    Etienne Pinte, Maire UMP de Versailles, Député des Yvelines.

    Accueillir, l’un des plus beaux mots de la langue française, semble aujourd’hui devenir tabou lorsqu’il s’adresse à l’autre, à l’étranger. Pour certains, l’étranger n’a pas sa place dans notre pays, la patrie des droits de l’homme et du citoyen. Accueillir est trop souvent synonyme de quotas. Comment peut-on parler de quotas lorsque l’on s’adresse à des hommes, à des femmes, à des enfants ? Accueillir au cas par cas a même été contesté par un directeur de cabinet d’un ministre de l’Intérieur au prétexte que les préfets devaient appliquer la réglementation dans le domaine de l’immigration de la même manière que pour les coefficients d’occupation des sols, c’est-à-dire sans aucune nuance.

    Accueillir ne veut pas dire ouvrir nos portes à n’importe quelles conditions, dans n’importe quelles circonstances et quelle que soit notre situation économique et sociale. Accueillir signifie, pour les uns, leur intégration dans notre pays en tant que réfugié politique, le regroupement familial, l’immigration choisie.
    Accueillir voudra dire, pour les autres, une halte temporaire pour reprendre leur souffle, pour construire de nouveaux projets, repartir vers de nouveaux horizons, leur pays d’origine ou d’autres contrées. Les accueillir, c’est les aider à repartir d’un bon pied et les accompagner à s’approprier une nouvelle vie.

    Il est insupportable de fixer des chiffres de reconduite à la frontière et de donner l’impression que l’on exerce une chasse à l’homme.

    Il n’est pas acceptable qu’on aille chercher une grand-mère en train de faire sa toilette ou une famille tchétchène dont le fils Yvan aura connu, dès le plus jeune âge, les souffrances de l’exil.

    Est-il concevable de jouer avec la vie des grévistes de la faim sachant que ces hommes ont la conviction qu’ils n’ont plus rien à perdre puisqu’ils sont déjà en survie ?

    Certains penseront peut-être, en lisant ces lignes, que je suis un idéaliste, un utopiste, un rêveur. J’ai pourtant connu toutes ces situations, et c’est la raison pour laquelle je me dois de m’exprimer à ce sujet.

    Les grèves de la faim, je les ai vécues lors de l’occupation de la cathédrale Saint-Louis à Versailles en 1995. L’accueil d’exilés ou de réfugiés, boat people ou Libanais, je sais concrètement ce qu’est leur ouvrir les portes de sa maison. L’accompagnement au retour de nombreuses familles de Roms, parquées dans les soupentes de l’ancien centre de rétention de Bobigny, c’était pénible, mais nous l’avons fait avec mes collaboratrices.

    Tous ces hommes, toutes ces femmes, tous ces enfants ne sont ni des quotas, ni des marchandises, ni des chiffres.

    Nous avons bénéficié de leur richesse quand nous étions chez eux à l’époque de la colonisation. Nous avons été très contents de les faire venir dans notre pays pour travailler dans nos mines et dans nos usines.

    Nous sommes très heureux de les avoir à nos côtés dans les services à la personne pour s’occuper de nos jeunes enfants et de nos personnes âgées.

    Nous leur sommes très reconnaissants, même si cette gratitude ne s’est pas exprimée comme elle aurait dû l’être, quand ils nous ont aidés à nous libérer et qu’ils ont versé leur sang pour nous.

    Notre dette est immense à leur égard. Notre image de liberté, d’ouverture, de tolérance qui imprègne tous les peuples de la terre ne doit pas se ternir parce que nous ne savons pas traiter avec intelligence et humanisme l’accueil de l’autre. Quelles que soient nos convictions, nous pouvons nous retrouver autour de la parole qui traverse les temps : « J’étais un étranger, et tu m’as accueilli. »

  • Manifestation aujourd’hui contre le climat de peur

    21 septembre 2007, par Julien

    A la suite de la défenestration de la jeune chinoise sans papiers effrayée par l’arrivée de la police, RESF (Réseau Education Sans Frontières) organise une manifestation aujourd’hui vendredi à 18h30 sur le lieu du drame, 41 boulevard de la Villette.

    RESF appelle les habitants mais aussi les associations, les syndicats, les partis, tous ceux qui sont décidés à ne pas laisser la dérive vers l’insupportable se poursuivre à un rassemblement demain vendredi 21 septembre à 18h30 sur le lieu du drame, 41 boulevard de la Villette.

    UNE JEUNE CHINOISE SANS PAPIERS SE JETTE PAR LA FENETRE A L’ARRIVEE DE LA POLICE
    Monsieur Hortefeux peut être fier de l’efficacité de ses mesures contre l’immigration illégale. Il désirait lutter contre le prétendu « appel d’air » que provoquerait trop d’indulgence envers les sans papiers, il y réussit parfaitement. En août, le jeune tchétchène d’Amiens Yvan avait préféré prendre le risque de passer par la fenêtre du quatrième étage plutôt que d’avoir affaire à la police française venue arrêter ses parents sans papiers. Aujourd’hui, 20 septembre, vers 16 heures, une jeune sans papiers chinoise s’est jetée par la fenêtre dans le Xe arrondissement de Paris. La police venue remettre une convocation à la personne chez qui elle se trouvait, la jeune sans papiers, terrorisée, s’est jetée par la fenêtre. Elle est dans le coma.

    Ces gestes désespérés sont à l’évidence le produit de la terreur que les mesures du ministre des expulsions fait voter par un parlement aux ordres. Chiffres démentiels d’arrestation prévues, rafles multipliées dans les quartiers populaires, interpellations de familles entières à domicile, enfant menotté avec son père dans l’avion qui les renvoie au Kosovo, degré par degré, une horreur après l’autre, la politique du ministre de la rafle, du drapeau et de la défenestration produit ses conséquences. Jusqu’où ?

  • Non au contrôle génétique de l’immigration

    21 septembre 2007, par oriol séverine

    en plus du controle de l immigration, cette loi redore l idee de ce que doit etre une vraie famille (un homme et une femme qui élèvent ensemble les enfants issu de leur coït) pour avoir le DROIT de vivre ensemble.

    elle devrait faire reagir toutes celles et ceux qui soutiennent ou qui vivent en contexte de familles recomposees, d’enfant adopté, d’enfant issu d aide medicale à la procreation, d’enfant élevé en contexte homoparental, et tous ceux qui vivent ensemble autrement. Comme s ils ne representaient pas des vraies familles !

    etablir une hierachie dans les races, c est du racisme. dans les sexes, c est du sexisme. dans les familles ? du fascisme ? voila une technique scientifique qui servira encore une bien sombre idee politique.

    prochaine etape : la reduction des droits des "fausses" familles

  • Non au contrôle génétique de l’immigration

    21 septembre 2007, par Dutron Guy

    Ce que nous prépare ce genre de texte, relié à d’autres déclarations de Sarkosy et des think tanks qui l’inspirent ou le soutiennent, c’est une société d’apartheid dans laquelle des esclaves modernes, soigneusement formatés par les "élites amies" des pays d’origine, viendront travailler chez nous après un fichage total.

    C’est tout le contraire d’une vraie politique de coopération avec le tiers-monde, d’un co-développement maîtrisé dans une économie solidaire et économe des richesses de notre Terre.

    Plus largement, c’est d’un nouvel Internationalisme repensé dont la Gauche politique, syndicale et sociétale a besoin car nous ne réaliserons pas cela tous seuls.

    N’étant pas "de la recherche"^, je suis à vos côtés et me bats ailleurs et autrement mais dans le même sens.

    Guy Dutron
    Militant Gauche Alternative
    Militant SUD-CNP (retraité)
    59B Rue des Courtils
    59330 Hautmont
    guy.dutron@orange.fr

  • Non au contrôle génétique de l’immigration

    21 septembre 2007

    Ce projet est tout simplement une atteinte aux libertés publiques, atteinte qui en suit d’autres sur le droit de grève, la répression préférée à la prévention, ... On commence par des atteintes qui semblent peu douloureuses à supporter et on arrive de façon insinueuse au totalitarisme.

  • Non au contrôle génétique de l’immigration

    21 septembre 2007

    Aux français qui trouvent cette mesure justifiée, je propose un test ADN sur leurs enfants avant de bénéficier des aides de la CAF. (tests non remboursés bien sûr)

  • Non au contrôle génétique de l’immigration

    21 septembre 2007

    Le collectif UCIJ (Uni-e-s contre une immigration jetable), RESF (Réseau éducation sans frontière) et des collectifs de sans-papiers ont appelé à une journée nationale d’action le 20 octobre.

    Voir : http://www.educationsansfrontieres....

  • Non au contrôle génétique de l’immigration

    21 septembre 2007

    Bonjour,
    Savez vous si des manifestations sont organisées contre l’amendement ADN ? Où ? Quand ? Merci.
    SD

    • Non au contrôle génétique de l’immigration

      24 septembre 2007

      Il est à craindre que la protestation, fut-elle la plus justifiée, ait perdu tout caractère festif. Il semblerait que maintenant on ne joue plus et qu’une vraie réflexion , individuelle et collective devienne indispensable , ceci avant toute chose. Comment ? heureusement internet existe ... même s’il est bien sûr l’objet d’une surveillance très attentive ... pour raisons sécuritaires sans doute ...

  • Non au contrôle génétique de l’immigration

    21 septembre 2007, par SAGESTE Dolores

    Je suis très choquée par cette nouvelle politique de discrimination et qui mènerait, (je suis tout à fait d’accord) tout droit au fichage génétique ; Décidément, George ORWELL était un visionnaire. C’est à désespérer d’une grande partie du genre humain ;DESCENDONS DANS LA RUE, Où, QUAND (VITE) ET COMMENT ?

    MERCI DE M’INFORMER ;

    Dolores

    • Non au contrôle génétique de l’immigration

      24 septembre 2007

      Descendre dans la rue , peut-être , mais méfiez-vous il est encore tôt et c’est peut-être exactement ce qui est attendu : trop d’exaspération, d’énervement... Les moyens techniques de répression (flashballs, décharges électriques produisant des lésions internes , moyens de communication hautement sophistiqués...) ont considérablement progressé, quant à l’appareil répressif d’état vous savez qui l’a tenu en laisse ces dernières années...
      En outre il existe un discours omniprésent qui cherche à nous opposer français, de fraîche date ou depuis plus longtemps, gens encore sous l’influence hypnotique des médias , ou citoyens déjà désabusés . Chacune des actions de revendication en fait légales et bien évidemment parfaitement pacifiques, ont toutes chances de se solder par des provocations policières , des violences -recherchées, rappelez-vous les incidents récents de la gare du nord qui furent savamment orchestrés- l’ensemble des événements ayant toutes chances d’être relayé par les directeurs de rédaction des trop fameux "médias" -média-crassie ou média-crité ?- et dont l’inclination ne fait plus aucun doute.

  • Non au contrôle génétique de l’immigration

    20 septembre 2007, par delague

    un autre risque est de mettre le doigt fortuitement sur des fausses paternite non avouees par la mere, creant par la-meme des problemes familiaux graves, et mettant en particulier de nombreuses meres en difficulte, voire en danger (10% des paternite sont de fausses paternites).

    Globalememt ce projet est innaceptable

    • Non au contrôle génétique de l’immigration

      21 septembre 2007, par Charles

      En effet, les "fausses" paternités sont plus fréquentes qu’on ne croit, en France et ailleurs. Ayant participé en Afrique à des enquêtes sur certaines anémies héréditaires, il a été découvert que le cas pouvait être plus fréquent encore que les 10% énoncés. La révélation publique de cette "tromperie" de l’épouse (car l’homme n’est le plus souvent pas sanctionné pour des "tromperies" identiques) risque de conduire à son rejet sinon à sa mort, outre le fait que des enfants, "légitimes" ailleurs, seront considérés comme bâtards en France, au risque d’être abandonnés, et exclus de leur famille et du nécessaire regroupement familial que défendent les droits de l’homme, et en particulier les textes internationaux sur les droits de l’enfant.

