L’Association "Sauvons la Recherche" Groupes de travail Comités loc. et transv. Université de printemps 2011 EUROPE
Accès thématique Emploi et précarité Communiqués de SLR Actualités communiqués partenaires
Médiathèque Les archives Documentation revue de presse Tribunes et Contributions
accueil contact plan du site admin
caractères +caractères -
article
réactions
Accueil / communiqués partenaires / Pétition Internationale

réactions à l'article «Pétition Internationale»

  • Pétition Internationale

    9 avril 2009

    La modération... Ca commence bien en matière d’expression...

    Alors, mesdames messieurs les "paraît-ils" enseignants : dans notre société actuelle, où la misère et la précarité courent les rues, serrez vous les coudes, ou mieux les fesses pour arrêter de nous "pondre" des cohortes d’ignares et d’illéttrés que vous manipulez à votre gré pour justifier et maintenir vos privilèges.
    Par pitié, ne transformez pas, par vos comportements démagogiques et égoïstes que vous affichez depuis des lustres au détriment d’un enseignement efficace et altruiste, une jeunesse qui pourrait encore avoir envie d’être éduquée et éclairée en toute liberté humaine et sociale.

    Un ancien de l’EN (et je suis honteux aujourd’hui d’en faite état...)

  • Pétition Internationale

    27 février 2009, par GANDON Thierry

    Professeur Agrégé de Génie Mécanique au lycée Marcel Dassault à Rochefort (17), j’enseigne à des étudiant de BTS ERO la mécanique Industrielle de haute précision .
    Je suis souvent en relation avec des entreprises d’aèronautique ds le domaine de la mecanique et la métrologie .

    Je ne suis pas concerné directement par cette proposition de réforme de l’enseignement supérieur (où j’ai enseigné) , des labos de recherche , du CNRS ((où j’aurais pu postuler pour travailler)...

    MAIS, je suis effaré par les propositions faites par la ministre , qui constituent une casse , une destruction de l’existant au lieu de l’amèliorer et de le conplêter .

    Modestement, j’essaie d’aider les entreprises de mécanique à affronter la concurence , en formant le mieux possible mes etudiants (BAC + 2) ( ex : obtention du 2 prix du concours national outillage 2005 , délivré par les entreprises à Paris , avec mes BTS ERO) .

    Mais , les entreprises de mécanique et ttes les autres ont besoin d’étudiants BAC +5 ... +8 au meilleur niveau , en recherche appliquée et aussi fondamentale .
    Les technologies sont de + en + complexes et la concurence est rude ds le monde !

    Former et chercher ... c’est créer les emplois de demain !

    Si la recherche appliquée n’est pas suffisante en FRANCE ==> developpons la !!!
    mais
    la recherche fondamentale est bien établie en FRANCE , reconnue ds le monde ==> NE la CASSONS PAS !!!

    Il s’agir de notre avenir commun , pour nos jeunes , nos enfants , nos entreprises , de nos emplois , ...

    Quelle petite vue de l’esprit ont nos dirigeants !

    Un peu (beaucoup) d’ambition SVP !!!

    Je ne commenterai pas le mépris de notre président , ses propos ainsi que ceux de ses proches vis à vis des chercheurs ...
    ... en tant qu’enseignant je suis "habitué" aussi ...

    Je souhaite vous apporter ainsi un petit mot de soutien

    Thierry GANDON ,professeur Agrégé de Génie Mécanique au lycée Marcel Dassault à Rochefort ,
    ancien élève de L’ENS Cachan.

  • Pétition Internationale

    10 février 2009, par jcler

    "Si, au pays de l’Encyclopédie, de Voltaire et de Rousseau, de la Déclaration des droits de l’homme, l’éducation et la recherche sont réduites à l’état de commerce et soumises à la discrétion des pouvoirs, c’est la liberté du monde entier qui est menacée"...
    Si c’est un collègue étranger qui a rédigé cette phrase, elle est évidemment très flatteuse... Si c’est un français, alors, non, franchement cette grandiloquence est parfaitement vaine !!!