L’Association "Sauvons la Recherche" Groupes de travail Comités loc. et transv. Université de printemps 2011 EUROPE
Accès thématique Emploi et précarité Communiqués de SLR Actualités communiqués partenaires
Médiathèque Les archives Documentation revue de presse Tribunes et Contributions
accueil contact plan du site admin
caractères +caractères -
article
réactions
Accueil / Actualités / les derniers décrets et arrêtés parus

réactions à l'article «les derniers décrets et arrêtés parus»

  • les derniers décrets et arrêtés parus

    9 mars 2017

    Bonjour,

    Je suis MCU nouvellement recruté (sept. 2016). Je me permets de laisser un message concernant la prise en compte de l’ancienneté de ma thèse. J’ai préparé ma thèse dans le cadre d’un "contrat de travail Boursier de thèse" INRA (3 ans).

    La RH m’a indiqué que mon doctorat serait pris en compte à hauteur de 50 %, au titre de l’article 10 du décret de 2009, soit 1,5 année au lieu de 3 ans. En effet, il m’est indiqué que mon contrat de travail INRA "Boursier de thèse" fait de mon doctorat un simple contrat de droit public, et non un statut d’allocataire ou de doctorant contractuel.
    Toutefois, il me semble que le choix de cet article 10 est erroné pour plusieurs raisons.

    Ce contrat de thèse ne devrait-il pas pouvoir relever de l’article 8 (puisque c’est, dans l’esprit, une allocation personnelle de recherche d’une EPST) ?
    Ou même de l’article 4 (puisque mon contrat de travail est passé avec une personne publique (INRA) et établit donc une convention) ?
    A minima, ma thèse ne devrait-elle pas relever de l’article 15-2 (donc une bonification de 2 ans) ?

    Si quelqu’un a déjà été confronté à cette expérience ou a des informations à ce sujet je suis volontiers preneur, car je suis un peu perdu...

    Merci !

  • Transformation CDD en CDI

    16 janvier 2012, par catenau

    Bonjour,
    Je suis en CDD ingénieur de recherche au CNRS depuis deux ans(février 2010 à février 2012).
    J’ai fait une thèse de 2003 à 2005 en tant qu’allocataire de recherche (Bourse MRT) puis un ATER de 11 mois jusqu’à fin août 2006.
    J’ai appris que mon expérience de thèse pouvait être comptabilisé pour le renouvellement de mon contrat et donc me faire gagner un plus grand salaire.
    Cependant mon labo ne souhaite pas comptabiliser cette expérience car sinon selon eux ils seraient obligé de transformer mon CDD en CDI.
    Qu’en est il ?
    Cette règle des 6 ans s’applique t elle car mes trois ans de thèse n’étaient pas financées par le CNRS ; les 6 ans de contrat ne sont pas consécutifs et pas dans la même structure.
    La transformation du CDD en CDI entre t elle dans ce cadre ?
    Merci beaucoup.

  • les derniers décrets et arrêtés parus

    31 août 2011

    Bonjour,

    Lors de mon recrutement en tant que MCF en 2008 tout mes contrats ont été pris en compte et j’ai été classé en 2nd échelon dès mon année de stage.
    Je voudrais juste savoir si je pouvait présenter une demande de reclassement en 2010 vue que tu mes contrats ont déjà été prises en compte dans mon classement d’origine ?

    Merci d’avance pour votre réponse.

  • Règles de reclassement

    2 juillet 2011

    Bonjour,

    y a t il des personnes sur ce forum qui ont été recrutées après le 1er septembre 2009, donc soumises aux decret 2009-464, et qui avait préalablement au recrutement MCF la qualité de fonctionnaire et avait été allocataire-moniteur ? Je souhaiterais savoir si dans la procédure de reclassement leur université leur a reconnu 3 années pour la thèse ? Puisque la regle etait de reconnaitre 2 années pour 3 par ex chez les agrégés. Mais les nouveaux textes parlent de reconnaissance de la these dans la totalité pour les allocataires-moniteurs. L’année manquante devrait donc pouvoir etre reconnue chez les MCF !?
    Merci pour vos reponses !

  • les derniers décrets et arrêtés parus

    14 novembre 2010

    Merci pour la liste de ces décrets. Je suis en train de monter un dossier pour mon mémoire, et ceux ci me seront très utile.

    daniel

    jeu poker

  • les derniers décrets et arrêtés parus

    12 octobre 2010

    Bonsoir,

    Recrutée en 2009-2010, je suis actuellement MCF "stagiaire". Après une thèse financée, 2 années d’ATER, mon premier traitement est de 1770e net. Je m’interroge : est-ce que la prise en compte de l’ancienneté ne prend effet qu’à la fin de la période de stage ou au contraire, dès le mois de travail en qualité de stagiaire ?
    Merci de vos réponses,

    • les derniers décrets et arrêtés parus

      13 octobre 2010

      il me semble que ce ne sera qu’à ta titularisation... à voir

  • les derniers décrets et arrêtés parus

    4 octobre 2010, par Suzi

    Bonjour

    je suis maitre de conférence toute nouvelle..Je souhaiterais savoir à propos de reclassement..
    En effet, j’ai eu une bourse de gouvernement français pendant 4 ans de thèse durant laquelle j’ai effectué un 1/2 ATER (9/1- 1/9) ..Après la thèse j’ai effectué un post doc de 9 mois dans une école d’ingénieur..

    Pourriez-vous me dire quel échelon correspond à mon cas ?

    merci d’avance

  • les derniers décrets et arrêtés parus

    20 septembre 2010

    Bonjour,

    pourriez vous faire part des décisions concernant vos reclassements si ceux-ci ont eu lieu ?
    NGM

    • les derniers décrets et arrêtés parus

      25 septembre 2010

      en cours chez nous. Premières régularisations pour fin septembre validé par le CA début septembre.

    • les derniers décrets et arrêtés parus

      5 octobre 2010

      Chez nous (conservatoire national des arts et métiers, paris) les premières propositions apparaissent...pas toujours avantageuses ! On me reconnait la thèse (3 ans) et mon post-doc (2 ans) mais mes 7 ans d’acienneté en tant que MCF ne comptent plus que pour un an, cherchez l’erreur ! Le reclassement est valable pour ceux qui ont peu d’ancienneté.

      • les derniers décrets et arrêtés parus

        27 novembre 2010, par elisabeth

        Moi aussi je suis MCF au CNAM et le reclassement proposé n’est pas du tout avantageux, puisque ma these n’est même pas retenue !
        Peut on avoir un recours ?

      • les derniers décrets et arrêtés parus

        17 décembre 2010

        la proposition faite par le cnam est conforme au décret. Nous avons tous la même, 1 an d’ancienneté si on veut profiter des nouvelles dispositions. Donc effectivement, ce n’est avantageux que pour les "jeunes" sans trop d’ancienneté à perdre !

  • les derniers décrets et arrêtés parus

    2 septembre 2010, par Marc

    Bonjour,
    J’aurais voulu savoir la durée théoriquement retenue pour un postdoc de 4 ans au Canada. Ma DRH me propose 2 ans en vertu de l’article 14 du décret de reclassement. J’aurais aussi voulu savoir comment étaient considérés les postdocs étrangers par les autres facs. Merci pour vos réponses. Marc

  • les derniers décrets et arrêtés parus

    26 août 2010

    Bonjour,
    je suis recruté MCF en section 60 à l’université du Maine, a minima mon reclassement devra tenir compte de mes 3 ans de thèse en financement BDI CNRS + 6 mois correspondant à mon poste ATER 50%. Qu’en est il de mes nombreuses heures de vacations effectuées pendant la thèse (car pas de monitorat), sont elles prises en compte ? si oui, quelqu’un sait il comment elles sont valorisées pour le reclassement ?

    Merci de vos infos et bonne rentrée

    • les derniers décrets et arrêtés parus

      4 octobre 2010

      bonjour,

      il n’est pas possible de cumuler pendant une même période : thèse + monitorat = 3 ans ; thèse = 3 ans ; thèse + vacations =3 ans.

  • les derniers décrets et arrêtés parus

    17 août 2010

    Bonjour,

    Sur le site du ministère expliquant les salaires des nouveaux maitres de conf, il y a un pioint qui n’est pas clair. Je comprend bien le calcul fait pour tous les exemples présentés sauf le dernier. En effet, à mon sens, avec un doctorat avec monitorat + 1 an de postdoc et un an d’ater, ça fait une expérience de 3 ans de thèse + 2ans de postdoc et ater soit 5 ans. Si je comprend bien comment les échelons sont calculés, celà fait passer au troisième échelon (3ans et 10 mois d’expérience nécessaires) et le passage au 4ème échelon se ferait après 20 mois (5ans et 20 mois correspondant au 4ème échelon).

    Quelqu’un pourrait me confirmer cette erreur ou me suis-je moi trompé dans mes calculs ?

    Ca m’intéresse au plus haut point car je viens d’être recruté et j’ai une expérience de 3 ans de thèse avec monitorat + 27 mois de postdoc, j’aimerais donc savoir à quel échelon je devrais commencer (en même temps, je vais très bientot savoir).

    Gek Fluka

    • les derniers décrets et arrêtés parus

      4 octobre 2010

      3 ans de thèse + monitorat = 3 ans retenu.
      27 mois de post-doc : tout dépend du mode de financement, si contrat de travail la totalité sera retenue, si pas de contrat zéro retenu.
      Dans le meilleur des cas 36 mois (3 ans) + 27 mois = 63 mois retenus (5 ans et 3 mois).

      • les derniers décrets et arrêtés parus

        20 octobre 2010

        Bonjour,

        J’arrive au même résultat que vous pour ce qui concerne mon cas perso. Ce que je comprends pas c’est le calul indiqué sur le site du ministère pour la personne qui a une thèse avec monitorat, un an de postdoc et un an d’ater, ils la mettent direct à l’échelon 4 alors que ça devrait être le 3 à mon avis...

        gek fluka

  • les derniers décrets et arrêtés parus

    6 juillet 2010, par Francesca

    Bonjour,

    j’ai eu un poste de MCF pour la rentrée 2010. Est-ce que le premier salaire de septembre déjà tiendra en compte mon classement par rapport à l’expérience précédente (doctorat, ater etc) ?
    Si non, quand ce aura lieu ?

    Cordialement,
    Francesca

    • les derniers décrets et arrêtés parus

      9 juillet 2010

      Bonjour Francesca,

      si tu as fourni tous les justificatifs à ton Université (contrat de thèse, contrat ATER, contrats post-doc, etc), toutes ces expériences seront prises en compte dans le calcul de ton ancienneté et donc de ton salaire dès ta 1ère paie. Il se peut parfois qu’il y aie un peu de retard, dans ce cas tu auras un rattrapage peu de temps après.

      • les derniers décrets et arrêtés parus

        9 juillet 2010

        bonjour,

        Tout d’abord félicitation ! Le reclassement peut long à se mettre en place, recrutée en septembre 2009, je touche toujours le salaire echelon 1. On m’a dit d’être patiente. Normalement je davrais être échelon 3, passage au 4 en mai 2011. Donc patience !

        Bon courage pour la rentrée

  • les derniers décrets et arrêtés parus

    21 juin 2010

    Bonjour,

    j’etais professeur certifie stagiaire mis en conge sans solde du 01/09/2001 au 30/08/2004 pour faire une these avec une allocation MENRT et un monitorat
    Puis j’ai ete titularise comme professeur certifie en poste du 1/09/2004 au 30/08/2005
    Puis mis en disponibilite pour convenance personnelle du 01/09/2005 au 30/08/2009
    Dans ma disponibilite, j’ai fait deux ans de post doc + 2 ATER (1 temps complet + 1/2 temps)

    Ceci apres reclassement me donne royalement : 1er echelon. On me dit qu’en tant quer fonctionnaire on doit me reclasser a l’echelon correspond juste superieur a celui de mon corps d’origine, et donc ne pas prendre en compte toutes mes activites en conge et en disponibilite.

    Bref au lieu d’etre echelon 3, je suis 1.

    Pensez vous que cela soit exact ?

    Merci d’avance pour les reponses que vous pourrez m’apporter.

    • les derniers décrets et arrêtés parus

      25 juin 2010

      je ne sais pas du tout. Ton cas est particulier. COntacte un syndicat, le snesup par exemple répond à ce genre de questions même si l’on n’est pas syndiqué.

    • les derniers décrets et arrêtés parus

      15 juillet 2010

      Bonjour si tu as une thèse, tu as d’office 3 ans si tu as un finacement mesr.

      Ensuite chaque année d’ater compte pour la quotité (100% un an ; 50% 6mois). Le reste n’est pas d’un niveau comparable à ta fonction MCF.

      Donc tu pars à la titularisation au 3ème échelon avec 1 an et 8 mois.

      Maintenant c’est assujetti à la décision de ton CS.

  • les derniers décrets et arrêtés parus

    18 juin 2010, par marie

    Bonjour,

    J’ai une question concernant ma demande de reclassement à venir. Je viens d’être nommée comme maître de conférences pour la rentrée 2010-2011. Je suis par ailleurs agrégée au 6ème échelon. Je devrai donc arriver en principe au 4ème échelon des MCF.
    Est-ce que à partir de là, je peux cumuler la prise en compte de ma thèse et années d’Ater et espérer de passer au 5ème échelob de MCF, ou cela serait-il de trop ?

    Merci

  • les derniers décrets et arrêtés parus

    18 juin 2010

    Bonjour,

    j’ai été embauché dans une école d’ing. aéronautique au sud de la France comme ingénieur R&D en CDD, après mon diplôme espagnol. Après 6 mois j’ai commencé une thèse (3 ans et 5 mois), et j’ai pu garder le même CDD en le renouvelant (donc pas d’allocation mais thèse en CDD ingénieur).
    Maintenant, après 1 an et 3 mois de postdoc, je serai MdC en université dès Septembre 2010.

    1. Est-ce que je pourrai demander la reconnaissance des 6 mois de CDD avant la thèse ?
    2. Est-ce que je pourrai demander la reconnaissance de 3 ans et 5 mois en CDD (ingénieur R&D) pendant la thèse, au lieu que seulement 3 ans ?
    3. Du coup, avec une ancienneté de 5 ans et 2 mois, je devrais entrer au 3ième échelon avec une ancienneté de 1 an et 8 mois ?

    Comment devrai-je me prendre avec DRH pour bien presenter ma situation ?

    Merci par avance !
    R.

    • les derniers décrets et arrêtés parus

      6 juillet 2010, par Julio

      Je crois que tu devrais pouvoir obtenir 5 ans et 2 mois pour ton classement, mais oui il faut faire gaffe avec RH.
      Bonne chance !