      Mais ce qui est aussi choquant, c’est de décider sur les bases de la culture française telle qu’elle est idéalisée par nos dirigeants que certaines paternités "légales" ailleurs (cf. le cas des Kanaks de Nouvelle-Calédonie, français comme nous) ne le sont plus chez nous. Qu’entend-on par "fausse" paternité ? Pour un Kanak, souvent, le géniteur d’un enfant n’est pas son "vrai" père. On retrouve des exemples de ce type partout à travers le monde. L’état-civil n’existe pas partout. En Inde, il a été supprimé dans les ex-comptoirs français. La généalogie la plus proche est donc souvent totalement construite, sur des bases d’apparentement tout à fait logiques, mais qui échappent aux hommes politiques français incultes et irrespectueux à l’égard des autres cultures et des autres droits.

      J’avais insisté sur l’aspect "raciste" du fichage ADN ne concernant que les immigrés ou s’intéressant aux origines "ethniques", quand on sait qu’il n’apporte rien sur le "traçage" des ethnies et des "races" qui n’existent pas en tant que groupes homogènes. Mais il est aussi grave de vouloir imposer au reste du monde (surtout nos anciennes colonies, toujours peuplées de bons sauvages, si l’on relit l’effrayant discours de Dakar de Nicolas Sarkozy) un point de vue sur une filiation qui ne peut être que biologique alors que le droit français ne fonde pas la filiation sur la génétique mais sur l’acceptation ou l’adoption tacite (volontaire ou non) par le couple de sa descendance, sans pouvoir ensuite la contester.

      Les Français ont, pour le moment, le droit à la filiation du Code civil (où prime le souci de la protection de l’enfant sur la réalité biologique de ses origines), mais pas les étrangers résidant en France s’ils sont des immigrés, surtout du Sud. Eux, pauvres sauvages, ne connaissent que la filiation biologique, "comme les animaux". Hélas pour nos dirigeants, c’est tout le contraire (de même que pour les animaux, qui pratiquent fort bien l’adoption). Les systèmes de filiation des pays qui sont considérés comme exotiques sont bien plus complexes que le nôtre et beaucoup moins liés à la génétique, tout en étant fondés sur d’autres systèmes d’apparentement.

  • Non au contrôle génétique de l’immigration

    20 septembre 2007, par Charles

    Ci-joint l’appel que j’ai fait diffuser auprès de certains blogs. Etant juriste-ethnologue, spécialiste de l’Afrique et des DOM-TOM, j’espère que ce texte retiendra votre attention. Charles

    Appel à l’insurrection civique contre le racisme d’Etat

    Le jeudi 20 septembre 2007, à 4h30 du matin, en présence de 23 députés, a été voté selon la procédure d’urgence, à l’unanimité des UMP + Nouveau Centre, un amendement permettant 1) d’utiliser les tests ADN comme moyen de preuve de la filiation dans le cadre du rapprochement familial des immigrés, 2) d’autoriser les recensements des origines raciales et ethniques à fin d’études sur l’origine, la discrimination et l’intégration des personnes. Il sera donc bientôt possible, à travers des test ADN maintenant autorisés par la loi, de faire des études raciales en France ! Quand on sait que la science a démontré depuis 1950 qu’il n’y avait qu’une race humaine, on se demande quel est le niveau de connaissances de nos gouvernants et leur (absence de) conception des droits de l’homme.

    L’arrivée en force des tests ADN en matière de preuve de la filiation (alors qu’il existe en France, dont les DOM-TOM, et dans le monde des filiations non génétiques, reconnues juridiquement, comme l’adoption, le partage de l’autorité parentale dans les familles recomposées, etc.) s’ajoute à l’utilisation du traçage ADN en matière pénale pour un nombre très important d’infractions, parfois seulement suspectées, dont le "simple" tag sur un mur (lois Sarkozy de 2003 et Perben de 2004). 300.000 personnes ont un fichage ADN en France pour diverses infractions, plus de la moitié n’étant que des "suspects". Et déjà, des personnes innocentées se sont vues refuser par le procureur de la république l’effacement des données les concernant.

    Cette situation, contraire aux fondements de la République française, à la Déclaration des Droits de l’Homme et du Citoyen de 1789 et à la Constitution française de 1958, où est en train de naître un racisme d’Etat est une atteinte à l’existence même du peuple français, aux multiples origines. Face à la force de la loi d’un pouvoir majoritaire pour 5 ans, nous n’avons d’autre choix que l’insurrection mais, restant pacifique, cette insurrection se doit d’être civique et de défendre une certaine conception de l’être humain, "immigré" ou non. Le Conseil constitutionnel n’a rien trouvé à redire pour les lois Sarkozy et Perben sur le traçage ADN des personnes soupçonnées d’infractions. Saisi par le PS, se dédira-t-il ?

    Comment s’insurger contre ce déni de France que N. Sarkozy, son gouvernement, l’UMP et le Nouveau Centre sont en train de forger dans les gènes des Français et de ceux qu’ils hébergent, voués le plus souvent à devenir Français eux-mêmes ?

    • Non au contrôle génétique de l’immigration

      21 septembre 2007, par Pascal

      Que dire de plus... Que faire ?

      J’en ai les tripes nouées...

      Il faut se rendre à l’évidence : nous ne sommes plus la Terre des Droits de l’Homme. Et c’est par la voie démocratique que cela c’est passé...

      Triste France

    • Non au contrôle génétique de l’immigration

      23 septembre 2007

      Appelez simplement
      - 1- à la grève de la télévision : proposez aux gens de troquer 2h de télévision quotidienne par des conversations avec leurs voisins préférés , par du sport , des activités musicales ou de la lecture
      - 2- à des grèves ciblées de consommation comme nos voisins italiens commencent à le faire : réduire au strict indispensable l’utilisation de son téléphone portable pendant juste une semaine , cesser un mois de fréquenter les salles de cinéma vendant la grande production d’outre atlantique basée sur la violence et la peur, etc...
      Sachez que c’est ce genre d’attitude qui est le plus craint, celles qui font basculer de l’état de consommateur passif et sous influence à une consommation responsable et active.
      Mettez en évidence, comme celà aurait dû être fait depuis au moins 20 ans, le caractère régressif de l’attitude consistant à plus consommer pour se sentir moins déprimé et mettez en valeur tout ce que nous avons à gagner des relations humaines , tout ce qui décloisonne , tout ce qui fait sortir de l’état hypnotique d’ultra-individualisme.
      Seuls nous sommes pauvres et rabougris ; nombreux nous avons le pouvoir de rendre notre vie plus belle.
      Profitez-en, les gouvernements européens n’ont pas encore fait "voter" de "lois" frappant d’illégalité ce genre d’appels ...

  • Non au contrôle génétique de l’immigration

    20 septembre 2007

    Merci d’avoir organisé cette pétition, mais je crois que la parole des scientifiques sur cette mesure indigne peut aider beaucoup les français à prendre conscience de sa gravité : Axel Kahn l’a déjà fait mais il faut le dire et le redire sur toutes les radions, aux heures où les gens sont dans leur voiture : le matin entre 7 et 9h, le soir entre 17 et 19h. demain, sur RFI, il y a un débat sur le sujet avec Juan Gomez dans "Appels sur l’actualité" : ce serait un bon lieu aussi pour dire cela, malgré l’heure un peu tardive de cette émission (10h du matin). Ensuite, il faudra lancer une campagne de saisine de la Cour Européenne des Droits de l’Homme. Bien amicalement vôtre, Marie-Alix DEFRANCE, membre de SLR, et fière de l’être !

  • Non au contrôle génétique de l’immigration

    20 septembre 2007

    Je me permets de mettre en parallèle ce projet avec la lettre de mission adressée par le Président à son ministre du travail Xavier BERTRAND le 1er août dernier, pour lui demander de réfléchir avec le garde des Sceaux à la création d’un statut juridique "des beaux parents". L’objectif est de permettre aux adultes qui ne sont pas les parents biologiques de pouvoir procéder aux démarches habituelles de la vie et de protéger dans l’intérêt de tous des liens affectifs incontestables qui se nouent entre ces enfants et ces adultes.
    Le Président indique vouloir soutenir et aider toutes les familles sans exclusion pourvu qu’elles soient des lieux affectifs et moraux.

    Mais cela ne serait-il valable que pour "certains" ?

    voir "La Semaine Juridique" Ed Notariale et immobilière n°35 du 31 août 2007 page 13 Famille n°569

  • Vous vous trompez de combat

    20 septembre 2007, par Marie

    Le test génétique est une technique d’identification de l’individu, plus poussée que celles existantes par ailleurs. Nous pouvons les lister : le nom, la photo, l’empreinte digitale. A ce titre, est-ce si choquant que l’on veuille l’utiliser, afin d’identifier les individus ? On le fait depuis que les frontières existent. Ce qui serait embêtant c’est d’utiliser le test pour savoir autre chose de l’individu que juste son identité ou sa filiation, le but premier annoncé par ce nouveau dispositif. C’est donc la dessus qu’il faut appuyer votre discours, c’est la que l’éthique scientifique rentre en compte, pas dans le fait de savoir s’il faut contrôler ou nom l’identité d’un individu me semble-t-il.
    Dès qu’on parle de réguler, contrôler, et punir s’il y a faute, on observe une levée de boucliers générale. J’ai envie de vous poser une question simple, comment pensez-vous pouvoir vivre dans une société sans contrôle ? Pensez vous que l’altruisme des gens va s’éveiller, et régir les comportements de chacun ? Pensez-vous sérieusement que l’on vit dans un monde ou tout le monde est bienveillant ?

    • Vous vous trompez de combat

      21 septembre 2007, par Charles

      Vous parlez d’identification de l’individu alors que l’on parle de filiation. Nous nous insurgeons contre l’éventualité d’une contestation en France par des tests ADN d’une filiation admise hors de France, ou de la révélation au mari par les tests qu’il a été "trompé" par sa femme, interdisant tout regroupement familial, détruisant la famille, condamnant le plus souvent la femme à être exclue ou à perdre ses enfants déclarés "bâtards" en France. Accepteriez-vous que l’on vérifie systématiquement si vous êtes réellement l’enfant de vos deux parents et/ou si votre conjoint ou compagnon est réellement le père de vos enfants ? Si oui, accepteriez-vous que l’on vous sépare de vos parents, de votre compagnon ou compagne, de vos enfants parce qu’il apparaîtrait soudainement que vous ne leur êtes rien du tout, génétiquement ?

      En ce qui concerne l’identification de l’individu, accepteriez-vous, comme le permet la loi Sarkozy de 2003, d’être soumise à un test ADN parce que vous êtes seulement soupçonnée d’avoir fait un "tag" sur un mur ? Accepteriez-vous, en cas de refus d’accepter le test, d’être condamnée à un an de prison ferme et à 15.000 euros d’amende ? C’est pourtant la situation actuelle du droit français tel que l’a voulu notre actuel président alors qu’il était ministre en 2003 (art. 706-55 du code de procédure pénale). Il continue sur sa lancée. Il nous a bien dit ce soir sur TF1 qu’il allait lancer des quotas par pays et par métier pour réguler l’immigration. D’après vous, entre les pays du Sud et ceux de l’Occident, que va-t-on choisir ? Les tests ADN vont-ils concerner tous les regroupements familiaux ou seulement les pays réputés sans état-civil fiable ? Je n’ai pas eu l’impression que l’Inde, qui a supprimé les registres d’état-civil des anciens comptoirs français, soit sur la liste contrairement à l’Afrique noire. Et que dire du Maghreb, des pays arabes ? etc.

