L’Association "Sauvons la Recherche" Groupes de travail Comités loc. et transv. Université de printemps 2011 EUROPE
Accès thématique Emploi et précarité Communiqués de SLR Actualités communiqués partenaires
Médiathèque Les archives Documentation revue de presse Tribunes et Contributions
accueil contact plan du site admin
caractères +caractères -
article
réactions
Accueil / Actualités / Discours de Valérie Pécresse, ministre de l’Enseignement supérieur et de la recherche en introduction de la séance du comité technique paritaire des personnels de statut universitaire du 23 mars 2009

réactions à l'article «Discours de Valérie Pécresse, ministre de l’Enseignement supérieur et de la recherche en introduction de la séance du comité technique paritaire des personnels de statut universitaire du 23 mars 2009»

  • Discours de Valérie Pécresse, ministre de l’Enseignement supérieur et de la recherche en introduction de la séance du comité technique paritaire des personnels de statut universitaire du 23 mars 2009

    17 mai 2010, par pas

    deguellasse ils ont baisser en douce bourses etudiants modeste PIRE AUX ORPHELINS pour la rentree 2010 2011 encore les modestes qui doivent payer la merde et pas fini ils vont baisser peut etre als apl et ces bourges frike pour la plus part foutent rien c est encore les boursiers qui travaillent le mieux pour s en sortir et ont les penalise ecoeurant ces individus aises on n as l impression ke la terre leurs appartient ont tous les droits se permettent de tout nous ecrase se payent les grandes ecoles quand je vois ces actes je n irai plus aux urnes même pour les presidentielles bye monde pourri d injustice inhumain pauvre france a refaire ca m etonne pas la revolte je comprends toujours les mêmes qui trink bye

  • Discours de Valérie Pécresse, ministre de l’Enseignement supérieur et de la recherche en introduction de la séance du comité technique paritaire des personnels de statut universitaire du 23 mars 2009

    14 mars 2010, par ANONYME

    ETUDIANTS VOTER BIEN LES BOURSES 2010 VONT BAISSER DEGUEU ENCORE LES PAUVRES ETUDIANTS KI TRINK ET LES BOURGES EUX SEULS PEUVENT FAIRE DES ETUDES C EST ENCORE LES BOURSIERS KI SE CASSE LE CUL AUX ETUDES POUR S EN SORTIR ET VOILA QU ON LES PUNIS ON DEVRAIT BAISSER LEURS SALAIRES AUSSI AUX MINISTRES PKOI PAS CA M ETONNE PAS LA REVOLTE JE COMPRENDS ON DONNE PAS LA CHANCE A TOUS TAMPIS POUR LE GOUVERNEMENT IL Y AURA UN MAI 68 ILS LE CHERCHENT BYE