    • les derniers décrets et arrêtés parus

      8 juillet 2010

      alors tu vas pouvoir valider :
      - ta thèse c’est 3 ans max même si elle a duré 5 ans !
      - ton post doc s’il est niveau thèse
      - pour ton CDD avant thèse, impossible de valider. C’est un poste d’ingénieur pas de chercheur. Dans tous les cas c’est le CS de ton université qui doit trancher.
      Voila mon avis

    • les derniers décrets et arrêtés parus

      8 juillet 2010

      voila mon calcul :
      3 ans de thèse + 1 an et 3 mois de post doc, rien pour ton cdd ingénieur, cela fait :
      échelon 3 + 5 mois d’ancienneté en septembre 2010.

      • les derniers décrets et arrêtés parus

        9 juillet 2010

        pour que ton post-doc puisse être pris en compte, il te faut un contrat de travail sinon c’est niet !!!

      • les derniers décrets et arrêtés parus

        9 juillet 2010

        Merci pour vos réponses, dommage pour les expériences pré-thèse... bon on verra bien et je posterai le résultat à la rentrée !
        Merci, R.

  • les derniers décrets et arrêtés parus

    16 juin 2010

    Bonjour,

    J’ai moi aussi quelques difficultés à comprendre la logique des reclassements.
    Recruté en septembre 2007 avec 1 an et 8 mois d’ancienneté correspondant à 2 années de demi ATER et 16 mois de CDD dans la fonction publique,
    je suis aujourd’hui encore au deuxième échelon, alors que de nouveaux recrutés ayant seulement deux demi postes d’ATER et 4 mois de post doc sont déjà à l’échelon 3..

    Y a t-il une logique qui m’échappe ?

    Merci par avance de vos répondes

  • les derniers décrets et arrêtés parus

    9 juin 2010

    Bonjour,

    J’ai été recruté comme MCF en septembre 2009. Je viens d’être reclassé et à ma grande surprise, le total des services accomplis utilisé pour la détermination du classement est faible.

    J’ai effectué une thèse en 3 ans au CERN (genève) + 2 années de demi-ater + 19 mois de Post-Doc. Je trouvais 67 mois d’ancienneté à l’aide du site web du SNESUP alors que l’université a trouvé 43 mois !

    D’après le personnel de l’université, ma thèse ne compte pas et donc j’ai une bonification de 2 ans d’après l’article 15 II. Je perds donc 12 mois pour l’instant. Ensuite, le personnel me dit que mes années d’ATER ne sont pas prises en compte car j’ai bénéficié d’une bonification pour ma thèse. Je trouverais ca logique si mes années d’ATER avaient servi à financer ma thèse (bonification OU ater avant l’obtention du doctorat). Dans mon cas c’était après ma thèse !

    Ca vous parait normal ?

    La seule solution que je vois pour l’instant est d’essayer d’obtenir une attestation de la part du CERN justifiant que mon contrat était bien un "contrat de travail" et pas une bourse,...

    Qu’en pensez vous ?

    • les derniers décrets et arrêtés parus

      16 juin 2010

      J’ai malheureusement l’impression que leur calcul est le bon. Ta thèse n’est pas validée comme cifre ou MERS... Donc elle ne compte deux ans. Tes ATER ont été fait en même temps que ta thèse donc sur la même période et ne peuvent pas être comptabilisé (pour l’être il aurait fallu que tu fasses tes ATER après la thèse). Les 18 mois de post doc ont été comptabilisés.
      Cela fait bien 43 mois.

      • les derniers décrets et arrêtés parus

        23 juin 2010, par Stef

        Bonjour,

        Tu écris : "Ta thèse n’est pas validée comme cifre ou MERS... "

        Moi aussi, j’ai fait une thèse à Lausanne FINANCEE par l’état de Vaud et l’Uni.
        En quoi cette thèse ne peut-elle pas être reconnue au même titre qu’une thèse francaise Cifre ou MERS d’un point de vue administratif ! Cette thèse était financée, alors pourquoi m’opposer aujourd’hui l’article 15 II (qui traite des thèses NON financées ou financées par un système de bourse) ?

        L’obtention de cette thèse "Suisse" n’a posé aucun problème quant à 1) mon recrutement en 2005 en tant que MCU et 2) mes qualifications antérieures dans les diverses commissions du CNU (64, 65, 66 ,41).
        Cordialement,

        Stef

        • les derniers décrets et arrêtés parus

          25 juin 2010

          je trouve ton message bien agressif, alors que la personne précédente ne faisait que donner son avis, que je partage également.
          1- cela n’a pas posé de problème pour ton recrutement de MCf tout simplement parceque à l’époque la thèse ne comptait pas dans l’ancieneté, la question ne se posait pas.
          2- pour les qualif CNU, une thèse est une thèse en france ou à l’étranger.
          pour donner un exemple, j’ai passé une thèse cifre qui vient d’être validé par le CS (3 ans), mon iranien recruté en même temps que moi vient de voir sa thèse validée à 2 ans (thèse financée mais bourse américaine). Il compte faire une demande de recours gracieux, c’est ce que tu peux également faire, mais l’article 125 est assez flou sur ce point et le conseil scientifique de ton université peut très bien refuser de te donner 3 ans pour cette thèse.
          Cordialement,

    • les derniers décrets et arrêtés parus

      19 juin 2010, par Isabelle59

      Merci pour ces informations ! c’est ce que je recherchais depuis un moment afin de finaliser mon dossier ! merci !
      forex
      betclic poker

    • les derniers décrets et arrêtés parus

      23 juin 2010, par Stef

      Bonjour,

      Je suis dans la même situation que toi concernant la période "thèse".

      J’ai fais une thèse financée par l’état de Vaud à Lausanne (Suisse) pendant 4 ans et 2 mois.....contrat de travail et bulletins de paie à l’appui, le CS de l’université de Bourgogne (Dijon) ne veut rien entendre.....on me "propose" de prendre en considération 2 ans et pas un de plus ! (article 15 II, comme toi) !

      Or dans cet article 15 II, il est stipulé qu’un forfait de deux ans sera attribué à toute thèse NON financée !

      Ce qui n’est pas mon cas..........voici (voir ci-dessous) ce que j’ai reçu ce jour de la part des services centraux (RH) de l’Université.........un comble à mon sens : on me reproche un contrat de travail dans le cadre de ma "formation à la recherche par préparation de la thèse de doctorat" établi avant ma soutenance du doctorat !!!!!! Avec des arguments pareils, combien de collègues vont-ils au final bénéficier de la loi ? (une petite centaine, moins ?)

      Le Conseil Scientifique n’ayant pas retenu la période où vous étiez à l’Université de Lausanne Article 13, ancienneté retenue égal zéro, j’applique donc l’article 15-2, 2 ans.
      Le Conseil Scientifique reconnaît les contrats de travail fait à l’étranger, seulement le vôtre est fait avant votre soutenance du doctorat et et n’est pas reconnu comme niveau équivalent à MCF, c’est pourquoi aucune ancienneté n’a été retenue.
      Cette règle est applicable à tous les enseignants.
      Cordialement

      Qu’en pensez-vous ?
      Merci,
      S

      • les derniers décrets et arrêtés parus

        26 juin 2010

        La Suisse n’est pas encore dans la Communauté Européenne, donc c’est l’article 14. Pour ce qui est de l’article 15-II, ça concerne aussi les thèses qui n’ont pas été prises en compte (contrat de travail ou pas).

  • les derniers décrets et arrêtés parus

    4 juin 2010

    Bonjour,

    J’ai été recruté comme MCF en septembre 2007 et titularisé en 2008, après avoir été ATER à mi temps pendant deux ans. Aujourd’hui je suis encore à l’échelon 2 alors qu’un nouveau recruté de 2009 ayant le même parcours que moi est déjà à l’échelon 3. Est-ce bien normal ?

    Je vous remercie de votre réponse

    • les derniers décrets et arrêtés parus

      16 juin 2010

      non il te faut demander ton reclassement auprès de ton université en vertu de l’article 125. Mais attention tu n’as que jusqu’à fin juin pour demander après c’est mort !

  • les derniers décrets et arrêtés parus

    19 mai 2010

    certains ont ils déjà été reclassés suite à la parution de l’article 125 ? Dans mon université toujours rien, alors que la demande a été faite en janvier ???

    • les derniers décrets et arrêtés parus

      4 juin 2010, par Harold

      Pour une demande faite en janvier, rien non plus à ce jour :(

      • les derniers décrets et arrêtés parus

        10 juin 2010

        de mon coté, une réunion spécifique vient d’être fixée mi juin !!! ne perdons pas espoir !

  • les derniers décrets et arrêtés parus

    18 mai 2010

    Bonjour,

    J’avoue être perdue sur tous ces mécanismes de reclassement. Pourriez-vous m’aider ?
    Voici ma situation :
    J’ai fait une thèse en 3 ans en tant qu’allocataire de recherche
    Puis j’ai été ATER à mi-temps pendant 2 nas.
    J’ai été recrutée comme MCF le 01/09/2006 à l’échelon 1 avec 1 an 11 mois et 15 jours d’ancienneté.
    J’ai été titularisée le 01/09/2009/2007 à l’échelon 2 avec 11 mois 15 jours d’ancienneté
    Je suis passée à l’échelon 3 le 16/07/2009, j’y suis toujours.

    Le reclassement est-il avantageux pour moi ?

    Merci beaucoup de votre aide

    • les derniers décrets et arrêtés parus

      20 mai 2010

      Légèrement avantageux :
      alors mon calcul : 3 ans pour ta thèse (le monitorat ne compte pas car en même temps que la thèse) + 1 an ATER (2 x 1/2) + 1 an de bonus (voir article 125) soit au total 5 ans d’ancienneté.
      Si tu demandes ton reclassement tu seras classé au 1er sept 2009 : échelon 3 avec 14 mois d’ancienneté.
      Donc pour quelques mois ton reclassement est avantageux car tu étais échelon 3 + 2 mois d’ancienneté en septembre 2009 avec l’ancien système.

    • les derniers décrets et arrêtés parus

      27 mai 2010

      J’ai exactement la même chose que toi (même date de recrutement, 1 ans et 11 mois de 1/2 ATER, même ancieneté avec le fameux 11 mois et 15 jour ... ). En demandant le reclassement on gagne environ 1 an : j’ai été voir la DRH et on a calculé ensemble. J’attends la proposition de reclassement ...

  • les derniers décrets et arrêtés parus

    29 mars 2010, par matilda

    Bonjour,
    J’ai un peu de mal - je ne suis pas originale... - à comprendre les mécanismes...

    Recruté stagiaire en septembre 2007, titularisé en septembre 2008.
    j’ai été ater 2ans (à mi-temps), ce qui veut dire que j’ai eu un an d’ancienneté quand j’ai été titularisée, à une époque où le 1er échelon était encore de 2 ans.

    Avec le nouveau décrêt, si j’ai bien compris, je peux demander à avoir 2ans d’ancienneté pour la thèse (au lieu de un an pour mes contrats d’ater) - je gagnerai donc un an de ce côté là.

    Et quid des 12 mois du 1er échelon ? peut-on bénéficer également de cette disposibition ?

    ce qui ferait au final une avancée de 24 mois ?
    C’est dans ces moments là que l’on regrette de ne pas être docteur en droit...

    ps : mon cas est assez simple (pas de postdoc à l(étranger, juste ater à mi-temps pendant deux ans + chomage et malgré cela, les rh, malgré leurs bonnes volontés ne sont pas d’une grande aide pour avoir une info fiable.

    • les derniers décrets et arrêtés parus

      5 avril 2010

      Bonjour,

      En fait c’est simple... tu comptes ta thèse 24 mois (pourquoi pas 36 ? tu as fais ta thèse à l’étranger ou sur une vague bourse ?), pour tes demi-ater tu comptes la durée totale en mois et tu divises par deux (admettons 2x12 mois = 24 mois, soit 12 mois à prendre en compte). Pour ton ancienneté entre septembre 2007 et septembre 2009 (date d’effet du décret), tu comptes 1 an seulement. Au total, ça te fait 24+12+12=48 mois au 1er septembre 2009. Tu replace ça sur la nouvelle grille : échelon 1 = 12 mois, échelon 2 = 34 mois, échelon 3 = 34 mois... donc tu es à l’échelon 3 avec 2 mois d’ancienneté au 1er septembre 2009 alors que sur l’ancienne grille tu devais être à l’échelon 2 avec 12 mois d’ancienneté à cette même date. Tu gagnera donc 2 ans sur la grille de salaire avec le reclassement et un rattrapage de salaire depuis le 1er septembre 2009.

      • les derniers décrets et arrêtés parus

        5 avril 2010

        je suis d’accord avec ce calcul mais je rejouterai qu’à priori tu dois avoir un an de plus d’ancienneté pour ta thèse, c’est rare une thèse qui ne compte que 24 mois... si tu as une thèse avec un contrat classique c’est 36 mois, donc 1 an de plus au calcul précédent.

        PS : certains d’entre vous ont ils déjà reçu un reclassement officiel de la part de leur université ??? De mon coté, j’attend toujours... je suis impatiente... je veux des sous ! sommes nous sur que ce sera rétroactif depuis sept 2009 ?

        • les derniers décrets et arrêtés parus

          7 avril 2010

          le décret est applicable au 1er septembre 2009 donc le recalcul ainsi que toute rétroactivité se feront à partir de cette date.

        • les derniers décrets et arrêtés parus

          15 avril 2010, par matilda

          juste une précision : j’ai été ater (mi temps pendant 2 ans) pendant la durée de la thèse. Je crois que ce n’est pas cumulable non ??? pour prendre en compte l’ancienneté, je peux soit prendre en compte mes contrats (pour moi, seulement ater pour 12 mois donc...) soit prendre l’avantage de la nouvelle disposition (24 mois minimum) mais le deux ne sont pas cumulables il me semble.

        • les derniers décrets et arrêtés parus

          27 mai 2010, par matilda

          eh bien roulement de tambour... apparement, la personne de ma drh ne fait pas les mêmes calculs que vous et que moi... puisque je ne vais gagner que... 12 mois !
          En fait, au lieu de l’ancienneté d’un an qui avait été prise en compte pour la période de ma thèse (2 ans d’ater 1/2 temps), il sera retenu 2 ans. Et c’est tout... je ne gagne rien sur le fait d’avoir passer 2 ans à l’échelon 1 alors que maintenant c’est 2...

          Cela serait bien effectivement qu’il y ait des retours de reclassement pour qu’on voit comment les drh interprètent les textes.

        • les derniers décrets et arrêtés parus

          16 juin 2010

          rétroactif au 1er janvier 2010 dans mon université, date de l’article 125.