  • Non au contrôle génétique de l’immigration

    20 septembre 2007, par Mani d’Alsace, mineur retraité, 73 ans

    Nous revenons a des méthodes sur la recherche génétique du 3eme Reich !
    C’était d’abord sur les juifs, puis sur les tziganes, et finalement sur tous les étrangers pour reconnaître les ariens.
    Et la circulaire envoyé à toutes les écoles en Alsace, ce jour, est le digne reflet de ce qui précède.
    C’est l’horreur !

  • Non au contrôle génétique de l’immigration

    20 septembre 2007, par kacouy

    tout cela est honteux :

    1.les tests dits génétiques dans la mesure où les liens parentaux sont réduits au genome
    (quid de enfants adultérins ?quid des enfants recueillis ?quid de familles recomposées (voir celle
    "exposée sur le perron de l’Elysée) ? etc etc
    2.combien d’immigrés ne savaient pas parler le français en arrivant dans notre pays et l’ont appris ensuite
    (t’es à l’aise fadéla ?)
    3.23 députés au petit matin alors que cela méritait une présence en masse des députés de gauche et une démontration dans et hors Palais Bourbon
    4.et nous signons .....
    en attendant la suite

  • Non au contrôle génétique de l’immigration

    20 septembre 2007

    1/ On chauffe un peu les esprtits sur ceci et vite sur cela, on revient à ceci.... et ceux qui entendent en oublient les vraies questions !

    2/ On commence par un prétexte spécieux et on termine en plaçant une puce liée au GPS amélioré, sous l’aisselle de chaque nouveau-né. Je dis n’importe quoi ?...?

    3/ Si ce texte est adopté ce sera une véritable honte pour notre pays (que d’autres y adhèrent ou pas !)

    Jean Parisot
    Marie-Christine Parisot
    Magdeleine Rodicq

  • une objection : les tests d’ADN peuvent résoudre des problèmes concrets.

    20 septembre 2007, par Laurence

    Voyez l’article du Monde daté mercredi 19 septembre, p. 3 : une Mauritanienne réfugiée politique n’a pu faire venir que la moitié de sa famille parce que l’état civil en Mauritanie est trop chaotique pour que l’administration française lui fasse confiance pour déterminer qui est fils de qui. A moins que l’article ne soit téléguidé pour soutenir la nouvelle loi, il montre bien à quoi pourraient servir les tests génétiques.
    Il faut bien se rendre compte qu’à l’heure actuelle la moitié de l’humanité souhaiterait immigrer en Europe, et que toute autorisation qu’on accorde à une personne est cruelle et même partiellement injuste envers les 10 auxquelles on la refuse. Dans ces conditions, certes la filiation n’est pas que génétique, mais on ne peut pas admettre que dans une "grande famille" à la façon africaine quelqu’un adopte tous ses neveux — même si de fait il les a sans doute élevés, — et les fasse immigrer avec lui.

    • une objection : les tests d’ADN peuvent résoudre des problèmes concrets.

      20 septembre 2007, par Boudellal

      Et que pensez vous en nos contrées des familles recomposées ! Louise B.

  • Non au contrôle génétique de l’immigration

    20 septembre 2007

    "En France, les législateurs ont souligné l’importance du fait que le lien de filiation ne pouvait en aucun cas se réduire à sa dimension biologique. L’importance de ce principe est évidente lorsque l’on songe aux enfants adoptés ou aux familles recomposées. Ce principe cesserait-il d’être important pour ceux qui ne sont pas nés en France ?"

    Je crois qu’il y a ici un raccourci un peu éxagéré dans votre texte.

    Peut être ai-je mal compris cette loi, mais il me semble que l’objectif est simplement de faciliter le regroupement familial dans le cas de filiation biologique : une "preuve" génétique simplifie le processus. Pour moi cela ne signifie pas que le regroupement familial dans le cas d’enfants adoptés ou de familles recomposées deviendra plus difficile.

    Habituellement je n’aime pas tellement les projets de ce gouvernement, mais dans ce cas précis je ne suis pas particulièrement choqué. Tout dépend ensuite de la manière dont sont utilisés ces tests génétiques ... je pense qu’il est possible d’en faire une utilisation qui soit bénéfique, et j’espère que c’est ce qui sera fait.

    • Non au contrôle génétique de l’immigration

      3 octobre 2007, par Jean-Claude CHABROL

      Comme vous le dites vous-même : Espérons !
      Mais que se passerait-il, si votre espoir était déçu ?
      Une habitude serait prise, et petit à petit, insidieusement .... nous nous reprouverons là, où nous n’aurions pas voulu aller !
      N’oublions pas que la France est l’héritière du "siècle des lumières". Faisons en sorte que cette lumière rayonne le plus longtemps possible et le plus loin possible.
      Pour cela, ne transigeons pas avec nos valeurs.

  • Non au contrôle génétique de l’immigration

    20 septembre 2007, par potiron

    Et comment fait-on pour faire venir son conjoint ? Seuls les mariages consanguins seront acceptés ? On hallucine !
    En réponse à certains : Ce n’est pas parce que d’autres Etats appliquent ce dispositif que cela le justifie.

  • Non au contrôle génétique de l’immigration

    20 septembre 2007

    je dis non au contrôle génétique des immigrés

  • Non au contrôle génétique de l’immigration

    20 septembre 2007

    C’est une véritable honte pour ce pays. Il y a bientôt soixante-dix ans, d’autres moyens étaient utilisés dont des étoiles de différentes couleurs, parmi lesquelles un célèbre étoile jaune, afin de discriminer et de rejeter des humains, le plus souvent vers la mort dans des conditions que nombre d’historiens n’hésitent pas à qualifier de "mort industrielle" : le travail à la chaîne, employé pour la rentabilité et la productivité des ateliers mécaniques, appliquée à la mise à mort de millions de personnes. Serait-ce ici une première étape ? La France vient de renouer directement avec un passé qu’elle croyait, en tout cas officiellement depuis le président Jacques Chirac, avoir définitivement compris et avec lequel elle prétendait avoir rompu. Il faut croire que les nostalgiques de certains régimes inadmissibles sont toujours à l’affût, l’amendement, voté cette nuit apparaît renouer directement avec les heures des plus sombres de l’histoire de ce pays. Les enfants de Gobineau sont de retour ! Honte sur nous !

  • Non au contrôle génétique de l’immigration

    20 septembre 2007, par nwongang rosalie

    Je suis tout à fait contre tout fichage génétique des individus ; et c’est ce qui va se produire même si les défenseurs de cet amendement disent le contraire.

  • pour le contrôle génétique de l’immigration

    19 septembre 2007, par je suis au contraire tout a fait pour ce test ADN !

    cette procédure est déjà utilisée par de nombreux états européens, je pense qu’il faut lutter contre la fraude qui est ajd dans tous les pans de l’administration française, l’escroquerie est manifeste et généralisée ; fisc, anpe, assedic, allocation familliale, sécurité sociale, faux papiers, et j’en passe...
    c’est comme un cancer qui se propage, il faut l’éradiquer par tous les moyens.
    le fichage ADN a fait ses preuves dans l’appareil judiciaire.
    c’est une carte d’identité moderne, rien a voir avec le fichage par l’étoile jaune de la population juive pendant la seconde guerre mondiale.
    ceux qui utilisent cette rhétorique veulent passer pour les défenseurs des droits de l’homme c’est de la fausse amalgame.
    ckcnet.

    • pour le contrôle génétique de l’immigration

      20 septembre 2007

      votre reaction est a cote de la plaque : on vous parle des consequences previsibles de cet amendement s’il etait adopte, et qui serait de reduire le lien familial a un pur argument biologique. Vous repondez par des accusations generales (escroquerie est un mot fort, s’apparentant a de la diffamation - heureusement qu’il n’y a pas de noms !...), non fondees sur de quelconques citations ou statistiques concernant l’administration, et par des raccourcis historiques tendancieux. On vous parle droit de l’individu ; vous repondez repression. Le fait que de nombreux etats europeens aient pu faire passer ce type de controle presque sans debat n’est pas une raison valable pour faire pareil en France : avec ce type d’argument, on pourrait dire que puisqu’il est interdit de macher du chewing-gum dans la rue a Singapour et que les rues en sont devenues plus propres, il faudrait faire pareil partout ! Soyons serieux et traitons du probleme de fond : pourquoi vouloir appliquer a des familles etrangeres ce que la legisaltion francais a refuse pour ses propres citoyens.

    • A quand la prochaine loi ?

      20 septembre 2007, par expat

      4 lois sur l’immigration en 4 ans. Faut croire qu’ils ne travaillent pas sérieusement leurs lois, s’il faut à chaque fois revenir l’année suivante en rajouter une. Allez vivement l’année prochaine qu’ils reviennent nous pomper l’air avec "l’immigration". On a l’impression qu’il y a que ce sujet en France. A chaque fois que je remets les pieds ici c’est la même histoire.

      Quand à argumenter sur d’autres pays, bonjour la logique : ce n’est pas parce que les autres font des choses absurdes, populistes et inefficaces (l’immigration clandestine n’est certainement pas éradiquée ailleurs), qu’il faut nous aussi se hisser au même degrés d’inhumanité.

      En plus de cela, vu la teneur de votre discours j’aurais tendance à penser que vous êtes de ceux pour qui la France ne peux produire que le meilleur à l’image même de sa supériorité ? Ah non j’y suis, sa supériorité, c’était avant que la gangrène ne la ronge de l’intérieur. Mais oui mon Dieu, protégez nous des voleurs, des arnaqueurs, bref des étrangers : ils sont partout !

      Ca tombe mal pour moi, là où je vis, c’est moi l’étranger...

  • Non au contrôle génétique de l’immigration

    19 septembre 2007, par Tom’frisouilles

    il s’agit simplement de vous informer qu’une faute de frappe dans "saisine" au lieu de saisie ...
    Courage a vous, et battez vous encore et encore pour informer de l’inacceptable ... je tiens d’ailleurs a signaler que durant l’annee scolaire 2006-2007, dans une des Universite de France dont je tairais en l’instant le nom ... des sortes de questionnaires se vouant a aider la recherche en genetique, demandaient aux des informations concernant leurs passe (desole je suis sur un qwerty) ... ce questionnaire etait realise durant la periode glorieuse sarkozienne de detecter les futurs delinquants ... je pourrais vous transmettre ulterieurement les sources de mes infos ...
    best wishes
    a French post-doc en exil

  • Non au contrôle génétique du regroupement familial

    19 septembre 2007, par V Charein

    Le président de l’Agence Française de l’Adoption est député UMP, et père de trois enfants adoptés.
    Votera-t-il le contrôle génétique du regroupement familial ?
    Ce contrôle génétique lui interdirait de regrouper sa famille s’il émigrait dans un pays qui le pratique.

  • Non au contrôle génétique de l’immigration

    19 septembre 2007, par sevan chanut

    je veux juste signer la pétition contre les tests génétiques et ne trouve aucune autre formule que ceci sur votre site

  • Non au contrôle génétique de l’immigration

    19 septembre 2007, par Gregor Mendel

    Le monde est triste car j’ai lu tous les gènes...

  • Non au contrôle génétique de l’immigration

    19 septembre 2007, par toto

    Bonjour

    Vous oubliez de mentionner que cette mesure (test génétique) est pratiquement partout en application chez nos voisins européens : 11 pays de l’espace Schengen dont 8 sont de gauche (social-démocratie) !!!

    Est ce à dire que nos voisins européens sont des pays fascistes ? Non bien sur !

    A méditer non ?

