L’Association "Sauvons la Recherche" Groupes de travail Comités loc. et transv. Université de printemps 2011 EUROPE
Accès thématique Emploi et précarité Communiqués de SLR Actualités communiqués partenaires
Médiathèque Les archives Documentation revue de presse Tribunes et Contributions
accueil contact plan du site admin
caractères +caractères -
article
réactions
Accueil / Actualités / Assenblée Générale des personnels de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche

réactions à l'article «Assenblée Générale des personnels de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche»

  • Assenblée Générale des personnels de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche

    29 novembre 2007, par Angers

    Chers collègues,

    Quel peut être le sens d’une démarche de convocation d’une AG "des personnels de l’enseignement supérieur et de la recherche" le 26 pour le 29, à Paris, pour toute la France, alors que chacun peut avoir des obligations de service à assurer de jour là, même de 12 à 14 heures ? Ne fallait-il pas mieux parler d’une AG de quelques Parisiens ? Ou s’agit-il de pourvoir dire, au journal télévisé, que l’AG ayant eu lieu, et étant une AG elle est nécessairement représentative, ce qui en ressort représente aussi nécessairement ce que pensent les personnels ?
    A qui pourra-t-on faire croire cela ?

    • Assenblée Générale des personnels de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche

      29 novembre 2007, par Georges Debrégeas

      Bonjour,
      Pour ce qui concerne SLR, cette AG a été convoquée par le comité local parisien, et s’adresse donc aux parisiens. Mais SLU a convoqué plus largement. Il ne s’agit en rien de pouvoir se réclamer d’une légitimité autre que celle des quelques 400 personnes qui y sont venues. C’est déjà pas si mal.

  • Le positionnement des enseignants-chercheurs est essentiel

    29 novembre 2007

    A l’université du Havre, nous sommes bloqués depuis bientôt 3 semaines et je constate que nous avons subi le blocage plus que nous en avons été "acteurs". Je veux dire par là que la communauté universitaire et notamment les enseignants-chercheurs - en dehors des syndicats- n’a pas été en capacité d’épauler la contestation de la LRU - qui est partagée au-delà des clivages politiques - tout en étant ferme sur le rejet du blocage dès lors qu’il s’éternise.
    La présidence a travaillé dans un face-à-face avec les bloqueurs ; les anti-bloqueurs se sont organisés pour faire triompher le droit et... in fine, le recours à la force légale : les CRS risquent d’intervenir suite à une ordonnance de référé. Le dialogue, la participation et la démocratie sont finalement perdants à mon avis.
    Un peu tard, nous avons organisé une réunion interdépartement à la Faculté des affaires internationales (sans existence légale mais pas non plus une AG qui aurait fait fuir certains) et nous sommes parvenus à une position commune pour dire nos inquiétudes sur la LRU et l’avenir de l’université publique mais aussi notre souhait de la reprise des cours. Nous avons ensuite formulé notre position à l’AG des étudiants.
    Cordialement
    Nicolas GUILLET
    MCF Droit public
    Directeur du Département de Droit
    Université du Havre

  • Assenblée Générale des personnels de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche de la région parisienne

    27 novembre 2007

    Précision : l’appel à l’assemblée générale est adressé aux Universités de toute la France, et non de la seule région parisenne (le collectif Sauvons l’Université comprend des universitaires parisiens et non parisiens)

  • Assenblée Générale des personnels de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche de la région parisienne

    26 novembre 2007

    Il faudrait donner le JOUR de cette AG !!!

  • Assenblée Générale des personnels de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche de la région parisienne

    26 novembre 2007

    quel jour ??

    • Assenblée Générale des personnels de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche de la région parisienne

      27 novembre 2007, par Georges Debrégeas

      Jeudi 29 novembre... Je fatigue ;)