  • bourse d’aide à la recherche

    24 février 2010

    Bonjour !
    Quelqu’un aurait-il une information sur la façon dont sont comptabilisées les "bourses d’aide à la recherche" des instituts de recherche français à l’étranger, qui sont des bourses de thèse et qui ont remplacé le plus souvent ce qui était auparavant des allocations. En gros, vous travaillez deux, trois, quatre ans au noir pour l’Etat (pas de sécu, pas de chômage, pas de retraite, pas d’ancienneté) en vous démenant pour faire tourner une structure publique de recherche tout en faisant votre thèse, et pour finir...
    Ben j’aimerai bien savoir, pour finir, justement. Je vous dirai quand j’aurai le résultat, mais toute info peut être utile.
    Courage à tous !

  • les derniers décrets et arrêtés parus

    23 février 2010

    bonjour,

    j’ai été recrutée en septembre 2005 au 1er échelon, et j’y suis restée 2 ANS, comme c’était a cette époque. Sauf qu’aujourd’hui, 4 ans et demi après avoir été recruté je suis toujours au 2ème échelon, et voir que des nouveaux recrutés vont être intégré à l’échelon 3 si on tient compte de leur thèse et post-doc, ca me fait mal. Je trouve ca très bien qu’on revalorise la fonction, mais que cela touche tout le monde. J’ai le même diplôme, j’ai aussi fait un post-doc outre-atlantique et tout ca n’a servi a rien pour mon ancienneté.

    • les derniers décrets et arrêtés parus

      5 avril 2010

      Fais quand même ta demande de reclassement, si tu peux compter 36 mois pour ta thèse, 12 pour un post-doc (ou plus) et 12 mois d’ancienneté entre septembre 2005 et septembre 2009, ça fera 60 mois au 1/09/2009 soit échelon 3 avec 14 mois d’ancienneté (nouvelle grille) ce qui est un peu mieux que 48 mois qui correspondent à l’échelon 2 et 24 mois d’ancienneté sur l’ancienne grille. Dans ce cas tu gagnes 24 mois sur la grille de salaire. SI tu ne peux compter que 24 mois pour ta thèse, tu gagnera quand même 12 mois. Ou plus selon la durée de ton post-doc aux USA.

  • les derniers décrets et arrêtés parus

    19 février 2010, par MJ

    bonjour,
    situation particulière qui n’a pas l’air d’être couverte par le décret de décembre mais qui concerne peut-être d’autres ex-MCFs :
    - recruté MCF stagiaire au 01/09/2007, titularisé le 01/09/2008, comme beaucoup d’entre nous ici,
    - mais entre temps passé CR2 stagiaire un mois après la titularisation, le 01/10/2008 — or, à ce moment-là, étant du coup officiellement fonctionnaire titulaire, le CNRS a repris mon indice de MCF, soit le 1er échelon puisque j’avais été reclassé suivant les anciennes règles (bye bye 3 ans de thèse hors université + 2 ans de post-doc à l’étranger que le corps des MCFs ne comptait pas à l’époque)

    a priori si j’étais encore MCF, je pourrais faire valoir une revalorisation de l’ancienneté avec le nouveau décret, mais, problème : celui-ci mentionne que la proposition de reclassement s’adresse "aux MCFs en position d’activité", donc implicitement étant à présent CR titulaire, si je comprends bien, je n’ai vraiment définitivement et fatalement pas droit aux nouvelles dispositions, c’est bien ça ?

    merci pour ce forum en tout cas.

    • les derniers décrets et arrêtés parus

      11 mars 2010

      Le CNRS aurait du vous reclasser puisqu’il pratique depuis longtemps le reclassement : dans ce cas, il n’aurait pas dû reprendre automatiquement l’échelon de MCF. L’avez-vous demandé ?

      • les derniers décrets et arrêtés parus

        22 mars 2010, par MJ

        en fait le CNRS m’a affirmé ne pas pouvoir me reclasser, étant déjà fonctionnaire titulaire, or d’après les textes les titulaires de cat. A qui changent de corps sont repris à leur indice précédent (ou immédiatement supérieur, mais ici les échelons 1 de MCF et de CR coïncident exactement à 454).

        le seul corps pouvant légalement me reclasser est le premier, celui des MCF, auquel je n’appartiens plus aujourd’hui... et mon ancienne université ne se bougera sûrement pas pour effectuer mon reclassement si je fais une demande grâcieuse — damned ! le bureau des RH du ministère serait-il d’une quelconque aide ici ?

  • cumul thèse hors contrat + ATER

    15 février 2010, par CG

    Bonjour,
    J’ai été recrutée en septembre 2008 et titularisée au 1er septembre 2009. J’ai fait ma thèse sans contrat d’allocataire ou autre mais j’ai bénéficié d’un contrat d’ATER en fin de thèse. La proposition de reclassement qui m’est faite ne compte que 2 ans d’ATER et pas les 2 ans de thèse hors contrat au titre de l’article 15 II. A la lecture du décret, il me semblait pourtant que c’était cumulable...
    Quelqu’un est-il dans cette situation et s’est-il vu valider la période d’ATER et les 2 ans de thèse ? Je vous remercie. Cordialement, CG.

    • cumul thèse hors contrat + ATER

      24 février 2010

      tout dépend si l’ATER était en même temps que ta thèse. Tu ne peux pas cumuler thèse et ATER si c’est sur la même période. Par contre, si tu as d’abord passé ta thèse puis ensuite un contrat d’ATER tu devrais valider 2 + 2 ans.
      Cordialement,

      • cumul thèse hors contrat + ATER

        2 mars 2010

        Merci. mais mon université refuse d’en tenir compte. Connaissez vous des établissements qui ont validé le cumul ? Merci. CG

        • cumul thèse hors contrat + ATER

          3 mars 2010

          moi j’ai une thèse cifre suivie d’un ater de 2 ans et on va me compter 3 ans pour la thèse + 2 ans pour l’ATER. Si tes contrats ne se chevauchent pas, tu dois demander la validation de 2 + 2. Il suffit de lire l’article de loi. Ne te laisse pas faire !

  • Comment évaluer sa proposition de reclassement

    28 janvier 2010, par Renaud Univ Pce

    Corrigez-moi si je me trompe :

    - Comptez vos années passées dans des activité de recherche et d’enseignement supérieur (nécessitant un doctorat ou sa préparation), démontrables par des contrats indiquant les dates et natures des missions. La durée d’une thèse est plafonnée à 3 ans.
    - Calculez la durée écoulée entre le 1/9/2008 et maintenant.
    - Faites la somme des durées calculées aux 2 points précédents. Vous obtenez l’ancienneté qui servira de base à votre proposition de reclassement.
    - A partir de cette ancienneté vous trouverez dans les nouveaux barèmes (échelon 1 réduit à 1 an) votre nouvel échelon, et votre ancienneté dans cet échelon.
    - Si ce nouvel échelon ou cette nouvelle ancienneté dans cet échelon sont meilleurs qu’aujourd’hui, vous avez intérêt à faire une demande. Sinon c’est sans intérêt pour vous.

    Exemple 1 : recrutement le 1/9/2005 après une thèse et 2 ans de post-doctorat.
    - Ancienneté calculée au 1/9/9 selon l’ancien barême : [36(thèse)+24(post-doc)]/2 + 48(ancienneté MCF réelle) = 78 mois, soit Ech. 3 avec 1 an et 8 mois d’ancienneté (ancien barême).
    - Ancienneté calculée au 1/9/9 selon le principe du décret : 36(thèse) + 24(post-doc) + 12(ancienneté MCF retenue) = 72 mois, soit Ech. 3 avec 2 ans et 2 mois d’ancienneté (nouveau barême).
    La demande de reclassement est intéressante.

    Exemple 2 : recrutement le 1/9/2004 après une thèse et 2 ans de post-doctorat.
    - Ancienneté calculée au 1/9/9 selon l’ancien barême : [36(thèse)+24(post-doc)]/2 + 60(ancienneté MCF réelle) = 90 mois, soit Ech. 3 avec 2 an et 8 mois d’ancienneté (ancien barême).
    - Ancienneté calculée au 1/9/9 selon le principe du décret : 36(thèse) + 24(post-doc) + 12(ancienneté MCF retenue) = 72 mois, soit Ech. 3 avec 2 ans et 2 mois d’ancienneté (nouveau barême).
    Cette fois la demande de reclassement est inintéressante, et il n’y a pas d’inversion de carrière avec un collègue recruté l’année d’avant (voir exemple 1).

    • Comment évaluer sa proposition de reclassement

      29 janvier 2010

      Bonjour,

      Je crois qu’il y a une erreur dans le 2eme calcul.
      J’ai été recruté le 01/09/2004 après avoir fait 3 ans de thèse, 1 an de demi-ATER et 1 an de post-doc.
      Cela m’a fait 9 mois d’ancienneté seulement (0 + 3 + 6 ) car la thèse n’était pas prise en compte et le demi-ater ne comptait que pour 6 mois qu’il faut ensuite diviser par deux.

      Toujours est-il que le reclassement ne devrait pas changer grand chose dans mon cas...

    • Comment évaluer sa proposition de reclassement

      29 janvier 2010

      je suis OK avec ce calcul. En gros plus on a été titularisé récemment, plus c’est intéressant !

  • les derniers décrets et arrêtés parus

    16 janvier 2010

    quelqu’un sait-il quels sont les "contrats de travail" conclus avec l’université, qui pourraient être visés par le décret ( art 4 et 5) et qui permettent donc le bénéfice des 3 ans d’ancienneté ? le contrat d’ATER par exemple est déjà pris en compte dans les articles suivants

  • les derniers décrets et arrêtés parus

    15 janvier 2010, par Lilly

    Recrutée en septembre 2008, titularisée en septembre 2009, avec thèse+monitorat (36 mois), 2 post-docs (11,5+11 mois), soit en tout 60,5 mois. Avec mon année en tant que stagiaire, j’ai été reclassée à l’échelon 3 avec 24.5 mois et je passerai à l’échelon 4 le 15 juin 2010 (Il faut 46 mois pour accéder à l’échelon 3 et 80 pour accéder au 4ème). J’ai eu le rattrapage de salaire sur ma paye de décembre. Ce qui signifie que l’échelon 1 a été ramené à 1 an bien que j’étais déjà à l’échelon 2 grâce à mon monitorat.

    • les derniers décrets et arrêtés parus

      15 janvier 2010

      Félicitations ! Tu as eu le rattrapage du salaire à partir de quelle date ?

      • les derniers décrets et arrêtés parus

        15 janvier 2010, par Lilly

        Rattrapage de salaire depuis septembre 2009 comme annoncé dans le décret. Pactole pour Noël...

        • les derniers décrets et arrêtés parus

          8 février 2010, par Benoit

          Salut, je ne suis pas vraiment d’accord avec cette dernière contribution. Je suis dans le même cas que toi (avec trois autres collègues de mon établissement), à savoir que j’ai été recruté en septembre 2008. Après reclassemnt, j’ai eu un rattrapage sur salaire à partir de septembre 2008.

          Le décret rentre effectivement en application en septembre 2009 mais il est destiné aux recrutements qui se font à partir de cette date. Nous profitons en réalité d’un dispositif transitoire qui nous permet de déterminer l’échelon de notre recrutement (donc sept 2008) avec les nouvelles règles. Tu dois donc avoir un rattrapage depuis cette date.

          • les derniers décrets et arrêtés parus

            12 février 2010

            As tu effectivement eu un rattrapage de salaire depuis septembre 2008 ? J’aimerai bien savoir de quel établissement toi et tes collègues dépendez, pour pouvoir réclamer preuve à l’appui...
            Mais si tu relis bien le décret du 23 avril 2009, il est clairement précisé à l’article 16 qu’il entre en vigueur le 1er septembre 2009, donc il n’y a normalement pas de rattrapage de salaire à partir de septembre 2008.

            • les derniers décrets et arrêtés parus

              16 février 2010

              Je te confirme que j’ai eu un rattrapage de salaire depuis septembre 2008, date de mon recrutement. Mes trois collègues recrutés à la même date ont eu le même traitement.

              Je ne vois pas la contradiction avec l’article 16 :
              - le décret entre en vigueur en septembre 2009
              - à partir de cette date, nous pouvons faire une demande de reclassement au titre des dispositions transitoires
              - cela nous permet de déterminer l’échelon auquel nous sommes recrutés, à savoir en septembre 2009,
              - ils calculent se qu’ils doivent te récupérer à partir de cette date.

              Je ne pense pas que mon établissement nous ait fait un quelconque cadeau de ce coté là.

            • les derniers décrets et arrêtés parus

              16 février 2010

              Je suis OK avec cet intervenant. Je ne vois vraiment pas pourquoi, vous avez eu un rattrapage depuis 2008. Il est clairement écrit septembre 2009 dans le décret !

          • les derniers décrets et arrêtés parus

            13 février 2010

            Salut Benoit !
            Pourrais tu préciser à quelle université tu appartiens (qu’on essaie de faire jouer la concurrence ;o) ? Autre question, à quel échelon as tu été payé lors de ton année de stage, et à quel échelon as tu été reclassé. Merci et a+. Jef

            • les derniers décrets et arrêtés parus

              23 février 2010, par Benoit

              Bonjour,

              je vois que vous n’êtes pas du tout convaincu par cette lecture du dispositif transitoire. A vrai dire, ce n’est pas grave, je faisais passer l’information pour vous aider à profiter au maximum des très peux nombreux avantages de la réforme.

              Concernant mon établissement d’appartenance, je ne le communique pas car mes messages ici constituent une démarche personnelle mais elle entraînerait mes 3 autres collègues si je m’identifie totalement. Par ailleurs, il suffit que vous contestiez votre classement en justifiant d’une lecture différente de la date de rétroactivité et vous verrez bien ce que ça donne. Au passage, mon service RH n’a pas fait un reclassement mais un classement. En effet, la prise en compte de la réforme a été faite au moment de ma titularisation ...

              Ce qui est un peu contradictoire avec le fait que j’ai été payé à l’échelon 2 dès janvier 2009 ( avec un rattrapage depuis septembre 2008) du fait de mon monitorat.
              Mais bon, ils font ce qu’ils peuvent.

              • les derniers décrets et arrêtés parus

                24 février 2010

                je ne comprend rien à cette intervention ???