    • Non au contrôle génétique de l’immigration

      20 septembre 2007, par titi

      Ce qu’il faudrait méditer (aussi), c’est l’argument (systématique) qui consiste à dire "les autres le font".
      Jusqu’à il y a peu, le France était plutôt considérée comme en pointe sur la question des droits de l’homme, non ? Pourquoi alors faut-il maintenant s’aligner sur le moins-disant ?, sur ce débat comme sur d’autres d’ailleurs.

  • Non au contrôle génétique de l’immigration

    19 septembre 2007, par Diane

    cette proposition est aussi honteuse que chocante... et j’étais d’autant plus ulcérée ce matin en entendant à la radio un membre de la majorité défendre cette position au motif qu’elle offre le bénéfice d’un droit nouveau aux étrangers... pardon ? nouveau ???
    ai-je mal entendu ou nos députés auraient-ils oublié leurs cours de droit ?
    le droit a mener une vie familiale normale est un droit de l’Homme reconnu à tous, même si son application peut être encadrée par la loi. ce droit est consacré par le préambule de la constitution de 1946 (§10) et la convention européenne des droits de l’Homme (art8). nos plus hautes institutions juridiciaires en ont reconnu la jouissance aux étrangers depuis belle lurette : le Conseil d’Etat en 1978 (Affaire Gisti) et 1991 (affaire Belgacem), le Conseil Constitutionnel dans son fameux arrêt du 13 aout 1993 (DC93.325)...
    Alors que nous vaut cette nouvelle tentative restrictive et honteusement discriminatoire ? que dirait-on si de telles mesures humiliantes étaient imposées aux nombreux expatriés français qui vont s’établir ailleurs ? imaginez un peu les qualificatifs qui fuseraient depuis l’Hexagone pour désigner les pays qui imposeraient de telles mesures ?

  • Non au contrôle génétique de l’immigration

    19 septembre 2007, par Intimanta

    Un autre élément grave de ce projet de loi est l’amplification des obstacles déjà inadmissibles aux mariages mixtes. Devrons-nous émigrer pour avoir droit à l’amour sans frontière ?

    Enfin scandale des scandales, les appels à peine voilés à la délation et les atteintes multipliées et de plus en plus graves aux droits fondamentaux de la personne humaine. Devrons-nous bientôt quitter ce pays, et ce continent, comme demandeur d’asile ? Ecrit par un français de "souche" de plus en plus inquiet du "silence des agneaux" que semblent devenus une bonne partie de nos citoyens qui réagissent de moins en moins aux atteintes intolérables à la liberté si chèrement acquise. Le contrôle des flux migratoires ne peut justifier de tels abus.

    Enfin simple question d’histoire : quand les ancêtres des législateurs actuels sont allés guerroyer pour "esclavagiser" puis coloniser (allant parfois jusqu’au génocide) l’Afrique et l’Amérique, leur a-t-on demandé des visas ? Et aujourd’hui, pourquoi ces mêmes législateurs ferment-ils les yeux sur les responsables réels de la pauvreté dans les pays du Sud et sur les connivences coupables de gouvernements pas si lointains ?

    Si l’Assemblée vote ce texte, j’aurai vraiment honte d’être français.

  • Non au contrôle génétique de l’immigration

    19 septembre 2007, par groupe cimade 63

    personnel ne parle du probleme que cela pose a la Kafala (prise en charge d’un enfant par une famille sans que celui ci soit issu de la famille nucleaire) pratiquee dans les pays du magrheb...

    ils ne pourront pas "beneficier" du test ADN !

    il faut surtout denoncer le fait que cette possibilite presentee comme un outil technique mis au service des migrants est surtout un piege (meme si les tests ne font pas l objet de fichier) car ils prelivigieront les plus aises et deviendra une regle de fait, hors legalite, de la procedure administrative.

    cimade63

    • Non au contrôle génétique de l’immigration

      20 septembre 2007

      Cela pose problème même vis-à-vis de notre propre notion "officielle" de la famille (mais qui n’est probablement pas partagée par Hortefeux et Sarkozy...)

  • Non au contrôle génétique de l’immigration

    19 septembre 2007, par kazparol

    Ce qui est surprenant dans ce projet de loi c’est SON ABSENCE MANIFESTEE D’HUMANITE. Si le législateur a estimé, comme vous le rappelez, que la filiation ne se limite pas à sa correspondance biologique c’est bien pour que nous puissions la définir de toute notre hauteur d’êtres humains : pourquoi refuserions nous à d’autres ce droit imprescriptible dont nous bénéficions dans ce pays ?

    L’observation courante laisse hélas supposer une future absence de débat sur les valeurs subséquentes, ou "mieux" ... sa substitution par des déclarations exacerbant chez nos concitoyens l’égoïsme et un sentiment de sécurité illusoire -du type "JE ne suis pas immigrant, si on envoie les CRS sur les immigrants c’est parceque ce sont des gens louches, finalement JE suis quelqu’un de bien etc..." bref : les médias tenus en france essentiellement par trois individus décidés à défendre le(ur) droit de l’actionnaire majoritaire.

    Il est sans doute temps de donner toute son inclusivité à votre mouvement qui parait avant tout réagir sur le plan des valeurs et à la juste colère qui peut parfois s’y exprimer : sauvons la recherche bien sûr, sauvons par la même occasion notre humanité rongée de manière insidieuse par le culte aveugle de l’argent , la peur de décrocher socialement, celle de perdre son travail , de n’être pas suffisamment jeune, beau , fort etc...

    L’heure n’est plus à se demander si l’on est chercheur, éthique, intelligent, homme ou femme de coeur, politique, scientifique ou communiquant, diplomé ou non (...) elle n’est plus à se comparer perpétuellement à son voisin ... fut-il immigré, elle n’est pas non plus à donner de la matière à l’injonction imbécile de ce projet de loi qui assimile immigrant et délinquant pour mieux assimiler dans une phase ultérieure citoyen et délinquant potentiel : laissons leur "richesse" aux promoteurs de ce projet de loi...

    Pourquoi n’associez-vous pas les travailleurs des médias majoritairement conscients des limitations que leur statut salarié impose à leur devoir d’expression ? Ce serait là une occasion d’illustrer le vide du discours qu’un tout petit nombre tente d’imposer au grand nombre prêt à s’enrichir en coeur et en esprit, n’en déplaise à certain vendeur d’heure de cerveau disponible.

    Il reste à vous dire bravo pour le courage dont votre mouvement fait preuve -il en faudra de plus en plus vu ce qui a l’air de se profiler- et pour la qualité très réelle de votre engagement.

  • Non au contrôle génétique de l’immigration

    19 septembre 2007, par Nathalie ZIMINE

    NON, trois fois NON au contrôle génétique de l’immigration.
    Tout est dit dans l’article "Pouquoi tant d’ADN ?" en première page du Canard Enchaîné d’aujourd’hui, lisez-le tous.

  • Non au contrôle génétique de l’immigration

    19 septembre 2007, par Anne

    Aberrant ! Je commence à avoir franchement honte de la France...

    • Non au contrôle génétique de l’immigration

      19 septembre 2007, par kazparol

      Vous voudriez peut-être dire que LES GENS PRETENDENT DIRIGER CE PAYS VOUS INSPIRENT DE LA HONTE. Mais d’abord savez-vous si vous avez un lien de filiation avec l’une de leurs familles -à l’insu de votre plein gré bien sûr ! Car comme ce fort intéressant projet loi semble l’indiquer "lien du sang = lien de l’esprit", et donc si un membre de ma famille s’illustre dans la vie publique par le caractère méprisable et bas de son comportement, automatiquement j’hérite de son prestige quelque peu voyant et , plus fort , j’adhère à ses "options" !!

      Peut-être ce projet de loi , prédestiné à un passage en force a-t-il une filiation avec d’autres projets de nos glorieuses années 1939-1945 auquel cas et par analogie nous serions condamnés à nous taire, scotchés par le déterminisme infaillible de nos origines et de notre histoire !!!

      • Non au contrôle génétique de l’immigration

        20 septembre 2007

        Cela fait un moment maintenant que les liens de filiations sont pris en compte dans notre pays mais cela est venu progressivement sans que l’on s’en rende compte.

        La filière dans laquelle j’évolue le montre tous les jours. Le premier stage que j’avais effectué, on m’a dit ouvertement que j’aurais du travail lorsque toute la descendance de ce milieu aura elle-même du travail.

        Effectivement, je galère depuis 7 ans et croise régulièrement des fils de ou fille de ou neuveu/nièce de, qui pour justifier leur place dévoile leurs arbres généalogiques jusqu’à la grande tante et le grand-père etc... mais pas leurs motivations et encore moins leurs formations.

        Mais je me bats !!!

        bon moral à tous !!!

        • Non au contrôle génétique de l’immigration

          23 septembre 2007, par Kazparol

          Monsieur ou Madame recevez toute la considération et le respect qui s’imposent car vous faites preuve semble-t-il d’une détermination forte dans un "milieu" (vous noterez au passage comme les termes de notre langue peuvent trahir des liens transverses ou insoupçonnés. Celui entre parenthèses est aussi traversé de résonances politico-mafieuses.) clanique-familio-raciste. Vous évitez de le citer ce qui en dit probablement long sur ce "milieu" là. La dénomination de ce "milieu" demeurera donc confidentielle pour nous. Conservez-donc intacts votre éthique et votre énergie sans vous laisser influencer par les tribulations qui ne manqueront pas d’affecter ce pays comme la décision a été prise hors de tout contrôle de type démocratique et scrutez le regard d’une partie des policiers et militaires en nombre inhabituellement croissant dans nos grandes villes : nul doute que vous trouverez dans telle ou telle expression tantôt arrogante , tantôt fuyante, des éléments de contexte propres à établir une vision plus complète de la situation réelle du pays.

  • Non au contrôle génétique de l’immigration

    19 septembre 2007, par Michelle

    Jusqu’où va-t-on aller pour "trier" ceux qui ne demandent qu’à vivre, tout simplement ?
    Comment peut on baser une famille uniquement sur l’ADN ?
    Et que fait-on des familles recomposées ? L’exemple ne nous est-il pas donné par le Président de la République ?
    Où en sont les valeurs de Liberté - Egalité - Fraternité de notre République ?Je di NON à ce contrôle génétique de l’immigration !

  • Non au contrôle génétique de l’immigration

    19 septembre 2007

    Sauvons La Recherche se fourvoie complètement en sortant de son rôle : sauver la recherche. Ainsi, Sauvons La Recherche se déconsidère scientifiquement, et n’apparaît plus que comme une nouveau groupe de pression politique.

    • Non au contrôle génétique de l’immigration

      19 septembre 2007, par Julien

      Il me paraît pourtant assez clair que sauver la recherche nécessite de veiller à ce que la recherche et les aplications qu’elle induit soient indépendantes des utilisations politiques que d’aucuns aimeraient lui donner. Dans ce sens, cette pression politique que tente de mettre en oeuvre Sauvons la recherche me semble entièrement justifiée.

      La vigilance d’une association comme SLR est plus que jamais indispensable. Et son rôle doit dépasser les seules considérations corporatistes auxquelles vous semblez vouloir la restreindre pour faire entendre sa voix sur les questions qui touchent la recherche de près mais également d’un peu (si peu) plus loin.

      • Non au contrôle génétique de l’immigration

        20 septembre 2007

        La science demande du recul et de l’objectivité, sa pratique de se détacher de ses préjuges pour aborder les problèmes d’un regard neutre. Je suis extrêmement déçu de ce que SLR renonce à appliquer ces principes élémentaires et à apporter un éclairage et une culture scientifiques autour d’elle, et mette en avant les opinions de ses dirigeants par un manifeste politique dans lequel elle parle fallacieusement au nom la communauté scientifique tout entière. En agissant ainsi, SLR se révèle juste être un groupe de pression politique parmi tant. Un scientifique peut avoir des avis tranchés sur tout, et rejoindre les groupes de pression politiques de son choix, mais doit savoir qu’il n’y parlera qu’au titre de ses opinions, et non de la science.

