L’Association "Sauvons la Recherche" Groupes de travail Comités loc. et transv. Université de printemps 2011 EUROPE
Accès thématique Emploi et précarité Communiqués de SLR Actualités communiqués partenaires
Médiathèque Les archives Documentation revue de presse Tribunes et Contributions
accueil contact plan du site admin
caractères +caractères -
article
réactions
Accueil / Les archives / Archives 2004 / Comptes-rendus et communiqués du collectif (archives) / Modèle de pouvoir pour l’assemblée générale du 9 mars

réactions à l'article «Modèle de pouvoir pour l’assemblée générale du 9 mars»

  • Modèle de pouvoir pour l’assemblée générale du 9 mars

    21 décembre 2009

    En effectuant une recherche sur internet, je suis tombé par hasard sur votre site et y ai trouvé la réponse à ma question. Merci beaucoup, toutes mes félicitations pour votre site et bonne continuation !

    Jeux - Citation - Blague

  • > Modèle de pouvoir pour l’assemblée générale du 9 mars

    5 mars 2004, par Bruno Gasnier

    Même si les chefs d’équipe n’ont en général pas de véritable responsabilité administrative, leur signature lors de l’Assemblée du 9 mars est très importante car elle permettra de montrer que les directeurs démissionnaires ne pourront pas être remplacés au pied levé par nos organismes.
    Assurez-vous que votre laboratoire ait son ou ses représentants et soyez nombreux à donner votre pouvoir !

    • Demande de rendez-vous.

      8 mars 2004, par Lidia VOLANTE

      Bonjour,
      Je suis triste, indignée de par le manque de moyens qui ne vous est pas accordé.
      Par conséquent, je me permets de vous répondre.
      Depuis quelque mois, je suis en relation avec plusieurs laboratoires "outre-atlantique" et avec le Directeur des Programmes de Recherche de Toronto.
      Pourquoi l’Outre-Atlantique : d’une part, le hasard et d’autre part seuls le Canada et les USA m’ont donné des infos sur la Recherche concernant la maladie de maman.
      Maman est décédée d’un gliome de haut grade le 30/01/2004.
      Elle a été opérée 2 fois : le 13/08/2002 et le 15/09/2004.
      Depuis, septembre 2003, j’ai suivi de très près la maladie de maman. Auparavant, je ne connaissais pas la gravité de cette tumeur cérébrale.
      Je suis au courant de certaines phases cliniques ouvertes en Allemagne, Hollande, UK et malheureusement
      pas en France.
      Concernant la maladie de maman, je suis allée à la Salpétrière - j’ai essayé de converser sur le IL-13 .
      Bien-entendu, je ne fais pas partie du corps médical français et international ; mais est-ce une raison pour ne pas collaborer ou aider ces malades condamnés ....
      En 30 ans, aucune possibilité n’a été trouvée pour aider à guérir ces malades.
      Mon histoire serait trop longue mais je souhaiterais comprendre, entreprendre et aider le monde de la RECHERCHE et ceci en mémoire de Maman YVONNE.
      Si vous le souhaitez, serait-il possible de vous rencontrer le mardi 9 mars 2004 à partir de 12 h 00 ?
      Dans l’attente, d’une réponse, Sincères Salutations.
      Lidia Volante
      tél. domicile : 01 46 44 43 93 (en soirée).
      tél. travail : 01 44 26 74 04