              • les derniers décrets et arrêtés parus

                27 février 2010

                Re-salut Benoit !
                Si tu ne veux pas donner le nom de ta fac, pas de pb, on veut pas que tu sois dénoncé ;o)
                D’après ce que je comprends, tu as été recruté en 2008 (vraissemblablement à l’échelon 1 ?), titularisé en 2009 et classé à l’échelon 2 (grâce au monitorat avec rattrapage de salaire à ta date de recrutement), grâce au nouveau décret tu as peut-être gagné jute en ancienneté (sans passer à l’échelon supérieur) ?
                Si j’ai faux, pourrais tu juste réexpliquer tes étapes : année de recrutement et échelon, année de titularisation et échelon, date de classement (ou reclassement) et échelon/ancienneté ?
                Merci bien et a+
                Jeff

                • les derniers décrets et arrêtés parus

                  2 mars 2010, par Benoit

                  je vais essayer d’être plus claire :

                  1. Je suis recruté en septembre 2008 et payé échelon 1,

                  2. En décembre 2008, RH prennent en compte mon monitorat et me passe dès à présent échelon 2 (monitorat=durée de l’échelon 1) bien que je ne sois pas titulaire. J’ai alors un rattrapage sur salaire depuis septembre 2008,

                  3. En juin 2009, je demande à profiter du nouveau décret et de ses dispositions transitoires pour valider : doctorat (3ans) + échelon 1 passant à 1an + 1 an post-doc. J’ai aussi 1/2 ATER.

                  4. En sept 2009, je suis titularisé et on me valide totalement mon ancienneté. Je cite mon arrêté de titularisation : "Art 1. M. B est titularisé .... à compté du 1 sept 2009. Art 2. A compter du 1 septembre 2008, l’intéressé est classé au 3ème échelon .. avec une ancienneté de 7 mois et 15 jours."

                  5. En décembre 2009, je perçois un rattrapage sur salaire depuis septembre 2008 sur le delta entre l’échelon2 et l’échelon 3.

                  En espérant que ça aide à la compréhension.

                  • les derniers décrets et arrêtés parus

                    3 mars 2010

                    Mais c’est parceque tu était encore stagiaire à la date de publication du décret. Nous parlions, dans ce post des cas ou il faut demander un reclassement car déjà titularisé à la date de publication du décret. C’est totalement différent.
                    Vu ta situation ton reclassement est tout à fait logique.

                    • les derniers décrets et arrêtés parus

                      4 mars 2010

                      Lilly, qui est à l’origine de cet échange est dans le même cas que moi et elle précisait avoir été rattrapée qu’à partir de septembre 2009. C’est pour cela que je suis intervenu.

                  • les derniers décrets et arrêtés parus

                    13 mars 2010

                    Les dispositions transitoires dont nous bénéficions sont applicables à partir du 01/09/2009, c’est ce qui est écrit dans les modalités d’applications du décret que tu peux consulter ici : http://www.collectif-mcf.net/Downlo... (page 6, 3ème paragraphe). Tu as juste beaucoup de chance que le service du personnel de l’UPMC ne sache pas lire.

                    • les derniers décrets et arrêtés parus

                      13 mars 2010, par Benoit

                      En effet, ça parait être clairement une erreur des RH de mon établissement. Je n’avais pas pris connaissance de ce document là. Je en m’étais basé que sur les décrets et l’interprétation qu’on pouvait (éventuellement) en faire. Désolé pour ces interventions qui n’aboutissent finalement à rien. En espérant que certains d’entre vous profitent de la même erreur.

  • les derniers décrets et arrêtés parus

    12 janvier 2010, par GK

    Bonjour

    Qu’en est-il des collègues professeurs qui viennent de terminer les 5 ans du cinquième
    échelon au 31 août 2009. Ils passent au 1er chevron du 6ème échelon.
    D’autres collègues, qui ont été recrutés deux ans plus tard passeront eux aussi au 1er chevron du 6ème échelon au 1er mars 2010.
    En conclusion, en mars 2010, deux collègues se retrouveront dans le même échelon alors
    que l’un a été recruté deux ans plus tôt que l’autre. Comment pourrait-on appeler ce cas
    de figure ?

  • les derniers décrets et arrêtés parus

    4 janvier 2010, par Mathematiker

    Bonjour

    encore une histoire, la mienne. J ai été recruté en octobre 2008 apres le parcours suivant
    (entièrement en Allemagne ; je ne suis pas français) :

    Thèse : 25 mois de bourse, 6 mois contrat à mi-temps, soutenue en décembre 2002.

    Après la thèse : 18 mois postdoc, 23 mois assistant (genre ATER) à 2/3 de temps plein,
    12 mois assistant à temps plein.

    Lorsque le recrutement j ai été classé dans le 2me échelon.
    J ai déposé ma demande de reclassement après ma titularisation
    en septembre 2009. Récemment le service personnel m a dit
    que je suis classé dans le 4me échelon, et j ai même déjà reçu
    le 1er salaire (reclassé) en décembre. Par contre, je ne sais pas
    quelle ancienneté j ai dans le 4me échelon, car l’arrêté de classement
    n est pas encore arrivé.

    En fait, est-ce que un tel reclassement est rétroactif,
    est que j’obtiens la différence des salaires à compter
    de la date de nomination (octobre 2008). Avec mon salaire en décembre
    j’ai reçu (il me semble) la différence juste pour 2 mois (env. 850 euros),
    donc à compter de la date de titularisation.

    • les derniers décrets et arrêtés parus

      12 janvier 2010

      rétro-actif à partir de septembre 2009... c’est écrit dans un décret, je ne sais plus lequel, comme quoi le reclassement sera effectif qu’à partir du 1er septembre 2009 !
      Comme toi, je m’estime très heureux car nous faisons parti des rares chanceux de ce reclassement... injuste pour tous les Mcfs recrutés/titulairsés avant sept. 2008 !!!

      • les derniers décrets et arrêtés parus

        13 janvier 2010, par Mathematiker

        Merci pour ce commentaire. En fait il serait pas mal de trouver ce decret (qui dit que le reclassement est à partir du septembre 2009), parce pour moi ilsl ont fait à compter d’octobre 2009 (la différence est quand même env. 400 euros, je suis pas si riche même avec le reclassement)

        • les derniers décrets et arrêtés parus

          17 janvier 2010, par Lilly

          Décret 2009-462, article 16. Il est possible qu’en faisant le décompte de l’ancienneté il te manquait 1 mois pour changer d’échelon au 1er septembre, donc, dans ce cas il est normal que tu ne changes d’échelon qu’au 1er octobre.

  • les derniers décrets et arrêtés parus

    22 décembre 2009

    Recrutée en septembre 2009, on m’a annoncé que j’allais être reclassée et que l’Université allait me reconnaître 4 ans et 11 mois d’ancienneté (3 ans allocataire-monitrice et 1 an et 11 mois ATER temps plein). Mais depuis silence radio, avez-vous eu des nouvelles de ces procédures ou comme moi êtes vous toujours dans l’attente ??
    Cordialement

    • les derniers décrets et arrêtés parus

      11 février 2010

      Recruté en septembre 2009, après 3 ans de thèse, 1 an d’ATER, 2 ans de post doc. Je suis tj au 1 échelon....

  • les derniers décrets et arrêtés parus

    18 décembre 2009

    et que pensez-vous du cas 1 an d’ATER + une thèse ( qui compte donc pour deux ans d’ancienneté) ? Sur le site du ministère, il est indiqué que tout cela est cumulable, n’est-ce pas ? cela devrait faire 3 ans ?

    • les derniers décrets et arrêtés parus

      20 décembre 2009

      non cela fait 4 ans = 3 ans pour la thèse + 1 an pour l’ATER !!! sure à 100%

      • les derniers décrets et arrêtés parus

        20 décembre 2009, par raoul

        C’est un peu subtil ; en fait ca dépend si vous avez obtenu votre poste ATER pendant la préparation (bonificatin thèse : jusqu’à 3ans) ou après la soutenance de votre thèse (bonification thèse + période ATER).

        Voir article ci-dessous (Article 15-I)

        I. ― Lorsque les personnes nommées en application des articles ci-dessus peuvent se prévaloir des dispositions des articles 4 à 12 du présent décret, ces dispositions sont cumulables, sous réserve que ces services n’aient pas déjà été pris en compte lors de l’accès initial à un corps de fonctionnaire.

        Pour l’application du présent décret :

        1° Les fonctions qui ne sont pas exercées à temps plein sont prises en compte à concurrence des services réellement effectués ;
        2° Une même période ne peut donner lieu à prise en compte qu’une seule fois ;
        3° Les demandes de classement en application du présent décret sont présentées dans un délai d’un an à compter de la nomination des intéressés dans l’un des corps mentionnés à l’article 1er.

        Le classement s’effectue à la date de nomination ou, le cas échéant, à la date de nomination en qualité de stagiaire.

  • les derniers décrets et arrêtés parus

    15 décembre 2009, par B.

    Bonjour,

    Sur le site du gouvernement (cf le lien), les simulations sont différentes suivant qu’il y a doctorat ou doctorat+monitorat. Pourtant, dans le décret (art. 8), les services d’allocataire de recherche et de monitorat ne sont pas cumulables.

    Les DRH de mon université n’ont donc compté "que" 3 ans d’ancienneté pour AR+ moniteur. Cela me semble cohérent avec le décret, sauf subtilité qui m’aurait échappé.

    Par contre, je ne comprends pas la simulation du ministère :(dernier cas du tableau) :
    vous avez doctorat + monitorat+1 an ATER+ 1 an postdoc = echelon 4.

    Si je compte bien : doctorat (version Alloc recherche) + monitorat = 3ans + 1 an ATER + 1 an postdoc = 5 ans = 60 mois. Or l’échelon 4 se passe après 12 mois + 2 fois 2 ans et 10 mois, soit 80 mois d’ancienneté...

    Est ce que quelqu’un aurait une explication ? J’ai bien pensé à un doctorat différent d’allocataire de recherche, mais j’ai l’impression que l’on ne peut cumuler les services que sur des périodes différentes, par exemple à l’art. 15 :

    Lorsque la période de préparation du doctorat, du doctorat d’Etat, du doctorat de troisième cycle, du diplôme de docteur ingénieur ou de diplômes universitaires, qualifications et titres français ou étrangers de niveau jugé équivalent par le conseil scientifique de l’établissement, ou l’organe en tenant lieu, n’a pas été accomplie sous contrat de travail et qu’elle n’a pas été prise en compte en application des dispositions du présent décret, elle ouvre droit à une bonification d’ancienneté de deux ans

    Bref, quelqu’un pourrait-il éclairer ma lanterne ?

    Merci d’avance,
    B.

    • les derniers décrets et arrêtés parus

      16 décembre 2009

      je suis OK avec ton calcul. Le seul point c’est qu’il me semble que justement une thèse + monitorat ne compte pas 3 ans mais plus. A vérifier... Ce qui ferait alors 80 mois et non pas 60 mois.
      Qu’en penses tu ?
      En tout cas il me semble anormal qu’une thèse+ monitorat ne compte pas plus qu’une thèse toute seule. Ton université est elle bien claire sur ce point ?

      • les derniers décrets et arrêtés parus

        19 décembre 2009, par Lilly

        Il doit y avoir un problème avec la dernière ligne du tableau (comparer avec la 2ème ligne), car d’après le décret, allocation de recherche + monitorat = 3ans, et allocation de recherche toute seule = 3ans aussi. Ce qui n’est pas très normal d’ailleurs...
        Personnellement j’attend toujours la réponse de ma DRH.

        • les derniers décrets et arrêtés parus

          20 décembre 2009, par B.

          OK ! Tiens nous au courant s’il te plait... D’après le simulateur du snesup (cf lien indiqué dans une réaction précédente), Alloc recherche +monitorat ne compte pas plus que alloc recherche. Malheureusement toujours en apparente contradiction avec les lignes du tableau sur le site du ministère ;-)

          B

          • les derniers décrets et arrêtés parus

            21 janvier 2010

            Je ne pense pas qu’il y ait d’erreur sur la deuxième ligne puisque le salaire précisé est à partir de juillet 2010. Ils n’ont pas pris septembre 2009 comme référence car sinon ils auraient du mettre un différentiel de 0 euro (ça ferait tache sur le tableau). Par contre, il doit y avoir effectivement une erreur sur la dernière ligne.

            Je ne trouve pas cela complétement anormal qu’un doctorat puisse être équivalent à un doctorat+monitorat. Un doctorat+vacations apporte la même expérience d’enseignement qu’un monitorat tout en étant beaucoup moins bien payé.

        • les derniers décrets et arrêtés parus

          1er mars 2010, par Relle

          Personnellement, j’ai toujours trouvé injuste qu’une thèse avec monitorat compte dans l’ancienneté, alors qu’une allocation de recherche seule (avec éventuellement des vacations beaucoup moins bien payées qu’un monitorat) n’est pas du tout comptablilisée. J’espère effectivement que le décret met fin à cette incohérence.

        • les derniers décrets et arrêtés parus

          7 avril 2010, par rosy

          Bonjour
          Je souhaiterais savoir si vous avez une réponse à ce sujet ??
          Cordialement

  • les derniers décrets et arrêtés parus

    18 novembre 2009

    Bonjour.
    Est-ce que 3 ans de thèse CIFRE sans monitorat comptent dans l’ancienneté ?
    Merci

    • les derniers décrets et arrêtés parus

      26 novembre 2009

      oui, j’ai moi même trois ans de thèse cifre sans monitorat c’est marqué noir sur blanc dans un document du ministère. Cela sera compté comme 36 mois d’ancienneté.

    • les derniers décrets et arrêtés parus

      26 novembre 2009, par seb de Nimes

      Je pense que oui. As tu fais ton doctorat en partenariat avec un laboratoire public ? est ce qu’il est bien stipulé "contrat doctoral ..." sur tes papiers ? l’as tu fais en France... alors je pense que oui !
      A+

      • les derniers décrets et arrêtés parus

        15 décembre 2009

        Je vous remercie pour vos réponses.
        Il s’agit d’un contrat de formation par la recherche dans une entreprise française en collaboration avec un laboratoire universitaire. On verra bien.
        A+

  • les derniers décrets et arrêtés parus

    6 novembre 2009

    Bonjour,

    Vous trouverez ci-dessous un lien vers un outil relativement complet pour la détermination des cas d’inversion de carrière. Il répondra peut-être à un certain nombre de questions qui sont posées sur ce forum.

    • les derniers décrets et arrêtés parus

      16 novembre 2009

      apparement, les anciens devraient être reclassés. Vu l’afflux de recours envoyés aux tribunaux administratifs des différentes villes (paris, grenoble, nancy, toulouse...). Le gouvernement est en train de faire marche arrière et vient de proposer un amendement permettant de régler en partie les inversions de carrière, voir :
      http://www.assemblee-nationale.fr/1...
      il reste a être validé par le sénat !

      • les derniers décrets et arrêtés parus

        17 novembre 2009

        j’ai lu le texte et je ne comprends pas cette phrase :

        la durée des services accomplis depuis la date de leur recrutement et jusqu’au 31 août 2009 étant prise en compte dans la limite d’un an.