        Cela fait belle lurette que les tests ADN relèvent de la technologie ambiante. La question de leur utilisation se pose, et les combats pour ou contre sont légitimes, mais ne sont plus que politiques.

        • Non au contrôle génétique de l’immigration

          20 septembre 2007

          La grande majorité des chercheurs (et même surtout des plus connus) ont fait beaucoup de philo et même pour certains ont passé le bac philo (années 60) ; ils ne sont pas que des agitateurs de tubes à essai. Ils leur arrivent donc de penser aux conséquences de leurs recherches, et certains d’entre eux font parti de comités d’éthique. Ils ont donc leur avis à donner sur l’utilisation inhumaine des fruits de leurs recherches par les politiques.

          • Non au contrôle génétique de l’immigration

            21 septembre 2007

            C’est très bien que ces chercheurs parlent dans les comités d’éthique et dans les réunions de partis politiques.

            En revanche, SLR a essayé d’acquérir une légitimité justement en étant autre chose, en mettant en avant la science. Maintenant, ses dirigeants profitent de cela pour prétendre parler au nom de la communauté, en prenant une position politique très partisane, sur un sujet sur lequel les pour et les contre peuvent avancer des arguments légitimes. Le terme « inhumain » pour parler des tests ADN est par exemple tout à fait exagéré, et convient beaucoup plus à l’argumentaire d’un groupuscule polémique qu’à celui d’un site ou s’expriment des scientifiques.

            Étant scientifique, je me suis intéressé à SLR depuis ses débuts. L’ayant suivi, je constate de plus en plus que c’est un groupe de pression qui essaie de se dissimuler. Pour arriver à ses buts politiques, toute reflexion scientifique est évacuée. On peut d’ailleurs constater la pauvreté des argumentaires dans les « réactions ».

            • Non au contrôle génétique de l’immigration

              25 septembre 2007

              Avez-vous bien lu toutes les réactions ? Beaucoup, vraiment beaucoup d’entre-elles semblent très honorables qu’il s’agisse de la solidité des argumentaires, de la qualité des sensibilités ou encore de l’intelligence discursive. Si j’exerçais un rôle dirigeant dans ce pays je serais fier d’un tel rassemblement d’esprits .
              Je ne crois pas pour autant que quiconque s’attende à des réactions ressemblant à un mémoire de thèse scientifique . C’est du reste l’honneur des gens quelque soit leur profession, de réagir d’abord en êtres humains . Dans les réactions s’expriment et la science et la conscience : qu’attendre d’autre ?

  • Non au contrôle génétique de l’immigration

    19 septembre 2007, par DUBORT

    Une simple réaction, mais pas seulement épidermique.
    Cette démarche de promotion du contrôle génétique ne peut malheureusement que nous rappeler, même si je n’ai pas vécu cette époque, les heures sombres de notre histoire ; la montée du populisme et du fascisme en Europe.

    Mais comment s’en étonner particulièrement aujourd’hui après les voltigeurs motorisés de Giscard, l’appel à la dénonciation sur les simples excès de vitesse, à la délation dans les communes sur les propriété baties, à la dénonciation de l’hébergement des étrangers il y a peu et pour certains partis politiques, le parallèle insupportable entre le nombre de chômeurs en France et le nombre d’"étrangers". Je ne parlerai pas de l’étonnement d’un élu sur le nombre de noirs dans les équipes de foot.

    Il est sans doute possible de retrouver et de rééditer les affiches placardées sur les murs de Paris pendant l’occupation et les documents sur les méthodes de reconnaissance des races sous le III ème Reich...Nous ne sommes plus trés loin des camps.

    Désolé pour ce ton amère, mais il y a de quoi trembler pour les petits, les gros, les chauves les pas beaux...et les pauvres.

    amitié
    Georges DUBORT

  • Non au contrôle génétique de l’immigration

    19 septembre 2007, par Charles Simon

    Je suggere de demander à tous les parlementaires souhaitant voter la loi de se soumettre volontairement à un controle génétique de la filiation de leurs enfants afin de bien faire comprendre notre message.

    • Non au contrôle génétique de l’immigration

      19 septembre 2007

      Excellente proposition, j’y souscris !

    • Non au contrôle génétique de l’immigration

      20 septembre 2007, par Co

      en voila une idée qu’elle est bonne !

      • Non au contrôle génétique de l’immigration

        2 octobre 2007, par Maria (montreuil)

        C’est une idée excellente, il faudrait la porter comme revendication ! elle est simple et très claire, pourquoi ne pas ouvrir une pétition que sur cette question ? Elle pourrait intéresser la presse, peut-être ? Il faudrait qu’on l’envoie en masse au Parlement, pour leur demander les résultats de leurs tests ADN de paternité avant de voter cette loi !

    • Non au contrôle génétique de l’immigration

      20 septembre 2007, par marie

      Je suggère d’y ajouter le contrôle génétique de leur filiation avec leurs parents...

  • Non au contrôle génétique de l’immigration

    19 septembre 2007, par Monique LEGRAND

    Monique LEGRAND ,en tant que simple citoyenne et que présidente d’une association de proximité en "zone sensible", je dis non au contrôle génétique de l’immigration

  • Non au contrôle génétique de l’immigration

    19 septembre 2007, par Mathilde MAURICE, juste citoyenne de 39 ans, commerciale dans l’informatique, mère de famille, déjà exédée par la mise en place de la base élèves...

    Bonjour,

    J’ai découvert votre pétition en lisant le journal Libération d’hier. Profondément choquée par le projet de loi sur les tests génétiques pour les candidats au regroupement familial, je souhaiterais pouvoir signer votre pétition. Il me semble qu’elle ne peut être signée que par des chercheurs, scientifiques et biologistes. Y-a-t-il d’autres pétitions qui circulent actuellement ?
    Merci pour vos réponses,
    Cordialement,
    Mathilde MAURICE

    • Non au contrôle génétique de l’immigration

      19 septembre 2007, par EM

      Tous les citoyens sont naturellement les bienvenus pour signer cette pétition sans tenir compte de l’incitation statut et discipline (il y a d’ailleurs indiqué "le cas échéant")...

  • Non au contrôle génétique de l’immigration

    19 septembre 2007, par avossa georges

    bonjour,
    juste une question pratique.lorsque j’ai signé il y avait environ 2000 signataires , plusieurs heures après j’ai reçu un mesage de confirmation (les signataires étaient alors plus 3000) ne comportant pas la traditionnelle formule "pour confirmer cliquez sur le lien ci-dessous".Comment savoir si ma signature a été prise en compte ou non , sans y passer la journée ?
    Serait-il possible de présenter la liste sous forme alphabétique

    • Non au contrôle génétique de l’immigration

      19 septembre 2007, par EM

      Désolé un tri alphabétique serait très lourd pour le serveur qui est déjà en difficulté pour soutenir le nombre de connexions aujourd’hui. En revanche nous envisageons d’ajouter bientôt un formulaire de recherche au sein des signataires... mais ça ne sera pas pour tout de suite...

      Très cordialement,
      EM

      • Non au contrôle génétique de l’immigration

        20 septembre 2007, par Maurice

        J’ai signé cet appel hier, (il y avait autour de 4000 signataires).

        Quand je l’ai envoyé j’ai reçu un message disant qu’il y avait un probleme momentanné sur le serveur.
        Je n’ai pas reçu de message de confirmation. Celà est-il suffisant pour conclure que ma signature a été perdue,
        et que je dois la renvoyer.

        Je n’arrive a rien en scannant les signatures enregistrées, mais en faisant celà je me suis rendu compte
        qu’il y avait pas mal de doublons : des gens trop nerveux sur le "return" ?
        Il faudrait corriger pour éviter de déconsidérer la pétition en laissant quelqu’un mal intentionné relever ces doublons.

        • Non au contrôle génétique de l’immigration

          20 septembre 2007, par EM

          Hier le serveur avait du mal à "supporter" le nombre de connexions sur notre site qui étaient véritablement impressionnantes. Nous avons fait en sorte que les problèmes soient réglés. Nous espérons que pas trop de monde ne s’est découragé.

          Nous allons bientôt proposer une recherche sur des noms parmi les signataires, mais nous n’avons encore eu le temps de nous y mettre.

          en ce qui concerne les doublons, le compteur de signature ne les prends pas en compte même si leur affichage est maintenu. Nous espérons également avoir le temps de "nettoyer" les listes.

          très cordialement,
          EM

  • Non au contrôle génétique de l’immigration

    19 septembre 2007, par Anne-Marie GÉRARD

    Je refuse de cautionner ce test génétique.Ce qui se passe dans d’autres pays nous n’avons pas à le copier. _"Que diriez-vous Messieurs les responsables politiques si la déchéance ou la misère vous touchaient et que l’on vous l’impose !!!!!Non ,NON et NON .C’EST INDIGNE !"
    Ne nous targuons plus d’être le pays des DROITS DE L’HOMME ET DU CITOYEN !
    Attachée aux VALEURS HUMANISTES,dès lors que faire de l’acclamation :LIBERTÉ ÉGALITÉ FRATERNITÉ c’est alors qu’elle perdrait tout son sens.Appelerez- vous les américains à l’aide pour l’enlever des frontons de nos institutions ???Changez les paroles de la Marseillaise si vous voulez faire oeuvre utile mais pas ça chez nous.BERG...!!!NOUS SOMMES TOUS DES ÉMIGRÉS,ou des fils d’EMIGRÉS,alors faudra t-il que nous le fassions faire TOUS ? je prendrais exemple sur le roi de je ne sais plus pays qui refusait que les juifs de son pays soient affublés de l’étoile de DAVID !!!N’oubliez jamais cela Mr MARIANI,avec tout le respect qu’on peut vous devoir.Anne-Marie de TOULOUSE

  • Quel est le rapport ???

    19 septembre 2007, par gilles

    SLR sort de son mandat sur cette pétition ! Je ne vous suivrais pas sur ce terrain même si je suis d’accord avec vous. C’est de la recuperation politique de bas étage et cela me choque que SLR puisse s’incrire dans cette démarche.

    • Quel est le rapport ???

      19 septembre 2007, par adelaguarde

      Le rapport est indiqué dans la pétition. Les tests génétiques sont aussi un outil de recherche. Il est du devoir moral de la communauté de se prononcer sur
      toute utilisation de cet outil de recherche. Cela n’a rien à voir avec de la récupération politique. D’ailleurs des personnes de tout bord politique dénoncent cet amendement.

  • Non au contrôle génétique de l’immigration

    19 septembre 2007, par toto

    Bonjour

    Aux dernières nouvelles Fillon demande l’ajout d’un amendement précisant que le test génétique soit remboursé par l’Etat si le résultat confirme la filiation.

    • Non au contrôle génétique de l’immigration

      21 septembre 2007, par Clotilde

      mais vous n’avez pas encore compris que notre dégoût n’avait rien à voir avec l’argent que cela coûterait ????
      je suis à la fois ravie de voir que ce sujet provoque débat ici même, et en même temps je me rend compte de l’étendue des dégâts du populisme dans l’esprit de certains de nos concitoyens...

  • Non au contrôle génétique de l’immigration

    19 septembre 2007

    NON au contrôle génétique de l’immigration.

  • Non au contrôle génétique de l’immigration

    19 septembre 2007, par DM

    La plupart des pays concernés sont ou ont été en guerre. Il y a des milliers d’orphelins, recueillis ou adoptés par leur famille ou des voisins (dans ces pays on ne laisse pas un enfant abandonné), les tests génétiques feraient des dégâts incommensurables et des laissés pour compte inadmissibles. C’est une mesure révoltante.

  • Non au contrôle génétique de l’immigration

    19 septembre 2007, par Chetcuti

    Bonjour,
    Je voudrais signer la pétition en question, mais je ne vois pas comment faire, où la signer. Pouvez-vous m’en indiquer les procédures ?
    Natacha Chetcuti
    Doctorante en sociologie
    EHESS PAris

    • Non au contrôle génétique de l’immigration

      19 septembre 2007, par EM

      Bonjour,

      Pour signer la pétition, merci de remplir le formulaire qui se trouve en haut à droite de l’article sur l’écran en question. Il y a parfois des problèmes techniques dûs à une sur-fréquentation du site. Ne vous inquiétez pas nous y travaillons...

  • Non au contrôle génétique de l’immigration

    19 septembre 2007, par Nicolas 56

    je pense que le fichage génétique est mal pour ceux qui ont quelques choses à se reprocher .
    Le seul probleme de cet amendement , c’est d’etre restrictif à une population.

    Ne seriez vous pas ravi que l’on retrouve le violeur de votre fille grace à son Adn .
    Ne seriez vous soulagé , de savoir que certains malfrats hesiteraient a deux fois avant d’aller braquer et peu etre blésser vos parents agées .

    Le crime evolue sans foi ni loi, mais la loi et la foi limitent son combat.

    • Non au contrôle génétique de l’immigration

      19 septembre 2007, par B. KLOCKENBRING

      IL me semble que ce n’est pas là ce qui fait problème : qui serait contre que l’on punisse les "méchants", quels qu’ils soient ? Mais cela ne vous pose-t-il pas problème que l’on identifie ce qu’est un individu à ce que ses caractéristiques physiques et biologiques font de lui ? C’est sur le principe qu’il faut réfléchir, non sur les utilités que l’on peut trouver quoiqu’il arrive au pire des méfaits. Sans doute, n’importe quel massacre, n’importe quelle horreur peut avoir une certaine utilité : mais cela justifie-t-il les moyens employés ? Fonder la filiation sur les gênes, c’est ainsi renvoyer les rapports humains à des enchaînements arbitraires de molécules d’ADN ; mais ce n’est pas cela être père : on trouve des pères biologiques indignes de l’être, et des pères adoptifs infiniment plus père que les premiers. Encore une fois, ce qui fait problème ce n’est pas à quoi cela servira, mais c’est la conception de CE QUE C’EST QU’UN HOMME QUI EST EN JEU ! Une séquence d’ADN n’a jamais fait un père ni un fils, c’est le jeu symbolique des rapports humains qui donne du sens au mot FILIATION, pas la biologie.
      Que le crime évolue sans foi ni loi, c’est une chose assurée ; c’est même la définition même du crime. Mais est-ce une raison pour que la loi soit elle-même sans foi ni loi ? Qu’est-ce qui différenciera le crime et la loi, dès lors ?
      BK.

    • Non au contrôle génétique de l’immigration

      19 septembre 2007

      Ok pour utiliser des tests ADN afin de retrouver des criminels, ou des violeurs ... Mais la volonte d’immigrer pour retrouver des membres de sa famille en France ne me semble pas etre un crime ... C’est, entre autres, en cela que je trouve cet amendement choquant

    • Non au contrôle génétique de l’immigration

      19 septembre 2007

      Ce Monsieur aimerait-il que certaines personnes ou autorités aient accès (légalement ou pas) aux données biologiques de sa famille(par exemple s’il est bien le père biologique de ses enfants) !!!!

      De toute façon la famille est bien autre chose et va bien au-delà de l’aspect purement biologique que certains semblent lui prêter (surtout à l’époque actuelle).

      Et puis il s’agit de notre liberté individuelle et de l’image que nous voulons donner de notre pays

      Abell2218

    • réponse à nicolas 56

      19 septembre 2007, par Gwenola 29

      Selon vos dires, vous pensez qu’un violeur d’enfant ne peut être qu’un immigré !!
      belle mentalité. Ce projet est prévu pour freiner l’immigration et non pas la délinquance et les crimes. Vous vous trompez totalement de cible.
      Nous savons tous que les test adn sont déjà effectués sur les délinquants sexuels, quel rapport avec l’envie d’atteindre un eldorado occidental ??

    • Non au contrôle génétique de l’immigration

      19 septembre 2007, par sebastien fleuret

      Jusqu’à preuve du contraire, l’immigration n’est pas un crime...

    • Non au contrôle génétique de l’immigration

      19 septembre 2007, par Kattalin

      Les malfrats et à fortiori les violeurs d’enfant ne changeront pas de comportement sous pretexte d’un fichage ADN !!! Si c’était le cas, nous aurions enfin trouvé la solution pour qu’il n’y ait plus aucun être déviant, malade ou tout simplement délinquant sur terre ? Un peu de sérieux ne ferait pas de mal !

    • Eléments d’informations au sujet du message du 19 09 2007

      19 septembre 2007, par Franck 13

      Je constate qu’une fois de plus le thème de l’immigation est associé à "ceux qui ont quelques choses à se reprocher", "certains malfrats", "le violeur", "le crime".
      Je redis cette évidence : non l’immigration n’a rien à voir avec la violence dont vous parlez.

      Le fichage génétique serait le rémède contre la "violence" ?!
      Cela ne va pas vous rassurez mais je ne vois pas en quoi cela va empêcher un passage à l’acte. Pire encore, le GPS associé à une caméra implantée dans le corps d’une personne vous permettra peut-être d’assister bientôt et en direct à des scènes les plus horribles !!! Peut-être faudrait-il poser la question des causes de la violence dont vous parlez. Peut-être faudrait-il poser la question de l’utilisation des nouvelles technologie au service de qui, par exemple au service du pouvoir ou de grands groupes industriels ?

    • Eléments d’informations au sujet du message du 19 09 2007

      19 septembre 2007, par Franck 13

      Je constate qu’une fois de plus le thème de l’immigation est associé à "ceux qui ont quelques choses à se reprocher", "certains malfrats", "le violeur", "le crime".
      Je redis cette évidence : non l’immigration n’a rien à voir avec la violence dont vous parlez.

      Le fichage génétique serait le rémède contre la "violence" ?!
      Cela ne va pas vous rassurez mais je ne vois pas en quoi cela va empêcher un passage à l’acte. Pire encore, le GPS associé à une caméra implantée dans le corps d’une personne vous permettra peut-être d’assister bientôt et en direct à des scènes les plus horribles !!! Peut-être faudrait-il poser la question des causes de la violence dont vous parlez. Peut-être faudrait-il poser la question de l’utilisation des nouvelles technologie au service de qui, par exemple au service du pouvoir ou de grands groupes industriels ?

    • Eléments d’informations au sujet du message du 19 09 2007

      19 septembre 2007, par Franck 13

      Je constate qu’une fois de plus le thème de l’immigation est associé à "ceux qui ont quelques choses à se reprocher", "certains malfrats", "le violeur", "le crime".
      Je redis cette évidence : non l’immigration n’a rien à voir avec la violence dont vous parlez.

      Le fichage génétique serait le rémède contre la "violence" ?!
      Cela ne va pas vous rassurez mais je ne vois pas en quoi cela va empêcher un passage à l’acte. Pire encore, le GPS associé à une caméra implantée dans le corps d’une personne vous permettra peut-être d’assister bientôt et en direct à des scènes les plus horribles !!! Peut-être faudrait-il poser la question des causes de la violence dont vous parlez. Peut-être faudrait-il poser la question de l’utilisation des nouvelles technologie au service de qui, par exemple au service du pouvoir ou de grands groupes industriels ?

    • Non au contrôle génétique de l’immigration

      19 septembre 2007, par Sandrine Caburet

      En réponse à Nicolas56 :

      Monsieur, je ne vous dis pas bravo pour l’amalgame que vous venez de faire. A propos de cet amendement, nous parlons de personnes qui sont en règle, qui ont des papiers, qui vivent et travaillent en France depuis des années, voire des dizaines d’années ; et vous, vous nous parlez aussitôt de "violeurs" et de "malfrats". Est-ce à dire que, pour vous, les immigrés sont tous des violeurs et des malfrats en puissance ? Que vous aimeriez qu’en plus, les résultats de ce test réalisé pour faire venir leur famille soient conservés "au cas où", plus tard, ils commettraient un délit ?

      Cet amendement est choquant mais, à mon sens, pas pour les raisons que vous donnez.

      Sandrine Caburet, enseignante-chercheuse en génétique.

    • Non au contrôle génétique de l’immigration

      19 septembre 2007

      "Le crime evolue sans foi ni loi, mais la loi et la foi limitent son combat."

      C’est bien beau les jeux de mots encore faut-il comprendre ce que l’on dit, en l’occurence, c’est imbécile. C’est qui votre philosophe préféré, Steven Seagall ou Walker Texas Ranger... Sérieusement, ce que vous dites par cette phrase est dangereux et immoral.

      Pour le reste de votre message, vous mélangez tout, je crois que vous n’avez pas bien lu le contenu de ce site.

    • Non au contrôle génétique de l’immigration

      19 septembre 2007, par Charenton

      Mais quel rapport entre un candidat à l’immigration et un violeur ? qu’est-ce qu’on lit pas comme conneries !

      Si la famille ne se définissait que par son code génétique, je perdrais la moitié des membres de la mienne.
      Il faut vraiment être abjecte pour avoir imaginé pareille loi !

      Et pourquoi ce qui est interdit pour les Français serait autorisé pour les étrangers ?
      Bonjour les drames familiaux si on soumettait les prestations familiales des familles françaises au test ADN !

    • Non au contrôle génétique de l’immigration

      5 octobre 2007, par Pierson Marc

      Toujours la même méthode ! NOS ENFANTS. NOS PERSONNES AGÉES ! Et les AUTRES, c’est pas grave alors !

  • Du test ADN au thème de la Non-repentance ?

    19 septembre 2007, par Guichard Serge

    Réaction à Sauvons la recherche

    L’affaire est très grave, corrélée avec d’autres elle participe d’un ensemble qui inquiète très sérieusement.
    Devons nous constater un nouvel enrôlement idéologique de la science ? Un enrôlement profondément réactionnaire ?
    Ce fut en tout cas l’une de nos préoccupations au Forum Social Mondial, en Janvier 2007, dans l’ Espace Frantz Fanon.

    Voici un extrait de l’Appel de Nairobi : « Les soussignés, réunis à Nairobi pour le Forum social mondial 2007, lancent un appel .... à lutter contre les formes actuelles d’enrôlement de sciences telles que la génétique ou la psychologie des comportements, pour couvrir d’un vernis savant les formes actuelles de la ségrégation entre les humains et la construction idéologique de soi-disant hiérarchies naturelles entre les cultures, qui servent l’impérialisme capitaliste d’aujourd’hui.

    Ils inscrivent cette lutte dans la résistance à tout ce qui contribue aux apartheids et aux colonisations d’aujourd’hui : urbanisation ségrégative, inégalités et discriminations, arrogance économique et culturelle des « pilleurs » vis à vis des peuples pillés dans les relations internationales.

    Ils inscrivent la promotion des dignités au premier rang de leurs actions, projets et espoir.

    Contre ce monde où dominent les ségrégations, les discriminations et assignations à résidence, les aliénations, contre les murs qui se construisent à travers la planète, là où des ponts devraient l’être, les soussignés proclament que la construction d’un autre monde, nécessite de contribuer à l’émergence, par différentes voies, de nouvelles subjectivités universalistes. Cette exigence convoque l’ensemble du mouvement altermondialiste en recherche d’alternatives.

    Pour les signataires, l’émancipation humaine est affaire de justice, d’égalité, c’est-à-dire de dignité.