        Quelqu’un pour éclairer ?
        A+
        FC

    • les derniers décrets et arrêtés parus

      17 novembre 2009, par collectifMCF

      les actions menées par le collectifMCF avec la pétition , l’envoi massif de LRAR au ministère plus les dossiers de recours au tribunal administratif ont été entendus !

      notre site avec les dossiers en cours au tribunal administratif etc ... : http://www.collectif-mcf.net/

      attention au SNESUP de ne pas tirer toute la couverture à eux ... car le SNESUP se vante de " un amendement gouvernemental concernant les inversions de carrières vient d’être voté à l’Assemblée Nationale. S’il reste à confirmer par le Sénat, il marque le bien fondé et l’engagement d’un processus de prise en compte de nos revendications."

      le collectifMCF n’est pas d’accord, et les conditions de cet amendement ne sont pas acceptables dans leur totalité !!!

      voici le texte de l’amendement validé par l’assemblée (EN GRAS DANS LE TEXTE) , qui doit etre validé par le sénat
      http://www.assemblee-nationale.fr/1...

      attention de bien le lire pourne pas en tirer des conclusions trop hatives :

      Commençons l’analyse par la fin, l’exposé sommaire, nous y trouvons une petite coquille :

      Cette réforme vise à valoriser l’expérience professionnelle acquise par ces personnels préalablement à leur entrée dans un
      corps d’enseignant-chercheur. Elle concerne les personnels recrutés à compter du 1er septembre 2009.

      Cette réforme ne concernait pas, à l’origine, que les Maîtres de Conférences recrutés à partir de septembre 2009, mais aussi ceux qui était en stage à la date de publication des décrets (recrutés en 2008, voire en 2007 pour ceux qui auraient dû faire une seconde année de stage). La réforme concernait donc à l’origine les Maîtres de Conférences titularisés à compter du 1er septembre 2009. C’est important de le souligner, nous le verrons par la suite. Recommençons la lecture depuis le début cette fois :

      Les maîtres de conférences régis par le décret n° 84-431 du 6 juin 1984 relatif au statut des enseignants chercheurs de
      l’enseignement supérieur et les agents appartenant à l’un des corps assimilés à celui des maîtres de conférences en
      application de l’annexe du décret n° 2009-462 du 23 avril 2009 relatif aux règles de classement des personnes nommées
      dans les corps d’enseignants-chercheurs des établissements publics d’enseignement supérieur et de recherche relevant du
      ministre chargé de l’enseignement supérieur, titularisés dans leur corps avant le 1er septembre 2009, classés dans le
      1er grade(1) et en fonctions à la date de publication de la présente loi, peuvent bénéficier, sur leur demande, d’une
      proposition de reclassement établie par application des dispositions du décret n° 2009-462 du 23 avril 2009 précité,
      la durée des services accomplis depuis la date de leur recrutement et jusqu’au 31 août 2009 étant prise en compte dans
      la limite d’un an(2). Toutefois, l’ancienneté de service des intéressés dans leur corps continue à être décomptée
      à partir de la date à laquelle ils y ont accédé(3).

      Voyons les 3 points notés dans ce texte en détail :
      Si l’on s’intéresse au (1), nous voyons que les possibilités de reclassement ne concernent que ceux qui sont au 1er grade grade donc, a priori, les enseignants-chercheurs de la « classe normale ». Sachant que les possibilités de reclassement ne semblent pas permettre d’accèder directement à l’échelon 7 (échelon nécessaire pour demander sa promotion à le grade « hors classe »), il ne semble pas que cela pose problème ;
      Le (2) indique que la demande de reclassement fait perdre toute son ancienneté dans le corps sauf 1 année. Il s’agit donc bien d’aligner certains anciens sur les nouveaux en agissant comme s’ils avaient été recrutés au 1er septembre 2008. Dans ce cadre là, ils ne seraient plus en retard dans leur carrière mais simplement au même niveau que les nouveaux ;
      Enfin, le (3) indique que l’on garde bénéfice de l’ancienneté dans le corps lorsque cela est nécessaire. En effet, il faut avoir 5 ans au moins dans le corps pour demander le grade « hors classe ». C’était un minimum que cela, mais cela n’apporte rien aux anciens par rapport aux nouveaux.

      Conclusions

      Cet amendement va dans le sens de nos revendications (même s’il ne les comblent pas totalement !). Il est à noter que celui-ci apporte des solutions de reclassement qui sont supérieures à ce que calculait le SNESUP : les démarches du collectif ne semblent pas avoir été vaines sur ce point. Nous avons été entendus même s’il semblait que l’on ne nous écoutait pas.
      Aucune information concernant la réduction du 1er échelon (décret 2009-460 qui n’est pas cité dans cet amendement). La logique voudrait que ces reclassements s’effectuent selon les nouvelles dispositions de déroulement de carrière (1 an pour le 1er échelon) puisque le décret 2009-460 est en application depuis le 1er septembre 2009.
      Enfin, le point le plus important est que cet amendement ne règle pas le problème de tout le monde. Pour les moins anciens, il s’agit d’une solution pis allé : ai-je intérêt à perdre de l’ancienneté déjà acquise en validant plus de services antérieurs à mon recrutement ? De plus, par effet domino, ceux qui ne peuvent, pour des raisons évidentes de perte d’ancienneté, demander leur reclassement vont se retrouver, à nouveau, en inversion de carrière. Encore une fois, il aurait fallu régulariser tout les Maîtres de Conférences pour garantir l’égalité entre tous les Maîtres de Conférences.

      • les derniers décrets et arrêtés parus

        17 novembre 2009

        J’ai du mal à comprendre ce texte qui me semble pas très net en fait.
        Imaginons que je sois nommé MCF en sept 2007. Cela veut-il dire que soit je reste comme je suis (ech 2) sans profiter des avantages du décret soit je demande mon reclassement (années de thèse + post doc) mais je repars avec seulement 12 mois d’ancienneté ? Au final, je fait comme si j’étais nommée en 2008 et titularisée en 2009.
        Enfin c’est ce que je comprend et si c’est ça à mon avis peu de personnes vont demander leur reclassement !!!!! Dans mon cas ce sera kifkif.
        Voyez vous cet amendement comme moi ?
        Cordialement,
        CC

  • les derniers décrets et arrêtés parus

    4 novembre 2009, par Gogys

    Recruté en 2008 au 2ème échelon (2 années d’ATER auparavant), je viens d’etre titularisé et reclassé au 3 ème échelon (grâce à mes 3 ans d’allocatire de recherche).

    • les derniers décrets et arrêtés parus

      4 novembre 2009, par seb de nimes

      Juste une petite question d’un intéressé ?
      Dans quelle université es tu ? car mon université (Montpellier II) n’a pas encore appliqué les nouveaux décrets... car ils attendent la venue d’un formateur et l’aval de leur supérieurs...
      Merci

    • les derniers décrets et arrêtés parus

      4 novembre 2009, par seb de nimes

      et encore une question... as tu été reclassé en début de l’échelon 3 ou échelon 3 + qq mois d’ancienneté ?
      encore merci

      • les derniers décrets et arrêtés parus

        4 novembre 2009, par Gogys

        Je suis à Rennes. J’ai 2 années d’ATER temps plein + 2 ans et 11 mois d’allocataire de recherche. Soit un total de 4ans et 11 mois d’ancienneté (+ 1 année de stage MCF). Je suis échelon 3 et passerai echelon 4 en juin 2010

        • les derniers décrets et arrêtés parus

          4 novembre 2009, par seb de nimes

          Merci...
          Reste à disposition au cas ou mon université ferait des siennes ;-)
          Avais tu aussi des post-docts à déclarer autres que les postes d’ATER ?
          merci, bravo pour toi...et...
          n’oublions pas AUSSI de LUTTER pour ceux qui vont subir une inversion de carrière AFIN qu’ils bénéficient des mêmes avantages !!!!

        • les derniers décrets et arrêtés parus

          13 décembre 2009, par Lilly

          Juste une petite question, quand tu as été recruté en septembre 2008, à quel échelon étais-tu ?

          Merci

    • les derniers décrets et arrêtés parus

      4 novembre 2009

      Avec combien de mois d’ancienneté dans l’échelon 3 ?
      sait tu comment ton université a fait le calcul de ton reclassement ?
      2 années ATER ou 1/2 ATER ?
      Merci.

  • les derniers décrets et arrêtés parus

    28 octobre 2009

    personellement, je viens d’etre recrute MCF en biochimie, et il me parait normal de mieux gagner ma vie que les anciens !
    les criteres de recrutement sont beaucoup plus selectif, mon dossier est bien meilleur que la plupart de mes collegues (je ne parle meme pas des plus de 40ans...)
    bref, ce collectif est une ridicule,
    battons nous plutot pour les precaires....

    • les derniers décrets et arrêtés parus

      28 octobre 2009

      Bonjour,

      Tu n’as visiblement pas bien compris la situation d’inversion de carrière (c’est pas très grave, on ne peut pas être le meilleur partout ;)
      Le situation est la suivante : un collègue recruté un an avant toi ayant eu le même parcours, et éventuellement un meilleur dossier que le tient , se verra moins bien classé et rémunéré que toi au même moment, tout simplement parceque, par exemple, ses années de post-doc ne seront pas prises en compte, alors que les tiennes le seront : cela te parait-il normal ?

      A.

    • les derniers décrets et arrêtés parus

      28 octobre 2009, par D.

      Beaucoup plus sélectifs qu’il y a deux ans ? ben voyons...

    • les derniers décrets et arrêtés parus

      29 octobre 2009

      à un an près... je ne vois pas ou est la différence dans le niveau de sélection... c’est du grand n’importe quoi !

    • les derniers décrets et arrêtés parus

      30 octobre 2009, par seb de nimes

      Celui qui a écrit ca est soit inconscient soit stupide....
      J’ai été recruté dernierement et je ne me sens pas du tout supérieur aux autres...
      Pourtant j’ai passé 5 ans en post-doct (france et royaume-uni) avant d’avoir un poste de mcf. J’ai vu des auditions pipés a mort... mais cela ne me donne en rien le droit de juger les autres MCF !!!
      A bon entendeur

    • les derniers décrets et arrêtés parus

      30 octobre 2009

      Je penche pour le "Stupide"

    • les derniers décrets et arrêtés parus

      29 novembre 2009

      je ne pense pas que ce commentaire soit stupide, je crois qu’il est vrai que comparativement à nos collégues MCF recruté s il y a environ plus de huit c’est beaucoup plus delicat aujourd hui et c est encore plus vrai pour la vague des recrutements fin année 80 debut 90. En revanche c est vrai que par rapport à il y a un ou deux ans je suis pas certain d’une grande difference !

      Cordialement

  • les derniers décrets et arrêtés parus

    22 octobre 2009

    Bonjour,
    je souhaiterais avoir des information sur la méthode de classement des nouveaux maîtres de conférences.

    Je viens d’être recruté (septembre 2009) et je me suis vu refusé la prise en compte de ma thèse (3 ans tout juste) dans ce classement.

    Pourquoi ? parce que lors de ma thèse je bénéficiais d’une bourse d’allocataire de recherche et non d’un contrat d’allocataire de recherche.

    Y a-t-il d’autres personnes dans ce cas ?

    Ce que je trouve curieux c’est que pour rattraper le coup le DRH me propose de compter mes deux 1/2 ATER comme deux années d’ancienneté. Alors qu’il me semble que ces 2 années ne devraient compter que pour 1 année d’ancienneté...

    Est ce que les autres jeunes recrutés ayant bénéficié comme moi de bourses ( pourries = faible revenus, pas de retraite), vont se voir refusé la prise en compte de leur thèse dans leur classement ?

    Je vous remercie d’avance pour vos réponses

    • les derniers décrets et arrêtés parus

      23 octobre 2009

      J’attends aussi une décision sur mon cas (thèse à l’etranger). Cela (comme ton cas aussi) devrait donner 2 ans.
      Mais peut on doit le demander separement (c est pas un "classement", mais une "bonification d’ancienneté")

      Decret 462-2009, Article 15

      II. ― Lorsque la période de préparation du doctorat, du doctorat d’Etat, du doctorat de troisième cycle, du diplôme de docteur ingénieur ou de diplômes universitaires, qualifications et titres français ou étrangers de niveau jugé équivalent par le conseil scientifique de l’établissement, ou l’organe en tenant lieu, n’a pas été accomplie sous contrat de travail et qu’elle n’a pas été prise en compte en application des dispositions du présent décret, elle ouvre droit à une bonification d’ancienneté de deux ans pour l’accès au corps des maîtres de conférences ou pour l’accès à l’un des corps assimilés à celui des maîtres de conférences, en application de l’arrêté prévu par l’article 6 du décret du 16 janvier 1992 susvisé.

  • les derniers décrets et arrêtés parus

    16 octobre 2009

    Pour information, les premiers dépots auprès du tribunal administratif ont été fait. N’hésitez pas à vous faire connaitre du collectif pour avoir un exemple de dossier type à déposer au TA de votre ville !
    voir le site du collectif maitre de conférence

  • les derniers décrets et arrêtés parus

    29 septembre 2009, par Gogys

    Pour les nouveaux recrutés ou nouveaux titularisés. Avez-vous des nouvelles concernant l’application du décret (demandes à effectuer ?) car de mon côté rien.

    • les derniers décrets et arrêtés parus

      3 octobre 2009, par oli

      Recruté depuis septembre 2009, j’avais rapidement demandé au service RH de mon université comment ce décret allait être appliqué. Mon interlocutrice était bien désemparée car elle attendait une réunion de concertation au sein des services administratifs de la fac. Je pense que pour beaucoup de services administratifs, ce texte est tombé sans qu’ils aient pu obtenir de mode d’emploi. Dans l’attente, j’ai fourni les pièces relatives à ma situation (assez pauvre ... deux pv d’installation relatifs à deux demi-postes d’ATER).

      J’attends et pour le moment, au regard du salaire qui vient de mettre versé, je suis bien à l’échelon 1.

      • les derniers décrets et arrêtés parus

        4 octobre 2009

        qu’en est il des inversions de carrière ? Après une demande avec accusé de reception au ministère pour une revalorisation de mon statut (inversion de carrière flagrante)... je n’ai toujours pas de nouvelles.
        Qu’en est il pour vous ?