    La dignité des uns ne peut se concevoir hors la dignité de tous. »

    Est-ce trop dire, est-ce alarmiste ? Nous ne le croyons pas. Depuis des décisions gouvernementales, des projets et propos, sont venus en confirmer l’urgence, l’impérieuse nécessité. Fort heureusement des voix de résistances de luttes continuent de se faire entendre, des appels forts comme tout récemment celui de Patrick Chamoiseau et Edouard Glissant « Contre les murs penser le « Tout-Monde »
    En appelant à faire tomber des murs ils écrivent ; « Les murs menacent tout le monde de l’un et l’autre côté de leur obscurité »

    Après s’être satisfait, à juste titre,de la chute du mur de Berlin, le monde n’a de cesse d’en construire d’autres, des murs physiques entre les USA et le Mexique, entre l’Europe et l’Afrique, entre Palestine et Israël, des murs symboliques et subjectifs, des murs de méfiance et de hiérarchisations , des murs d’argents. Des technologies les plus performantes et des sciences sont convoquées au service de ces murs, non seulement pour leur érection mais aussi pour leur justification.
    La psychiatrie elle même est détournée, au profit d’une conception dysimétrique des rapports sociaux et du monde. .
    Bernard Doray, psychiatre, auteur d’un livre sur la « Dignité », a écrit à ce sujet : « Dans l’exemple de l’amendement du député Mariani le test ADN, cette dissymétrie est lourdement soulignée par l’hyperprésident qui, le même jour, a fait une visite en Hongrie, vers la terre de ses ancêtres, autrefois spoliée par les communistes. Une manière de souligner que d’un côté, il y a des hommes et des femmes qui sont moins que des prolétaires nus, moins que des hommes instruments n’ayant que leur force de travail à vendre. Ce sont des familles dont l’attestation de l’existence et de la filiation peuvent être réduites à la trace d’une reproduction biologique : une masse humaine dépiautée de sa culture et de son histoire....
    D’un autre côté, c’est le capitalisme féodal, qui affirme que dans les gènes et les substances germinales des possédants, il y a monts et merveilles : des usines, des avions rafales, des champs de coton, des châteaux… qui se transmettent aussi par la voie biologique de la procréation. C’est donc l’affrontement de deux Natures ».

    De fait, depuis quelques années le débat public ne peut éviter ces questions. Le débat est lancé par une droite qui se veut « décomplexée » il l’est aussi par des filles et fils de colonisés, par des antiracistes, des altermondialiste. Il l’est souvent en réaction obligée aux offensives et contre-offensive de la droite.

    Ce fut la loi du 4 février après le rapport du député Bénisti, Puis le thème de la repentance, puis la proposition de test ADN pour le regroupement familial.
    Epiphénomènes, feu de pailles, mouvements sociaux sporadiques, provocations politiciennes, détournement d’opinion ?
    Ou bien se joue-t-il des choses plus importantes ?
    Nous penchons pour la deuxième hypothèse. Visiblement il nous faut approfondir.

    La droite persiste, insiste, s’acharne. En France et dans divers pays. .
    Ainsi le credo Sarkozien du refus de la repentance est-il devenu une banalité médiatique et politique, reprise par nombre de parlementaires.
    Ainsi le discours de Sarkozy à Dakar.
    Ainsi la lettre aux éducateurs.
    Ainsi, le ministère de l’immigration et de l’identité nationale et la future loi Hortefeux, les annonces comme ce test ADN sur les prétendants au regroupement familial.
    Ainsi, déjà, les stigmatisations dont la loi sur le foulard.
    Ainsi les théorisations politiques sur les déterminations de comportements par les gènes.
    Ainsi la théorie sur le choc des civilisations et les futures guerres qu’il nous faudrait préparer.....

    Donc tentons de décripter, de comprendre.
    Ne faut-il pas s’arrêter plus précisément sur ce thème de la repentance. Voir son effet y compris en terme de conception de la science, du pilotage de la science . Ce thème de la « Non-repentance » semble central.
    Pourquoi cette obsession de la droite à nous parler du refus de la repentance ? Pourquoi cette permanence à nous asséner un discours de la méthode au rationalisme tellement évident, tellement total qu’il ne pourrait être discuté, que le doute ne pourrait y avoir place ?
    Selons ces paradigmes l’identité se nomme, elle es évidente, elle ne se discute pas.
    Oui pourquoi ces dispositions comme ce test ADN alliées au ministère de l’identité ?

    APPEL DE NAIROBI

    Depuis la Controverse de Valladolid, les bâtisseurs d’Empire, esclavagistes, coloniaux, capitalistes, ont eu, à toutes les époques et sous diverses formes, la prétention de justifier « naturellement et socialement » leurs exactions en utilisant de prétendus savoirs sur l’“âme“, le psychisme et la culture des dominés.

    Des “théories“ dites de l’infériorité biologique du cerveau des colonisés, aux supputations sur le désir de colonisation des peuples victimes des conquêtes coloniales, ce chemin trouble nous conduit jusqu’aux “théories de la dégénérescence » qui affecteraient les prolétaires, les opprimés, jusqu’aux racismes « culturels »et’aux théories « justifiantes » du « choc des civilisations »

    Pour mémoire, rappelons les thèses scandaleuses de « L’École psychiatrique d’Alger » qui, dans les années 1930 - 1950, a popularisé l’idée du “primitivisme maghrébin“ et, à la même époque, les écrits de John Colin Carothers, alors Directeur du Nairobi’s Mathari Mental Hospital, qui, dans un rapport pour l’OMS, décrivit l’homme africain comme un Européen amputé de son lobe frontal.

    Les peuples ont payé et paient toujours un lourd tribu à ces fantasmagories “scientifiques“ mortifères en particulier l’Afrique et les peuples premiers d’Amérique, de la traite négrière à la colonisation.

    Aujourd’hui l’extension du marché à tous les domaines du vivant et de la culture ravive les divisions, les désymbolisations, les hiérarchisations ségrégatives, racistes, violentes entre humains.

    Aujourd’hui divers avatars de ces théories justificatrices de toutes formes de ségrégations de discriminations, et même de racisme sont de nouveau jugés dignes de discussion et servent de support à des politiques.

    Les soussignés, réunis à Nairobi pour le Forum social mondial 2007, lancent un appel à la vigilance contre la banalisation de l’histoire de ces théories funestes et des pratiques qu’elles ont inspirées autrefois. Ils s’engagent aussi à lutter contre les formes actuelles d’enrôlement de sciences telles que la génétique ou la psychologie des comportements, pour couvrir d’un vernis savant les formes actuelles de la ségrégation entre les humains et la construction idéologique de soi-disant hiérarchies naturelles entre les cultures, qui servent l’impérialisme capitaliste d’aujourd’hui.

    Ils inscrivent cette lutte dans la résistance à tout ce qui contribue aux apartheids et aux colonisations d’aujourd’hui : urbanisation ségrégative, inégalités et discriminations, arrogance économique et culturelle des « pilleurs » vis à vis des peuples pillés dans les relations internationales.

    Ils inscrivent la promotion des dignités au premier rang de leurs actions, projets et espoir.

    Contre ce monde où dominent les ségrégations, les discriminations et assignations à résidence, les aliénations, contre les murs qui se construisent à travers la planète, là où des ponts devraient l’être, les soussignés proclament que la construction d’un autre monde, nécessite de contribuer à l’émergence, par différentes voies, de nouvelles subjectivités universalistes. Cette exigence convoque l’ensemble du mouvement altermondialiste en recherche d’alternatives.

    Pour les signataires, l’émancipation humaine est affaire de justice, d’égalité, c’est-à-dire de dignité.

    La dignité des uns ne peut se concevoir hors la dignité de tous.

  • Non au contrôle génétique de l’immigration

    19 septembre 2007, par Alain Wazner

    En droit français quand on déclare en mairie un enfant qui vient de naître, on signe cette déclaration : moi Mr Untel je reconnaîs que je suis le père de l’enfant prénommé Sonprénom de Madame Untel ou Madame Telleautre. Ce projet de contrôle basée sur la biologie discrimine les migrants des citoyens français dont la filiation est basée sur la reconnaissance et tend à faire d’eux des citoyens à part aprés régularisation.

    • Non au contrôle génétique de l’immigration

      19 septembre 2007

      Je suis tout à fait d’accord avec le message précédent. Quelle sera la prochaine loi ? demander un test ADN à Mr Untel pour attester sa paternité par rapport à l’enfant déclaré de façon à lui octroyer ou non des allocations familiales ou des parts pour le calcul de ses impots, ou encore la taxe que l’état prélèvera sur l’héritage... ?

      Faisons tout notre possible pour que le droit français continue à protéger les enfants (TOUS les enfants) qui ont des parents biologiques ou non mais reconnus comme tels parce qu’ils l’ont déclaré !

  • Non au contrôle génétique de l’immigration

    19 septembre 2007

    On a bien du mal a savoir ou cliquer pour signer la petition !

    • Non au contrôle génétique de l’immigration

      19 septembre 2007, par EM

      Bonjour,

      Pour signer la pétition, merci de remplir le formulaire qui se trouve en haut à droite de l’article sur l’écran en question. Il y a parfois des problèmes techniques dûs à une sur-fréquentation du site. Ne vous inquiétez pas nous y travaillons...

  • Non au contrôle génétique de l’immigration

    19 septembre 2007, par Clara Brander

    Une simple extrapolation...cela signifie-t-il que les "familles recomposées" dont, il me semble, fait parti le couple présidentiel...ne pourrait être réunit dans ces conditions légalement envisagées ?
    Il est extrèmement dangereux pour un pays qui a déjà connu une difficile période discriminatoire de permettre seulement de penser à cela. Plus que choquante cette disposition même encadrée (...?) me parait incompatible avec notre sens humain et notre belle image de pays des droits de l’homme. Merci pour votre combat.

  • Les tests ADN sur les parents français aussi

    19 septembre 2007, par Yves Tourneur

    L’idée du député est bonne, pourquoi pas appliquer les tests ADN sur les parents français ? On décèlerait ainsi les cocus.
    Problème, si un enfant de ministre, voire de président, ne correspondait pas à l’ADN de son géniteur supposé, que ferait la police ?

  • Non au contrôle génétique de l’immigration

    19 septembre 2007

    Les références aux autres pays européens citées par Bariani méritent d’être vérifiées. Si vous avez copie du rapport qu’il cite, notre équipe de recherche veut bien le regarder et vérifier sa validité.

    • Non au contrôle génétique de l’immigration

      19 septembre 2007, par EM

      Merci de votre proposition, nous sommes très intéressés, mais vous ne laissez pas vos coordonnées. Ecrivez-nous directement par mail pour rentrer en contact avec l’association.
      Très cordialement,
      EM

  • Non au contrôle génétique de l’immigration

    19 septembre 2007

    L’utilisation de tests genetiques dans les controles d’immigration serait une aberration porteuse de nombreuses implications ideologiques.
    De nombreux pays selectionnent les postulants a la nationalite sur des criteres medicaux, en justifiant une surcharge economique pour le pays d’accueil.
    Les efforts de la recherche medicale des dernieres decennies ont multiplie les possibilites de diagnostiques medicaux (via les analyses ADN entres autres) dans l’objectif de prevenir de nombreuses maladies. L’introduction de tests ADNs pour la demande de nationalite francaise ouvrirait la porte a la possibilite de selectionner les postulants sur leur sante future.
    "Tous les êtres humains naissent libres et égaux en dignité et en droits. Ils sont doués de raison et de conscience et doivent agir les uns envers les autres dans un esprit de fraternité." (Art 1 decl Univ des droits de l’Homme). Il est parfois utile de se rappeler les principes fondateurs de nos societes (pour lesquels la France a historiquement un role important), et de se demander si de telles mesures ne vont pas a leur encontre. A bon entendeur...