        • les derniers décrets et arrêtés parus

          11 octobre 2009, par inversion

          de mon côté aucune réponse. Ma DRH m’a dit qu’une circulaire d’application allait paraître en septembre (?). Le collectif de MCF a semble-t-il lancé les premiers recours auprès des TA

          • les derniers décrets et arrêtés parus

            12 octobre 2009

            je vais de mon coté porter l’affaire auprès du tribunal administratif... Nous n’avons rien à perdre c’est gratuit.
            Il ne faut surtout pas lacher car d’après le SNESUP rien n’est prévu pour les inversion de carrière alors qu’un mois plus tot la ministre s’était dite sensibilisée par le problème.

          • les derniers décrets et arrêtés parus

            16 octobre 2009, par Doms pour le collectif MCF

            Bonsoir,

            Je confirme. Les premiers dépots ont été faits ce jour au tribunal administratif de Grenoble. D’autres suivent dès la semaine prochaine. Il est important de ne pas baisser dans notre mobilisation. Ce n’est pas tant une histoire d’argent qu’une histoire de la considération que l’on porte aux enseignants-chercheurs.

            Cordialement. Doms.

        • les derniers décrets et arrêtés parus

          16 octobre 2009, par Doms pour le collectif MCF

          Bonjour,

          Pas de réponse au bout de 2 mois => réponse négative. Vous avez ensuite 2 mois pour déposer au tribunal administratif un recours contre ce non implicite. Si vous vous êtes signalé auprès du collectif, vous devez avoir vu passer ces informations.

          Cordialement. Doms.

  • Inversions de carrière

    24 août 2009

    Bonjour à tous,

    Je présente moi aussi mon cas, puisque les situations des uns et des autres sont souvent bien différentes selon les parcours et les disciplines. Il faut dire que les infos émanant du Ministère manquent de précision.

    Je suis MCF en sciences humaines. J’ai effectué ma thèse en 4 ans et, dès ma seconde année de doctorat, j’ai exercé des fonctions d’ATER à temps complet pendant 4 ans (je précise que cela est possible lorsque l’on est lauréat de l’agrégation, ce qui est mon cas, ou du CAPES. On est alors en situation de détachement). J’ai été recruté à l’échelon 3 et titularisé au bout d’un an. Je suis MCF depuis 5 ans (j’ai été recruté en 2004) et suis aujourd’hui à l’échelon 4.

    Si je comprends bien, un MCF qui a pour seule expérience 3 ans de doctorat et qui bénéficie du nouveau décret débute exactement avec le même niveau de rémunération que moi, c’est-à-dire à l’échelon 3, alors que, pour ma part, j’ai exercé des fonctions d’ATER à temps complet pendant 4 ans (ce qui est très lourd quand on fait sa thèse) !

    J’ai aujourd’hui 10 ans d’ancienneté depuis la date à laquelle j’ai déposé mon sujet de thèse et je suis exactement dans la même situation qu’un débutant qui aurait fait 3 ans de thèse + monitorat, 1 an de post-doc et 1 an d’ATER (cf. site du Ministère).

    Je subis donc moi aussi une inversion de carrière et devrais donc me trouver actuellement à l’échelon 5. Qu’en pensez-vous ?

  • Inversions de carrière : l’effet domino [les derniers décrets et arrêtés parus]

    19 août 2009, par Un pas-assez-jeune-ancien (2e vague)

    Si les plus jeunes des anciens, ceux qui se retrouveront au 1er septembre prochain en situation d’inversion de carrière (en gros, les MCF recrutés ces quelques dernières années), obtiennent gain de cause à leur demande de reclassement selon les nouvelles règles du jeu, ils doubleront, à leur tour, les moins jeunes des anciens, ceux qui initialement verront simplement se creuser l’écart de salaire et d’ancienneté avec les nouveaux recrutés. Donc ce sera aux moins jeunes des anciens de demander leur reclassement, et s’ils l’obtiennent, ils doubleront eux aussi les encore moins jeunes MCF et ainsi de suite… jusqu’aux anciens des anciens. L’effet domino touchera progressivement tous les MCF !

    On est tous concernés : signons la pétition et bougeons-nous.

    • Inversions de carrière : l’effet domino [les derniers décrets et arrêtés parus]

      20 août 2009

      Bonsoir,

      Il est bien évident qu’il y aura un effet domino. J’espère que cela sera pris en compte et c’est mon souhait. Je vais partie des pas trop vieux anciens, mais je trouverais également anormal, à mon tour, de doubler un plus ancien dans sa carrière (dans l’hypothèse où l’on me revaloriserais suite à ma demande). Il faut que nous nous mobilisions tous pour que les choses bougent. Il faut que nous faisions passer l’information à tous nos collègues.

      Doms.

    • Inversions de carrière : l’effet domino [les derniers décrets et arrêtés parus]

      24 août 2009

      Bonjour à tous,

      Je présente moi aussi mon cas, puisque les situations des uns et des autres sont souvent bien différentes selon les parcours et les disciplines. Il faut dire que les infos émanant du Ministère manquent de précision.

      Je suis MCF en sciences humaines. J’ai effectué ma thèse en 4 ans et, dès ma seconde année de doctorat, j’ai exercé des fonctions d’ATER à temps complet pendant 4 ans (je précise que cela est possible lorsque l’on est lauréat de l’agrégation, ce qui est mon cas, ou du CAPES. On est alors en situation de détachement). J’ai été recruté à l’échelon 3 et titularisé au bout d’un an. Je suis MCF depuis 5 ans (j’ai été recruté en 2004) et suis aujourd’hui à l’échelon 4.

      Si je comprends bien, un MCF qui a pour seule expérience 3 ans de doctorat et qui bénéficie du nouveau décret débute exactement avec le même niveau de rémunération que moi, c’est-à-dire à l’échelon 3, alors que, pour ma part, j’ai exercé des fonctions d’ATER à temps complet pendant 4 ans (ce qui est très lourd quand on fait sa thèse) !

      J’ai aujourd’hui 10 ans d’ancienneté depuis la date à laquelle j’ai déposé mon sujet de thèse et je suis exactement dans la même situation qu’un débutant qui aurait fait 3 ans de thèse + monitorat, 1 an de post-doc et 1 an d’ATER (cf. site du Ministère).

      Je subis donc moi aussi une inversion de carrière et devrais donc me trouver actuellement à l’échelon 5. Qu’en pensez-vous ?

  • les derniers décrets et arrêtés parus

    17 août 2009, par brelos

    bonjour.

    Le mépris du Gouvernement et de Nicolas Sarkozy pour notre profession fait froid dans le dos. La politique de diviser pour mieux régner encore. En favorisant nos jeunes collègues, ils font croire aux français qu’ils nous augmentent tous. Pourquoi les médias ne soulèvent-ils pas cette hypocrisie.
    J’aime mon métier, mais en y entrant c’est comme si j’avais fait voeu de pauvreté. Des amis sont enseignants à l’étranger et leur feuille de paie est loin de la nôtre. Si au moins, malgré un salaire bas pour notre niveau d’études on nous valorisait dans l’opinion !
    Triste Université. Triste Période.

  • les derniers décrets et arrêtés parus

    4 août 2009, par Lilly

    J’ai été recrutée MCF en septembre 2008, après 3 ans de thèse+monitorat et 22 mois de post-doc, et je serai titularisée en septembre cette année. Je suis rentrée directement à l’échelon 2 grâce au monitorat. Qu’en sera t’il de mon reclassement ? Va-t’on me refuser le reclassement au motif que ma situation antérieure à déjà été prise en compte à l’entrée dans le corps des MCF ? Je n’ai pas réussi à obtenir des infos par mon service du personnel...

    Merci

    • les derniers décrets et arrêtés parus

      7 août 2009, par romu

      A priori tu seras bien reclassée. Je suis dans le même cas que toi et le décret stipule que les stagiaires seront concernés. Le fait qe tu es déjà été classée lors du recrutement ne doit pas poser de problème.

    • les derniers décrets et arrêtés parus

      16 août 2009

      Comme te l’as dit Romu, tu seras reclassé !
      ton doctorat et monitorat seront comptabilisés pour 3 ans d’ancienneté tandis que tes 22 mois de post-doct seront appréciés par le CS de ton établissement. Ils choisiront de te valider tes 22mois, ou que 12 mois peut etre 6 mois...
      Donc avec ton doctorat + monitorat, tu es toujours a l’échelon 2 mais avec 24 mosi d’ancienneté dans cet échelon, donc a 10 mois de passer a l’échelon 3.... MAIS la je ne peux l’affirmer, avec ton année en tant que stagiaire (12 mois en plus), tu devrais passer a l’échelon 3 donc environ 2173 € net /mois (MGEN incluse). Si tes 22 mois de post-doct te sont repris, alors tu ne seras qu’a 1 an de l’échelon 4... croisons les doigts...
      je suis aussi dans le meme cas : 3ans de doctorat-monitorat puis 1 an ATER et 4 ans de post-doctorats...

    • les derniers décrets et arrêtés parus

      2 octobre 2009, par zoisite

      Bonjour,

      J’ai été rerutée MCF en septembre 2008 à l’échelon 2 et j’aimerai savoir si mon reclassement en tant que stagiaire invalide un reclassement avec prise en compte du décret lors de ma titularisation ? Les RH ne peuvent me renseigner pour l’instant alors si vous êtes dans mon cas et que vous avez réussi à avoir des renseignements...

      Merci par avance

      • les derniers décrets et arrêtés parus

        5 octobre 2009

        Sans assurance je pense que ton classement en échelon 2 ne nuira pas ! je suppose que tu as été classé à l’échelon 2 car tu as été monitrice ? à présent le doctorat (dans le cadre d’un contrat MENRT ... + moniteur) = 3 ans d’ancienneté et ensuite viendront les années ATER, post-docts (après l’obtention du doctorat) dans un maximum de 4ans...
        Le décret s’applique à tous les nouveaux entrants et stagiaires à la date de publication du décret (25 ou 26 avril 2009)... tu devrais être reclassée et gagner quelques mois d’ancienneté !
        PAr contre les RH sont totalement débordés et perdues... quelque soit l’université il me semble !
        Patience, on a 1 an à compter de la nomination pour les nouveaux et 1 an à compter de la publication du décret pour les stagiaires (au 25/26 décret 2009).

      • les derniers décrets et arrêtés parus

        5 octobre 2009, par unload

        Bonjour

        j ai été aussi classé dans le 2me echelon lorsque mon recrutement en octobre 2009.
        J ai été recemment titularisé, dans mon arrêté de titularisation il est ecrit
        que je puisse demander un classement selon le nouveau decret.
        J’ai déposé déjà un dossier de 40 pages (6 ans des postdocs à l etranger)...

  • MCF septembre 2009

    18 juillet 2009

    Bonjour à tous,
    moi aussi j’aimerais savoir comment je serai reclassé et incidemment combien je gagnerai à l’issue de ma période de stage sachant que j’ai donc été recruté après le nouveau décret et qu’avant cela j’ai été allocataire-moniteur pendant 3 ans, ATER pendant 4 ans et PRCE pendant 1 an. Moi non plus je ne me retrouve pas dans les profils présentés sur le site du collectif.
    Merci d’avance.

    • MCF septembre 2009

      20 juillet 2009, par Doms

      Bonjour,

      Concernant votre carrière, il y a 2 choses qui m’interpelle :
      - il est normallement pas possible de faire plus de 2 ans d’ATER, enfin je peux me tromper mais c’est ce qui se pratique chez nous.
      - j’espère qu’ils n’avaient pas fait de reconstruction de carrière pour votre PRCE, car ensuite, la validation semble rester celle qu’elle
      était lors de l’entrée dans le précédent corps. A verifier pour le status de PRCE que je connais peu.

      Je suis en train d’écrire un simulateur (qui ne répondra qu’à certaines simulation) qui permettra de vous faire un avis.
      Sinon, prennez le temps de lire le décret, ce n’est pas si difficile que cela (les articles 4 à 15).

      Doms.

    • MCF septembre 2009

      21 juillet 2009, par sebastien

      le décret de reclassement des nouveaux E-C est assez obscurs :
      - effectivement le doctorat avec ou sans monitorat sera compté pour 3 ans maxi ;
      - effectivement 1 an d’ATER sera pris en compte pour un an d’ancienneté ;
      MAIS il est dit que doctorat/Monitorat + années ATER seront pris en compte pour déterminer le DEBUT de l’échelon (article 8 du décret : "Les personnes recrutées dans le corps des maîtres de conférences ou dans l’un des corps assimilés à celui des maîtres de conférences, en application de l’arrêté prévu par l’article 6 du décret du 16 janvier 1992 susvisé, sont classées dans la classe de début de ce corps à un échelon déterminé en prenant en compte la totalité des services effectués en qualité :
      1° D’attaché temporaire d’enseignement et de recherche, régi par le décret n° 88-654 du 7 mai 1988 ;
      2° D’allocataire de recherche, régi par le décret n° 85-402 du 3 avril 1985 ;
      3° De moniteur, régi par le décret n° 89-794 du 30 octobre 1989 ;
      4° De doctorant contractuel des établissements publics d’enseignement supérieur ou de recherche, régi par le décret n° 2009-464 du 23 avril 2009.").
      Donc je vous rappelle, que l’échelon 1 a une durée de 2 ans et l’échelon 2 à une durée de 2 ans et 10 mois. Donc pour passer en échelon 3 directement au recrutement, il faut avoir fait un doctorat avec ou sans monitorat (pas sur) + 2ans d’ATER plein temps => 5 ans d’ancienneté !!!
      Ensuite, en ce qui concerne les années de post-doct : Elles seront validés/appréciés par le conseil scientifique de l’université dans la limite de 4 ans.
      le passage d’un échelon à l’autre est de 2ans et 10 mois. 4 ans de post-doct validés (si le Conseil scientifique l’accepte) permettront de passer 1 échelon de plus et d’avoir 14 mois d’ancienneté dans le nouvel échelon : 4ans*12mois=48 mois - passage échelon 2 à 3 ou 3 à 4 de 2ans et 10mois soit 34 mois et reste : 48 mois - 34 mois = 14 mois.
      Dans le meilleur des cas :
      doctorat/monitorat + 2 ans ATER plein temps => échelon 3
      puis 4 ans de post-doct : échelon 4 et 14 mois d’ancienneté
      soit à peu près 2400€/net par mois en début de carrière au lieu de 1969€/mois (ancien classement avec indemnité de résidence niveau 2).
      au final...
      je pense que pour les plus chanceux.. ce sera peut être échelon 3 + quelques mois d’ancienneté donc 2173€/mois ce qui n’est pas mal du tout.
      Je suis stagiaire car recruté en septembre 2008 et concerné par la mesure. J’ai demandé des éclaircissement à mon service personnel enseignant MAIS ils ne me disent rien ou juste qu’ils ne COMPRENNENT pas l’article. Je suis à l’université Montpellier 2.
      Ensuite, j’espère que le CS (conseil scientifique) me validera au moins 2 de mes 4 années de post-doct. ;-)
      Ce qui ne m’empêche pas de soutenir et signer la pétition pour que cette revalorisation s’applique aux anciens aussi !