  • Non au contrôle génétique de l’immigration

    19 septembre 2007, par JOUAN Jacqueline

    Je suis entièrement d’accord avec l’appel au "non au contrôle génétique de l’immigration".
    Je ne sais pas comment signer cet appel.
    Pouvez-vous m’indiquer, clairement, la démarche à suivre ?
    Merci

    • Non au contrôle génétique de l’immigration

      19 septembre 2007, par EM

      Bonjour,

      Pour signer la pétition, merci de remplir le formulaire qui se trouve en haut à droite de l’article sur l’écran en question. Il y a parfois des problèmes techniques dûs à une sur-fréquentation du site. Ne vous inquiétez pas nous y travaillons...

  • Non au contrôle génétique de l’immigration

    19 septembre 2007, par Pierre Pouliquin

    Bonjour,

    Pour assurer une diffusion plus large...et plus de signatures (et un peu de pression "internationale" ?)... la mise en ligne du texte de la petition en plusieurs langues (anglais...) pourrait etre utile.

    Merci

    • Non au contrôle génétique de l’immigration

      19 septembre 2007, par EM

      Très bonne idée... Vous vous proposez pour la traduction ?

      Très cordialement,
      EM

  • Non au contrôle génétique de l’immigration

    19 septembre 2007

    Merci pour cette pétition qui clarifie l’enjeu essentiel de ce projet de loi. Je fais suivre à mon entourage.

  • Non au contrôle génétique de l’immigration

    18 septembre 2007, par litot

    peut-on encore signer ?

    Comment ?

    Cordialement

    Boris Litot

    • Non au contrôle génétique de l’immigration

      19 septembre 2007, par EM

      Vous pouvez bien sûr encore signer : le formulaire automatique est en haut à droite de votre écran.

  • Non au contrôle génétique de l’immigration

    18 septembre 2007, par masaï

    Aidez-moi à retrouver quel homme célèbre a dit (à peu près) : celui qui est prêt à sacrifier une part de sa liberté pour plus de sécurité n’a droit ni à la liberté ni à la sécurité ;

  • Non au contrôle génétique de l’immigration

    18 septembre 2007

    Comment fait t’on pour les enfant nés suites à des Procréations médicale assistée ou des enfants adoptés qui n’ont aucune filiation biologiques avec leurs parents.

  • Non au contrôle génétique de l’immigration

    18 septembre 2007, par Guichard Serge

    Lors du Forum Social de Nairobi nous avons constitué le réseau Frantz Fanon et lancé l’appel suivant. Ce type de décision peut êtr raccordée à de nombreuses autres qui finisissent par donner le sentiment de dérives globales, inquiétantes.

    Dans l’Appel de Nairobi nous disons, je cite : « Les soussignés, réunis à Nairobi pour le Forum social mondial 2007, lancent un appel .... à lutter contre les formes actuelles d’enrôlement de sciences telles que la génétique ou la psychologie des comportements, pour couvrir d’un vernis savant les formes actuelles de la ségrégation entre les humains et la construction idéologique de soi-disant hiérarchies naturelles entre les cultures, qui servent l’impérialisme capitaliste d’aujourd’hui.....
    Ils inscrivent cette lutte dans la résistance à tout ce qui contribue aux apartheids et aux colonisations d’aujourd’hui : urbanisation ségrégative, inégalités et discriminations, arrogance économique et culturelle des « pilleurs » vis à vis des peuples pillés dans les relations internationales....
    La dignité des uns ne peut se concevoir hors la dignité de tous."

    Fort heureusement des voix de résistances de luttes continuent de se faire entendre, je ne puis qu’inciter à lire et signer l’Appel de Patrick Chamoiseau et Edouard Glissant « Contre les murs penser le « Tout-Monde »
    ils écrivent ; « Les murs menacent tout le monde de l’un et l’autre côté de leur obscurité »

    Le monde, après s’être satisfait, à juste titre, de la chutte du mur de Berlin, n’a de cesse d’en construire d’autres. Entre les USA et le Mexique, entre l’Europe et l’Afrique, et plus encore des murs d’argents, des murs de méfiance et de hiérarchisations symboliques et subjectives.
    Contre ces inquiétantes dérives la construction d’un autre monde, nécessite de créer les conditions pour qu’émerge, par différentes voies, de nouvelles subjectivités universalistes. Cette exigence convoque et convoquera tous ceux et celles qui sont en recherche d’alternatives. L’émancipation humaine est affaire de justice, d’égalité, de relation à l’autre ; c’est-à-dire de dignité.
    Cela implique :
    - la résistance à tout ce qui contribue aux discriminations, racismes, apartheids et aux néo-colonisations d’aujourd’hui.
    - un travail de mémoire et d’avenir dans ce monde où dominent les aliénations et inégalités, les ségrégations, les mépris et stigmatisations, les inégalités, arrogance des pilleurs, replis identitaires….

    De fait, depuis quelques années le débat public ne peut éviter ces questions. Le débat est lancé par des filles et fils de colonisés, par des antiracistes, des altermondialiste. Il l’est souvent en réaction obligée aux offensives et contre-offensive de la droite.

    Ce fut la loi du 4 février après le rapport du député Bénisti, Puis le thème de la repentance, puis la proposition de test ADN pour le regroupement familial.

    Alors plusieurs questions. Qu’est-ce que cela révèle ?
    Epiphénomènes, feu de pailles, provocations politiciennes, détournement d’opinion ?

    Ou est-ce qu’il se joue des choses plus importantes ?
    Nous penchons pour la deuxième hypothèse. Visiblement il nous faut approfondir.

    La droite persiste, insiste, s’acharne. En France et dans divers pays. .
    Ainsi le credo du refus de la repentance est-il devenu une banalité, reprise par nombre de parlementaires. Ainsi le discours de Sarkozy à Dakar. Ainsi la lettre aux éducateurs. Ainsi, le ministère de l’immigration et de l’identité nationale et la future loi Hortefeux, les annonces comme le test ADN sur les prétendants au regroupement familial. Ainsi les stigmatisations dont la loi sur le foulard.
    Ainsi les théorisations politiques sur les déterminations de comportements par les gènes. Ainsi Le choc des civilisations.....

    Bref, la liste est longue inquiétante, alarmante. Jusqu’à Kouchner qui veut préparer la guerre contre l’Iran. ne sommes nous pas vraiment plongés dans un projet de société.

    Donc tentons de décripter, de comprendre.

    APPEL DE NAIROBI
    Depuis la Controverse de Valladolid, les bâtisseurs d’Empire, esclavagistes, coloniaux, capitalistes, ont eu, à toutes les époques et sous diverses formes, la prétention de justifier « naturellement et socialement » leurs exactions en utilisant de prétendus savoirs sur l’“âme“, le psychisme et la culture des dominés.

    Des “théories“ dites de l’infériorité biologique du cerveau des colonisés, aux supputations sur le désir de colonisation des peuples victimes des conquêtes coloniales, ce chemin trouble nous conduit jusqu’aux “théories de la dégénérescence » qui affecteraient les prolétaires, les opprimés, jusqu’aux racismes « culturels »et’aux théories « justifiantes » du « choc des civilisations »

    Pour mémoire, rappelons les thèses scandaleuses de « L’École psychiatrique d’Alger » qui, dans les années 1930 - 1950, a popularisé l’idée du “primitivisme maghrébin“ et, à la même époque, les écrits de John Colin Carothers, alors Directeur du Nairobi’s Mathari Mental Hospital, qui, dans un rapport pour l’OMS, décrivit l’homme africain comme un Européen amputé de son lobe frontal.

    Les peuples ont payé et paient toujours un lourd tribu à ces fantasmagories “scientifiques“ mortifères en particulier l’Afrique et les peuples premiers d’Amérique, de la traite négrière à la colonisation.

    Aujourd’hui l’extension du marché à tous les domaines du vivant et de la culture ravive les divisions, les désymbolisations, les hiérarchisations ségrégatives, racistes, violentes entre humains.

    Aujourd’hui divers avatars de ces théories justificatrices de toutes formes de ségrégations de discriminations, et même de racisme sont de nouveau jugés dignes de discussion et servent de support à des politiques.

    Les soussignés, réunis à Nairobi pour le Forum social mondial 2007, lancent un appel à la vigilance contre la banalisation de l’histoire de ces théories funestes et des pratiques qu’elles ont inspirées autrefois. Ils s’engagent aussi à lutter contre les formes actuelles d’enrôlement de sciences telles que la génétique ou la psychologie des comportements, pour couvrir d’un vernis savant les formes actuelles de la ségrégation entre les humains et la construction idéologique de soi-disant hiérarchies naturelles entre les cultures, qui servent l’impérialisme capitaliste d’aujourd’hui.

    Ils inscrivent cette lutte dans la résistance à tout ce qui contribue aux apartheids et aux colonisations d’aujourd’hui : urbanisation ségrégative, inégalités et discriminations, arrogance économique et culturelle des « pilleurs » vis à vis des peuples pillés dans les relations internationales.

    Ils inscrivent la promotion des dignités au premier rang de leurs actions, projets et espoir.

    Contre ce monde où dominent les ségrégations, les discriminations et assignations à résidence, les aliénations, contre les murs qui se construisent à travers la planète, là où des ponts devraient l’être, les soussignés proclament que la construction d’un autre monde, nécessite de contribuer à l’émergence, par différentes voies, de nouvelles subjectivités universalistes.

    La dignité des uns ne peut se concevoir hors la dignité de tous.

  • Non au contrôle génétique de l’immigration

    18 septembre 2007, par Marcelli

    Je trouve ce projet de loi indigne du pays des droits de l’homme ! En choisissant Sarkozy contre Le Pen , je n’ai pas le sentiment que la France n’a pas choisi l’extrème droite ! Que dire de ces procédures d’expulsion !Combien d’enfants , de familles honteusement sacrifiées au bénéfice d’une politique populiste , démagogique ! Pourquoi n’entend on pas parler du démantèlement des réseaux de travail ou plutôt d’esclavage clandestin ? Pourquoi s’acharner sur les victimes plutôt que les exploiteurs ? Un geste citoyen serait de tous signer cette pétition !

    • Non au contrôle génétique de l’immigration

      5 octobre 2007, par Pierson Marc

      Très bien dit ! On expulse, on expulse...mais les vrais coupables,eux, ceux qui s’enrichissent sur la misère des autres, on ne les condamne jamais prison

  • Non au contrôle génétique de l’immigration

    18 septembre 2007, par ch vigny

    science sans conscience n’est que ruine de l’âme...

    refusons d’aider le ministre de la chasse à l’enfant à améliorer son arsenal

  • Non au contrôle génétique de l’immigration

    18 septembre 2007, par Michele

    Tres bel article de Axel Kahn et Didier Sicard a lire dans LeMonde.fr du 18 septembre 2007.

  • Non au contrôle génétique de l’immigration

    18 septembre 2007, par Narcy

    Dites, les amis, il serait bien que le formulaire de signature de la pétition envisage la possibilité qu’un individu signe sans être chercheur de la fonction publique ou maître de conf’ : le vrai monde est plus vaste que ça, vous savez !

    • Non au contrôle génétique de l’immigration

      19 septembre 2007, par EM

      Il est indiqué pour le statut et la discipline : "le cas écéhant", c’est sûr que c’est peu incitatif, mais nous sommes une association liée au monde de la recherche... Tous les citoyens sont les bienvenus pour signer...

      • Non au contrôle génétique de l’immigration

        4 octobre 2007, par IROKA Joyce

        Bonjour,
        Moi je suis une citoyenne du Monde, sans immigration il n’aura avoir autant progres Ces sont les immigrés qui ont beaucoup donnés à des pays qui aujourd’hui les teuent