      • MCF septembre 2009

        21 juillet 2009, par sebastien

        erratum...
        depuis le nouveau décret sur les enseignants-chercheurs d’avril 2009, le premier échelon n’est plus de 2 ans mais d’1 an !!!
        ce qui signifie que quelqu’un ayant fait un doctorat avec ou sans monitorat (???) + 1 an d’ATER sera classé à l’échelon 3. Si par chance il a fait 3 ans de plus en post-doctorat (et la chance c’est que ces années post-doctorales soient reconnues par le CS) alors il sera à l’échelon 4.
        Voila voila, si j’ai bien interprété le décret. Après ce reclassement, on se trouve en début de la classe 3 ou 4... même si avec l’ancienneté vous étiez à 6 mois de l’échelon 4 (c’est ce que je ne trouve pas clair... mais c’est dit " en début de l’échelon ...").
        Soit il faut etre recruté Mcf après 1 an d’ATER après le doctorat soit après 1 d’ATER et 3 ans de Post-doctorat (à conditions que le CS les reconnaissent).

  • nouveau MCF

    12 juillet 2009, par MCF_nouveau

    Bonjour,
    svp je viens d’être embaucher MCf pour la rentré septembre 2009, je voudrais savoir dans quel échelon je serais :
    - 3 ans de thèse allocataire de recherche + monitorat (démission avant 1 mois pour basculer en ATER)+
    - 12 mois d’ATER poste complet.
    Merci d’avance

  • les derniers décrets et arrêtés parus

    24 juin 2009

    attention il ne s’agit pas de diffuser des infos sans en avoir vérifier la véracité
    la simulation donné sur le site collectif MCF est erroné
    le profil MC1 n’est pas correct.
    Dès l’année de titularisation avec 1 ATER et 3 ans de postdoc il n’est pas a 1951€ net mais plus.
    Il faut être précis dans les revendications et ne pas lancer des messages erronés sous couvert des syndicats.

    • les derniers décrets et arrêtés parus

      5 juillet 2009, par Doms

      Bonjour,

      Eh bien non, puisque MCD1 c’est moi, je puis garantir que je me suis assis très proprement sur mon postdoc qu’il n’ont pas repris. Je peux vous fournir mes contrats de travail et mon actes de titularisation : il ne m’ont rien repris de mon postdoc. Notons également que j’ai commencé à moins de 1951 puisque le point d’indice a été réévaluer depuis

      Alors, je veux bien croire que j’aurais dû avoir plus d’année de reprises mais cela n’a pas été le cas malgré les justificatfs fournis : ce n’est pas ce qu’ils ont fait à l’époque. Notons pour info que mon post-doc était en france. Sinon, si il y a d’autres cocquille sur le site, je veux bien les recevoir par email pour les corriger. c’est plus simple à suivre.

    • les derniers décrets et arrêtés parus

      6 juillet 2009, par boomerang

      Vous devriez vérifier également vos sources car je suis presque dans le même cas et je touche 1949.49€/mois après quasiment 4 ans d’ancienneté (MCF depuis 9/2005, titularisé en 9/2006 après 2 ans de 1/2 ATER puis 2 ans de post doc à l’étranger). J’espère pouvoir un jour retrouver le niveau de vie que j’avais lorsque j’étais à l’étranger. Va t’il falloir que j’y retourne ?...
      Ou peut être tentez vous de pourrir le mouvement comme ces fameux ministres qui crient haut et fort dans les médias qu’un professeur du secondaire gagne 4000€ par mois...

    • les derniers décrets et arrêtés parus

      7 juillet 2009

      bonjour,
      Le profil est correct. Je suis dans un cas similaire : titularisée en septembre 2007 à l’échelon 2 après 3 ans de thèse, 1 ATER 100% et 2 années de post-doc.
      Mon bulletin de salaire indique 1951 euros net.
      Seule l’année d’ATER a été considérée.

      Que ce passe t il juridiquement face à ce décret ?

      • les derniers décrets et arrêtés parus

        8 juillet 2009, par Benoît

        Bonjour à tous,

        Je suis également dans un cas similaire (3 ans de thèse + 2 ans de demi-ATER + 2 ans de post-doc), titularisé en 2008 à l’échelon 2.
        Seuls le monitorat (34 mois retenus 17, à cause de démission obligatoire pour basculer sur le contrat d’ATER) et les contrats d’ATER ont été retenus.
        Selon l’info que j’ai eue de la responsable du personnel, les années de post-doc et les années de moniteur+ ATER ne se cumulent pas : seul le maximum entre les deux est conservé (donc dans mon cas les années moniteur+ATER...).
        Donc le post-doc ne compte pas dans l’ancienneté dans la majorité des cas.

        Benoît

        • les derniers décrets et arrêtés parus

          9 juillet 2009, par Umling

          Petite question.

          Bonjour tout Le monde. J’espère que ma question ne paraitra pas stupide mais je suis recruté MCF à partir de septembre 2009. J’ai effectué ma thèse en 3 ans (vacataire également mais pas moniteur). J’ai soutenu en décembre 2008 et j’ai effectué également un an d’ATER avec mon contrat qui se termine en aout. Donc il est vrai que tout s’est fait dans la foulée en ce qui me concerne. J’ai eu beau chercher des infos (j’en ai également eu au secrétariat de ma nouvelle FAC) mais j’aimerai savoir au final, à combien va s’élever mon salaire à la rentrée et ce je suppose durant ma période de stagiaire.

          Par la suite au vu de mon parcours donc thèse, ATER à temps complet et sans postdoc, à combien va s’élever ma reconstitution de carrière au bout de la période de stagiaire ??

          J’ai bien sur consulter la simulation mais je n’ai pas vraiment trouvé mon cas....

          Je vous remercie à lavance pour le temps que vous prendrez à me répondre

          • les derniers décrets et arrêtés parus

            20 juillet 2009, par Doms

            Bonjour,

            d’ici la fin de la semaine, il y aura un vrai simulateur paramétrable en ligne sur le site du collectif.

            Pour info. Doms.

  • Un collectif indépendant s’est monté

    19 juin 2009

    Si vous voulez plus d’information sur ce problème et, pourquoi pas,
    vous mobiliser contre cela, vous pouvez consulter le site
    du collectif qui s’est monté : http://www.collectif-mcf.net/ .

    Si vous n’êtes pas concerné mais solidaire de notre action, vous pouvez
    également signer la pétition indiquée sur le précédent site.

    Les premières demandes officielles marquant date sont parties hier.

    Les membres du collectifs.

  • Une situation analogue existe aussi pour les PR

    13 juin 2009

    Bonjour,

    Sauf erreur de ma part, pour les PR, il y a aussi une situation du même genre (sans "inversion" toutefois).

    Il y a des échelons qui passent de 5 ans à 3 ans 6 mois. C’est assez sympa pour ceux qui viennent de "finir" les 5 ans (c’est long) de se voir rattraper d’un coup de baguette magique par les collègues recrutés 2 ans plus tard.

    La chose serait pourtant très simple à gérer pour que ce soit équitable : nous sommes quand même à l’heure de l’informatique et un programme bien conçu pourrait proposer an niveau national des recalages d’ancienneté qui ne lèseraient personne tout en permettant à la nouvelle grille de se mettre en place.

    Mais bon, pourquoi faire simple et équitable quand on peut faire compliqué et injuste ? Et puis, ça couterait cher. Et enfin, pourquoi favoriser les gens en place ? Ils ont choisi sur la base des règles existant à l’instant t. Le but est d’être attractif pour les nouveaux entrants.

    Je risque d’être dans les lésés, et ça ne me fait pas forcément plaisir, d’autant plus que je n’avais déjà pas été très gâté en 1995 lors de mon reclassement MCF.

    Pour le cas de "l’inversion" c’est encore bien pire à vivre je présume. Je me joins donc à vos revendications.

    Je crois qu’il faut quand même se battre. Il y a eu une situation identique dans le primaire : tout les nouveaux instits étaient recrutés sur des grilles de Professeurs des Ecoles et dépassaient donc leurs collègues en place depuis des années. Ils ont eu gain de cause je crois, mais ça a été long et ils étaient nombreux à revendiquer. Mais bon, si on ne fait rien, on n’aura rien.

    • Une situation analogue existe aussi pour les PR

      6 janvier 2010

      Bonjour

      Oui, je confirme. Etant prof, ayant passé mes cinq ans dans l’échelon 5 (le 31 aout 2009) dont la durée était de 5 ans (passant à 3 ans et demi dans le nouveau décret à partir de 01 septembre 2009). Le ministère m’avait confirmé que ce ne changera rien pour moi. Aucun reclassement. Le différentiel d’un an et demi est perdu. Aucune bonification.

      Bonne année à tous

  • les derniers décrets et arrêtés parus... de l’aide !!!

    30 mai 2009, par flo

    Je viens d’apprendre la nouvelle étant titulaire depuis septembre 2008 et je suis moi aussi dans un comité de sélection en train de recruté la jeune génération qui gagnera plus que moi (et pas un peu !). J’ai réussi a trouver une adresse email de la ministre, j’ai tenté ma chance.
    Ca parait vraiment gros... Que puis je faire ? Donnez moi des conseils !!!

  • les derniers décrets et arrêtés parus

    13 mai 2009, par FM

    bonjour

    concernant le decret de revalorisation des MCF, il ne sera pas retroactif dixit la DGRH du ministere
    donc a priori aucune possiblite de reevaluation des carrieres pour les MCF recrutes avant 2008
    ce decret est vraiment passe sous silence, jai personellement contacte pls syndicats qui ne mont jamais repondu
    a Paris université Pierre & Marie Curie, ils ont d’ores et deja negocier une prime annuelle

    http://www.snv.jussieu.fr/page_accu...

    faites passez les liens du forum autour de vous pour que tout le monde reagisse et se bouge contre cette injustice enorme

    • les derniers décrets et arrêtés parus

      28 mai 2009, par collectifmcf

      mobilisons nous tous ensemble,
      il faut faire connaitre et diffuser la petition, ca peut servir de 1ere mise en alerte pour tous, meme au nuveau des médias, syndicats, CNU etc ..
      apres qques discussions avec la DGRH du ministere, en l’etat actuel il ny a rien de possible, car le decret ne peut etre retroactif
      seule possibilite : diffuser et propager ce MECONTENTEMENT et faire bouger les syndicats pour une demande de réécriture du texte

      si des actions ou des mouvements commencent a émerger ds votre établissement, faites en part a tout le monde ...

  • Ai-je bien lu ? les derniers décrets et arrêtés parus

    5 mai 2009, par Doms

    Bonjour,

    Si j’ai bien lu le décrêt sur le classement des enseignants-chercheurs, il est explicitement marqué que celui-ci ne s’applique qu’aux nouveaux.

    Donc, un maître de conférences qui sera titularisé maintenant ayant le même profil que moi lors de mon recrutement se verrra gratifie d’un bien meilleur classement que moi actuellement avec mes années d’ancienneté ?

    Bref, si on me demande de moduler mon service, je fais quoi ? Je refuse en demandant de voir les nouveaux qui sont eux à 3 échelons au dessus ?

    J’ai bien lu ?

    Merci. doms.

  • Décret reclassement : les titulaires sont oubliés !

    4 mai 2009, par J. Bordes

    Bonjour,

    J’attire l’attention sur le Décret n° 2009-462 du 23 avril 2009 portant sur le reclassement des personnes nommées dans le corps des enseignants-chercheurs. Ce texte est passsé inaperçu, pourtant il comporte des dispositions profondément inéquitables et contraires à certaines règles du droit la fonction publique. En effet, les modalités avantageuses de reclassement ne concernent que les nouveaux recrutés et les stagiaires. Ce qui signifie en clair que les maîtres de conférences titulaires vont se voir dépasser dans leur carrière par les nouveaux entrants. Si l’accélération de la carrière est louable, le fait que les personnes en poste soient lésées est profondément choquant car elles auraient pu bien évidemment faire valoir le même type d’expérience que les nouveaux recrutés. Ainsi, le doctorat compte a minima pour deux années d’ancienneté ... or tous les maîtres de conférences sont au moins docteurs... Toutefois, les collègues en poste vont se voir dépasser dans leur carrières par les nouveaux recrutés alors même que leurs profils sont strictement identiques. Les collègues recrutés i y a deux ans vont se trouver dans la pire des situations.
    Ce texte aurait dû tenir compte de l’ensemble du corps et reclasser l’ensemble des collègues avec une bonification d’ancienneté au moins équivalente à deux ans pour respecter le principe d’égalité. Ce n’est pas le cas. La brochure parue en début d’année qui présentait la réforme (sous un jour avantageux) comportait à la page 4 une note de bas de page ainsi rédigée :
    "Cette mesure entrant en application en 2009, il est prévu de vérifier la situation des maîtres de conférences recrutés précédemment, afin de s’assurer que personne ne subisse d’inversion de carrière (ne soit dans une situation plus défavorable parce recruté avant la mise en oeuvre de la mesure"
    Une fois de plus, il s’agissait d’une simple promesse qui n’avait pas vocation à être tenue....
    Ne parlons même pas du décrochage entre la hors classe des maîtres de conférences et la 2éme classe des professeurs dont la durée du dernier échelon est maintenant de 3ans et 6 mois alors qu’elle est restée à 5 ans pour les maîtres de conférences. L’amélioration de la carrière annoncée, est donc pour les titulaires, largement virtuelle !

    • Décret reclassement : les titulaires sont oubliés !

      6 mai 2009

      Je suis tout à fait d’accord avec ce commentaire. J’ai été titularisée en septembre 2008, je serais donc échelon 2 à la rentrée de sept 2009. Un MCF qui a exactement le même parcours que moi (Thèse + ATER) et qui sera tout juste recruté va se retrouver échelon 3 en sept 2009. Il aura donc plus d’ancienneté que moi en étant recruté après moi. Je ne sais pas si d’un point de vu juridique cela est légal.
      Qu’il n’y ai pas de rétroactivité c’est déjà injuste mais qu’il y ai carrément des inversions de carrière cela me semble incroyable !!!
      Cela ne doit tout de même pas occulter le fait que pour les nouveaux c’est un décrêt vraiment intéressant qui revalorise le métier d’un point de vu financier.
      Si vous avez des avis n’hésitez pas, ceux qui ont des connances juridiques aussi... je suis preneuse !

      • Décret reclassement : les titulaires sont oubliés !

        8 juin 2009, par demoisson F.

        Bonjour,

        J’ai été recructé MCF stagiaire en septembre 2008 (échelon 2 car 3 ans de monitorat pdt ma thése).
        Je serai titularisé en septembre 2009. Il faut savoir qu’aprés ma thèse j’ai effectué 3 ans de post-doc (1 an CNRS en france + 2 ans en Belgique).
        Alors je ne comprend plus grand chose car il me semble que je devrai passer à l’échelon 4 j’ai un document sous les yeux qui l’atteste .... soit une augmentation de 426 euros net. Est-ce vrai ? Cela signifie que les années de post-doc compte dans l’ancienneté ?
        Si quelqu’un peut m’éclairer ça m’arrangerait car le service du personnel de mon établissement ne sait pas ... Et j’ai une lourde décision à prendre !!

        Merci d’avance.

        F.D.

        • Décret reclassement : les titulaires sont oubliés !

          9 juin 2009

          à priori tu fais partie des MCf qui vont bénéficier du nouveau décret car tu es encore stagiaire à la date du décret. Cela veut dire que tu vas passer échelon 4 voire 5 il faudrait recalculer.
          On va tenir compte de tes 3 ans de thèse, post doc comme ancienneté...
          C’est bingo pour toi alors que ceux qui ont été recrutés juste un an avant ne vont pas pouvoir en bénéficier... une honte !!!!

    • Décret reclassement : les titulaires sont oubliés !

      19 mai 2009, par MCU promo 2007

      Bonjour,
      Je subis également comme vous cette injustice puisque recruté en septembre 2007 au premier échelon (avec une thèse, 4 ans de post-doc, 2ans de demi-ATER et 10 mois de service national !), j’ai été classé au 2ème échelon lors de ma titularisation. Avec les nouvelles règles je serais au 5ème échelon !!!
      J’ai écris au ministère (DGRH) le 4 mai, la réponse vient d’arrivée : « Vous ne pouvez pas bénéficier des dispositions de l’article 17 du décret n° 2009-462 du 23 avril 2009 qui concerne uniquement les stagiaires en fonction au 25 avril 2009. Les nouvelles dispositions réglementaires ne permettent pas de rétroactivité pour les enseignants chercheurs ayant fait l’objet d’un classement antérieur. ».
      Je vais donc perdre 600 euros par mois, sur 30 ans de carrière cela fait plus de 200 K€ !
      Je viens de recevoir un mail d’un collectif mcf qui se mobilise pour plus d’égalité dans le reclassement des MCU mais il n’y a pas de site internet juste une adresse mail : collectifmcf@yahoo.fr

      • Décret reclassement : les titulaires sont oubliés !

        19 mai 2009

        Je suis aussi dans votre cas et je vais contacter ce groupe de MCF, merci pour l’adresse mail !
        CG

      • Décret reclassement : les titulaires sont oubliés !

        19 mai 2009

        voila le site du collectif cité précédemment :
        http://www.petitionduweb.com/Revalo...
        à diffuser au plus grand nombre.

        • Décret reclassement : les titulaires sont oubliés !

          19 mai 2009, par Jeune MCF

          J’ai peur qu’une pétition ne serve pas à quoi que ce soit. Nous devons être en tout et pour tout de l’ordre de 5000 à être concernés en France. Même en supposant qu’elle circule très bien, on peut espérer au mieux quoi, 2000 signatures ? C’est quasiment invisible.
          Ce qu’il faudrait (faucon, yaka...) c’est pouvoir compter sur des personnes qui ont des accès au ministère et à l’oreille de Pécresse.
          En supposant le pire, quelle est la procédure pour un référé devant le conseil d’état ? N’importe qui peut en être à l’origine ?

          • Décret reclassement : les titulaires sont oubliés !

            20 mai 2009

            Eh bien si il n’y a tout au plus que 5000 mcf à être concernés, qu’est ce que ça coûterait au ministère de les inclure dans un souci d’équité ?

    • Décret reclassement : les titulaires sont oubliés !

      19 mai 2009

      voila un lien qui peut nous intéresser :
      http://www.opuscitatum.com/modules....

  • les derniers décrets et arrêtés parus

    27 avril 2009, par jeune MCF

    Dans le "décret classement", l’article 17 (dispositions transitoires) stipule que :

    "Les dispositions du présent décret s’appliquent aux stagiaires en fonction à la date de publication du présent décret. Ils disposent d’un délai d’un an pour présenter leur demande de classement en application des articles 4 à 12 du présent décret."

    est-ce que comme je le comprends cela signifie que les jeunes titulaires peuvent s’assoir sur la reconnaissance d’ancienneté apportée par ce décret et pourront donc potentiellement se retrouver avec nettement moins d’ancienneté dans leur corps que les futurs embauchés à la session 2009 ?

    • les derniers décrets et arrêtés parus

      6 mai 2009

      oui à mon avis on peut malheureusement s’y assoir dessus !

      • les derniers décrets et arrêtés parus

        12 mai 2009, par L

        Je suis content de voir que les gens réagissent enfin. De la part des syndicats aucune réaction malgré plusieurs demandes. Il semble qu’ils se désintéressent totalement de notre sort (je fais parti des embauchés de septembre 2007 titularisé en septembre 2008). En même temps cela ne concerne que disons les embauchés des 5 dernières années soit 20% des 50000 enseignants chercheurs (les autres bénéficiant des nouveaux postes offert en hors classe et postes de professeurs). 20% de mécontents, c’est acceptable car insuffisant pour bloquer le système.
        Le Nota Bene sur les inversions de carrière n’était là que pour désamorcer un éventuel blocage.
        Il ne nous reste qu’une solution puisque nous ne pouvons compter sur nos organisations syndicales se fédérer en coordination nationale et adresser un référé au conseil d’état contre le décret d’application pour rupture d’égalité au niveau de l’embauche dans la fonction publique. Mais il faut aller vite il n’y a que deux mois après la publication du décret. Cela signifie qu’il ne reste que jusqu’au 24 juin 2009.
        Cependant les tribunaux administratifs donnant généralement raison à l’administration les chances de réussites restent limités. Mais je ne suis pas juriste…

        • les derniers décrets et arrêtés parus

          18 mai 2009, par cc

          Je suis également dans votre cas, titularisé en septembre 2008. Je suis en train de me renseigner auprès d’un juriste pour connaitre la démarche à suivre. En tout cas je compte faire remonter ma situation. Effectivement, j’ai également envoyé des mails aux syndicats qui sont restés sans réponse. On est trop peu nombreux à se retrouver en inversion de carrière, il ne s’agit que des tous derniers recrutés !!! donc cela n’intéresse personne.
          J’ai même appellé le service gestion des carrières du ministère. Pas de réponse...
          Si quelqu’un obtient une réponse claire sur nos possibilités de recours je suis preneur !

        • les derniers décrets et arrêtés parus

          18 mai 2009, par B

          Je suis dans le même cas que toi, recruté en 2007 et titularisé en 2008.
          Selon les nouvelles règles, je devrais entrer directement à l’échelon 4 (je suis au 2).
          Si des personnes ont des infos je suis également preneur.

        • les derniers décrets et arrêtés parus

          20 mai 2009

          Ne vous faites pas d’illusion sur les MCF anciennement embauchés, je ne crois pas qu’ils bénéficieront de nouveaux poste HC ou de postes de prof !! Ils seront pénalisés aussi, d’autant plus que certains de cette époque ont fait leur thèse sans bourse (donc avec aucune ancienneté reconnue !!)

        • les derniers décrets et arrêtés parus

          27 mai 2009, par andre

          Je suis également dans une situation étonnante, faisant partie d’un comité de sélection, nous avons recruté une personne que je vais accompagner dans l’intégration du laboratoire. Il gagnera plus que moi avec une expérience inférieure et aucune ancienneté. Où en est-t-on ? J’en parle autour de moi mais peu de personnes sont au courant de la méprise du décret, et de leurs auteurs, à l’égard des "nouveaux" recrutés.

          • les derniers décrets et arrêtés parus

            2 juin 2009, par milou

            Bonjour,

            Je suis dans la même situation que beaucoup d’entre vous recrutée en 2007 titularisée en 2008, je souhaiterai savoir quelles sont les démarches à suivre pour envoyer une requête au conseil d’état contre le décret d’application et surtout quelles sont nos chances d’avoir une réponse ?
            Merci

            • les derniers décrets et arrêtés parus

              3 juin 2009, par JG31

              Je vois un avocat spécialisé en droit public dans 15 jours... une connaissance lointaine. Je vous tiendrais au courant sur le site !!!
              Mais apparement les chances de se faire entendre sont faibles, voir le copié collé ci dessous d’une réponse d’un juriste à notre question :

              Bonjour,

              Je suis enseignant chercheur (ou maitre de conférence) et titularisé depuis le 1er septembre 2008. Je dépend donc de la fonction publique d’état. Un décret vient d’être publié au journal officiel sur le classement des enseignants chercheur (Décret n° 2009-462 du 23 avril /2009). Ce décret revalorise l’entrée de carrière des jeunes maitres de conférence, en prenant en compte dans l’ancienneté les années de thèse, ater, post doc.... Apparemment ce décret est applicable uniquement au nouveaux recrutés en septembre 2009 et aux enseignants chercheurs encore stagiaires à la date de parution, il ne peut donc pas s’appliquer à mon cas (à 9 mois près).
              Mon problème est le suivant : je vais me retrouver dans ce qu’on appelle une inversion de carrière. C’est à dire qu’un maitre de conférence actuellement stagiaire avec le même parcours que moi va être classé échelon 3 voire 4 alors que je ne suis classée qu’au début de l’échelon 2. Il aura également plus d’ancienneté que moi.
              Mes questions sont donc les suivantes :
              1 - cela est il légal (inversion de carrière)
              2 - à qui puis je m’adresser pour que ma situation soit examinée ? Sous quelle forme ? En sachant, qu’en interne on me dit que l’on ne peut rien faire (gestion du personnel de mon université).

              Si un juriste du droit public pouvait éclairer ma lanterne, je suis preneuse !
              Merci beaucoup...

              REPONSE :
              1/ Hélas, cela arrive parfois, et vous n’avez en soi aucun droit à bénéficier des nouvelles dispositions.
              2/ Cependant, vous pouvez essayer de montrer que le nouveau décret est illégal en tant qu’il ne prévoit pas de dispositions transitoires pour des personnes dans votre cas, ceci au nom du principe d’égalité de traitement entre fonctionnaires d’un même corps ou d’un même cadre d’emploi. La porte est étroite, il n’est pas du tout évident que cela puisse marcher, mais je ne vois rien d’autre.

              Cf. CE 9 novembre 1994, Confédération Nationale des Groupes Autonomes de l’Enseignement Public (4e/1e SSR, n° 119393, Rapp. M. Desrameaux, Concl. M. Kessler, c. du g.).
              http://www.legifrance.gouv.fr/affic...

              Citation :
              Sur la légalité :
              Considérant que l’article 1er du décret du 18 septembre 1989 ramène à neuf mois pour l’ensemble des personnels concernés la durée d’ancienneté au terme de laquelle ils accèdent au deuxième puis au troisième échelon du grade d’instituteur et à un an celle conduisant au quatrième échelon ; que l’article 2 fixe les modalités de reclassement des intéressés en ce qui concerne l’échelon de reclassement et l’ancienneté acquise conservée dans cet échelon ; qu’il n’est pas contesté que l’application de l’article 2, compte tenu des nouvelles règles d’avancement fixées par l’article 1er, conduit à ce que certains instituteurs soient automatiquement reclassés à un échelon supérieur à celui auquel sont reclassés d’autres instituteurs qui, dans la situation antérieure, détenaient un échelon supérieur au leur ;

              Considérant que le ministre de l’éducation nationale ne fait état d’aucune circonstance exceptionnelle justifiant dans l’intérêt du service une disposition statutaire qui a pour effet de modifier le classement d’échelon respectif de certains instituteurs en début de carrière et, par suite, les conditions de leur avancement de grade ultérieur et qui établit ainsi une déscrimination contraire au principe de l’égalité de traitement entre les fonctionnaires d’un même corps ; qu’ainsi la C.N.G.A. est fondée à soutenir que la décision implicite attaquée refusant d’abroger l’article 2 du décret du 18 septembre 1989 est entachée d’illégalité ;

              Cf. CE 10 mai 1996, Ville d’Évreux (3e/5e SSR, n° 126332, Rec. P. 163, T. P. 974, Rapp. M. Courson, Concl. M. Laurent Touvet, c. du g.).

              Sur le même principe, cf. encore CE 3/04/98, M. Cottrel, et CE Ass. 5/03/99, Confédération nationale des groupes autonomes de l’enseignement public, etc. etc.

              3/ Recours possibles ?
              a) Contre le décret lui-même, dans les deux mois suivant sa publication, devant le Conseil d’Etat.
              b) Contre le refus de votre administration de vous reclasser en tenant compte des divers éléments indiqués, en arguant d’une exception d’illégalité contre le décret en tant que celui-ci ne prévoit pas les mesures susdites (recours devant le TA de votre lieu d’affectation). Un silence de deux mois vaut refus. Vous avez deux mois pour attaquer un refus explicite ou implicite.

              Bon courage. Vos chances sont a priori assez faibles, mais il faut creuser. Le mieux serait d’être en lien avec un syndicat sur ce genre d’affaires.

              • les derniers décrets et arrêtés parus

                16 juin 2009, par brx

                Il ne faut pas demander l’annulation du décret sur le classement mais sa stricte application.
                En effet, l’article premier du décret n°2009-462 du 23 avril 2009 dispose que « les dispositions du présent décret s’appliquent aux membres des corps figurant sur la liste annexée au présent décret », suivant la « liste des corps de fonctionnaires classés en application des dispositions du présent décret » se trouve notamment les maîtres de conférences et les professeurs régis par le décret n° 84-431 du 6 juin 1984, c’est-à-dire tous les maîtres de conférences et les professeurs déjà titularisés. Ces derniers sont donc soumis au décret n°2009-462 et peuvent donc demander être reclassée en appliquant les dispositions de ce dernier.

                La première phrase de l’article 17 du décret n°2009-462 est une redondance ; les maîtres de conférences stagiaires étant soumis à ce décret du seul fait de son article premier et de son annexe.

                L’article 17 du décret n°2009-462 limite seulement à un an les demandes de classement des stagiaires en fonction à la date de publication du présent décret (la date de départ de ce délai n’ayant d’ailleurs pas été précisée). En revanche, le décret ne fixant aucune limitation de temps pour les autres personnes visées par le décret, ces dernières peuvent demander à bénéficier des dispositions des articles 4 à 12 dudit décret sans limitation de durée.

                C’est contre les refus de l’administration de reclasser des enseignants chercheurs déjà titularisés qu’il faut faire des recours.